Nos Partenaires

Auteur Sujet: De l'utilité du volume musculaire ? (was : Le travail avec des Kettlebells)  (Lu 7519 fois)

25 octobre 2016 à 11:00:48
Réponse #75

Troll


Hello,

Ghjallone souligne un aspect important : celui des cycles.
Probablement pas en même temps, en tout cas... Peut être en alternant quelques semaines de chaque?

Globalement, les cycles de préparation physique tournent entre 1,5 et 3 mois. Il s'agit là du temps nécessaire pour progresser sans s'épuiser et consolider les acquis avant de démarrer un autre cycle. A titre d'exemple, la programmation ondulatoire de C. Carrio est très bien conçue (Cf Musculation athlétique).

L'avantage de S&S est qu'il peut parfaitement fonctionner en stand alone, c'est-à-dire non couplé à autre chose. Tu auras ainsi 5 à 6 séances hebdomadaires. Tu progresseras rapidement et verras vite des résultats dans la vie quotidienne (porter une charge, monter des escaliers...). Dans une optique stand alone, la régularité est primordiale car c'est elle qui va te donner un énorme volume de travail (500-600 swings / semaine et 50-60 GU). Le volume est conséquent sachant qu'en général, on exécute les mouvements de force, traditionnellement, seulement 2 à 3 fois par semaine.

Néanmoins, comme il n'est pas éprouvant (notamment pour les mouvements de force car les volumes quotidiens sont modérés), tu peux en faire une séance ou deux les jours de repos ou en lieu et place d'une séance de ton autre activité. Cela va te permettre de conserver tes acquis athlétiques tout en travaillant différemment. Pas mal de monde s'en sert par exemple couplé à de l'escalade ou des sports de combat. Dans Dans cet esprit, il devient simplement un outil de conditionnement et renforcement en vue d'autre chose.

Souvent, cela se termine ainsi. En effet, un training basé sur seulement deux mouvements, répétés ad nauseam, finit par lasser.

NW n'est pas foncièrement un programme stand alone car tu disperses les mouvements dans la journée "quand tu le sens". Comprendre : si tu es fatigué, tu ne fais pas / tu ne fais plus, le temps de te reposer. A titre d'exemple, j'ai pratiqué NW en parallèle d'autres activités et il a fonctionné parfaitement. C'est extrêmement souple.

Dans l'idée, tu peux avoir quelque chose comme:
=> NW au quotidien sur le long terme et en mode nomade (je pratique tous les jours ou presque depuis pratiquement un an est demi maintenant)
=> dans un premier temps, S&S en stand alone pour progresser et arriver à un GU / swing lourd
=> dans un second temps, S&S en couple, pour simplement maintenir la masse des GU / swings et surtout améliorer tes performances sur autre chose

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

25 octobre 2016 à 13:27:23
Réponse #76

Ghjallone


Oui, c'est aussi ce que j'ai prévu: atteindre l'objectif "Simple" avant de me remettre au RKC, en reprenant à 24 kilos.

Finalement après quelques années à tester différentes choses, j'ai l'impression que changer complètement de programme au bout de quelques mois me donne de meilleurs résultats que de modifier un programme que je suis déja.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

25 octobre 2016 à 23:07:50
Réponse #77

Artic Killer


Merci pour vos réponses et explications, je vais regarder pour commander ces 2 bouquins. :up:
"Et du chaos une voix vint à me dire: souris, sois heureux, ça pourrait être pire.
Alors j'ai souris, je fus heureux, et ce fut pire."


26 octobre 2016 à 13:50:54
Réponse #79

Troll


Hello,

Dans l'ensemble, les mouvements de mobilité ne sont pas à négliger il est vrai. Tu as raison Teor ;). Pavel lui-même a rédigé un livre sur les étirements.

Néanmoins, on s'éloigne un petit peu du sujet.

Si tu as des informations sur la mobilité, je crois qu'un fils sur S. Sonnon ou Ido Portal doit exister sur le forum. Pour le coup, si tu pratiques ou autre, je peux être preneur : ;)

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

26 octobre 2016 à 14:02:24
Réponse #80

Teor


J'ai pas encore tout lu donc je m'excuse si c'est hors sujet, mais en tout cas il est possible de se faire une séance relativement complète n'importe où juste avec le crawling. Ca fera travailler le cardio et la force (c'est beaucoup plus dur que ce qu'on pourrait penser de faire du crawling pendant x minutes sans s'arrêter avec les genoux au raz du sol).

J'avais fais ce programme cet été : http://hardstylekettlebell.ca/en/2016/06/30/6-week-crawling-plan-part-1/

Je me suis mis au crawling cet été et j'en fais quand je n'ai pas accès à mes kettelbells, ou bien quand il pleut et que je peux pas en faire.
« Modifié: 26 octobre 2016 à 14:07:44 par Teor »

26 octobre 2016 à 16:08:31
Réponse #81

Ghjallone


Dans l'ensemble, les mouvements de mobilité ne sont pas à négliger il est vrai. Tu as raison Teor ;). Pavel lui-même a rédigé un livre sur les étirements.

Néanmoins, on s'éloigne un petit peu du sujet.

Je crois même qu'il en a rédigé deux: Relax into Stretch et Super Joints.

Il aborde aussi le thème dans S&S, pas pour gagner en mobilité mais pour "allonger" des muscles que l'exercice a tendance à raccourcir.
Si je me rappelle bien il a dit quelque chose du genre "If you lift, you must stretch. And you must lift." ;D

Je sens une énorme différence entre les semaines ou je m'étire et celles ou j'ai la flemme de le faire.
Je dis bien semaine, parce qu'en fait il me faut deux ou trois jours pour voir une amélioration de mon état: moins de courbatures, moins raide au réveil, et un bien être général...

Je crois aussi qu'il y avait une histoire de croissance musculaire plus importante quand on étire des muscles qui ont travaillé, mais il faudrait vérifier.
« Modifié: 26 octobre 2016 à 17:33:33 par Ghjallone »
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

26 octobre 2016 à 20:14:21
Réponse #82

Troll


Hello,

Sur ce site si on cherche dans les articles plus ou moins anciens, on peut trouver quelques programmes aux kb / pdc orientés force, entretien, etc... La plupart sont pondus par des instructeurs Strongfirst ou Pavel lui-même.

Le forum (inscription nécessaire) est en anglais, mais pour celles et ceux qui ont la chance de le lire et l'écrire, c'est une mine d'informations.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité