Nos Partenaires

Auteur Sujet: panne du réseau EDF et groupe électrogène  (Lu 2239 fois)

01 septembre 2016 à 08:00:33
Réponse #25

François


Un petit groupe électrogène essence, ou de gros panneaux solaires, des batteries et un convertisseur 12/220V, cela suffit pour faire marcher quelques heures par jour le congélateur, recharger les téléphones et les lampes, et faire marcher électronique+pompe+circulateur d'un chauffage central au fuel ou gaz (ou bois sophistiqué).
Mais pour chauffage et cuisinière électriques il faudrait un groupe diesel, style groupe de chantier. Un peu pour la puissance instantanée, et surtout pour la durée d'utilisation quotidienne qui flinguerai un groupe puissant mais léger en quelques jours.
Pour une utilisation occasionnelle, c'est plus simple et moins couteux d'utiliser une multiprise et quelques rallonges.
Pour brancher des appareils incluant de l'électronique, ce qui est le cas de presque tous les équipements modernes, il faut un groupe produisant un courant alternatif "propre". De mémoire on appelle ça un "groupe inverter"
« Modifié: 01 septembre 2016 à 08:06:12 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

01 septembre 2016 à 08:09:30
Réponse #26

azur


Pour brancher des appareils incluant de l'électronique, ce qui est le cas de presque tous les équipements modernes, il faut un groupe produisant un courant alternatif "propre". De mémoire on appelle ça un "groupe inverter"
Ou investir dans un petit onduleur, voire un onduleur "on-line" qui filtre parfaitement le courant.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

01 septembre 2016 à 08:45:14
Réponse #27

François


Bah, un groupe "inverter" cela ne coute qu'à peine plus cher qu'un groupe plus rustique, c'est une question de régulation un peu plus sophistiquée. Il suffit juste de prêter attention à ce détail au moment de l'achat.
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité