Nos Partenaires

Auteur Sujet: Constituer ma trousse de premiers soins  (Lu 25725 fois)

12 janvier 2008 à 20:59:15
Lu 25725 fois

kartoffel


Bon voilà, j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes  :o Vu que la trousse de premiers soins c'est le truc qui a souvent été mis en défaut chez moi, j'ai décidé d'en constituer une bonne et de la transporter avec moi.

Afin de ne pas partir de zéro dans un domaine où je ne connais pas bien le matériel, j'ai décidé de partir d'une trousse commerciale et de l'adapter à ma sauce. J'ai pris la trousse Deuter vendue chez Décathlon, plus adaptée à mon avis aux besoins d'un randonneur/alpiniste/blablabla que les petites trousses de bobologie vendues en grande surface.
Le problème c'est que comme ce n'est pas moi qui l'ai constituée, je me retrouve avec des items dont je ne connais pas forcément bien l'application, ou bien que j'ai peut être déjà vus sur des plaies mais dont je ne connais pas le nom et que je ne reconnais pas dans leur emballage.

Petite liste, puis mes questions, et enfin ce que je compte ajouter et sur quoi j'aimerais avoir des avis éclairés. Ma trousse devra couvrir mes besoins en rando, alpinisme, voyage... mais aussi en EDC, elle sera dans le sac à dos que j'ai toujours avec moi.



1 : la trousse telle qu'elle est vendue


Dites moi s'il faut des photos.
Elle contient :

zone 1
- un rouleau d'adhésif respirant
- 2 compresses de gaze stériles
- 1 paire de ciseaux (très bien les ciseaux, avec des dentelettes et le bequet pour glisser sur la peau)
- 1 paire de gants en vinyle
- 1 pincette
- 6 petites sangles élastiques mystérieuses
- quelques pansements autoadhésifs pour petites égratignures
- 1 rouleau de crêpe 4m x 10cm

zone 2
- une écharpe triangulaire
- une couverture de survie fine 160x210 cm

zone 3
- 2 pansements compressifs 100x120mm
- 1 bande extensible 3m x 10cm

Tout cela est emballé dans des sachets étanches.


Mes questions


1/ La crêpe, c'est pour quoi ? Pour faire des strappings ?
2/ La bande extensible, c'est ce machin qu'on enroule en l'étirant autour d'une zone qui saigne beaucoup, pour faire pression sur une compresse ?
3/ Les pansements compressifs : grande inconnue. Comment on s'en sert ? On les met sur la plaie et c'est la bande extensible qui fait pression, comme dit plus haut, je suppose, mais qu'est ce que ces compresses ont de spécial ?
4/ Les petites sangles élastiques : mystère total.


Mes suggestions d'ajouts

- quelques doses de betadine
- quelques doses de sérum phy
- des stéristrips (j'en porte un élegamment à l'instant où j'écris  ;D )
- masque pour bouche à bouche

Ca me paraît couvrir les besoins essentiels. Après on peut raffiner avec de l'arnica, de la biafine etc... mais je crains que la trousse devienne trop encombrante pour que je la garde toujours avec moi.
Autres suggestions ?


Merci pour votre aide !

Mathias

12 janvier 2008 à 21:31:23
Réponse #1

kartoffel


En fait, pour donner un peu le besoin, je voudrais traiter facilement :

- coupures, écorchures sur une grande surface (la rapeluche  ;D )
- corps étranger dans les yeux
- brûlures
- entorses

C'est les priorités, les trucs les plus vaisemblables dans ma pratique, dans la limite de ce que je saurais traiter. Les fractures par exemple je n'y toucherais pas...
Ensuite, quelques extras pour sauver d'autres personnes dans les cas graves, c'est par exemple la raison d'être du masque bouche à bouche.

12 janvier 2008 à 21:34:08
Réponse #2

DavidManise


Salut :)

C'est con que t'en aies pas parlé la semaine dernière.  J'en ai une nickel que je n'utilise pas...  :(

Sinon voici ce que je pense du truc...

1) Si c'est grave, tu protèges, stabilises si possible, et évacues/laisse évacuer...  et donc t'as pas besoin de grand chose...
2) Si c'est pas grave, t'as pas besoin de grand chose...

Donc en fait t'as pas besoin de grand chose :)

- gants vinyle
- masque RCR (comme ça t'es pas malencontreusement obligé de laisser crever les mecs qui puent du bec ;D)
- tampax (plaies perforantes)
- pansement compressif (les suisses sont bien -- merci au coureur des bois --, les US aussi !) ou à défaut un patacul ou deux avec de la bande élastique en rabe.
- frontale ou lampe (bah oui une petite photon en rabe par exemple)
- sérum phy en quantité (ça sert à tout ce truc)
- duct tape de rabe
- mini victorinox (celui pour les bourgeoises avec les petits ciseaux, une petite lame et une pince à épiler)
- pince de kocher (pareil ça sert à plein de trucs)
- seringue vide (pratique pour pomper la flotte des flaques d'eau ou pour irriguer une plaie avec de l'eau propre avant le rincage final au sérum phy stérile quoi...)
- paquet de kleenex en bon état
- flapules de désinfectant (bétadine, oui, mais hacdil, hibidil, c'est bien aussi ;))
- antalgiques PUISSANTS (ton médecin est-il ouvert d'esprit ? :))
- paracétamol (antalgique moins puissant)
- caféine...  sous une forme ou sous une autre
- qques grammes de glucose, sous une forme ou sous une autre...

Tu utiliseras tout ça pour plein de trucs en plus des soins...  c'est pas plus mal.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 janvier 2008 à 21:53:35
Réponse #3

lepapat


Donc perso, j' ai dans mon " sac banane de secour "
1 masque bouche à bouche
1 couverture de survie
2 sacs zip avec gants
Plusieurs sacs zip
1 sac zip avec coton hydro
1 pochette sparadraps 10x 6 cm
2 pochettes d' Adhesive bandage ( sparadraps pour bobologie  ;) )
1 stock adhèsif renforcé " spècial doigts " ( peut etre découper en stèristrip  ;), merci cody  :D )
14 (  :o ) compresse gaze 20x20
5 pensements brûlures ( hansaplast )
1 écharpe
4 lingettes d' alcool ( pas asser, vas falloir que j' en rajoute  ;D )
1 bande extensible 500x 6 cm
1 dande extensible 400 x 8 cm
2 bandes 6 cm x 4 m
1 flacon éosine aqueuse à 1 % ( 60 ml )
1 siceau
1 pine à épillé
1 rol de collant pensememt

Voilà  :)
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


12 janvier 2008 à 22:04:43
Réponse #4

bloodyfrog


Salut Mathias,

Je possède la trousse en question, donc je vois bien de quoi tu parles quand tu évoques son contenu...

1/ La crêpe, c'est pour quoi ? Pour faire des strappings ? Ouaip! Les élastiques servent à la tenir en place (la crêpe ou la bande extensible)
Je préfère pour l'usage strap une bande autoagrippante. L'élasto ou le duct tape ça marche aussi... Juste un peu délicat pour ta pilosité lorsque tu dois les retirer...

2/ La bande extensible, c'est ce machin qu'on enroule en l'étirant autour d'une zone qui saigne beaucoup, pour faire pression sur une compresse ? Je l'utiliserais plutôt pour tenir la/les compresse(s), pour protéger une blessure nettoyée... Ne compte pas sur la bande elle même pour la compression...

3/ Les pansements compressifs : grande inconnue. Comment on s'en sert ? On les met sur la plaie et c'est la bande extensible qui fait pression, comme dit plus haut, je suppose, mais qu'est ce que ces compresses ont de spécial ?
Rien de spécial. Une grosse compresse roulée, à comprimer sur la plaie, à la main de préférence jusqu'à ce que l'hémorragie stoppe ou soit limitée.
La bande peut être utile si tu dois laisser la victime ensuite pour aller chercher les secours... La compression se fera alors avec la bande, mais moins efficacement/fortement qu'à la main... Faut que la blessure soit stabilisée...
Les compressifs mili (il m'en reste quelques uns en réglo US si tu veux... :)) ont de pratique que la bande est intégrée au pansement, rendant l'opération plus rapide... parce que t'as besoin de tes mains pour te servir de ton arme...

4/ Les petites sangles élastiques : mystère total. Voir réponse plus haut...

Manu.

12 janvier 2008 à 22:20:27
Réponse #5

DavidManise


Je l'utiliserais plutôt pour tenir la/les compresse(s), pour protéger une blessure nettoyée... Ne compte pas sur la bande elle même pour la compression...

True, true.

Mais la crèpe peut le faire aussi bien non ?

Sinon une plaie béante, tu peux carrément la bourrer de tensocrêpe,  que ça soit stérile ou pas, tant que c'est propre...  ca permet de comprimer la plaie de l'intérieur. 

Sinon ça peut être utile aussi pour faire des pansements larges sur les zones de morsures de vipéridés...  par exemple.

Ciao ;)

David
« Modifié: 12 janvier 2008 à 22:29:11 par DavidManise »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 janvier 2008 à 22:22:38
Réponse #6

bloodyfrog


Je viens de lire la liste de David... pas grand chose à rajouter... :)

+1 pour la ph*t*n et le petit couteau suisse.
La trousse contient un ciseau EMT, ne le jette pas en pensant "j'ai le SAK"
Ca sert à plein de trucs, et le jour ou t'en a vraiment besoin en secours aux personnes, le SAK (utile pour les petits bobos) te paraitra dérisoire (si tu parviens à l'ouvrir... sans déchirer tes gants vinyls...)
Les gants justement, mets en une deuxième paire dans la trousse... :)

Tu parles de zones dans ta trousse...
C'est important de garder cette notion de zones...
Si grosse hémorragie ou besoin de faire une RCR, faut réagir vite et trouver ton matos dès l'ouverture de la trousse...

Pour complèter le contenu, les trousses de Fred sont une bonne inspiration aussi...

Manu.

Ah ouais, et rajoute des compresses... 2 compresses dans une trousse... :glare: L'a du souvent nettoyer des plaies le monsieur qui a fait le contenu... ::)

12 janvier 2008 à 22:49:38
Réponse #7

kartoffel


Merci les gars, plein de bons conseils comme d'hab :)
Je ne vas pas faire le tour de tout ce que je vais déjà changer grâce à vos conseils ; je reposterai la trousse quand elle aura changé. Je fais juste quelques petites réactions à chaud :

- Les pansements compressifs, je ne réalise pas à quelle vitesse ça s'imbibe, donc je ne sais pas s'il est utile d'en avoir deux, vu la place que ça prend. La seule fois que je suis intervenu sur une grosse hémorragie c'était avec mes petites menottes et un mouchoir en coton ^-^

- antalgiques PUISSANTS (ton médecin est-il ouvert d'esprit ? :))
Je ne connais pas de médecin... ça fait des années que j'ai pas consulté, à part récemment aux urgences pour faire faire une petite couture quoi. De toutes façons, je ne sais rien sur la doctrine d'emploi des antalgiques puissants, va falloir que je me documente et que tu m'expliques un peu ça quand on se reverra.

Je préfère pour l'usage strap une bande autoagrippante. L'élasto ou le duct tape ça marche aussi... Juste un peu délicat pour ta pilosité lorsque tu dois les retirer...
De toutes façons avec du duct tape, même sur un jeune éphèbe imberbe comme moi, vu comme c'est inétirable ne vaut-il pas mieux strapper par dessus un ou deux vêtements, par exemple une ou deux chaussettes épaisses, pour laisser une chance à la circulation sanguine ?
Mais sinon oui, je vais plutôt me trouver de l'autoaggripant, ça m'évitera le moment venu de faire n'importe quoi avec la crêpe.


Les compressifs mili (il m'en reste quelques uns en réglo US si tu veux... :))
Merci beaucoup ! Si ça permet de se l'appliquer plus facilement à soi même, je suis effectivement preneur :) On va pas se voir sous peu, si ? En cas, t'as mon adresse ;)

Le couteau suisse, je ne vois pas trop l'intérêt du moment que j'ai déjà dans la trousse une paire de bons ciseaux, une pincette, et le scalpel stérile avec une lame assez passe-partout que je viens de rajouter.

Merci encore pour vos bons conseils.
Je reposterai une liste de contenu quand j'aurai fait évoluer cette trousse :)



12 janvier 2008 à 22:56:45
Réponse #8

DavidManise


Les pansements compressifs ça sert surtout à pouvoir appuyer sur la plaie sans en foutre de partout...  Si ça s'imbibe, tu peux en rajouter en plus PAR DESSUS (ne jamais relâcher la pression, donc ne jamais enlever le premier pansement)...  mais bon normalement si t'appuies assez fort ça ne doit pas s'imbiber.  Ca doit s'arrêter de saigner.  Donc un seul DOIT (devrait :-[) suffire pour une plaie.  Après, si y'a plusieurs plaies...  bah tu appuies directement, ou avec ce que tu as sous la main pour absorber. 

L'important c'est d'appuyer hein.  Ecraser le bout des vaisseaux sanguins sectionnés pour stopper l'écoulement de sang.  Comme quand tu pinces le bout d'un tuyau d'arrosage pour éviter qu'il ne coule. 

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

12 janvier 2008 à 23:06:34
Réponse #9

lepapat


Tiens David, si je met un compressif avec un coton hydro par dessus, celà pourraît fonctionner pour arrêter une grosse hémo ?
John Wiseman, pardonne-leurs, aux " incultes" de ce forum :D


12 janvier 2008 à 23:08:33
Réponse #10

kartoffel


Tiens David, si je met un compressif avec un coton hydro par dessus, celà pourraît fonctionner pour arrêter une grosse hémo ?

Bah l'idée c'est vraiment de boucher l'artère comme on appuie sur un tuyau d'arrosage. Avec les seules mains ça marche, de là je ne vois pas l'intérêt du coton hydrophile.
Le compressif j'ai jamais utilisé, mais j'imagine que ça évite de s'en mettre jusqu'aux coudes comme j'avais malencontreusement fait  ^-^

12 janvier 2008 à 23:10:40
Réponse #11

DavidManise


Tiens David, si je met un compressif avec un coton hydro par dessus, celà pourraît fonctionner pour arrêter une grosse hémo ?

Ca dépend si tu appuies assez fort ou pas.

Le pansement ne joue aucun rôle ou presque pour stopper l'hémorragie.  C'est la PRESSION exercée sur la plaie qui pince le bout des vaisseaux sanguins qui stoppe l'hemorragie, puis les plaquettes s'accumulent éventuellement...  mais sur une artère, il faut tenir le truc pincé jusque dans la salle d'opération, grosso merdo ;)

David

P.S.: grillé par une patate...  c'est le monde à l'envers ;)
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 janvier 2008 à 00:13:58
Réponse #12

SurvivalFred


Bon, avec des bêtes comme vous j'ai plus rien a dire, moi ...  :sneaky: :lol:

Ben, presque rien à rajouter sauf :

Effectivement, comme dit Manu, des compresses c'est le truc que tu utilises le plus, donc deux c'est trop peu.

Vires les pansement adhésifs individuels et mets y une bonne longueur (2m) de pansement adhésif à découper, c'est plus polyvalent et si tu prends une bonne qualité toilée c'est plus résistant. (Je sais y'a déjà l'idée du DuckTape mais tu ne vas pas forcément toujours soigner des survivor dans le Vercors)

La Bétadine (IsoBétadine pour les belges) en unidose ça PARAÎT une bonne idée mais, en fait, soit t'en as trop soit t'en as trop peu et ça ne se referme pas et l'embout est fragile (normal, il est fait pour ça) ... donc, à référer un flacon plastique refermable et compte-gouttes (style gouttes ophtalmo) que l'on nettoiera à grande eau et que l'on remplira soi-même de Bétadine, en plus ça revient nettement moins cher.

Pour le SAK modèle classique c'est vrai que ça remplace pas mal le petit matos (pince, ciseaux, lame) pour les petite trousse de poche, je mets ça aussi. Pour une trousse plus conséquente du vrai matos grandeur nature ça vaut la peine aussi.

Là, dans ton cas, t'as une paire de ciseaux d'urgentiste, ça le fait pour les fringues, les pansements ... par contre tu serais très content d'avoir les petits ciseaux pointus du sak pour découper la peau d'une grosse phlyctène (cloque) au sommet du Glandasse, parce que travailler dans toutes les positions avec un scalpel, c'est pas toujours ça et le déstériliser pour une cloque ça n'en vaut pas la peine.

Quitte à emporter une seringue, prends une ou deux aiguilles avec, on ne sait jamais dans quels lieux la vie peut t'emmener et la stérilité n'est pas de mise partout  ::)

Un petit tampax (sans applicateur) parce que si le grand est bien pour les plaies perforantes, le petit peut être cool pour grosse épistaxis (hémorragie nasale) ... on peut même parfois dépanner les nanas ...  :lol:

J'ajoutais systématiquement un tube neuf, non perforé de colle "super-glue", bref, de la cyano, jusqu'à ce que récemment, un tube ne se perfore dans la trousse et ne me la ruine ... >:D à méditer ...

Voilà, à suivre,

Fred

 
 

Vous êtes trop devant votre écran d'ordinateur, allez donc pratiquer dehors !!

13 janvier 2008 à 00:15:45
Réponse #13

Pics (Vincent.D)


En fait, pour donner un peu le besoin, je voudrais traiter facilement :

- coupures, écorchures sur une grande surface (la rapeluche  ;D )
- corps étranger dans les yeux
- brûlures
- entorses


Salut,

Hé,He... me rappelle le début de programme du stage secours et survie ça...

Pour les gants...
Une paire c'est franchement pas assez... ça claque déjà super vite en milieu hospitalier alors dans la pampa,te dis pas.
Tu peux les remplacer par des gants types "mappa" fin.
C'est tout aussi propre,pas stérile(les autres non plus),et c'est plus solide (Prend pas les roses,ça fait pas serieux ;D)

Bein chapeau les gars,vous avez déjà de super trousse de secours...
Plus de matos,et ça ressemblerais à une trousse d'expédition.

Karto,quand tu parle de voyage,c'est vers où??
Dans les pays où les service de santé sont moins développés que chez nous faut pas hésiter à prendre du matos(même si tu ne sais pas l'utiliser...)
Ex:
seringue,aiguille,kit perf,fil à suturer,... ça prend pas de place,et tu y a droit dès que tu mets les pieds dans un hosto où un dispensaire.(ex une méchante tourista... c'est déshydratation=très souvent perf,hé là bein tu fais un grand ouf de soulagement si c'est avec ton matos bien stérile à USAGE UNIQUE  ;)
@++


Edit... Grillé par Fred pour la dernière partie..(Salut Fred..)








« Modifié: 13 janvier 2008 à 00:22:39 par pics »

Do More With Less & K.I.S.S.

13 janvier 2008 à 10:26:56
Réponse #14

guillaume


- caféine...  sous une forme ou sous une autre

C'est pourquoi ça déjà? J'ai souvenir que tu en parlais lors de réactions allergiques, non?

a+

13 janvier 2008 à 10:35:35
Réponse #15

Wla


Et le préservatif alors? Vous l'avez encore oublié celui-là! :o

Lors d'un stage sécurité et secours, on nous a incité à toujours en avoir un sur soi car travaillant dans des ateliers avec un fort risque de coupure des doigts (lycée professionnel et technologique comportant des ateliers de ferronnerie et de menuiserie), cela permet de ramasser le bout de doigt coupé, de le mettre dans une capote avant de mettre le tout au frais en prévision d'une greffe.
Il peut aussi remplacer les gants pour faire une compression etc...

Je passerai sur les autres usages possibles... ;D

En conclusion, pas de trousse de premiers soin sans capote!!

Wla
Dans l'urgence, la première chose négligée est la sécurité.
Je ne suis responsable que de mes paroles, pas de leur interprétation

13 janvier 2008 à 11:56:46
Réponse #16

LOOPING


Les autres ont tout dit, j'ajouterais :

-  un tube d'arnica 5CH pas inutile pour la douleur (ca m'a bien servi une fois pour un membre écrasé). Surtout en pleine nature il peut parfois se passer des heures avant d'être evacué.

- 1 sachet de steristrips grands/larges de chirurgie, (pas le p'tit model de pharmacie)
- 1 ou 2 comprimé de glucose en cas d'hypoglycemie ou de malaise (exemple coramine glucose)
contrairement au sucre en morceau sous sachet, il reste en état lui.

Il existe un minivictorinox (avec ciseau) et avec une mini lampe led intégré pour ceux qui veulent gagner de la place et combiner mini lampe +ciseaux

Pour les pansements compressifs, s'entrainer à les poser au moins une fois.
Le modele Us (à la Bloodyfrog) est excellent, il est plat, compact - super pour le glisser dans la poche  d'un pantalon. L'emballage solide et etanche, ca se garde des années.

Truc : pour refermer une dosette de bétadine entamée : prévoir un bouchon de dosette de serum phy dans un sachet, d'autres membres utilisent aussi cette astuce. Utiliser la rapidement une fois ouverte.
« Modifié: 13 janvier 2008 à 12:18:39 par LOOPING »

13 janvier 2008 à 12:17:40
Réponse #17

bloodyfrog


Citer
Il existe un minivictorinox (avec ciseau) et avec une mini lampe led intégré pour ceux qui veulent gagner de la place et combiner mini lampe +ciseaux

FBI AMHA... :) Fausse bonne idée à mon humble avis...

Comment fais tu pour travailler/opérer dans l'obscurité si ta lampe est solidaire de l'outil?

 :)

Manu.

13 janvier 2008 à 16:33:06
Réponse #18

Cynry


J'ai eu le même problème que Fred avec de la superglue, du coup maintenant


14 janvier 2008 à 14:08:28
Réponse #19

kartoffel


Merci à tous.
J'ai déjà modifié le contenu de la trousse d'après vos feedbacks avec ce que j'avais en stock à la maison dans mon carton à bobos, et je vais faire un petit tour à la pharmacie ce soir.

Pics quand je dis "voyage" en fait, non, rien d'exotique. Si je pars à l'étranger je prévois en conséquence selon le pays, mais je n'ai jamais fait de voyage dans des pays craignos sur le plan sanitaire, contrairement au frangin qui lui n'arrête pas (Burkina, Bangladesh, Autriche heuuu pardon...  ;D), je suis le casanier de la bande. Tout au plus j'avais un stock de smecta au Maroc :D
J'aurais mieux fait de dire "déplacements" : vacances, déplacements utilitaires ou pros.

Merci encore à tous.
Je reposterai quand j'aurai un truc convenable.
« Modifié: 14 janvier 2008 à 14:16:40 par kartoffel »

14 janvier 2008 à 14:12:11
Réponse #20

kartoffel


PS : les ciseaux de la trousse Deuter en fait c'est de la m*rde en boîte. Je les ai complètement reprofilés, on ne se refait pas  ;D Ils ne coupaient même pas les pansements, ça aurait été con de découvrir ça au moment de devoir s'en servir vraiment.

15 janvier 2008 à 01:37:38
Réponse #21

triptop


 :doubleup: aussi avec la glue de Survivalfred et la remarque d'Emmuel pour le modèle (utilise la même et je n'hésite à balancer en seconde peau sur une ampoule exposée ou des griffures gênantes qui se salissent sur les mains).

Peut'on rajouter la pince à tiques (à 2euros) qui est le seul item capable de peut être te sauver la vie
:D

En pratique, si tu peux, prends des gants "nitrile" qui sont plus confortables, meilleur touché et plus solides que le vinyle (quitte comme le dit Pics à prendre une paire "vaisselle" mais en nitrile ;) )

épingles à nourrice+aiguille fine et fil (pour la mèche dans l'ampoule et le bouton de chemise)

miel unidose : best cicatrisant+best coup de boost

pour les mouchoirs  :-[ j'aime pas ça se déchire et laisse plein de lambeaux dans le sang, maintenant je les remplace par des compresses non tissées ou feuilles "essuie tout" petites et costaud (bricolage, industrie...). ça fait même l'affaire pour le rhume

 :)
« Modifié: 17 avril 2010 à 19:28:50 par Nävis »
"Honi soit qui mal y pense !"

25 janvier 2008 à 21:59:24
Réponse #22

cubitus


Bon, je vais peut être choquer, mais bon...   :blink:

- les gants, je ne vois leur intérêt que s'ils sont stériles, pour faire une suture ou autre acte chirurgical. Si devant vous quelqu'un pisse le sang, vous allez posez votre sac, l'ouvrir, sortir la pochette premiers secours, l'ouvrir, chercher les gants, les enfiler (m*rde c'est dans l'autre sens), (m*rde l'autre aussi), pour finalement lui comprimer l'artère, en espérant qu'il y ait encore du sang ?
Je sais, le politiquement correct, c'est "on met des gants"... c'est politique, c'est pas autre chose. Le risque de contamination est ridiculement faible, il faut que le sujet soit porteur d'une saloperie, que vous ayez une plaie bien fraiche justement sur la main, et que le virus en question survive au transfert... Si c'est une artère qui saigne, c'est une question de seconde, donc...
Si ça n'est pas une artère, on a le temps, pourquoi pas. Mais en faisant avec des compresses, on n'est pas en contact direct avec le sang, donc ...
Si ça n'est pas votre métier, vous ne serez déjà pas forcément habile à faire les gestes, rajouter l'imprécision due aux gants... bof !

- les pansements compressifs : ils portent mal leur nom, puisque comme dit plus haut, ce n'est pas le pansement qui compresse, mais le gusse qui le tient. Le problème étant que ce sont surtout des pansement absorbants, et qu'avant de se rendre compte que le saignement continue, il y a quelques centilitres de sang qui se sont répandus... et quelques minutes aussi.

Le meilleur outil pour arrêter un saignement, c'est la main. C'est tactile, ça sent le pouls. C'est toujours sur soi. Ca peut appuyer très fort. Si ça saigne on le voit de suite. Ca se lave facilement.

- les bandes, élasto, crêpe, etc... question de sensibilité personnelle. Qui peut le plus peut le moins, malgré tout. Un élasto peut faire un strapping, un pansement, tenir une attelle, etc... du duct tape aussi. Une crêpe, c'est... une crêpe, c'est tout.

- le pansement : à découper, plus polyvalent.

- la superglue : déjà essayé, pas adopté. Je préfère le dermabond. ;D

- les antalgiques : David parle de morphiniques. Perso j'en ai jamais sur moi, alors que je pourrais. La raison ? les effets secondaires en situation "hard" sont à mon avis supérieurs à l'intérêt antalgique. J'ai par contre toujours du paracétamol.

- le seul médicament "puissant" que je pourrais recommander ce serait un kit "ANAHELP". C'est de l'adrénaline, on prescrit ça aux patients allergiques qui ont déjà fait des réactions sévères. C'est une seringue pré-remplie, pour injection sous-cutanée. Ca peut sauver une vie si une personne fait un oedème de Quincke ou un choc anaphylactique devant toi. Maintenant, faut avoir un peu de bouteille pour reconnaître le truc et faire l'injection. Mais il y a un stage en avril, il me semble...  ;)
« Modifié: 25 janvier 2008 à 22:12:11 par cubitus »
La seule chose qui ne change jamais, c'est que tout change tout le temps.
Proverbe chinois

25 janvier 2008 à 22:18:04
Réponse #23

DavidManise


C'est pas faux...  même si je serais tout de même plus tranquille avec des gants j'avoue. 

Ceci dit je vois plusieurs intérêts aux gants, dans un kit de survie terrain...  même s'ils ne sont pas stériles, ils sont bien souvent moins crades que mes mains...  parce qu'après 3-4 jours dehors, les mains elles sont égratignées de partout, et bien bien noires, avec les ongles sales et tout...  Le gant propre, même si pas stérile, c'est moins pire.

Ensuite, les gants me servent pour plein d'autres choses que les urgences (concrètement j'ai jamais encore eu d'urgence sur le terrain depuis que je trimballe des gants : c'est efficace hein ? ;D)...  a commencer par pouvoir mettre les mains dans les trucs un peu dégueu, du style tripes de lapin infectés ou douteux, farfouiller dans une bouse de grizzli pour retrouver son kit sere (::)), etc.  Ca peut aussi faire un élastique de fortune, contenant étanche...  bref c'est assez polyvalent comme truc mine de rien.

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

25 janvier 2008 à 22:19:59
Réponse #24

DavidManise


Ca peut sauver une vie si une personne fait un oedème de Quincke ou un choc anaphylactique devant toi. Maintenant, faut avoir un peu de bouteille pour reconnaître le truc et faire l'injection. Mais il y a un stage en avril, il me semble...  ;)

Descends une petite fiole de pénicilline, je vous ferai une belle démo ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité