Nos Partenaires

Auteur Sujet: Borréliose de Lyme, état des connaissances...  (Lu 1032 fois)

10 mars 2016 à 16:39:56
Lu 1032 fois

DavidManise


Je vous laisse lire les recommandations et le rapport (colonne de droite) :

http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=464

Citer
La borréliose de Lyme est une maladie infectieuse, non contagieuse, causée par une bactérie du complexe Borrelia burgdorferi senso lato transmise à l’homme par piqûres de tiques dures du genre Ixodes, infectées.
Le Haut Conseil de la santé publique a établi un état des connaissances actualisé concernant la problématique de la maladie de Lyme sur le plan médical, la situation épidémiologique nationale, européenne et internationale, les caractéristiques du vecteur de la maladie, les techniques diagnostiques, ainsi que les orientations de traitement. Dans le cadre de ce travail, il a également auditionné des associations de patients.
Le HCSP émet des recommandations concernant :
la prise en charge médicale des patients dont le diagnostic clinique et biologique ne permet pas de faire, avec les moyens actuels, un diagnostic probant de maladie de Lyme ni de l’exclure ;
les performances des outils diagnostiques sérologiques disponibles sur le marché ;
des pistes de recherche clinique ;

de futures enquêtes sociologiques.
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

10 mars 2016 à 17:27:07
Réponse #1

fan


Bonjour David (je poste peu mais je lis beaucoup le forum) et merci pour le lien.

C'est très intéressant, mais je suis surprise par la date de cet avis (28 03 2014). Je m'intéresse au sujet (région à forte prévalence et quelques patients améliorés par des antibiotiques, mais diagnostiqués éventuel post-Lyme disease).

Cet avis propose exactement ce que je disais aux patients: c'est très complexe pour un "simple" généraliste de faire n'importe quoi seul dans son coin, en particulier avec antibiotiques pris au long cours, il faudrait des études officielles centralisée par le CHU.
En même temps le discours officiel des autorités locales du CHU n'est pas aussi ouvert, loin de là et j'ai participé à une étude sur les maladies véhiculées par les tiques entre janvier 2014 et décembre 2015 et cet avis ne m'a pas été communiqué.
Etait-il écrit mais "caché" quelque part?

Je vais transmettre le texte aux patients concernés et tenter une approche diplomatique des autorités locales du CHU.
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

10 mars 2016 à 19:32:00
Réponse #2

guillaume


Entre l'été dernier et maintenant, je vois que le HCSP avance, c'est cool.

Notamment dans le ciblage d'autres borrelia ou d'autres pathogènes.

Malheureusement se pose toujours le problème des réactifs, apparemment trop spécifiques, utilisés dans les tests.

Merci pour l'info :).

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

10 mars 2016 à 20:18:20
Réponse #3

DavidManise


En même temps le discours officiel des autorités locales du CHU n'est pas aussi ouvert, loin de là et j'ai participé à une étude sur les maladies véhiculées par les tiques entre janvier 2014 et décembre 2015 et cet avis ne m'a pas été communiqué.
Etait-il écrit mais "caché" quelque part?

T'as vraiment envie que je te livre le fond de ma pensée ? :D

Bisous ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité