Nos Partenaires

Auteur Sujet: Potager: Les 10 choses à faire pousser  (Lu 4107 fois)

13 septembre 2016 à 17:04:31
Lu 4107 fois

Survie26


Bonjour,

Si vous aviez à choisir 10 choses à faire poussé, que choisiriez vous et pourquoi?

Merci ;)


13 septembre 2016 à 17:36:05
Réponse #1

Draven


Si j'étais limité a 10 plantes ? Sans limitation de surface ? Je choisirais des trucs qui produisent facilement, qui se conservent bien ( soit tel quel, soit en faisant des conserves ) et du facile a faire pousser.

Typiquement des courges, des haricots, des oignons, des pommes de terre, des carottes, des panais, etc...

Tous les trucs un peu " fragiles " je les supprimerais ( tomates, etc... ).

Après je suis en montagne, donc des trucs ne peuvent pas pousser chez moi ( sauf a mettre une serre blindée avec un système de chauffage ).
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

13 septembre 2016 à 18:08:30
Réponse #2

Survie26


Merci c'est typiquement les style de réponse que j’attendais  :doubleup:

13 septembre 2016 à 18:16:15
Réponse #3

Survie26


PS: si tu as d'autre exemple de légumes qui poussent et se conservent bien et facilement je suis preneur :)

Je réfléchit aussi à planter des herbes médicinales.

13 septembre 2016 à 18:25:23
Réponse #4

beck


Hello, tu peux penser aussi à laisser pousser des orties dans un coin, c'est top niveau nutrition et ça pousse tout seul
« Modifié: 13 septembre 2016 à 18:57:30 par beck »

13 septembre 2016 à 18:49:46
Réponse #5

piero


J'ai tenté cette année un potager à la Pascal Poot, c'est à dire sans arrosage et avec soin raisonné (juste un bon gros paillage en début de saison).
Bilan les plantes qui m'ont donné satisfaction sont:

1-Les carottes: zéro arrosage et de bonnes grosses racines.
2-Les tomates: idem, et tomates excellentes. J'ai testé plusieurs variétés, ma préférée de loin est la rose de Berne, j'ai jamais mangé meilleur je crois  :)

3- un peu HS, un figuier. J'habite pourtant en Isère, mais c'est le seul de mes arbres fruitiers qui donne bien. C'est une simple bouture que l'on m'avait donné et les fruits sont excellents.

Dans les conditions testées (zéro arrosage), je suis déçu par:
-courges: 0 rendement
-fenouil: monté en graine direct
-fèves: plein de maladies et rendement médiocre
-haricot: mais cela vient sans doute de la variété utilisée.
-oignon: beaucoup ont pourri
-maïs: pauvres épis maigrichons

J'attend de voir pour les panais.


13 septembre 2016 à 19:04:37
Réponse #6

Survie26


j'ai commencer à regarder ses graines qui ne demandent que très peut d'eau.

Quand tu dit 0 arrosage c'est vraiment zéro?

Chez moi, dans le sud, sans arrosage j'ai bien peur que tout brule et rien ne pousse.


13 septembre 2016 à 20:57:20
Réponse #7

camoléon


Salut,

Je fais pousser des trucs simples à cultiver et nutritifs, que toute la famille aime et suivant mon type de terre (salades, tomates, carottes, radis, haricots, beaucoup de courges, oignons, échalotes, betteraves, blettes etc...).Je donne une part de plus en plus importante aux vivaces et autres légumes perpétuels ( artichauts, poireaux et choux perpétuels, capucines tubéreuses et le printemps prochain, des chénopodes bon-henri et de la rhubarbe).  Des herbes aromatiques et médicinales, des pommes et des fruits rouges également.

Un bon bouquin sur le sujet: "le potager fait de la résistance"
"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

13 septembre 2016 à 22:01:26
Réponse #8

piero


Oui c'était vraiment sans arrosage, mais tout n'a pas poussé/donné.
Dans le Sud, c'est plus compliqué en effet.

J'ai les pois chiches qu'ont plutôt bien donné aussi, mais tout a été bouffé par des rongeurs, donc je n'en ai pas vu la couleur. >:(

14 septembre 2016 à 07:44:24
Réponse #9

Draven


Très peu d'arrosage ici aussi ( peut être deux fois, avec l'eau de la fontaine ), pas de paillage.
Les courgettes ont données moins que l'an passé, par contre tout le reste a très très bien fonctionné...

Hormis le maïs, entièrement couché par le vent y'a 15 jours :(
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

14 septembre 2016 à 09:15:57
Réponse #10

Tong


ben ça dépend, du but, des contraintes

là, dans une rubrique survie, je tiendrait compte du dégout profond des anciens qui ont du survivre à cause des rutabaga et des topinanbour (plantes très parfumées, qui devraient jamais se manger seules) mais bon, ça indique qu'ils avaient que ça pour finir l'hivers (des hivers particulièrement rudes) et c'est donc des plantes qui donnent sans difficulté.

bon, ça en fait deux
maintenant, tu rajoutes ce qui est le plus sûr de donner, si possible qu'on peut manger en long en large et en travers, carotte, pommes de terres, etc et pusi justement, en survie, pour parer les aléas, se limiter en nombre, c'est pas la bonne idée, il faut essayer toujours plus

par contre si c'est en survie de tout les jours, les trucs qui sont le plus cher ou le plus pollué dans le commerce, genre salade (les polluants se concentre dix fois plus dans les feuilles et tiges que les fruits, fruits c'est à dire pomme tomate, courgettes...)

14 septembre 2016 à 09:31:00
Réponse #11

Bomby


ben ça dépend, du but, des contraintes

là, dans une rubrique survie, je tiendrait compte du dégout profond des anciens qui ont du survivre à cause des rutabaga et des topinanbour (plantes très parfumées, qui devraient jamais se manger seules) mais bon, ça indique qu'ils avaient que ça pour finir l'hivers (des hivers particulièrement rudes) et c'est donc des plantes qui donnent sans difficulté.

bon, ça en fait deux
maintenant, tu rajoutes ce qui est le plus sûr de donner, si possible qu'on peut manger en long en large et en travers, carotte, pommes de terres, etc et pusi justement, en survie, pour parer les aléas, se limiter en nombre, c'est pas la bonne idée, il faut essayer toujours plus

par contre si c'est en survie de tout les jours, les trucs qui sont le plus cher ou le plus pollué dans le commerce, genre salade (les polluants se concentre dix fois plus dans les feuilles et tiges que les fruits, fruits c'est à dire pomme tomate, courgettes...)

Une question me vient en vous lisant les uns et les autres, et particulièrement Tong ci-dessus, est-ce que vous tenez compte, dans vos choix, des aspects non seulement productifs, bio-sanitaires et gustatifs mais également des aspects nutritionnels (apports en protéine, glucides, ce genre de choses) ?
Pour ceux qui le feraient, quelles seraient leurs recommandations ?

Cordialement,

Bomby

14 septembre 2016 à 10:02:04
Réponse #12

Draven


Bah si on s'en tient aux apports en calories, les pommes de terres sont pas loin d'être imbattables a mon avis. Surtout qu'au niveau culture ça pousse quasiment tout seul. Les irlandais ont survécus pendant des siècles avec ...
C'est pas excessivement calorique, mais la culture est facile sous nos lattitudes.

Ensuite y'a les patates douces et les avocats, mais impossible a cultiver chez moi.

Le reste, faut pas se leurrer, c'est beaucoup d'eau quand même... Et des nutriments/vitamines.
A part les légumineuses ( fèves, lentilles, haricots, etc... ), y'a rien qui dépasse les 100calories/100gr.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

14 septembre 2016 à 11:22:07
Réponse #13

Tong


Bomby : oui, c'est pour ça que je fais pousser des épinards, des poireaux et des courgettes : du vert, ce que nutritionnellement je dois favoriser car j'ai tendance à pas en manger assez et que je mange volontier quand c’est bio et frais. C'est donc un condensé des contraintes : ce qu'on trouve facilement au marché ou pas, ce qu'on aime, ce dont on a besoin, le sol, bio ou pas...

14 septembre 2016 à 11:32:23
Réponse #14

sebastienb


Pourquoi limiter la production alimentaire au seul potager ? Les arbres fruitiers et oleagineux peuvent aussi participer à la production de calories.

Sinon en végétaux verts pas fragiles il y a la roquette sauvage qui est vivace et pousse même en saison froide.

Et en fruitiers résistant au climat montagneux l'abricot (je pense) puisque cultivé en Suisse et en Afghanistan

14 septembre 2016 à 12:37:56
Réponse #15

Puk


Et pourquoi limiter le potager à de l'alimentaire dans un objectif d'autonomie...

http://www.permaculturedesign.fr/cultivez-vos-ponges-naturelles/

Comment faire : http://lesmoutonsenrages.fr/2016/05/21/faire-pousser-des-eponges-dans-son-jardin/

C'est une des prochaines expérimentations à tester dans le jardin à venir...
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

14 septembre 2016 à 12:39:10
Réponse #16

Survie26


Bah si on s'en tient aux apports en calories, les pommes de terres sont pas loin d'être imbattables 

Le reste, faut pas se leurrer, c'est beaucoup d'eau quand même... Et des nutriments/vitamines.
A part les légumineuses ( fèves, lentilles, haricots, etc... ), y'a rien qui dépasse les 100calories/100gr.

C'est bien sa le soucis...


14 septembre 2016 à 13:32:15
Réponse #17

Moleson


- Pommes de terre
- Blé
- Noyer
- Pommier
- Carottes
- Chou
- Oignons/ail
- Poireau
- Salades
- Haricots


Faut pas oublier qu'il faut des produits qui se conservent l'hiver et de plus pouvoir nourir les poules.

De plus il faut des graisses et du vinaigre (noyer, pommes).

14 septembre 2016 à 14:44:37
Réponse #18

Loriot


J'ajouterais la courgette... Très productive, elle se conserve très bien à la façon de la choucroute.
Les poules adorent.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

14 septembre 2016 à 14:57:11
Réponse #19

fms


Chez moi, (nord-est de la France)

- Courges butternut / potiron / etc... (se conserve à la cave tout l'hiver)
- Carottes (idem)
- Concombres / cornichons (conserves, salade l'été)
- Haricots (en saumure)
- Choux blanc / brocolis (on congèle, mais le choux peut aussi passer au saumure)
- bettes / épinards
- choux frisé (se récolte après les premières gelées / tout l'hiver)
- navets de différentes sortes
- pommes de terre + topinambour (qui reviennent spontanément d'année en année)
et aromates (persil, thym, romarin, ciboulette, bourrache, sarriette, aneth, basilic, etc...)

En saison j'ai aussi qq salades et des radis


Aussi déjà testé: courgettes, maïs, petits-poids, tomates, oignons / ail, artichaut, poireaux

Comme j'ai une surface de potager limitée, j'essaye de privilégier ce qu'on aime manger et ce qui a un bon rendement chez moi. J'utilise principalement l'eau de pluie pour l'arrosage que je stocke dans 2 cuves de 1000l en amont du potager.


Pour les fruits, j'ai
- Mirabelles
- Quetsche
- poires
- framboises
- noisettes

et houblon  ;#

14 septembre 2016 à 14:59:53
Réponse #20

fms


J'ajouterais la courgette... Très productive, elle se conserve très bien à la façon de la choucroute.
Les poules adorent.

Loriot, tu veux dire en saumure/lactofermenté?

Tu fais comment? A la saison, on nous donne tellement de courgettes qu'on sait plus comment la cuisiner et congelé ou stocké a la cave la courgette perd beaucoup d’intérêt...

14 septembre 2016 à 15:25:55
Réponse #21

Moleson


J'ajouterais la courgette... Très productive, elle se conserve très bien à la façon de la choucroute.
Les poules adorent.

Juste pour la courgette, si on les laisse devenir géante, elle se conserve très bien comme les courges tout l'hiver, faut juste les garder au chaud comme d'ailleurs pour les courges.

14 septembre 2016 à 15:51:48
Réponse #22

cikawasay


Étant à Taiwan, les condition sont un peu différentes, mais:
1. Patate douce: notez que les feuilles sont très bonnes et constituent une source riche de protéines.
2. Mormodica ou concombre amer, pour ses nombreuses vertus pour la santé.
3. un figuier, pas local, mais l'ayant planté en France, je sais combien cette plante prend peu et donne beaucoup.
4.tomates de variétés adaptées, quand je dis adapté, je veut dire en ayant utilisé la méthode de Pascal Poot.
5. un chou au choix
6. bananier car il est très rustique
7. papayer: facile et généreux
8. la petite moutarde, plante peu connue en france mais largement consommée ici, je l'ajoute souvent à mes potages de légumes.
9. Un légume cru pour les salades: la mâche donne bien, ou la roquette..
10. s'il s'agit d'un choix et non pas d'une situation de survie, alors une ou des aromates, parce que ça améliore bien la soupe quand même!



14 septembre 2016 à 17:52:32
Réponse #23

fms


Juste pour la courgette, si on les laisse devenir géante, elle se conserve très bien comme les courges tout l'hiver, faut juste les garder au chaud comme d'ailleurs pour les courges.

Je testerai de les garder au chaud dans ce cas. plutôt qu'au frais à la cave. Merci pour l'info

14 septembre 2016 à 18:25:35
Réponse #24

Survie26


je les ai toujours gardé dans un second garage, ou je met tout pour le jardinage et je n'ai jamais eu de soucis.

Idem pour les PDT.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité