Nos Partenaires

Auteur Sujet: The Logic of Violence - Rory Miller ©  (Lu 1357 fois)

18 mai 2016 à 02:01:56
Lu 1357 fois

** Serge **


When we do Logic of Violence it starts with the Violence Dynamics talk, which I've written and talked about it until I'm sick of it. The Maslow perspective.

This gives us motivations for violence-- fear (Survival level); Stuff (resource predator, Security level on Maslow); the social motivations (status-membership-territory-protocols); or pleasure (process predators, Self-actualized on Maslow.)

The next is understanding the violent people have goals and parameters. What they want and what they don't want. The goal will determine the type of crime. If you need money to feed an addiction, your choices are theft, burglary, robbery-- stuff like that. If you get off on seeing  a woman crying and begging, assault and rape. Those are goals.

The parameters, commonly, include not getting hurt, not getting arrested, not losing your reputation (especially if you are active in a criminal subculture) and in some cases violent people will respond very violently to attacks on their egos.




http://chirontraining.blogspot.be/2016/05/logic-of-violence-steps-1-3-of-6.html?m=1

http://chirontraining.blogspot.be/2016/05/logic-of-violence-steps-4-6.html?m=1

Chiron  © 2016.

"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

20 avril 2017 à 06:55:22
Réponse #1

aliɔs



Le livre face à la violence de Rory Miller vient de paraitre en français et un deuxième méditations sur la violence devrait aussi être publié prochainement.


07 mai 2017 à 15:58:45
Réponse #2

Barbara


Le livre face à la violence de Rory Miller vient de paraitre en français

Petite question: Je l'ai dévoré en anglais, et je trouve pas de traduction à la notion d'"othering" en français, le processus mental avec lequel l'agresseur rationalise et "déshumanise" en quelque sorte sa victime.
Un bilingue pourrait-il m'éclairer ?

07 mai 2017 à 17:46:21
Réponse #3

aliɔs


Petite question: Je l'ai dévoré en anglais, et je trouve pas de traduction à la notion d'"othering" en français, le processus mental avec lequel l'agresseur rationalise et "déshumanise" en quelque sorte sa victime.
Un bilingue pourrait-il m'éclairer ?

Dans le livre "face à la violence", la traductrice utilise le terme de "marginalisation".

08 mai 2017 à 11:13:21
Réponse #4

Barbara


Dans le livre "face à la violence", la traductrice utilise le terme de "marginalisation".

Merci beaucoup  :)

20 juin 2017 à 01:40:19
Réponse #5

** Serge **


Citation de: G. Hayes
Conflict Communication’s first fifteen pages wean the reader from emotional judgments of “good” or “bad,” because those discourage solutions, Miller stresses. A good example is his explanation of “othering,” the mental switch by which we rationalize harming humans who aren’t “like us,” and while he explains that this is common to predation, “othering” also removes inhibitions to fighting back. Eliminating hatred or empathy frees you to use force without hesitation and in the aftermath, reduces post-incident psychological disturbances, he writes.

Comme toujours, la langue française use plus de termes pour traduire un concept exprimé en anglais par un mot unique.

Ici : " l'interrupteur mental qui rationalise notre aptitude à nuire physiquement ( ou psychologiquement ) ceux et celles qui ne sont pas ' comme nous ' ( one of us ) ".

Donc : capacité violente rationalisée programmée = othering. Ou, déshumanisation. Dans le cas Nazi, durant la WWII, par exemple.
"The quality of your life is a direct reflection of the quality of your communication with yourself and others." - Anthony Robbins
http://jahozafat.com/0029585851/MP3S/Movies/Pulp_Fiction/dicks.mp3
"Communications without intelligence is noise; Intelligence without communications is irrelevant." ~ Gen. Alfred. M. Gray, USMC

20 juin 2017 à 16:12:09
Réponse #6

Kilbith


Petite question: Je l'ai dévoré en anglais, et je trouve pas de traduction à la notion d'"othering" en français, le processus mental avec lequel l'agresseur rationalise et "déshumanise" en quelque sorte sa victime.
Un bilingue pourrait-il m'éclairer ?

le mot "réification" (et le concept derrière le mot)  pourrait correspondre au phénomène (je n'ai pas lu le livre).

Citer
Réification: "En psychologie, la réification peut désigner le fait de considérer autrui comme un objet, d'annuler autrui pour parvenir à ses fins, par exemple en se faisant servir, en ne considérant l'autre que comme une source de jouissance mais en niant le lien social, l'empathie, la réciprocité."

wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9ification#cite_note-2
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité