Nos Partenaires

Auteur Sujet: Voyage longue duree, quel materiel ?!  (Lu 152655 fois)

18 avril 2008 à 00:35:03
Réponse #100

Criss Kenton


Vu que j’ai réuni 99% du matos, je vais également y aller de ma petite liste.
C’est pas encore définitif, je dois encore dégraisser la chose. Mais bon, j’ai dis à Yoann que je la posterais avant qu’il ne parte ;)

PORTAGE :

Karrimor Sabre 45

Pour sa simplicité et sa robustesse. Les matériaux utilisés conviennent parfaitement à l’utilisation que je compte en faire, soit un truc qui puisse encaisser sans broncher et protéger le contenu des agressions extérieures, qui soit d’un port agréable, sans fioritures et discret.

J’ai remplacé la plaque dorsale par 1/3 de Ridge Rest plié en accordéon méthode Guillaume. Avantage : Conserve la rigidité du dos, plus léger que la plaque d’origine, multi-usage (complément tapis de sol, attelle, poser les affaires, frottoir pour la lessive, si si  ;D , etc.)

Dans l’idéal j’aimerais ne pas rajouter de PLCE et réussir à tout caser dans le format 45L. Je suis en train d’apprendre à me passer d’une partie du matos que je viens d’acheter, c’est cool.  ;D :-\ :'(

Tu n’es pas ta hachette wetterlings, tu n’es pas ton put**n d’aspivenin, j’emmerde ton mug spécial Nalgène, tout ça c’est du vent mec ! Sérieux, t’es vraiment prêt-à-porter tout ce bordel 24h sur 24 ? 7jours sur 7 ? Tu veux que je te dises ? Les choses que tu possèdes finissent par te posséder !

Désolé, encore cette voie dans ma tête. Mon psy (non pas celui là, le nouveau), n’a pas pu me dire si c’était le syndrome Durden ou Dolidon, soit disant que pour déterminer la pathologie il était indispensable que je lui communique mon numéro de CB et l’adresse de ma sœur…

SYSTEME DE COUCHAGE/ABRI

-   Ajungilak Kompakt 3 season modèle 2008 (MTI 13)
-   Sac à viande en soie
-   Sursac D4 imper/respi
-   Hamac Exped
-   Space Blanket rouge/alu
-   Poncho Exped (modèle PU, 580g) + Cordelettes et sardines
-   2/3 de RidgeRest (eh oui Did, il y est passé finalement)

Le sac de couchage est compressé dans un DrySack avec fond en event de 13L. Plus folklo à compresser qu’un sac avec valve, mais ça se fait bien. Le fond en event permet d’optimiser la chasse d’air, de plus le sac de couchage continue à se compresser un peu dans le fond du sac à dos sous l’effet du poids des affaires placées au dessus.
Le drybag, une fois retourné (face imper à l’intérieur)  peut servir de seau. Testé suspendu une nuit entière avec 10L d’eau, il n’en a pas perdu une goutte.

GARDE ROBE :

-   1 micro polaire D4
-   1 veste polaire Millet Argentière (Polartec Thermal Pro)
-   1 pantalon Barents G-1000
-   1 pantalon Geologic
-   1 ShortTrekking G-1000
-   1 ou 2 T-Shirt polyester (patagucci® capilene2) ou 1 polyester + 1 coton
-   1 chemise en polycoton (pas encore choisi)
-   2 boxers PE et un lycra
-   3 paires de chaussettes mélange laine/coton/polyester

Le tout dans un drybag event de 35L. Qui fait aussi évier pour la vaisselle, lavabo pour la lessive, bassine pour la toilette… Pour le problème de la rigidité, j’ai trouvé la soluce : retourné (face imper à l’intérieur) et enfilé dans le sac à dos (vide à l’exception du renfort dos) à la manière d’un sac poubelle dans la dite poubelle (en repliant les bords par dessus le sac à dos). On remplit d’eau, on se met à genoux, dos du sac contre soi et c’est parti mon kiki ! Si on remplace le renfort par une portion de RidgeRest, on peut ce servir des ondulations comme frottoir pour la lessive. Bien sûr on peut remplacer le drybag par un ou deux (plutôt 2 dans le doute) sacs poubelle de jardin. Elle est pas belle la vie ?
Je vous ferais des photos à l’occaz.

+
-   1 ceinture en polyester
-   1 chapeau Hatfield G-1000
-   1 cheche
-   1 paire de Meindl Borneo
-   1 veste Westwinds Cairngorm en ventile

     Le système de couche T-Shirt polyester/micro-polaire D4/Polaire Argentière me convient très bien, il s’ajuste au poil : suffisamment près du corps pour être efficace et évacuer correctement l’humidité mais pas trop serré pour ne pas compresser les couches. Possibilité de jouer sur les ouvertures (col pour la micropolaire et zip intégral sur la polaire) pour « régler » la ventilation. La veste polaire possède des cordons de serrage (cordon élastique plus autobloqueur) au col et à la taille, pratique pour éviter les déperditions de chaleur. Elle est également équipée de renforts épaules et manches, ainsi que d’un rabat intérieur au niveau du zip central en Polartec Thermal Pro Hard Face (sic) ::). Ce qui représente un petit plus vis-à-vis de la résistance à l’abrasion, et rend la veste un poil coupe vent.

     Un pantalon en G-1000 pour les activités Bushcraft et les conditions climatiques pourries (pluie, boue, etc.). Couleur Olive et graphite, comme ça visuellement il se salit moins vite :D

     Le short en G-1000 pour le système de poches (le même que sur le Barents et le Vidda), parce que le matériau est costaud. Couleur beige pour l’été. Je vais virer l’enduction d’origine pour récupérer le coté léger et respirant et je passerais un bon coup de cire sur les fesses. Ni Dieux ni Maitre ! J’aime pouvoir poser mon cul où je veux !

    Pour le pantalon D4, c’est de l’affectif, il a plein de poches (3 poches secrètes), des renforts/guêtres au bas des jambes, il est taillé nickel. C’est mon doudou de randonnée
Mais bon, deux pantalons avec poches cargos c’est pas ultra low-profile. Vu que je suis déjà pas du genre à me raser tous les jours en temps normal, je risque vite de ressembler à une mauvaise caricature de vétéran du vietnam. J’essaye de me raisonner pour le remplacer par un futal de coupe plus classique et passe partout. Sois je prend un pantalon de randonnée avec une coupe « ville » soit je prend un de mes pantalons de tous les jours (lin/coton celio) que je remplacerais une fois usé par un fut du même  genre, et ainsi de suite… D’un autre coté, les poches cargo, c’est super pratique pour ranger son bordel, et c’est déjà ça de moins dans le sac.
Cruel dilemme ! :'(
Une piste éventuelle : le sac banane ou un butt-pack pour le petit bordel?

    J’hésite à prendre 2 T-Shirts en polyester, ça sèche vite, c’est léger, agréable à porter, mais ça pue rapidement. On ne peut pas jouer le crado aussi facilement qu’avec du coton. L’avantage c’est que l’on peut laver son t-shirt la veille pour le porter le lendemain. Le coton reste quant à lui très agréable quand il fait chaud, voire très chaud. Du coup, histoire de ne pas mettre tous mes œufs dans le même panier, je pense que je vais prendre 1 t-shirt synthétique et 1 t-shirt basique en coton. Vous en pensez quoi ?

    La chemise, parce que c’est polyvalent et modulable (manches, ouverture, col), fait propre sur soi. De plus les manches peuvent offrir une protection contre le soleil et les moustiques, sans que le vêtement tienne trop chaud. PA car bon compromis rapidité de séchage, respirabilité, résistance.

    Boxers en PE pour la rapidité de séchage. Lycra pour le confort. Pour les chaussettes, encore une histoire de compromis entretient/robustesse/chaleur/rapidité séchage ou simplement parce que pour l’instant ça me convient.

    Cette base de vêtement en gérant les couches et en sachant comment moduler (voir le scénario de l’accident au col de L'Ers de feu Kilbith  PS: je dois passer à Toulouse et Massat avant de partir, y'aura peut-être moyen de se croiser) me permet déjà d’affronter une bonne plage de températures. Pour le statique en hiver j’opterai sûrement pour des sous-vêtements en laine.

   J’ai choisi des chaussures tout cuir car je n’aime pas le goretex, c’est chaud et les pieds massèrent en été, je trouve pas ça super respirant et le coté imper, ça n’empêche pas l’eau de passer par le haut, enfin j’aime pas quoi ! La tige en cuir demande un poil plus d’entretient (cire) mais je trouve ça plus agréable et une fois propres ça fait des chaussures très acceptables socialement. J’en ai essayé plusieurs paires et les bornéos sont celles qui me conviennent le mieux.

Pour la veste en ventile, je viens de la recevoir, je la teste et je fais mon rapport  :)

EAU :

-   1 Nalgène 1L large bouche
-   1 bouteille d’eau minérale 1,5L
-   1 Platypus large bouche 3L
-   MicroPur Forte
-   Teinture d’iode 2%
-   Ziplocs

+ possibilité d’utiliser un des deux drybag comme seau (au – 10L et 25 L)

Je joue la sécurité la dessus. En temps normal (contacts humains et points d’eau fréquents) seules la gourde et la bouteille serviront.

NOURRITURE :

-   Popotte Primus Litech Treck Kettle
-   Réchaud à alcool Tangria + pare-vent
-   50cl d’alcool (flasque plastique des popottes suédoises)
-   Mug « Foldacup » (plastique pliable)
-   Petite cuillère

+ y a toujours possibilité de se bricoler un réchaud à bois basique avec une boîte métallique. Note : il faut impérativement que je teste ça avant de partir.

HYGIENE :

-   Savon de Marseille ou d’Alep dans Ziploc
-   Brosse à dent
-   Demi éponge avec gratton
-   Ass-Rag (bandana camo désert s’il vous plaît 8);D)

Pour la serviette le cheche fera l’affaire !

PREMIERS SOINS:

Contenant : trousse Deuter comme présentée par Karto

-   2 paires de gants en Nitrile
-   1 masque PCR
-   1 couverture de Survie
-   1 Pansement compressif (2 jeux de compresses épaisses + une bande élasthane)
-   8 ou 9 paquets de 2 compresses stériles
-   2 compresses de Tulle gras
-   1m de Pansement à découper
-   Préservatif
-   Stéristrips
-   5 flapules de 5ml de Bétadine 10%
-   5 flapules de 5ml de Sérum Physiologique
-   Dafalgans
-   Efferalgans
-   Antidiarrhéiques (Arestal)
-   Antibiotique large spectre (Merck/Acide clavulanique)
-   1 Tampon Hygiénique
-   1 Serviette Hygiènique
-   Leatherman Micra
-   Pinces à tiques
-   Pince à épiler
-   Glucose

Plus un kit bobologie dans une sorte de ziploc étanche renforcé duct-tape : bandana orange pétant, pansements, 1 flapule de bétadine, 1 flapule de sérum phy, efferalgan, dafalgans, compresses, pince à épile, etc. tient dans une poche (env. format d’un bouquin de poche de 257 pages ;D).

PETIT MATERIEL:

-   Frontale TIKKA Plus  + 3 piles de rechange
-   2ème paire de lunette
-   APN + Chargeur + Câble USB + SD-Card avec infos importantes.
-   Carnet de note + stylo bille
-   Lecteur MP3 ? + 1 ou 2 piles.
-   L’intégrale de Linda de Suza en vinyles si possible, mais bon du moment qu’il y a la valise en carton je m’en fou un peu. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse comme on dit ! (Et la gueule de bois aussi pour le coup !)
-   1 yoyo pokemon qui clignote, collector je ne part pas sans.
-   Ma boîte à Lambert (fait fuir les chiens)
-   1 photo de Chuck Norris contre les bandits
-   Boussole
-   Montre Techtrail Aerial (fait pas compas/boussole donc plus d’autonomie théoriquement)
-   Cire pour les grolles (80g)
-   Cartes
-   Guide voyage + guide conversation (dégraissés)
-   Bouquins : au même niveau que la bouffe dans la règle des 3
-   1 ou 2 mousquetons pour fixer des trucs à l’extérieur du sac.


-   Mora 4’’ manche en bois customisé façon tonton cody (3m paracord, briquet, ph*t*n clone, sifflet tempête, duct tape, morceau chambre à air, feuille de papier alu, sac congélation 1L.)
-   Scie pliante Fiskar
-   Leatherman Surge + lames de scie sup + ph*t*n + briquet le tout dans l’étui (port à la ceinture)

+ Papiers, carte de crédit et argent portés sur soi dans pochette pubienne

KIT SURVIE:
 
-   Boîte alu type boîte à sushi
-   Lame de cutter
-   Papier de verre
-   Paracord
-   Miroir de signalisation 3x5’’
-   Magnésium, briquet, firesteel, amadou (coton vaseline), alumettes dans boîte étanche
-   Duct Tape
-   Superglue
-   Bricolage : aiguille à coudre et fil, épingles à Norris :D, vis, 1 ou 2 hameçons (le tout dans boîte de pelloche)
-   Lampe torche Led
-   Loupe plastique plate format carte de crédit
-   MicroPur forte
-   Teinture diode 2%
-   Bouillon de volaille
-   Ziplocs
-   Eventuellement 1m de tube plastique diam 5mm (type aquarium)
-   Bandana orange pétant avec BaBa de la survie marqué dessus en anglish, mais surtout orange pétant  :)


Petit Kit format poche contenu dans un étui à lunette D4 modifié. Etanchéité crée à l’aide d’un sachet étanche type ziploc (Alok) renforcé duct-tape. Kit de la dernière chance à porter sur soi.
-   1 couverture de survie
-   1 lame de cutter
-   1 lampe Peltz E+lite
-   1 cube bouillon de volaille
-   1 tampon hygiènique
-   8m corde nylon
-   1 sifflet tempête (+cordellete)
-   1 petit miroir de signalisation 2x3’’
-   Amadou (coton vaseliné)
-   ½ bloc de magnésium avec firesteel intégré et grattoir lame de scie
-   1 ziploc env 1L
-   6 comprimés de MicroPur Forte

Bon, je crois que j’ai tout dis.

Pour le Kit de Survie + frontale + boussole, etc. Possible que ça finisse dans un sac banane mais pour l’instant ça tient dans le 45L.

Alors à la balance :

En envisageant une configuration pourrie : 5,5 litres de flotte, 1,8 kg[Edit] de bouffe, tous les vêtements dans le sac à l’exception du t-shirt synthétique, du short, d’un boxer et d’une paire de chaussettes (+ceinture, surge, etc. sur moi mais mini kit dans le sac) :

18,7 kg avec juste le tapis de sol, la nalgène et la bouteille d’eau à l’extérieur, sans PLCE karrimor ni poche additionnelle et sans les mains.

J’ai pas encore essayé cette config sur plusieurs jours de marche, je compte faire ça ce mois-ci. Mais avec le sabre bien réglé, ça passe déjà bien sur une après-midi.

Soit 11,4 kg sans flotte ni bouffe. En grappillant un gramme par si, par là je vais essayer d’éliminer encore un kilo. Soit 10,5kg sans vivres. Avec 2L de flotte et 1,5 kg de bouffe ça fait 14 kilos le sac pour les jours où je ne porte que short et t-shirt. Si le sac est bien réglé, ça passe tout seul.
Si je mets une partie du bazar dans un sac banane, je descends à 13kg en short t-shirt. Perso ça me va.

De plus, au bout de quelques semaines de voyage, la liste évoluera forcément. Et il y a de grandes chances pour que ce soit dans le sens d’un allégement.

Bon je me soumets volontiers au feu de vos critiques en tout genre, vous pouvez me tirer dessus à boulets rouges ou m’envoyer des encouragements, je suis prêt.
Vous pouvez même m’insulter, voir me menacer. Au cas où mon mail est sous mon avatar.
Si vos insultes ou menaces par mail sont suffisamment engageantes, je vous communiquerais peut-être mon adresse pour que vous puissiez les mettre à exécution ;D
Si c’est bien, vous pouvez le dire aussi je suis pas sectaire ;)

Criss Kenton, qui a la langue sacrement bien pendue depuis 1983
« Modifié: 18 avril 2008 à 10:13:49 par Criss Kenton »

18 avril 2008 à 10:56:33
Réponse #101

Criss Kenton


t as pensé a pas mal de trucs qui m ont a peine effleure l esprit  :-[  :-\
Pour ça, il n'y a pas de secret, c'est grace au forum  ;)

Et tout ca dans 45L o_o
Je compte me déplacer par mes propres moyens, pas de concessions (pas de stop, pas de train, etc.) => tout sur le dos tous les jours.
Je pourrais porter plus lourd et plus volumineux mais c'est moins agréable. C'est l'encombrement plus que le poids qui a motivé mon choix. Un 45L est moins contraignant, tu conserve pas mal de mobilité, ce qui te permet de faire grimpette, etc. Moins volumineux donc on peut progresser dans des zones inacessibles avec un gros sac (zones très broussailleuses, passages étroits).
En gros, un volume moyen est beaucoup plus polyvalent qu'un gros modèle.

Avantage non négligeable: un 45L t'oblige à n'emporter que le strict necessaire, pas de superflu.

Un sac moyen attire moins la convoitise (normal il y a forcément moins de choses). De plus il fait moins "je ballade ma maison sur mon dos" et donne un look randonneur lambda (type moyenne rando) ce qui peut parfois s'avérer utile ;)

Criss Kenton, qui défend son steack depuis 1983

18 avril 2008 à 12:26:58
Réponse #102

Criss Kenton


Bravo, belle liste.  ;)
T'arrives à tout rentrer dans le Sabre? Sans perdre trop de temps à tout bien ranger?
Désolé je n'avais pas vu ta question. Et le comble c'est que je viens de perdre la réponse que je viens d'écrire  :'(
Bon, je recommence:

Oui tout tient dans le sabre, même dans une configuration où 95% du matos est à l'intérieur du sac. Le rangement est relativement aisé une fois que l'on a trouvé une configuration convenable (répartition du poids et accessibilité) et que l'on s'y tient. Une routine s'installe et le rangement est de plus en plus simple et rapide.
Les drybag rendent le déballage rapide et sécuritaire pour le matos (on peut sortir les vêtements et le sac de couchage et les poser par terre même par temps pourri, sous la flotte)

Je ferais un post plus détaillé sur le rangement avec photos à l'appui, mais pour donner une idée, la configuration pour le sac à 18,7kg est la suivante:

La Platypus remplie (3L) avec la plaque dorsale. La space blanket (pliée A4) dans le compartiment poche à eau. Le sursac plié A4 au fond du sac, bien plaqué et calé dans les recoins. Le sac de couchage dans son drybag au dessus, bien compressé. La poche à eau crée une protubérance au centre du sac coté dos, j'en profite pour caler la popotte (+mug, pare vent, condiments, cuillère), le hamac et une partie de la bouffe (semoule, riz) de chaque cotés, collés aux bords extérieurs. Puis viennent les vêtements dans leur sac (rangés dans l'ordre d'utlisation: micropolaire et polaire au dessus) + chargeur et cable USB de l'APN, 1 ou 2 bouquins, lunettes de rechange. Le tout bien comprimé. Dans les espaces vacants, je cale: le réchaud, la falsque à alcool (les deux dans 2 ziplocs imbriqués tête bêche), les affaires d'Hygiène et les cordelettes+sardines. Au dessus la nourriture de la journée (pain, saucisson, fruits, etc.). Je ferme et serre bien le cordon du compartiment central. Puis, tenus par la sangle: le poncho, puis la veste. Dans le compartiment intérieur filet: carnet, stylo, 2 cartes, lecteur MP3 + guide (délesté du superflu). Dans le compartiment supérieur: trousse de soin, kit de survie, paracord, frontale boussole, couteau, scie... A l'extérieur: gourde, bouteille, tapis de sol.
Sur moi: mini kit, trousse bobologie, multitool

En temps normal, je n'aurais pas tout ça dans le sac. Je porterais pantalon, micropolaire, veste, polaire... Et même si je suis en short, je me balladerais avec 2,5L d'eau (approvisionnement facile le plus souvent), il y aura souvent un vêtement en train de sécher à l'extérieur du sac, etc.
De plus le kit et le petit matos (tikka, boussole) finiront surement dans un sac banane.

Pour la collec de Linda de Suza, j'ai une équipe de sherpas qui me suivra avec les vinyls, le tourne disque, le groupe électrogène et le carburant ;D

Criss Kenton, écolo depuis 1983

Edit: Je viens de faire une série de photos sur le remplissage du sac. Vous verrez, tout rentre. C'est un vieux barbu rencontré dans la forêt de Paimpont qui m'a montré comment faire. Il suffit de jouer la bonne partition au pipeau et l'affaire est dans le sac  :)
« Modifié: 18 avril 2008 à 17:15:51 par Criss Kenton »

18 avril 2008 à 14:12:10
Réponse #103

HexCore


putin, oué, quelle optimisation !!  8)
Félicitations, sacré travail, mais qui paye bien !

Et oui, je serais intéressé par les photos du rangement
" J'avais cherché l'aventure toute ma vie, une aventure pure et sans passion, comme il en advenait aux voyageurs héroïques des premiers temps ; et se trouver ainsi, au matin, dans un coin perdu et boisé de Gévaudan, désorienté, aussi étranger à ce qui m'entourait que le premier homme abandonné dans les terres, c'était voir, comblée, une partie de mes rêves éveillés."
Robert Louis Stevenson

18 avril 2008 à 15:55:50
Réponse #104

emmuel


salut !

J'ai quelques observations à faire en vrac : je rajouterais une moustiquaire de tête. Ca te permettra des économies substancielles de savon si elle te sert de fleur de bain. Tu coupe juste un petit bout chaque jour ou tous les deux jours et le gros savon reste sec. C'est appréciable.
Je sais que ça n'est pas très mul, mais je prendrais une serviette en microfibre. Vraiment. Ca sèche à l'essorage ou quasi et en pèse rien.
Je prendrais un pantalon en toile simple et un tee shirt coton
en remplacement ou non d'un des deus synthétiques c'est toi qui vois.
Concernant le réchaud : le trangia c'eest toi qui vois, c'est peut être plus facile et moins cher un truc à alcool, en revache, par prudence, je prévoierais une capacité d'emport d'un litre.
Je ne vois pas l'intérêt d'un kit de survie dans ton sac.
Je mettrais un briquet dans la popote.
Concernant ta pharmacie, je prendrais le duo paracétamol / ibuprofène. Genre paracétamol et prontalgine. Un truc un peu balaise quoi…
Je prendrais des guêtres. Si tu marches dans des herbes mouilles hautes tes pompes vont se transformer en bassines. Je prendrais AUSSI un couvre sac, en plus du sac intérieur et du poncho.
Belle liste
bon voyage.
 :)




18 avril 2008 à 17:11:57
Réponse #105

Criss Kenton


J'ai quelques observations à faire en vrac : je rajouterais une moustiquaire de tête. Ca te permettra des économies substancielles de savon si elle te sert de fleur de bain. Tu coupe juste un petit bout chaque jour ou tous les deux jours et le gros savon reste sec. C'est appréciable.
Yep, j'ai lu ça dans ta liste et c'est ce que je compte faire. Pour la moustiquaire de tête/douche de bain, accroché à l'extérieur du sac, ça peut également servir à sécher des vêtements. C'est une pure idée ton truc!  ;)

Je sais que ça n'est pas très mul, mais je prendrais une serviette en microfibre. Vraiment. Ca sèche à l'essorage ou quasi et en pèse rien.
Ouais, je fais le malin, mais je pense que je ne vais pas y couper :-[
Sinon mon cheche va finir par être un écosystème à lui tout seul  ;D

Je prendrais un pantalon en toile simple et un tee shirt coton
en remplacement ou non d'un des deus synthétiques c'est toi qui vois.
J'y ai re-réflechi suite à mon post et c'est également ce qui me semble le plus raisonnable. De plus je crois que ça va dans le sens de ce que disais Kilbith/Did dans un de ses post (à retrouver) J'ai un pantalon en lin qui est nickel pour ça (du moins pour l'été). Après pour le nombre de T-Shirt 2 ou 3?, je ne suis plus à ça près, il reste toujours un petit espace à combler.

Concernant le réchaud : le trangia c'eest toi qui vois, c'est peut être plus facile et moins cher un truc à alcool, en revache, par prudence, je prévoierais une capacité d'emport d'un litre.
C'est surtout pour dépanner, je pars début juin donc les premiers mois je mangerais beaucoup froid (légumes, pain, fromage, muesli), ce sera d'autant plus vrai quand je serais en europe de l'est (beaucoup de fruits de saison). Quand le temps se refroidira, j'augmenterais la réserve et/ou passerais à une autre "technologie" (NB: le tangria fonctionne avec l'eau de vie de prune)

Je ne vois pas l'intérêt d'un kit de survie dans ton sac.
Je mettrais un briquet dans la popote.
C'est surtout un Kit de bricolage et beaucoup d'items du kit sac sont destinés à parfaire mes techniques de Bushcraft. C'est un kit d'entrainement. C'est pas Mul mais je pars aussi pour apprendre: je serais dans un labo géant pendant au moins 2 ans, ce serait bête de se priver.
Et puis le miroir de signalisation est surtout un miroir, la loupe une loupe, etc.
TAFDAK pour le briquet popotte, bien vu, merci!

Concernant ta pharmacie, je prendrais le duo paracétamol / ibuprofène. Genre paracétamol et prontalgine. Un truc un peu balaise quoi…
Ouais, je me demandais justement s'il ne valait pas mieux prendre un truc un poil plus costaud que les dafalgans. Les Efferalgans c'est pour la gueule de bois, j'ai passé tous séjours cumulés, 6 mois en roumanie, et ce type de pathologie est fréquente  ::)

Sinon TAFDAK pour les guetres, je vois difficilement comment m'en passer. Je n'ai pas encore trouvé le modèle de mes rêve. Les Exped me tentent bien, mais je n'ai trouvé aucun revendeur  :'( Appel aux Helvétes, coureurs des bois et autres goupils: connaissez vous une boutique ou trouver ces foutues guetres par hasard?

Pour le couvre sac, je pensais récupérer celui d'un sac D4 de 50L, ça pése pas bien lourd...

En tout cas merci Julien d'avoir pris le temps de lire ma liste, je dois t'avouer que j'attendais ta réponse. Ta liste m'a permis de vérifier si je n'étais pas trop au fraises et de rectifier le tir le cas échéant + les petits trucs comme la découpe du savon  :)

Bon ça mérite un merci ça: Merci Emmuel et merci Cynry, vos listes m'ont pas mal aidé  :-* ;D

Criss Kenton, qui regarde la copie des voisins depuis 1983

19 avril 2008 à 00:49:13
Réponse #106

Criss Kenton


Voici le rangement de mon sac en configuration "extrême": 5,5 litres d'eau, près de 2kg de nourriture:


Le poncho et le hamac filet (à coté du sac) sont là pour simuler un pain et un gros saucisson (env. même poids et même volume). Dans le coin inférieur droit, les affaires que je porterais sur moi. La sacoche banane est une éventualité.

       
1/ Le sursac est calé au fond, la poche à eau (remplie, 3L) est dans le compartiment de la plaque dorsale, la space blanket dans le compartiment poche à eau et le sac de couchage au fond. 2/Popotte, cordelettes+sardine, nourriture (ici 1kg de sucre pour la simulation), le hamac, l'alcool et le réchaud. 3/ Le drybag 35L, bien calé dans les interstices. Les sous-vêtements servent à combler les vides, puis la chemise. 4/ Les pantalons, la veste polaire et la micro polaire.

       
5/ le chargeur + câble USB, les lunettes de rechange, 2 bouquins. 6/ fermeture du drybag et calage des affaires d'hygiène dans un espace vacant. 7/ "Pain" et "saucisson". 8/ Fermeture et ajout du poncho et de la veste maintenus grâce à une sangle de compression.

     
9/ Remplissage de la poche filet: carnet, stylo, mp3, 2 cartes, 1 guide, APN. 10/ Sac fermé. 11/ Volume restant dans la poche du dessus. 12/ Poche une fois remplie: trousse de secours, paracord, kit, cire, boussole, couteau, scie, frontale, Ass-Rag, etc.

       
Vues du sac complet avec gourde, bouteille et tapis de sol. + vue du sac sur le bonhomme pour l'échelle. La bouteille est attachée avec un noeud coulant passé au goulot et maintenue à l'aide des sangles de compression, c'est le système que j'ai pour l'instant. J'essaye de trouver mieux.

Je n’ai pas mis le paquet de nouilles chinoises (1ere photo) car il ne faisait pas partie du précèdent du test à 18,7 kg. Néanmoins, je pense qu’il y avait encore moyen de le caser.

Voilà! J'espère que ça vous permet d'y voir plus clair  ;)

Bonne nuit!

Criss Kenton, qui aime prendre des photos numériques depuis 15 jours

19 avril 2008 à 01:40:56
Réponse #107

emmuel


un sac pour protéger ton tapis de sol… ça part vite en lambeaux ces machins là
un pléiade comme bouquin c'est bien… Pleins de pages fines…


19 avril 2008 à 12:20:02
Réponse #108

yoann


la liste brut de pomme, je vais éditer un peu plus tard pour que ce soit mieux mais je suis un peu occuppé

- Space blanket
- Sac de couchage The north face cat's meow (2007) + drap de soie
- Ridgerest
- Poncho ripstop
- Sursac Rab Storm
- Gourde alu 75cl
- Petit tarp Arklight 1.5x3
- Hamac de marque inconnu (trouvé a la maison - et pas du tout low profile ^^ -)
- Petite Pochette hermetique avec les copies d identites et les numeros d urgence + photo d identite format passeport
- Grande pochette hermetique avec carnet de bord, trousse de secours, necessaire de couture, firesteel de "au cas ou", crayon, piles, magnesium, lifestraw de "au cas ou", cartes SD
- Ziplock avec micropure forte, dentifrice, creme "fait tout" a l aloe vera, alcool a 90 (peut servir pour le rechaud), savon de marseille et savon naturel detachant faisant office de lessive, coupe ongles
- serviette msr
- couteau Mora 2000
- pochette a porter sur soi (laniere antivol a l arrachee) avec les papier originaux, une boussole, une lampe de poche, de quoi soigner/desinfecter une petite plaie, carte bancaire, argent, carte routiere
- Frontale Tikka Plus
- Poche a eau source 2L
- Paille purificatrice Lifestraw
- alcool a bruler
- flasque alu (avec de l absinthe a priori car un magasin pres de chez liquide son stock ^^ )
- popotte agee de plus de 25ans, tasse alu, bruleur a remplacer par un trangia sur le chemin, cuillere, firesteel
- Appareil photo numerique fonctionnant a pile (avec son cable usb)
- boite en plastique qui pourra servir eventuellement a mettre des restes, en attendant il y a une eponge des boules quies et du sucre
- radio grandes onde a dynamo, il s agit d un cadeau alors je sais pas encore si j en eprouverais le besoin ou pas, a voir, s il s avere que non, elle retournera a la maison...
- Guide touristique de l Europe, je pense que certaines pages serviront d allume-feu mais leur lexique sont bien foutu je trouve
- chapeau, echarpe, bonnet
- sous vetements brynje en meraklon super thermo: pantalon, tshirt a manches longue, debardeur.
- une moustiquaire de tete (pas en photo)
- 2 calecons, 2 slip et 1 maillot de bain
- 3 paires de chaussette
- 1 pantalon deperlant millet
- 1 pantalon/short D4
- 1 short
- 1 chemise manches courtes en polyester
- 1 tshirt D4 polyester
- 1 chemise a manches longues D4 en polyamide
- 1 pull en laine
- 1 polaire zippée D4 (elle n est pas sur la photo)
- 1 veste patagonia non doublee

Le tout dans un sac de Millet Odyssee 60+10

Poid avec bouffe et eau : lourd
Je vais virer des trucs la...
juste une photo pour la route:

19 avril 2008 à 12:58:25
Réponse #109

emmuel


ah oui… dans le genre je rajoute des trucs inutiles dans mon sac, des tongs ça peut le faire en été, ou des sandales… au camp le soir, traverser des torrents, aller dan le lac… se balader en ville tranquillement…
Sinon la moutiquaire de bain comme fleur, c'est pas moi c'est husk…

19 avril 2008 à 14:35:10
Réponse #110

Criss Kenton


Salut Yoann, pas mal ta liste  :)

Quelques trucs qui me viennent comme ça:

Je remplacerais la gourde en alu par une gourde en plastique de contenance supérieure (1L par exple) ou plus simplement par une simple bouteille d'eau PU d'1,5L (l'alu pése plus lourd et se cabosse), ainsi pour un poids plus faible à vide, tu augmentes ta capacité d'emport. Bon, c'est juste une suggestion hein ?!

Je ne pense pas que tu auras besoin de ta radio: en france, il suffit d'aller dans un café, une laverie, une superette, ou chez les gens  :) pour entendre les flash infos; il y a également les journaux, etc. En europe de l'est, c'est dingue le nombre de foyers qui ont le câble ou le satellite, j'ai été dans des familles en pleine cambrousse roumaine qui n'avaient pas l'eau courante mais chez qui MTV tournait 24h/24. Pour les infos françaises et belges, il y a TV5 dans leur bouquet de chaînes. Et puis il y a les cybercafés...

AMHA tu peux te contenter de la chemise manches longues; tu les remontes et hop tu as une chemise manches courtes (bon, c'est mieux si la chemise est un poil ample). Pareil, tu peux peut-être virer le short vu que tu as un pantalon combo. A moins que ça soit un short de sport et là ça peut s'avérer pratique de le garder.
Ton écharpe pourrait éventuellement être remplacée par un cheche (bon ok ça tient moins chaud) mais c'est plus polyvalent: écharpe, pagne, sangle, couvre chef, besace, serviette/torchon etc.
- 2 calecons, 2 slip
Ah toi! Soit tu ne t'es pas encore trouvé vestimentairement parlant, soit tu es une espéce rare. Slip ou caleçon, c'est comme Beatles ou Rolling Stones, thé ou café, tongs ou espadrilles, stallone ou schwarzi, tintin ou asterix, les deux ne sont pas conciliables  ;D

Pour le hamac, le principal c'est qu'il soit agréable, après la couleur... et en plus en rose pétant, tu peux t'en servir comme moyen de signalisation, on va dire que c'est sécuritaire  :D

Honnêtement je suis plus que sceptique concernant la pochette tour de cou avec lanière renforcée. On a déja eu une discussion sur le sujet:
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,5083.0.html
J'ai vu la pochette au vieux et je trouve ça plus dangereux pour le porteur qu'autre chose. Il vaut mieux une partie "fusible", un point faible qui puisse lacher en cas de forte tension, sinon gare à l'étranglement. Perso, je préfére une pochette pubienne®

Sinon je rajouterais des briquets (poches, popotte ;), etc.), des ziplocs de différentes tailles et un ou deux sacs poubelles de jardin (à mettre dans le sac pour protéger les affaires de la pluie tout ça).

Ton histoire d'absinthe m'intrigue. Quelle est la marque? Parce qu'il y a absinthe et absinthe:
http://www.heureverte.com/
Là je suis en train de tester la verte de fougerolle, que du bonheur...

Ah oui, petite astuce: passe un coup de scotch sur la face alu de tes micropurs et de tes médocs en tablette, ça évite qu'ils ne s'ouvrent ou s'abiment  ;)

Emmuel: Bien pris note de tes remarques: Je vais fabriquer une petite housse en nylon pour le tapis. Pour les tongs/espadrilles, c'est prévu, j'achéterais ça en route je pense.
Pour les bouquin, c'est vrai que les pléiades sont bien, mais il y a le choix aussi. Les livres c'est vraiment le truc pour lequel je suis prêt à porter plus lourd.
Bon ben pour la moustiquaire, merci d'avoir relayé l'info alors  ;D

Criss Kenton, qui écrit des tartines sans s'en rendre compte depuis 1983


19 avril 2008 à 15:02:01
Réponse #111

yoann


bah en fait, il y a un certains nombre de trucs qui m ont été offert et/ou donné du coup je les aient mis d office dans le sac mais je crois qu il va falloir que les sacrifient car la plupart n étaient pas forcement judicieux... :-\

pour l absinthe c est de la Libertine 68

m enfin, merci des remarques je prends note pour la v2 qui va arriver incessamment sous peu : )


19 avril 2008 à 15:16:43
Réponse #112

Criss Kenton


pour l absinthe c est de la Libertine 68
Ah oui c'est d'la bonne came!  8) Il ne s'est pas moqué de toi le monsieur.
J'espére que tu vas la boire correctement avec la cuillère, le sucre et l'eau fraîche versée goutte à goutte, sinon c'est du gros gâchis!!! Si tu la bois telle quelle ou avec de l'eau tiède, je suis prêt à me déplacer pour te botter le cul ! ;D ;)
J'avais pensé embarquer une mignonette de 20cl, mais dans ce cas là il faut le verre et la cuillère; pas très MUL tout ça  :'(
N'empêche, un verre d'absinthe, un bon bouquin et un beau paysage ça doit pas être dégueu  :)

Criss Kenton, pouët maudit depuis 1983

19 avril 2008 à 19:34:19
Réponse #113

yoann


haha, ouais bah je la boirais comme je pourrais hein ^^

M'enfin, je suis a 15 kg avec 2litres d eau et 2kg de nourriture (j avais 2.7kg de bouffe tout a l heure j ai vire des boites de sardines et de thon qui n etaient apres reflexion pas forcement MUL ni utile, c etait ca ou le saucisson ^^)
J ai vire le pull en laine aussi, j en acheterais peut etre un cet hiver lorsque je serais susceptible de l avoir la majorite du temps sur le dos.
Sinon, j ai garde la radio pour lui donner une chance mais bon il est fort possible qu il ne passe pas la premiere etape  :-\
La gourde alu, pareil que la radio, je lui donne sa chance car on me l a offerte mais bon voila...

sinon, concernant les vetements, c est pas vraiment la dessus que ca joue niveau poids, et en ce qui concerne l encombrement, j ai pas mal de marge...et au pire j aurais pas de scrupules a basarder ce qui s avere inutile...
si ca continue je vais finir avec mon pantalon convertible et la chemise a la manche longue  ;D

tiens sinon, t amenes pas de maillot de bain toi ?

19 avril 2008 à 20:05:54
Réponse #114

Criss Kenton


15 kg avec 4kg de d'eau et de nourriture, c'est très raisonnable avec un sac de 60L. T'as reussi a te faire violence et à ne pas le remplir de bricoles inutiles, chapeau!

tiens sinon, t amenes pas de maillot de bain toi ?
??? Ben non, je prend toujours mon bain tout nu, pas toi?

 ;D Bah je ne compte pas fréquenter les piscines municipales, et pour les rivières, lacs, etc. je prendrais un boxer, faut juste faire gaffe en plongeant :-[
Ou au pire si je veux aller à la piscine, je peux toujours acheter un maillot et un bonnet pourri (si obligatoire) que je basarderais après.

Criss Kenton, plutôt caleçon depuis 1983

19 avril 2008 à 21:29:53
Réponse #115

yoann


bah j ai reussi a coller des trucs inutiles mais physiquement je suis assez faible actuellement, c est pour ca que je suis bien oblige d y aller molo niveau poid

puis je la joue confort la avec 2 abris (poncho+tarp), 1 sursac et 2 possibilites de couchages, il y aurait surement moyen de se passer soit du poncho soit du tarp, et le hamac n est pas indispensable non plus et je verrais si je l utilise vraiment souvent ou pas...

m enfin, la date de depart est fixee pour demain mais franchement vu le temps annonce et les nuages ce soir (cf photo), je vais peut etre decaler a lundi (d autant que mon pere m avancerais de 50km par rapport a un depart demain...)


23 avril 2008 à 13:58:05
Réponse #116

guillaume


Alors, quelques réflexions en vrac après avoir lu vos listes:

-Kriss, penses ton matos comme si il allait pleuvoir 24H/24 pendant 1 semaine et tu fais en fonction de ça. Parce que même si il pleut pendant 24H, c'est du pareil au même, les irritations en moins. TOUT finit par être mouiller ou plus ou moins humide. À toi de faire en sorte que ça soit simplement humide et que ça soit chaud même mouillé.
Un petit exemple qui me vient en tête: tu parles de ton Fjallraven contre les conditions pourris. Bien non, pas bon ça. Ça prend l'eau comme n'importe quel vêtement en coton et ça fait mèche (génial pour les chaussures surtout en cuir et les chaussettes même avec les guêtres...). Un des seul (voire le seul en exceptant conception) point fort de ces vêtement est qu'il sèche relativement plus vite qu'un banale vêtement de treillit. À titre de comparaison, j'ai un pantalon millet tout fin qui sèche super vite: j'étais mouillé à devoir essorer le pantalon et en 1H il était sec, sans rien faire que bouger un peu.
Pareil pour les chaussures, les grosses chaussures tout cuir, ça fait vite baignoire (hein Karto? ;) ).

-Je trouve aussi que tu as trop de vêtement. À la rigueur un pantalon polycoton transformable en short pour le social et l'été (celui de Bynouse était bien, le G1000 n'était pas le même que ma veste et séchait vite) et un pantalon d'hiver (en synthé et coupe vent) + un surpantalon (indispensable à mon avis). Pareil pour les T-shirt: un en coton pour l'été et le social et un manche long pour l'hiver. Une bonne polaire et une veste imper-respi et t'es le roi du pétrol ;).

-Peut être un poil trop d'eau aussi. À la rigueur 4L mais c'est le grand maxi pour moi.

-Beaucoup de matos redondant: je crois avoir compté 3 miroirs, non? Celui de la boussole suffit!

-Un réchaud à alcool... C'est vrai que tu trouve du carburant partout mais je ne trouve pas ça vraiment efficace. C'est bien en back-up dans un sac une journée quoi. Si jamais tu dois faire fondre de la neige ou faire bouillir ton eau parce qu'elle est vraiment crade, tu vas galérer. Après à toi de voir: comme le dit Emmuel, soit tu prends plus d'alcool, soit un réchaud à essence (assez lourd et mécanique capricieuse de mon point de vue) ou bien encore un réchaud à gaz qui se situe entre les deux (je doute que tu ais du mal à trouver des cartouche mais quand bien même cela t'arriverait, tu peux toujours faire du feu ;)).

-Ne pas avoir un sac blindé, c'est bien aussi. Ça permet d'avoir de la marge pour tout ce que tu trouveras sur le chemin ou même ce qu'on te filera à manger.

-Tu dis que tu n'iras pas dans les piscines. Je crois que c'est Emmuel qui disait que ça permettait de se laver à moindre coût ;).


Voila, voila, j'ai écris en fonction de ma modeste expérience et de ce que j'ai pu lire un peu partout. Mais surtout parce que je souffre à ta place rien qu'à lire le poids de ton sac! :'(

a+

24 avril 2008 à 10:22:56
Réponse #117

Criss Kenton


Salut Guillaume,

-Kriss, penses ton matos comme si il allait pleuvoir 24H/24 pendant 1 semaine et tu fais en fonction de ça. Parce que même si il pleut pendant 24H, c'est du pareil au même, les irritations en moins. TOUT finit par être mouiller ou plus ou moins humide. À toi de faire en sorte que ça soit simplement humide et que ça soit chaud même mouillé.
TAFDAK, c'est pour ça que j'ai opté pour des drybags: éviter que les affaires ne soient trempées pendant le transport mais également une fois sorties du sac. J'avais également pensé emballer les vêtements dans des ziplocs, mais tout cumulé ça représente une perte en volume non négligeable (même bien compressés), j'ai donc abandonné cette solution, excepté pour les vêtements sales ou humides (mais mis hors drybags).
Par contre j'ai rajouté des guêtres hautes (exped) et un sursac. Indispensables en effet, je m'en serais vite rendu compte  :bang:

Pour le pantalon G-1000, t'inquiètes, je sais qu'il s'imbibe comme n'importe quel autre futal, question de temps. En revanche, il sèche un peu plus vite, mais il est surtout plus facile à nettoyer, quand on est crotté de boue par exple. De plus il est vert olive et noir donc visuellement il se salit moins vite. Voilà pourquoi je le réserve au temps pourri.

Les chaussures, je vais les porter 24h/24, 7j/7 et mes pieds sont mon moyen de locomotion donc le confort prime. Du tout cuir demande plus d'entretient, mais j'accepte d’en payer le prix.

Je ne pense pas avoir trop de vêtements. Je t'accorde qu'il serait plus simple d'avoir un pantalon combo short mais perso je préfère avoir un vrai pantalon et un vrai short, on ne se refait pas... :D
Pour le surpantalon, ça c'est réglé avec les guêtres  ;)
Après je suis obligé d'avoir de la redondance au niveau des t-shirts et des pantalons pour la simple raison que je ferais ma lessive moi même, à la main, et que certains jours il se peut que j'oublie, que j'ai la flemme ou tout simplement que ce ne soit pas possible.
Tu me dis: 1 t-shirt pour l'été et le social, Ok. Mais si je sens le vieux bouquetin malade, le social il va en prendre un coup ;D
Et c'est également pour les scénarios types 1 semaine de pluie 24/24, qu'il vaut mieux pouvoir avoir du roulement au niveau des fringues ;)

En ce qui concerne l’eau, je ne compte utiliser la poche à eau que lorsque l’approvisionnement sera plus difficile ou aléatoire. Sinon je me trimballerais avec 2L, renouvelés dès que possible.

Pour le matos redondant : j’ai un kit du type KISS® ou Ultima Ratio®, qui ne sera ouvert qu’en cas de grosse emmerde (=voyage foutu). Et un autre kit qui me servira pour le petit bricolage, etc. + tester, faire mumuse dans les bois, mettre en pratique la théorie apprise sur le forum.
Donc ok il y a de la redondance, mais elle est voulue. Pour les miroirs, il y en a un dans le kit de secours (2x3’’) et un dans le sac (3x5’’) qui me servira surtout à me raser, vérifier la présence de tiques, etc. (la boussole est une boussole plaquette donc pas de miroir).

Pour le réchaud à alcool, comme je le disais à emmuel, il s’agit d’un « au cas où », c’est pourquoi il n’y a pas beaucoup de réserve. Je prévoie de manger beaucoup froid cet été, et le réchaud sera là au cas où je déciderais de manger chaud dans une zone ou il est « interdit » ou impossible (pas de combustible) de faire du feu. Bien entendu si il s’agit d’une zone ou il y a des risques d’incendie, je mange froid, point barre.
Pour l’hiver, je me rabattrais sûrement sur un réchaud à gaz (pas pétrole, ça pue, c’est apparemment la misère à régler et il faut l’entretenir).

Quand je parle des 18,7kg il s’agit d’une configuration merdique dans laquelle quasiment tout le matos est dans le sac. C’est une configuration extrême.
Dans la réalité, le sac sera beaucoup moins lourd : 12-13kg après écrémage, voir moins
De plus il ne sera pas blindé, il y aura au moins 5L-6L de marge, voir plus. J’avais pensé utiliser un sac banane en plus, mais après test le port est désagréable. Je me suis rabattu sur la méthode Camp, cad une poche 5L attachée à l’aide de 2 mousquetons. Super pratique car possibilité de port multiples : attaché au bretelles, à un emplacement PLCE, à la ceinture devant, sur le coté, derrière, etc. Le petit plus est que je peux y loger le poncho.
Je vais également bricoler la Platypus pour pouvoir la mettre sur un des cotés du sac lorsqu’elle sera pleine. Ainsi, l’espace intérieur et l’agencement ne connaîtront pas de gros bouleversements.

Concernant la piscine, pas besoin de maillot de bain pour aller y prendre une douche. Et au pire j’achèterais un slip de kéké à 2 balles si je veux faire des longueurs. Mais ça me saoule de trimballer un slip de bain uniquement en vue d’un hypothétique passage à la piscine.

Au niveau des fringues, il s’agit de vêtements 3 saisons (Printemps, Eté, Automne), pour l’hiver je remplacerais la chemise et un t-shirt par un sous-vêtement en laine et un t-shirt manches longues et le short par un collant (laine ou pas).

Demain ou samedi, je pars tester tout ça en condition pendant 4-5 jours (marche de 30-40 km/jour, bivouac, lessive à la main, etc. sans tricher. Au retour la liste subira sûrement quelques changements.
Pour finir, je compte également partir de chez moi (Saint Quentin, 02) au lieu de partir directement de Strasbourg. Histoire de refaire le tri dans la liste (600 bornes ça écrémera) et d’éviter de cumuler tous les changements à la fois (style de vie + langue et pays étrangers). Comme ça je pourrais laisser du matos à Strasbourg et changer ce qui doit l’être.

En tout cas merci d’avoir pris le temps de lire m’a liste et d’en faire la critique, c’est cool :)
Voila, voila, j'ai écris en fonction de ma modeste expérience et de ce que j'ai pu lire un peu partout.
Là, c'est toi qui est modeste pour le coup  ;)

Criss Kenton, qui argumente trop depuis 1983

Edit: J'avais oublié de préciser qu'il y avait également un bonnet dans la liste
« Modifié: 24 avril 2008 à 10:28:45 par Criss Kenton »

24 avril 2008 à 10:49:09
Réponse #118

jilucorg


J'avais également pensé emballer les vêtements dans des ziplocs, mais tout cumulé ça représente une perte en volume non négligeable (même bien compressés)

Salut,

Je suis surpris que tu dises ça : pour moi, c'est au contraire en les mettant dans des Ziplocs — les vrais hein, de la marque Albal, les seuls qui ferment solidement — que les vêtements prennent le moins de place. À condition de prendre son temps et de se mettre dessus à deux genoux pour expulser l'air "à fond" bien progressivement, ça les compresse comme s'ils étaient sous vide : les sacs refermés ont d'ailleurs cet aspect de "sous-vide", des galettes bien rigides dont l'enveloppe colle au moindre relief. En plus, c'est le moyen de conserver non froissés les vêtement destinés à la "civilisation" si on a pris la peine de les plier bien soigneusement (d'ailleurs c'est bien pliés qu'ils prennent le moins de place).
[Bien sûr, il ne s'agit pas d'emballer ensemble des piles de fringues, il faut faire des petits conditionnements.]


jiluc.

24 avril 2008 à 11:24:43
Réponse #119

Criss Kenton


TAFDAK à 99%. J'utilise des ziplocs albals, donc fermeture solide et corps costaud. C'est vrai que si le vêtement est bien plié, une fois compressé on obtient l'équivalent d'un conditionnement sous vide. Le bon point, comme tu le dis, est que le vêtement ainsi emballé ne se froisse pas.

Quand je parlais de la perte en volume, c'est en cumulant drybag et ziplocs (plis du sac + "plis"/surplu des ziplocs). Car si on utilise soit l'un, soit l'autre, la perte de volume générée par le "surplu de matière" est équivalente. Le problème n'est pas là en fait

Si je préfére le drybag, c'est que je pense (je dis bien "je pense") que c'est plus pratique sur le long terme. Pour sortir les affaires du sac, je sors le drybag et c'est fini. ca risque de me saouler de sortir tous les ziplocs un par un chaque soir. De plus, au fil du temps, les ziplocs risquent de se salir, de poisser, etc. Avec le dry bag, je passe un coup d'éponge et basta! Et honnêtement, je ne sais pas si j'arriverais à conserver la discipline nécessaire pour refaire le conditionnement sous ziplocs chaque jour, je me méfie d'une certaine flemme latente  :-[

Pour résumer, les ziplocs c'est vachement bien d'un point de vue conditionnement mais je ne trouve pas ça pratique sur du long terme, c'est plus contraignant vis-à-vis de l'entretient. Par contre, j'en utiliserais surement un ou deux pour les vêtements qui se froissent facilement.

Je vais confronter mes hypothèses au terrain, on verra ce qu'il en ressort. Peut-être que j'ai tout faux  :)

Criss Kenton, qui tient sa flemme en joue depuis 1983

24 avril 2008 à 12:48:49
Réponse #120

guillaume


Je vois que tout as du bien gamberger, c'est bien ça :).

TAFDAK, c'est pour ça que j'ai opté pour des drybags: éviter que les affaires ne soient trempées pendant le transport mais également une fois sorties du sac. J'avais également pensé emballer les vêtements dans des ziplocs, mais tout cumulé ça représente une perte en volume non négligeable (même bien compressés), j'ai donc abandonné cette solution, excepté pour les vêtements sales ou humides (mais mis hors drybags).

Les drybags on un dessous en Event, c'est ça? Le Event c'est du coton, non? Donc ça va prendre l'eau d'une façon ou d'une autre moins vite qu'avec un coton banal je te l'accorde ;). Je trouve dommage,perso, de mettre du coton sur un sac étanche :blink:.

a+

24 avril 2008 à 12:53:59
Réponse #121

jilucorg


Et honnêtement, je ne sais pas si j'arriverais à conserver la discipline nécessaire pour refaire le conditionnement sous ziplocs chaque jour, je me méfie d'une certaine flemme latente  :-[

En réfléchissant mieux à la réalité du long terme, si je me mets mentalement dans la situation, je t'accorde ce point ;)

Tes drybags, c'est ça ?


jiluc.

24 avril 2008 à 13:04:51
Réponse #122

Criss Kenton


Les drybags on un dessous en Event, c'est ça? Le Event c'est du coton, non? Donc ça va prendre l'eau d'une façon ou d'une autre moins vite qu'avec un coton banal je te l'accorde ;). Je trouve dommage,perso, de mettre du coton sur un sac étanche :blink:.
Euh non, je ne crois pas que ce soit du coton... je vais faire une petite recherche. Sinon, pour l'étanchéité, j'ai testé en retournant un des sacs comme une chaussette, face imper à l'intérieur. J'y ai mis 10L d'eau et je l'ai laissé suspendu toute une nuit. Résultat: pas une goutte n'a filtré. Faudra juste faire gaffe à ne pas percer la membrane.
Le fond en eVent est surtout pratique pour optimiser la chasse d'air et avec le taux de change dollars/euros, ils me revenaient moins cher que les drybags normaux.
Je pourrais faire une petite revue avec des tests et les utilisations possibles du drybag si ça interesse des gens  :)

Jiluc, les drybags dont je parle, c'est ça : Drysack event
Sinon pour pour les ziplocs/drybags, il est possible que les ziplocs soient plus pratiques dans le cas d'un voyage a vélo, vu que l'on a pas besoin de déballer les sacoches à tout bout de champ... A voir dans le futur.

Criss Kenton, qui essaye de gamberger un maximum avant son départ  ;)

24 avril 2008 à 17:05:25
Réponse #123

jilucorg


Je pourrais faire une petite revue avec des tests et les utilisations possibles du drybag si ça interesse des gens  :)

Au plaisir de lire ça ! :up:


jiluc.

24 avril 2008 à 17:27:06
Réponse #124

Criss Kenton


Ok ça roule, je devrais couvrir une bonne partie du champ d'application dans les jours qui viennent. Ce sera des tests fieldproof  :love:
Et puis maintenant que j'ai un APN, je n'ai plus d'excuses  :)

Criss Kenton, dont la bible à excuses date de 1983

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité