Nos Partenaires

Auteur Sujet: Recherche un couteau pliant  (Lu 4316 fois)

05 juin 2016 à 18:03:59
Lu 4316 fois

Hells


Bonjour,

Je recherche un couteau pour mes sorties, je me tourne vers vous, car il y en a tellement que je mis perd très vite !
Je ne recherche pas spécialement un couteau tranchant comme une lame de rasoir, mais suffisamment pour remplir sa fonction.

Mes critères de choix seraient :
-Pliant
-Lame de petite taille (10-11cm max)
-Budget de pas plus de 30 euros.

J'ai trouvé ce modèle qui me tente bien :
https://www.boutique-couteaux.fr/navajas-tactiques/7615-navaja-tactica-roja-y-negra-rui.html


Mais je ne connais pas cette marque et je n'ai pas trouvé de test sur ce dernier. Si certain le connaisse je suis tout ouï.
Si vous avez des modèles à me conseiller n'hésitez pas.

Merci d'avance !  :D

05 juin 2016 à 18:10:54
Réponse #1

Hurgoz


Yo,

Si c'est tes seuls critères, l'Opinel ou le Doukdouk sont fais pour toi (et t'en aura pas pour 30€ ;) )!

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

05 juin 2016 à 18:28:14
Réponse #2

Hells


Yo,

Si c'est tes seuls critères, l'Opinel ou le Doukdouk sont fais pour toi (et t'en aura pas pour 30€ ;) )!

Tcho

Hugo

Merci de te réponse ! Des modèles en particulier à me proposer ?

05 juin 2016 à 18:48:43
Réponse #3

Djeep


BJR  :doubleup: pour un Opinel carbone n°7 ou n°8 HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

05 juin 2016 à 19:12:29
Réponse #4

Hells


Merci je vais voir cela !

Il est vrai que même si les opinels ne possède pas un désigne aussi sympa que celui que je présente plus haut. Sa reste une valeur sûr.

05 juin 2016 à 19:15:43
Réponse #5

jeanluc


Tu parles d'une "petite" lame , max 10/11cm , pour un pliant c'est déjà une grande lame ! je pense que tu n'a pas encore bien cerné tes besoins
Comme les copains , je te conseille de t'offrir un Opinel , mais moi je pencherai plutôt pour un N°9 , ou un N° 10 un peu raccouci(en spear point  , çà fait une pointe plus solide, et çà se fait bien avec une lime tiers-point et un peu de patience)et avec le reste du budget initial tu ajoutes une petite scie Opinel
Un peu plus tard , quand le virus t'aura contaminé , tu commencera à acheter des couteaux pour faire la même chose , mais plus chers , pour te faire plaisir :lol:
On commence souvent comme çà , et çà se finit souvent de cette façon ( c 'est du vécu !!!!!)
Et puis comme les premiers temps , il arrive qu'on perde , ou oublie(ce qui revient au même bien souvent) son bout de fer, la perte n'est pas financièrement mortelle ;# ,
Il est aussi possible de peindre le manche , bien rouge ou orange , çà se voit mieux

05 juin 2016 à 19:20:32
Réponse #6

jeanluc


Je viens de jeter un oeil sur ce que tu avais  envisagé..... :-[ :o, pour moi , c'est exactement le genre d'achat que tu regrettes à la première utilisation , enfin ce n'est que MON avis , hein ! mais tu auras un bien meilleur investissement en suivant les conseils que tu viens de lire ! et pas beaucoup de risques de regrets !

05 juin 2016 à 19:59:10
Réponse #7

Hells


Bon bah je pense suivre vos conseils,

Je vais sois partir sur un classique ou alors un Outdoor a voir !

Merci à vous.

05 juin 2016 à 21:47:32
Réponse #8

Djeep


BJR Laisse tomber l'Opinel Outdoor. Un Opinel classique est  :up: HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

05 juin 2016 à 23:27:28
Réponse #9

Vanadium


Je plussoie : un Opinel classique numéro 9 ou 10 fera parfaitement l'affaire.
Mais prends le en version inoxydable car la version carbone demande un entretien de dingue.

05 juin 2016 à 23:35:00
Réponse #10

Hurgoz


la version carbone demande un entretien de dingue.

Tatata! Entretien traditionnel: le gras du saucisson!  :love: ;#

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

06 juin 2016 à 00:51:40
Réponse #11

promeneur-solitaire


ça peut être reparti pour des dizaines de pages  ;D ...

Inox ou pas,  un couteau ça se nettoie ( à moins aimer les élevages de bactéries) donc si on l'essuie correctement, le carbone ne réclame pas trop de précautions.

Un "design sympa" ça ne veut rien dire à moins de vouloir épater la galerie ou effrayer avec une lame non socialement acceptable.

L'anatomie de notre main n"a pas changée depuis des millénaires ... ::)

Une prise en main "sympa" c'est nettement plus signifiant.

Ca dépend si on veut "forcer" sur le couteau, s'en servir d'outil ou juste comme d'un couteau .

Ca dépend si on veut un système de blocage pour éviter les accidents..

L'opinel est très confortable en main, il a ou non un blocage mais il est fragile car la lame est cassante.

Selon les conditions hygrométriques et les poussières accumulées dans la poche, le manche en bois peut coincer et rendre l'ouverture malaisée.

Le douk douk est plus solide et son acier me semble encore meilleur, mais il fait mal aux mains.

On peut lui bricoler un blocage.

... Mais un système de blocage classe le couteau dans une autre catégorie que ça plaise ou non.

Enfin, aucun de ces couteaux ne peuvent s'ouvrir d'une main ...

06 juin 2016 à 06:31:34
Réponse #12

François


Si tes "sorties" t’emmènent dans les bois, le seul pliant adapté relativement bon marché que je connaisse, c'est le Pocket Bushman de Coldsteel.
Un peu au dessus de ton budget, par contre : 30 à 40 euros.

http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,7376.0.html

http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2011/11/le-pocket-bushman.html
« Modifié: 06 juin 2016 à 07:51:58 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

06 juin 2016 à 07:32:04
Réponse #13

François


Sinon, si c'est juste pour couper le saucisson et tailler quelques allumettes, je rejoins les autres : Douk-douk ou Opinel.
J'ai une préférence pour l'Opinel Inox N°8. Bon compromis, pour moi, au niveau taille/efficacité/encombrement. Inox parce que ça ne donne pas de gout de rouille à la nourriture, même acide, et parce c'est moins cassant que les Opinel "carbone".
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

06 juin 2016 à 09:23:20
Réponse #14

Claude Ponthieu


Je recherche un couteau pour mes sorties, […]
Je ne recherche pas spécialement un couteau tranchant comme une lame de rasoir, mais suffisamment pour remplir sa fonction.

Le tranchant comme une lame de rasoir ou non dépend de l’aiguisage fait par l’utilisateur. ;)

Le choix d’un couteau est personnel — lié à son utilisation et à sa préhension. Le mieux est d’aller dans un magasin, afin de tester la prise en main des différents couteaux.

Penser à prendre en compte l’épaisseur de la lame et la robustesse de son articulation.

Dans bien des cas d’utilisation, un Douk-douk ou un Opinel suffit amplement.
Des couteaux de poche traditionnels japonais Higonokami sont également efficaces. ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

06 juin 2016 à 10:34:22
Réponse #15

Mrod


Bonjour,

Je rejoins les autres membres. Opinel ou doukdouk, évidement.

Personnellement je suis plutôt doukdouk qu'opinel car un peu bourrin comme utilisateur. Le mien est jaune (on le trouve aussi avec manche rouge), lame inox (acier chirurgical Z70CD15). La solidité n'est pas le seul critère pour ma part. Je vie à la campagne mais je me rends régulièrement en ville et comme à mon habitude j'ai toujours mon pliant sur moi. L'absence de système de blocage de lame le rendant totalement légal, je risque pas d'être emmerdé par les force de l'ordre. Certes il est moins confortable à l'usage qu'un opinel mais pour l'utilisation que j'en ai ce n'est pas important, au quotidien il sert principalement aux petits bricolages. Si j'ai besoin de faire des travaux plus soutenu j'ai toujours un fixe à portée de main. Lors des sorties dans la verte il ne me sert que pour la nourriture car j'ai toujours un couteau fixe en sus, qui lui, sert à tout le reste (afin d'éviter toute contamination des aliments). Autre avantage pour moi, le couteau est plat ce qui limite grandement l'encombrement. J'ai un étui que je porte à la ceinture (port horizontal), de ce fait le couteau se fait totalement oublier et passe inaperçu.

Pour amener un peu plus de signal voici quelques astuces pour palier aux défauts de ses deux couteaux.

L'Opinel,
Pour éviter les soucis de rétention du manche il est possible d'agrandir la fente dans celui-ci. A l'aide d'un autre couteau (un cutter ou scalpel c'est encore mieux), creuser celle-ci pour l'élargir, ça limite fortement le blocage lorsque le manche gonfle. Pour la fragilité de la pointe, comme déjà mentionné, la redescendre en "spear point" améliore grandement la solidité. Penser aussi à percer le manche pour ajouter une dragonne.

Le Doukdouk,
Son seul défaut (et avantage) est l'absence de blocage de lame. D'origine le cran forcé est déjà relativement costaud mais il est possible de l'améliorer. Pour cela il faut coincer le manche dans un étau ou autre et plier légèrement le manche en faisant levier dessus. La rétention du cran forcé est grandement améliorée.

Ces deux modèles peuvent être ouvert à une main s'ils possèdent une dragonne. On tiens le couteau par la lame puis on coince la dragonne entre les dents et on tire.

Mes deux cents,
Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

06 juin 2016 à 13:46:54
Réponse #16

Claude Ponthieu


L'Opinel,
Pour éviter les soucis de rétention du manche il est possible d'agrandir la fente dans celui-ci. A l'aide d'un autre couteau (un cutter ou scalpel c'est encore mieux), creuser celle-ci pour l'élargir, ça limite fortement le blocage lorsque le manche gonfle. Pour la fragilité de la pointe, comme déjà mentionné, la redescendre en "spear point" améliore grandement la solidité. Penser aussi à percer le manche pour ajouter une dragonne.

Pour agrandir la fente, utiliser un abrasif grain moyen plié en deux autour d’une planchette de cageot. ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

06 juin 2016 à 15:02:25
Réponse #17

Djeep


Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

06 juin 2016 à 15:16:20
Réponse #18

Puk


Bonjour,

Beaucoup de choses ont déjà été énumérée (ergonomie du manche, prix, customisation de confort, ...).
De manière général  un pliant ne sera pas un outil de force, en général c'est pour la bouffe et gratter un bout de bois pour faire passer le temps et pour ces fonction là, perso je suis opinel n°9 carbone, mais tout les pliants traditionnel peuvent faire l'affaire, douk douk,  et toute la clique des lames régionales.
L'ouverture à une main se fait sur une grande partie des pliants tant que tu peux saisir la lame et utiliser un support pour l'ouvrir (le principe de la dragonne entre les dents marche aussi sans support), l'opinel a l'avantage de ne pas avoir de cran forcé, tu le prends par la bague et tu tapes le cul sur une surface dur et la pointe de la lame sort... le reste se fait naturellement.
Le tranchant, c'est un choix de l'utilisateur, mieux sa coupe=moins tu forces et si tu dérapes, la cicatrice est plus belle avec un bon tranchant.

Un premier pliant à moins de 10€ comme un opinel te permettra de mieux cibler tes besoins, ce sont les besoins qui font le cahier des charges et non l'outil qui fait le mécano.

Au plaisir de te lire
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

06 juin 2016 à 15:18:09
Réponse #19

Puk


Djeep m'a pris de cours sur l'ouverture à une main, mais le lien explique mieux mes propos et recoup l'idée du manche qui gonfle...
"La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé"

06 juin 2016 à 18:06:46
Réponse #20

promeneur-solitaire


L'ouverture "facile" et surtout rapide, à une main peut être un réel facteur de sécurité et de survie.

Utiliser ses dents n'est qu'un pis-aller même si je retiens l'astuce.  :doubleup:

Malheureusement, les systèmes  d'ouverture à une main sont presque toujours couplés avec un blocage.

Spyderco fait maintenant des couteaux à cran forcé sans blocage pour le marché britannique et les états où la réglementation le proscrit.

Sur certains modèles (pas tous :-\) le manche est dessiné de manière à ne pas trop risquer de favoriser la fermeture sur les doigts.

Bon acier, bon design, spyderhole  :doubleup:
.... Mais ça coûte au-delà de 30 euros  :'(

Edith :

Tombè sur ce sujet après ma rédaction.

Donc j'arrête ma parlotte.

Pour le Cahier des charges pas mal vague et surtout le prix, je retiens la solidité du couteau qui ne vous lâche pas au mauvais moment et qui s'affute facilement ... Et c'est pour moi définitivement le douk douk carbone  :love:
« Modifié: 06 juin 2016 à 18:21:14 par promeneur-solitaire »

06 juin 2016 à 20:37:18
Réponse #21

bratwurst


Pour quasiment ton budget (39 euros sur le site de la C.T) il y le très bon Ontario RAT1, très bonne ergonomie, lame de 8,6 cm, liner lock, ouverture une main très fluide, possibilité entre lame semi-serrated ou lisse, acier AUS8 assez sympa pour débuter.
Y'a des impulsifs qui téléphonent, y'en a d'autres qui se déplacent...

06 juin 2016 à 21:08:45
Réponse #22

guillaume.lc


Perso en pliant j'ai toujours mon ESEE Zancudo sur moi. Je l'avait payé quelque chose comme 39€ il y a 4 ou 5 ans il me semble. Je l'utilise souvent pour de petite bricole (sinon j'ai le ESEE 3 quand ça commence a forcé et quand ça veut vraiment pas j'ai le 5  ;#).

Il s'ouvre d'une main, est compact (la lame fait 7cm de mémoire, je suis au boulot et il est au vestiaire), tiens dans la poche briquet de mon jean. Je ne peut pas changer de côté le clip de ceinture (je suis gaucher) mais il lui fallait bien un inconvénient.
Il s’affûte facilement (j'utilise des pierres a eau japonaise) et garde son tranchant longtemps (bien sur ça dépend toujours de ce que tu en fait et de l'angle que tu donne à l'affûtage).

Mes deux centimes.
Murphy était un optimiste.

06 juin 2016 à 21:56:00
Réponse #23

Yoridson Bjarki


Salut,
je mets ma petite pierre à l'édifice.
Je suis conscient que celui que je présente coûte un peu plus de 30€ mais j'en suis super satisfait. Il s'agit  de la marque Dimatex, et depuis que je connais cette marque, j'avoue être conquis.

http://defense.dimatexsecurite.fr/fr/outils-d-intervention/1114-rescue.html

Il me quitte jamais depuis que je l'ai car en plus de la lame, il a un brise vitre, un coupe sangle et 3 embouts différents pour écrou et un embout pour manomètre.

A part le dernier, le reste peut toujours servir. J'ai été surpris d'avoir pu utiliser les embouts d'écrou alors que je croyais que cela me  servirai pas...

Pour la lame, j'ai essayé le coup de la feuille et nickel.
Pour l'ergonomie, et ben, étonnamment, il est super confortable ne main.

Deux points intéressant, l'ouverture une main et l'onglet de sûreté.

Pour ma part, je regrette de  ne pas l'avoir acheté avant.
Bonne soirée à tous.

07 juin 2016 à 07:57:32
Réponse #24

jeanluc


Comme à chaque demande de ce type , chacun y va de "son" choix , monmien il est plus mieux passeque........
Hells n' a pas donné de cahier des charges , seulement un critère " geometrique " : pliant / 10/10cm et une enveloppe budgetaire
On ne sait pas vraiment à quoi il le destine , son couteau , apparemment même lui ne sait pas trop " pour m'accompagner dans mes sorties " , donc usage plus rando que buschcraft
Son premier " regard" comme souvent pour les newbees ,est un modèle à look agressif genre taquetiqueule delamortquitue avec des dents , un nom qui fait fremir et j'en passe ....
Le choix logique des gens " experimentés" aussi bien sur le terrain , que de l'approche du debutant , ont conseillé des valeurs sures entrant dans les critères très flous de Hells , donc inutile de mettre tous les modèles que l'on peut posseder ou aimer !
 Il commence comme tant d'autres par opinel/douk-douk , ce qui de mon avis , semble-t'il ,est largement partagé , çà lui permet d'acquerir les connaissances d'utilisateur à faible coût et sans risque de se tromper et ENSUITE  de se faire son cdc et eventuellement chercher autre chose , AVEC une certaine experience d'utilisateur et soit continuer avec ce qu'il a (et pour longtemps) soit tomber dans la coutellite aigüechronique , mais toujours en SACHANT

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité