Nos Partenaires

Auteur Sujet: Identification positive - éviter des souffrances inutiles à vos proches  (Lu 10149 fois)

30 mai 2016 à 22:21:46
Lu 10149 fois

DavidManise


Coucou,

Sujet qui fâche.

L'une des leçons tirées par un de mes amis, militaire Belge de son état, lors des derniers attentats de Bruxelles, c'est l'importance d'avoir toujours SUR SOI un truc qui vous identifie de manière positive.  Ca veut dire un truc :

- qui ne brûle pas ;
- qui ne fond pas ;
- qui indique vos noms et prénoms, ainsi qu'un autre truc discriminant genre date de naissance, etc.

A quoi ça sert, concrètement ? 

- si vous ne pouvez pas communiquer avec les secours (parce qu'inconscient, ne parlant pas la langue, décédé, ou plusieurs de ces réponses), les secours pourront quand-même joindre vos proches et leur éviter de vous chercher ;
- ca économise des heures / jours d'incertitude à vos proches, si vous êtes pas bien suite à un attentat ou autre catastrophe ;
- ca évitera à vos proches de remplir des questionnaires exhaustifs où ils devront répondre à des questions ultra intrusives genre la couleur et l'implantation de vos poils pubiens pour être sûr qu'on puisse vous identifier faute d'un vrai truc... 

Bref, ça mange pas de pain.  Une montre avec votre nom gravé au dos, ou des bêtes "dog tags"...  Ici sur asmc.de à 9,99 roros. 

--> https://www.asmc.fr/Equipements/Militaire/Divers/Plaques-didentit/Plaques-didentit-US-argent-sans-silencieux-p.html

Je précise que je ne touche pas de comm, hein.  J'applique juste un retex... 

Allez biz.

David ;)

P.S.: si vous aimez pas quand ça tinte, vous pouvez scotcher les deux ensemble ou acheter une paire de caoutchouc pour les faire taire... 

P.P.S.: je viens d'en commander une paire où j'ai fait mettre mon numéro de sécu, groupe sanguin, allergies et tel à prévenir (ICE : +33 6 blablabla)... 

P.P.P.S.: et oui, ça fait aussi partie de la "préparation mentale". 
« Modifié: 30 mai 2016 à 22:29:14 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

30 mai 2016 à 22:33:37
Réponse #1

azur


Et dire qu'il faut encore parfois pousser une gueulante pour que certains militaires portent les leurs...  :closedeyes:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

30 mai 2016 à 22:53:15
Réponse #2

Draven


Et dire qu'il faut encore parfois pousser une gueulante pour que certains militaires portent les leurs...  :closedeyes:

Faudrait encore qu'on nous les donne...  ::)

Moi perso j'ai mon alliance, gravée a l'intérieur avec les prénoms et la date du mariage. Mais a part confirmer mon identité, ça ne la donne pas directement.

J'ai déjà réfléchis a l'idée, mais j'aime pas trop avoir un truc autour du cou, je pensais plutôt a une plaque data vitae montée sur un bracelet, mais effectivement le bracelet ne résisterais pas a un incendie...
Ça permet de mettre des infos médicales également dessus, j'avais d'ailleurs fait un sujet la dessus il me semble, j'avais contacter le PGHM pour savoir si ils connaissaient et si ils allaient chercher autour du poignet en cas de découverte d'un blessé ou d'un mort.
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

30 mai 2016 à 23:13:57
Réponse #3

Chill


Au début des années 1990, j'ai eu à intervenir dans un grand parc public du 92 pour "malaise VP".
Sur place, un homme d'environ 55 ans. Seul. Basquettes lambdas, vieux flottant et T-shirt "no name". Pas de montre, de lunette, de médaille, de gourmette, de clefs, de bague. Nada. Déclaré DCD par l'AR...  :'(

Je n'aime pas les tatouages, aussi Le WE suivant je m'offrais une médaille avec mon nom, groupe sanguin et numéro de sécu. Port 24/24, 365/365 depuis.
J'ai eu beau en parler autour de moi, je suis resté "celui qui craint "  :( Pourtant ça me semble tomber sous le sens. Même l'intérieur d'une alliance peut suffire.

Chill
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

30 mai 2016 à 23:28:49
Réponse #4

Yohan


Un reportage diffusé sur France 5 concernait des personnes décédées, non identifiables et donc enterrées sous X.
L'accent était mis sur les familles qui continuaient à chercher et a espérer.
Vu le mal que cela faisait aux proches, le port d'un dog tags doit être plus une preuve d'amour qu'une contrainte.
Il y aura une rediffusion prochaine : http://www.france5.fr/emission/morts-sous-x

30 mai 2016 à 23:30:08
Réponse #5

AC


- qui ne brûle pas ;
- qui ne fond pas ;

Oups, je me croyais malin avec ma carte ICE plastifiée, mais je n'avais pas pensé à ça...

La version autour du cou fait vraiment trop survivor-qui-se-la-joue, l'option tatouge est hors de question, et je ne porte pas de bagues. La solution la plus fiable serait une plaque rivetée à la ceinture (vu que j'ai beaucoup moins de ceintures que de pantalons). En même temps, si c'est trop bien caché, ça ne sert à rien. D'autres idées ?

Citer
P.S.: si vous aimez pas quand ça tinte, vous pouvez scotcher les deux ensemble ou acheter une paire de caoutchouc pour les faire taire... 

On peut aussi virer le deuxième exemplaire, qui est prévu spécifiquement pour les champs de bataille si j'ai bien compris.

31 mai 2016 à 00:15:12
Réponse #6

Chill


La version autour du cou fait vraiment trop survivor-qui-se-la-joue, l'option tatouge est hors de question, et je ne porte pas de bagues.

Au vu du nombre de citoyen/ne qui porte une médaille "de baptême ", y a beaucoup de qui-se-la-joue !  :D

On peut aussi virer le deuxième exemplaire, qui est prévu spécifiquement pour les champs de bataille si j'ai bien compris.
... si tu ne parles que de dog tag.
"Quand j'entends le bruit des sabots, je pense au cheval, pas à la licorne." Une médaille autour du cou peut être discrète ou clinquante, warrior ou girly. À toi de voir  ;)

Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

31 mai 2016 à 00:21:27
Réponse #7

Ghjallone


Oups, je me croyais malin avec ma carte ICE plastifiée, mais je n'avais pas pensé à ça...

La version autour du cou fait vraiment trop survivor-qui-se-la-joue, l'option tatouge est hors de question, et je ne porte pas de bagues. La solution la plus fiable serait une plaque rivetée à la ceinture (vu que j'ai beaucoup moins de ceintures que de pantalons). En même temps, si c'est trop bien caché, ça ne sert à rien. D'autres idées ?

On peut aussi virer le deuxième exemplaire, qui est prévu spécifiquement pour les champs de bataille si j'ai bien compris.
Je pense que sur la ceinture c'est une mauvaise idée, les secours pourraient la découper.

Une gourmette, peut être?
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

31 mai 2016 à 07:56:56
Réponse #8

raphael


Au vu du nombre de citoyen/ne qui porte une médaille "de baptême ", y a beaucoup de qui-se-la-joue !  :D
... si tu ne parles que de dog tag.
"Quand j'entends le bruit des sabots, je pense au cheval, pas à la licorne." Une médaille autour du cou peut être discrète ou clinquante, warrior ou girly. À toi de voir  ;)

Chill.

Merci pour la citation : je connaissais pas mais j'aime bien

La médaille ou dog tag on n'est pas obligé de l'avoir au cou : dans le portefeuille c'est pas mal déjà si bien sur on le porte sur soi en permanence.

Dans les cas extremes c'est parfois les dents qui permettent d'identifier une victime (dossier dentaire)
Se connaitre et s'accepter


31 mai 2016 à 08:22:31
Réponse #9

Walter


Pour les fumeurs (ou non-fumeurs comme moi qui en portent un), faire graver son Zippo...
Is this yours, Larry? Is this your homework, Larry?
Look, Larry. Have you ever heard of Vietnam?
You’re entering a world of pain, son. We know that this is your homework. We know that you stole a car.

31 mai 2016 à 08:52:26
Réponse #10

Crochemuche


Bonjour,

A titre d'info, lorsque les unités d'identification de victimes de catastrophes (UGIVC par exemple) sont mobilisées, les principales sources d'identifications utilisées sont:

- empreintes papillaires (aka "empreintes digitales"). C'est pour cette raison que vous donnez votre index gauche lorsque vous faites votre CNI, et un peu plus de doigts lorsque vous faites votre passeport (je ne sais pas combien, je n'en ai jamais fait).

- relevés dentaires; les dents ne fondent pas, ne pourrissent pas, et on peut identifier quelqu'un avec une seule dent pour peu que l'on dispose d'un dossier dentaire (ce qui est pratiquement toujours le cas lorsque vous vivez en France et que vous avez plus de 6-10 ans).

- prélèvements ADN; la gendarmerie passe prendre chez vous quelques objets pour avoir un échantillon de votre ADN.

Dans ces trois cas, les unités d'IVC suspectent votre présence sur les lieux du drame (présent sur la liste d'embarquement d'un avion par exemple). C'est plus compliqué si ce n'est pas le cas. Dans le cadre d'un accident ferroviaire par exemple, qu'il se passe en France ou à l'étranger, il n'y a pas de listes d'embarcation. Pour peu que votre famille ignore tout de votre déplacement, l'identification peut prendre un certain temps.

Dans tout les cas, les unités d'IVC prennent tout indice leur permettant de remonter à l'identité des victimes.

Et pour les victimes d'accidents plus isolés (accident de la route, noyade), particulièrement à l'étranger, ces moyens techniques ne seront pas forcément déployés, faute de moyens. Un système d'identification tel que les dog-tags proposées ici (il y en a d'autres) améliore grandement le délai d'identification d'une victime.


Alexandre
"Croyez-moi, les gens les plus simples sont souvent les plus grands"

Eugène, 88ans, Massif des Bauges

31 mai 2016 à 09:06:56
Réponse #11

DavidManise


Pour les fumeurs (ou non-fumeurs comme moi qui en portent un), faire graver son Zippo...

C'est clairement mieux que rien, à condition que le Zippo soit toujours sur soi et dans la poche d'un truc qui ne cramera pas trop vite.  Un bon vieux jeans fera le boulot 95% du temps. 

Tchuss ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 mai 2016 à 09:10:39
Réponse #12

bpc


avec un bout de tôle fine et un alphabet à frapper( 10 a 15 euros), on peut se faire facilement une carte avec tous les renseignements que l'on veut, que l'on laisse trainer dans son portefeuille.

en gsb,vous avez de la tôle comparable aux dogs tags et découpage avec un fort ciseaux.
« Modifié: 31 mai 2016 à 09:16:23 par bpc »

31 mai 2016 à 09:24:03
Réponse #13

DavidManise


en gsb,vous avez de la tôle comparable aux dogs tags et découpage avec un fort ciseaux.

C'est quoi "GSB" stp ? 

Sinon tafdak.  Simplement, penser à prendre de l'inox, sinon ça va rouiller en deux deux contre la peau. 

Tchuss !

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

31 mai 2016 à 09:27:22
Réponse #14

bpc



31 mai 2016 à 13:53:13
Réponse #15

Chill


Merci pour la citation : je connaissais pas mais j'aime bien
Heureux qu'elle plaise.  ;#

La médaille ou dog tag on n'est pas obligé de l'avoir au cou : dans le portefeuille c'est pas mal déjà si bien sur on le porte sur soi en permanence.
Une simple recherche G**gle image "pendentif homme" fait apparaître un choix de support, forme & matière considérable. Je n'y ai pas vu le modèle déposé CEETS  :closedeyes:

Dans les cas extremes c'est parfois les dents qui permettent d'identifier une victime (dossier dentaire)
Dans le cas que je cite, l'origine géographique du quidam était totalement indéterminé : résident des communes voisines ? Travailleur d'un établissement du coin ? Client d'un hôtel ? Combien de dentistes à consulter ? Le dossier dentaire me semble permettre de vérifier une correspondance ; moins facilement d'identifier un inconnu. L'exemple accident d'avion vs train est bon : qui est dans ce train ?
Et en 90, les dossiers numériques d'empreintes ADN ou papillaires étaient encore science-fiction.

Chill.
"Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

01 juin 2016 à 00:45:07
Réponse #16

Hurgoz


Yo,

Il y a quelques années, j'étais parti faire un stage d'AM en montagne pendant une semaine. Le thème c'était "partir et mourir" un truc du genre. Biensûr, c'était une image, on ne parlait pas de mourir au sens commun.

Toutefois, j'avais décidé de jouer le jeu, et de m'organiser, comme si je partais pour ne pas revenir. Il y a pas mal de choses à faire en faite; le plus compliquer c'est de s'organiser et de transmettre les infos sans faire flipper personne....et sans finir sous camisole chimique. Dans l'ordre:
  • Vérifier ce que l'on a en couverture décès, et distiler l'info aux ayant droit au cour d'une conversation, sur le ton de l'humour.
  • Idem pour les comptes qui ne seraient pas dans la même banque que les autres
  • Le plus délicat, c'est de ce démerder pour que les amis aient aussi l'info. Pour se faire j'avais laissé un courrier chez des copines qui avaient pigé mon délire et que je savais qui seraient contactés par ma famille en cas de pépin. De dans, j'y avais collé mes différent mot de passe, et qui contacter dans quel groupe de relation pour prévenir.
  • J'avais aussi insister vis à vis des différentes asso dans lesquelles j'avais des fonction pour créer un stockage en ligne pour partager les documents du club entre les membres du bureau afin de ne pas courir après s'il y avait un soucis.

Ca a été une expérience intéressante.

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

01 juin 2016 à 10:09:41
Réponse #17

Magic Manu


J'avais un système d'identification sur mon porte clés. Le seul problème, c'est que je me le suis fait voler. Les voleurs ayant mon nom, donc mon adresse, j'ai du faire changer mes serrures en urgence (pour un prix délirant!!!).
Hope for the best, expect the worse...

01 juin 2016 à 10:53:16
Réponse #18

AC


J'avais un système d'identification sur mon porte clés. Le seul problème, c'est que je me le suis fait voler.
:( C'est pour cette raison que j'exclus le portefeuille, le smartphone et tout ce qui peut sembler avoir de la valeur (dont les alliances). D'où l'idée d'une plaque fixée à la ceinture.

01 juin 2016 à 12:11:23
Réponse #19

Djeep


BJR En F. une plaquette d'inox avec le n° d'INSEE gravé est  :doubleup: HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

01 juin 2016 à 12:45:38
Réponse #20

raphael


ca coute moins de 10 € pour avoir deux dog tag avec 5 lignes gravées  ;)
Se connaitre et s'accepter


01 juin 2016 à 20:27:17
Réponse #21

promeneur-solitaire


... je viens d'en commander une paire où j'ai fait mettre mon numéro de sécu, groupe sanguin, allergies et tel à prévenir (ICE : +33 6 blablabla)... 
...

D'accord avec tout ce qui précède  :doubleup:

Sauf ça .

En d'autres circonstances, embrouilles crapuleuses enlèvement voire séquestration, que sais-je ?

Je n'aimerais pas que des renseignements supplémentaires trop précis soient sources d'atteintes possibles à l'encontre de mon  entourage.

Je pense que les renseignements permettant l'identification sont nécessaires mais suffisants

Ouais, je sais ... Je vois le mal partout  ;D

07 juin 2016 à 13:00:51
Réponse #22

Dalz


J'avoue que l'idée du n° INSEE est vraiment top... Totalement anonyme si on le souhaite et permet aux autorité de retrouvé très vite... Pour peu qu'on ajoute le pays avant...

07 juin 2016 à 13:29:21
Réponse #23

DavidManise


En d'autres circonstances, embrouilles crapuleuses enlèvement voire séquestration, que sais-je ?

Je n'aimerais pas que des renseignements supplémentaires trop précis soient sources d'atteintes possibles à l'encontre de mon  entourage.

Pour être totalement précis, c'est pour ça que j'ai choisi les dog tags en deux parties.  Sur la première y'a mes infos à moi, sur la seconde, le "ICE".  Je peux prendre une seule des deux selon où je suis...

Tchuss ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

07 juin 2016 à 14:36:12
Réponse #24

Dav


Pour être totalement précis, c'est pour ça que j'ai choisi les dog tags en deux parties.  Sur la première y'a mes infos à moi, sur la seconde, le "ICE".  Je peux prendre une seule des deux selon où je suis...

Tchuss ;)

David

Salut,

Petite question, est-ce que l' ICE ne pourrait pas par exemple être celui de la police/gendarmerie/112...?
Avec les autres infos sur le dog tag, ne serait-ce que le numéro INSEE ils auraient vite fait de nous identifier.
C'est pas pour ça qu'ils pourraient contacter spontanément nos proches, en revanche, si nos proches ont un jour à s'inquiéter de notre sort au point que cet outil soit nécéssaire, c'est qu'ils auront pris contact avec des services officiels, et un recoupement pourra être fait pour les avertir?... Non?  :huh:
Et de ce fait éviter les risques évoqués...
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité