Nos Partenaires

Auteur Sujet: Orientation professionnelle d'un étudiant.  (Lu 2515 fois)

20 août 2016 à 14:00:12
Lu 2515 fois

Tyez


Bonjour.

Je suis étudiant et je viens d'avoir mon baccalauréat.  8)

Je m'oriente vers une fac de droit mais je cherche un métier qui rassemble aventure, protection de la nature et protection des animaux.

Le problème étant que je n'ai pas trouvé de métier correspondant à cela et donc je suis allé en droit.

J'ai donc trouvé ce forum et je pense que c'est la solution.

Merci !  ;)

20 août 2016 à 14:57:38
Réponse #1

danseenslipsouslalune


Salut,

Envoie un CV au Manitou  ;)
Je crois qu'il ne forme plus de moniteurs actuellement, mais je pense que c'est provisoire (enfin j'espère, je me reconvertirais bien  ;# ), en tout cas tu trouveras certainement de nombreux précieux conseils ici, c'est un excellent début  :up:

Dav-

(p.s: félicitations pour ton bac!)
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

20 août 2016 à 15:17:45
Réponse #2

kastor


Si tu n'as pas uniquement opté pour Droit par défaut, tu peux te spécialiser comme juriste en droit de l'environnement. Le côté "aventure", c'est toi qui devra te le trouver, te le forger. Mais avant ça faudra réussir tes études.

Mais si étudier le droit ça te saoule, peut être devrais tu éviter de t'engager dans une aventure qui durera minimum 5 ans (peu de perspectives sympa comme juriste environnement avec une simple licence, surtout si tu veux faire du terrain), faut viser le Master.

Autre  piste : http://www.onf.fr/onf/sommaire/metiers/@@index.html

20 août 2016 à 18:15:09
Réponse #3

loic35


une réorientation un BTS GPN ( ou proche ) ? , en choisisant bien ton maitre d'aprentissage/ stage tu y trouvera peut etre ce que tu cherche

20 août 2016 à 20:16:22
Réponse #4

fall7stand-up8


Nombre de mes connaissances ont fait une première année de fac "à blanc" pour trouver une voie qui leur correspondait ensuite.
Les parcours rectilignes ne sont plus la norme aujourd'hui.
Profite de ton temps pour te documenter et des vacances pour vivre des expériences en lien avec ce que tu voudrais faire plus tard (et peut être même changer d'idée).
Surtout méfie toi du piège abscons qui t'interdirait de changer de voie sous prétexte que tu as validé une ou deux ou trois années.

Qui plus est la méthodologie acquise en fac de droit peut être transférable à plein d'autres domaines d'études.

Bon j ai pas trop apporté de signal là alors je sors...

20 août 2016 à 20:40:34
Réponse #5

Troll


Hello,

As-tu pensé à la fac de sciences. Souvent les département de biologie / chimie proposent des formations (licences, masters...) tournant autour de l'environnement et de la nature.

Je ne sais pas dans quelle région tu habites / vas faire tes études, mais peut-être qu'il peut valoir la peine de jeter un coup d'oeil sur le site de ta fac, au rayon biologie / SVT / chimie.

A titre d'exemple, une connaissance a choisi une filière de biologie marine. Désormais, elle travaille sur des plateformes pétrolières afin de mesurer la qualité de l'eau environnante.

Bien à toi,

Troll
Semper potest proficio

20 août 2016 à 20:53:39
Réponse #6

Nävis


L'aventure, c'est à chacun de la créer. C'est notre façon d'envisager les choses et de les vivre qui fait la différence. C'est pas une branche professionnelle.

Autour de moi, deux exemples de ceux qui "vivent l'aventure":
- une biologiste, qui suite à une rencontre amoureuse, travaille 6 mois par an dans une réserve en Afrique pour sa recherche. Elle relève les données du terrain et les ramène à ceux qui restent en France. Sur place, elle vit avec les familles des gardes locaux.... Au retour, elle nous raconte et nous fait vivre sa passion.
- un électricien en bâtiment ultra qualifié et demandé, passionné de plongée spéléo: il participe régulièrement à des expéditions à l'etranger (recherches scientifique ou film documentaires). Il gère tous les aspects plongée et équipement des lieux, est souvent en tête au moment des découvertes, ses talents d'électricien font aussi merveille sur place. A son retour, ses employeurs favoris ont toujours un nouveau mandat pour lui.

20 août 2016 à 22:10:44
Réponse #7

Tyez


Merci pour vos réponses !  :doubleup:

Donc, si j'ai bien compris :

 - Soit je fais un métier plutôt << Administratif >> et << Théorique >> et je reste en droit ( Et je vis << L'aventure >> de temps en temps ).

 - Soit je fais un an de droit et je pars en fac de sciences de la vie ( Biologie ).

P.S : Il y a la biologie et le droit au même endroit dans ma fac ( Je suis à Pau ).

Merci encore !  ;D

20 août 2016 à 22:48:26
Réponse #8

Lily


Je ne veux pas passer pour une affreuse casseuse, mais je me demande en lisant ta conclusion si tu n'avais pas déjà la réponse à ta question en envoyant ton post initial.
La question (la seule), c'est "est-ce que tu as vraiment envie de faire du droit ?". Ou pas ?

Il n'y a pas de métier qui te permette de vivre l'aventure tout le temps. Tout ça c'est un état d'esprit comme l'ont dit les collègues.

Toutes les configurations sont possibles. Tu peux faire un boulot qui te passionnera et te fera voyager/triper souvent mais tu ne seras pas le seul sur le créneau : les places risquent d'être chères et les salaires ne seront pas forcément dingues. Tu peux aussi faire des études un peu longues et assurer un peu de pognon pour te construire des projets stimulants en rapport avec tes passions, faire du bénévolat, etc.

Je ne dis pas qu'une configuration est meilleure que l'autre, juste qu'il n'y a rien d'idéal et que si tu penses juste "vivre l'aventure" sans construire un projet, tu vas gentiment déchanter.
Après tu es jeune, tu peux déjà faire du bénévolat ou des chantiers d'été, etc. pour voir ce qui t'intéresse vraiment.

Perso, j'ai bien rigolé, participé à des projets culturel, rencontré des gens formidables dans ma "jeunesse" en Afrique en faisant une thèse de doctorat en science politique. Tu vois que les études mènent à tout... à condition de savoir à quoi :-)

Bref, tout ça pour réitérer ma question : as-tu VRAIMENT envie de faire du droit ?
If you think you are too small to make a difference, try sleeping with a mosquito

20 août 2016 à 22:58:10
Réponse #9

Tyez


Le truc, c'est que je n'ai pas encore essayé le droit ( La seule matière qui n'est pas disponible avant la fac ). Donc, mon choix dépendra surtout de mes première impressions à partir du 5 septembre   ::)

P.S : Effectivement, je pense que je peux avoir accès à << L'aventure >> séparément d'un métier dans le droit.

Merci ! ;)

20 août 2016 à 23:01:56
Réponse #10

kastor


Bossant dans le domaine de l'insertion pro des étudiants, je me permets quelques remarques :

Le droit c'est pas le genre de truc que tu vas réussir si t'es pas réellement motivé. Ou alors tu vas ramasser pour avoir tes ue, te démotiver et te tirer le plus vite possible.
Va voir le scuio-ip de ton université. Ils sont souvent de bon conseil, au pire ils ont de la doc  et beaucoup d'accès à des bases de connaissances.
Fais très attention aux filières professionnalisantes qui te promettent 98% d'insertion à 6 mois, 3k€ la première année dans une boîte de rêve. Le nombre de diplômes-formations fantômes explose.

Si tu es boursier uniquement, fais très très attention aux  changements de filières. A terme ça peut te coûter ta bourse et le cas échéant ta place en cité u. C'est pas une règle, mais ça peut te jouer des tours.

De plus en plus de formations proposent, pour des raisons diverses (ce n'est pas l'objet), des années de césure. Tu peux en profiter pour les valoriser avec un service civique, ou volontaire à l'international. Ça booste le CV, ça fait des sous et ça peut te permettre de toucher à ta vision de l'aventure !


21 août 2016 à 08:48:54
Réponse #11

parchek


Bonjour,
Du coup pourquoi ne pas avoir choisi une filière géographie en aménagement/environnement/gestion des risques naturels ?

Vu tes centres d'intérêts ça aurait peut être pu te correspondre ?

21 août 2016 à 08:55:14
Réponse #12

Campeur


Garde moniteur dans un parc national ( les places sont cheres)
Agent de l'office national des forêts  ( la chasse au braconnier,  c'est l'aventure )
...
😀
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

22 août 2016 à 10:51:18
Réponse #13

Jco


Lorsque j'étais en FAC à Lille, il y avait deux promos de première années en droit. Chaque promo remplissait les plus grands amphi à l'aise (je dirais 600 places)... Je crois que maintenant y'en a 3.

Bref, tout cela pour dire que la sélection est violente. En plus, de mon point de vue le droit lors des premières années est tout sauf "pratique", c'est du gavage de cerveau d'enseignements très généraux (mais nécessaires pour la suite).

Donc je plussoie la question posée par Lily, as tu vraiment envie de faire du droit? De plus, renseigne toi sur les débouchés "réels" en droit de l'environnement et autres développement durable, y'a parfois des déconvenues.


22 août 2016 à 11:34:01
Réponse #14

Coltaine


Je confirme pour le BTS GPN... filière courte et opérationnelle.

22 août 2016 à 13:42:14
Réponse #15

Tyez


Merci pour toutes vos réponses !  :doubleup:

Ce que je vais faire :

 - Aller en droit.
 - Voir si ça me plaît.
 - Rester en droit et faire un métier en droit de l'environnement OU partir en biologie.
 - Et si la biologie ne me plaît pas non plus, me tourner vers le B.T.S.A G.P.N.

Merci encore ! ( Je vous tiendrai au courant ).

 ;#

28 septembre 2016 à 22:09:18
Réponse #16

Tyez


Bonjour !

Je vous donne quelques nouvelles !  :)

Je suis rentré en droit le 5 septembre, et je n'ai qu'une chose à dire, c'est inintéressant au possible.  :-\

J'ai réfléchi et je me suis rendu compte que ce que j'aimerai dans la biologie concerne le côté << Nature >> du métier, plutôt que le côté << Recherche >>.

Il faudrait donc que je me dirige vers un B.T.S G.P.N, mais, n'y a-t-il pas d'autres formations courtes pour des professions en adéquation avec le milieu naturel ?

Merci d'avance !  ;D


20 octobre 2016 à 16:38:14
Réponse #17

Tyez


J'actualise le sujet.

On sait jamais, peut-être que grâce à ça, quelqu'un pourra me répondre !  :D

20 octobre 2016 à 17:10:01
Réponse #18

Kilbith


1. Détermine ton projet de vie (ou ce que ta vie ne doit pas être).
2. Trouve un projet pro en accord (réaliste).
3. Donne toi les moyens de suivre un projet de formation pour l'atteindre.

Comme tout projet, on n'a pas au départ d'équivalent exact. Il est donc normal de douter et de tâtonner. De toute façon les aléas de la vie et du monde viendront contrarier tes plans.

En revanche, ce qui compte c'est qu'à la fin tu puisses communiquer sur une démarche cohérente.  :)
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

20 octobre 2016 à 20:18:16
Réponse #19

Auto


Salut!

J'ai été dans la même situation que toi il n'y a pas si longtemps.
On m'avait également suggéré le BTS GPN. D'autres t'informerons peut-être mieux que moi, mais sache que j'ai eu plusieurs échos de plusieurs personnes différentes sur ce BTS comme quoi les études étaient très intéressantes, mais les débouchées professionnelles pouvaient être compliquées. Renseigne-toi bien donc, quelque soit tes choix, et par toi-même! Les conseils des uns et des autres peuvent t'aider à explorer de nouvelles pistes, mais il faut que tu te fasses ta propres opinions avec aussi tes propres recherches.

Je me suis tourné vers des études en agriculture/agroalimentaires, qui comprennent suivant les écoles des filières vers l'agroécologie ou l'écologie tout court, ou tu as un contact avec la nature (travaux de terrain) et de compréhension de celle-ci (interactions entre espèces etc) que j'ai trouvé très intéressant pour ma part, si ça peut t'aider. Pour info, le monde agricole présente une demande qui va aller en s'intensifiant pour des personnes capables d'accompagner des agriculteurs qui se convertissent au bio. Dis comme ça, ça ne fait pas très aventureux, mais c'est une profession qui aborde autant des aspects environnementaux (pollution, écologie, paysage), de production (culture, élevage), et du terrain chez les agriculteurs. Ca peut être une piste.

Au sujet de la recherche (en biologie), prend le temps de le reconsidérer, tu peux y trouver des jobs réellement aventureux (certaines de mes connaissances ont eu des missions de rêves à l'autre bout du monde!).

Méfiance avec les études dont l'intitulé semble promettre le meilleur, ce n'est pas toujours le cas. Et inversement, certains secteurs auquel on ne pense pas forcément peuvent être réellement intéressant.

C'est difficile de se projeter là-dedans à 18 ans, je ne le sais que trop bien! Aussi prend le temps d'écouter les conseils (parents, amis..) mais ne fait pas l'erreur de suivre ces conseils uniquement pour faire plaisir à celui qui te les a donné. :)



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité