Nos Partenaires

Auteur Sujet: Feu de camp et réglementation  (Lu 3476 fois)

26 février 2016 à 20:43:47
Lu 3476 fois

lesage


Bonjour,

Comment connaitre la réglementation d'un bois ou d'une forêt ? (surtout concernant le feu)
Par exemple je ne trouve pas la réglementation de la forêt de clairmarais...
Je pense que les feux sont interdits dans toutes les zones boisées.

Merci
David

26 février 2016 à 23:27:13
Réponse #1

Chill


Bonjour,
Pour la France métropolitaine :
Pour commencer, visiter le site de l'entente Valabre : prévention-incendie-forêt.com. Ensuite, se perdre dans les nouvelles mises à jour du Titre III du Code Forestier. Bienvenue dans les méandres de Légifrance. ::)
Si la question porte sur d'autres départements que ceux cités, la réponse se trouve soit  dans un arrêté préfectoral "fourre-tout " tel le "règlement départemental d'hygiène ", soit dans un arrêté spécifique. Je sais,"ça dépend..." est souvent la réponse pour la réglementation ; mais il faut bien faire vivre les services juridiques ! >:(
Pour les forêts domaniales -tu cites Clairmarais que je ne connais pas- l'ONF te renseignera. Il existe dans certaines, souvent à proximité immédiate d'une maison forestière, des zones de "camping".
 Je crois ne pas me tromper en disant que des spécialistes ONF sévissent sur ce forum. ;)
Dans tous les cas, et les autres lieux (francophones), la section "Prévention" du service local chargé de la lutte contre les incendies doit répondre facilement à la question.
HTH,
   Chill.

« Modifié: 27 février 2016 à 00:37:59 par Chill »
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

27 février 2016 à 15:30:05
Réponse #2

lesage


Merci !

Selon le site prévention-incendie.com il est interdit de faire du feu en forêt et cela toute l'année.

Sinon j'ai trouvé ça sur le site de decathl***


Feu de camp : mode d'emploi

Après une bonne journée de randonnée et l'installation des tentes, rien de tel qu'un bon feu de camp pour se tenir chaud, préparer à manger, raconter des histoires, chanter des chansons et faire griller des chamallow.

Voici quelques conseils pratiques et de sécurité pour que ce moment soit agréable sans commettre d'impair :

Vérifiez au préalable qu'il n'y ait pas d'interdiction communale ou préfectorale de faire du feu à cette période. A noter : en France, l'emploi du feu est interdit à moins de 200 m des bois, forêts, plantations, landes, maquis et garrigues pour les personnes autres que les propriétaires et leurs ayant-droit.

Choisissez un site à l'abri du vent et si possible à proximité d'une source d'eau.

Faites votre feu sur une surface rocheuse ou un sol dénudé, loin de souches, arbres et branches suspendues, veillez aussi à laisser un espace suffisamment important entre le feu et votre matériel (tentes, sacs, duvets, nourriture...).

Entourez votre feu de pierres ou, à défaut, installez-le dans une cuvette creusée à même le sol.

Pour que votre feu soit plus facile à maîtriser et à éteindre, limitez ses dimensions, pas plus d'un mètre de hauteur de flamme et de diamètre, c'est également plus pratique pour cuire des aliments. Gardez toujours à proximité une petite réserve d'eau (gourde, casserole, ...)

Pour allumer votre feu n'utilisez que du papier ou des tablettes de combustible solidifié, jamais de produit liquide inflammable.

Evidemment, ne jetez jamais vos ordures dans le feu, surtout celles en plastique ou en aluminium !

Surveillez les enfants et expliquez-leur les dangers et risques d'incendies.

Ne laissez jamais le feu sans surveillance. Rassemblez sur le foyer l'ensemble des éléments ayant été en contact avec le feu et éteignez le en versant de l'eau en au moins deux fois sur les cendres avant de quitter les lieux ou d'aller dormir. Assurez-vous qu'il ne subsiste aucun point chaud. Éparpillez le bois qui reste s'il n'a pas été en contact avec le feu. Laissez le moins de traces possibles.

Informations validées par la Fédération des Pompiers de France.


28 février 2016 à 19:17:07
Réponse #4

guillaume


Bonjour,
Pour la France métropolitaine :
Pour commencer, visiter le site de l'entente Valabre : prévention-incendie-forêt.com. Ensuite, se perdre dans les nouvelles mises à jour du Titre III du Code Forestier. Bienvenue dans les méandres de Légifrance. ::)
Si la question porte sur d'autres départements que ceux cités, la réponse se trouve soit  dans un arrêté préfectoral "fourre-tout " tel le "règlement départemental d'hygiène ", soit dans un arrêté spécifique. Je sais,"ça dépend..." est souvent la réponse pour la réglementation ; mais il faut bien faire vivre les services juridiques ! >:(

En fait, c'est beaucoup plus simple :

En dehors de toutes interdictions préfectorales/départementales/régionales/liste non exhaustive :

Article L131-1 du code forestier (nouveau) : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000025245867&cidTexte=LEGITEXT000025244092&dateTexte=20160228

En gros ça veut dire que seuls les propriétaires et ayants-droit* peuvent faire du feu à moins de 200 m d'une forêt/d'un bois.
*Un ayant droit peut-être une personne lambda dont le propriétaire lui signe un papier comme quoi il peut faire du feu chez lui ;).

Cela soulève donc la question de savoir qui est le propriétaire !

Si c'est une forêt domaniale c'est l'Etat, qui a transférer ses pouvoirs à l'ONF sur celles-ci. Il faut donc l'autorisation l'agent ONF local. Attendez-vous à un refus, malheureusement (vous allez payer pour les conneries des autres...).

Si c'est une forêt communale, le propriétaire est la commune, le gestionnaire l'ONF. Il faut donc l'autorisation du Maire ET de l'agent ONF.

Si c'est une forêt privée : faut chercher sur le cadastre...

Si c'est autre chose (camp militaire, hôpital, etc.) : idem, faut demander au propriétaire.

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 février 2016 à 19:21:07
Réponse #5

guillaume


Faites votre feu sur une surface rocheuse

Entourez votre feu de pierres

Ne jamais mettre de pierre dans ou autour du feu : c'est le meilleur moyen de faire monter en pression des particules d'eau emprisonnées dans la pierre depuis des lustres qui feront exploser la pierre à la manière d'une grenade.

Citer
, installez-le dans une cuvette creusée à même le sol.

C'est le meilleur moyen d'avoir une bassine pleine d'eau en cas de pluie ;).

Il vaut mieux faire une petite table à feux : un carré d'herbe/sol de 50 cm par 50 cm, qui l'on retournera pour faire son feu dessus.
Une fois le feu bien éteint, on disperse tout et on retourne le carré dans son trou, ni vu ni connu. Et vous montrerez de cette façon que vous pouvez faire du feu sans saloper tout l'environnement...

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 février 2016 à 21:02:13
Réponse #6

Hurgoz


Il vaut mieux faire une petite table à feux : un carré d'herbe/sol de 50 cm par 50 cm, qui l'on retournera pour faire son feu dessus.
Une fois le feu bien éteint, on disperse tout et on retourne le carré dans son trou, ni vu ni connu. Et vous montrerez de cette façon que vous pouvez faire du feu sans saloper tout l'environnement...

Tout dépend de la problématique et du lieu. En cas de temps sec mais avec du vent, j'aurais plutôt tendance à faire un trou; en cas de temps incertain avec du vent: pareil, un trou, mais avec des caillou au fond pour drainer l'eau; en cas de temps pluvieux sans vent, une table à feu.

Après, on peu aussi faire un table à feu par défaut et monter des parvents-réflecteurs.....ça marche aussi :)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

28 février 2016 à 21:22:46
Réponse #7

guillaume


pareil, un trou, mais avec des caillou au fond pour drainer l'eau;

J'ai déjà dis ce que je pensais des cailloux :closedeyes:. J'ai déjà vu deux personnes qui ont faillit perdre un oeil à cause de ça.

Citer
Après, on peu aussi faire un table à feu par défaut et monter des parvents-réflecteurs.....ça marche aussi :)

Pourquoi monter des par-vent ? Si le vent risque de disperser les flammèches et de foutre le feu à la pampa autour : c'est qu'il ne faut pas faire de feu ;).

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

28 février 2016 à 21:38:37
Réponse #8

Hurgoz


J'ai déjà dis ce que je pensais des cailloux :closedeyes:. J'ai déjà vu deux personnes qui ont faillit perdre un oeil à cause de ça.

J'ai lu...mais je parle de les mettre au fond du trou: alors, oui, il y a le risque que si elles explosent qu'elles projettes des braises. Mais c'est pas non plus un tir de bazouka... :)

Citer
Pourquoi monter des par-vent ? Si le vent risque de disperser les flammèches et de foutre le feu à la pampa autour : c'est qu'il ne faut pas faire de feu ;).

..............c'est po faut!  :lol: :)
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

29 février 2016 à 07:41:57
Réponse #9

Draven


J'ai lu...mais je parle de les mettre au fond du trou: alors, oui, il y a le risque que si elles explosent qu'elles projettes des braises. Mais c'est pas non plus un tir de bazouka... :)

T'a déjà vu une pierre qui pète dans un feu ? J'ai encore eu la " chance " de voir ce genre de truc la semaine dernière ( des pierres qui étaient autour d'un feu depuis un moment, c'était une place a feu dans un camp militaire ), bah ça vole loin ! Si en plus y'a des braises qui volent en même temps, c'est un coup a finir a poil dans les bois en regardant son matos bruler...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

29 février 2016 à 08:17:42
Réponse #10

mrfroggy


Faites comme nous, venez en Bretagne , c est tellement humide que rien ne crame  ;#
Plus sérieusement, j imagine que les pierres explosent que lorsque le feu est allumé depuis vraiment longtemps, ou alors il s agit de pierre "typiques" ?
C est parce que ça ne m est jamais arrivé que je pose la question..et que j ai déja vu des gars faire chauffer des pierres afin qu elles servent a chauffer de l eau ensuite..
Je ne mets pas des pierres a chaque fois, disons que je suis fainéant, alors quand ya du cailloux j en mets, sinon tapis de branchage et terre tassée....
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

29 février 2016 à 08:31:31
Réponse #11

danseenslipsouslalune


...et que j ai déja vu des gars faire chauffer des pierres afin qu elles servent a chauffer de l eau ensuite...

Quid de cette technique alors? Pourtant souvent proposée pour chauffer de l'eau?
Grosse connerie du coup?  :huh:
Il vaut mieux être un guerrier au milieu d'un jardin, qu'un jardinier au milieu d'une guerre...

29 février 2016 à 08:46:29
Réponse #12

guillaume


Quid de cette technique alors? Pourtant souvent proposée pour chauffer de l'eau?
Grosse connerie du coup?  :huh:

Comme d'hab, ça dépend. Si tu as besoin d'utiliser cette technique, comme tu sais que les pierres risquent d'exploser, tu feras gaffe : couvrir le plus possible les pierres par le bois, ne pas rester à côté, se protéger quand tu vas les chercher etc...

a+

"82,3% des gens ont plus de chances d'être convaincus lorsqu'il existe un pourcentage dans la phrase."

29 février 2016 à 10:11:36
Réponse #13

jeanluc


Jusqu'ici , je n'avais entendu parler de ce risque QU'UNIQUEMENT avec des pierres provenant du lit d'un cours d'eau , donc bien impregnées d'eau !
Mais effectivement la mise en garde etait très sérieuse , du genre " çà pête comme une grenade, des eclats volent partout lors d'une explosion"

29 février 2016 à 10:34:00
Réponse #14

Kilbith


Jusqu'ici , je n'avais entendu parler de ce risque QU'UNIQUEMENT avec des pierres provenant du lit d'un cours d'eau , donc bien impregnées d'eau !

Naan!

C'est vrai qu'il faut surtout se méfier des pierres des cours d'eau. Mais cela dépend surtout de la nature de la pierre.

Il existe des pierres poreuses, des pierres avec des vides d'air à l'intérieur et des pierres qui sous l'effet de la chaleur voient leur composition chimique se transformer et passer partiellement de l'état solide à l'état gazeux. Si ça monte en pression : boum.

Les gros boums, c'est très rare si on fait attention. Mais les "petits boums" qui envoient une particule de pierre direct dans un oeil...c'est plus commun (il faut se méfier aussi de certaines essences de bois)

Un risque à ne pas négliger dans certaines régions (ex : nord est) l'obus non explosé (très courant) qui attend patiemment son heure depuis 50 ou 100 ans à quelques dizaines de centimètres sous le sol : très gros boum.
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

29 février 2016 à 11:55:38
Réponse #15

Buffalo


TOUTES les roches explosent quand on les passent au feu, ce qui change est fonction de la saturation en eau, de la porosité de la roche, et de beaucoup d'autre facteurs il convient de se méfier quand on passe des pierres au feux car un petit éclat peut faire de gros dégâts. Je me souviens d'un copain agriculteur qui découpait une ancienne charpente métallique sur une aire en béton humide tout d'un coup comme un coup fusil et un éclat de béton  qui part comme un schrapnell  et pete le pare brise de sa bagnole garée à 3 métres. Il tirait la gueule, mais il s'en sortait bien.   
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

29 février 2016 à 18:38:41
Réponse #16

Hurgoz


T'a déjà vu une pierre qui pète dans un feu ? J'ai encore eu la " chance " de voir ce genre de truc la semaine dernière ( des pierres qui étaient autour d'un feu depuis un moment, c'était une place a feu dans un camp militaire ), bah ça vole loin ! Si en plus y'a des braises qui volent en même temps, c'est un coup a finir a poil dans les bois en regardant son matos bruler...

Je ne vais pas faire long sur le sujet: la question n'est pas que ça vole loin, mais la puissance du projectile au départ: tu as besoin de beaucoup moins de patate pour faire voiler un gravier d'une dizaine de gramme qu'un caillou dix fois plus lourd. Ainsi, pour que ton projectile projette des braise sur l'assemblée, il faut qu'il aille de la puissance.

A la question "avoir déjà vue des pierres pétées": oui, et même certaines sous braises. Le premier truc que ça fait, c'est de faire sursauter. Après, les buches ont arrêtée les projections (ou alors j'ai pas vue partir l'éclat: c'est possible aussi).

Maintenant, et je m'arrêterai là, Guillaume a complètement raison sur ce coup là: s'il y a des risques de transformer ton coin en un barbecue géant, faut pas le faire, point.

Tcho

Hugo
« Modifié: 27 juillet 2016 à 23:22:17 par Hurgoz »
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

27 juillet 2016 à 22:15:13
Réponse #17

Xav-au-naturel


Aucun souci en Bretagne ! Je confirme ! Pas de risque d'incendie réel ! De toute ma vie je ne me souviens pas d'un seul feu de forêt !Mais faut faire gaffe quand même !
Le plus gros risque c'est de faire un feu et d'avoir la visite du proprio de la forêt ou des gendarmes... En général on eteint le feu, on s'excuse, et tout se termine bien ! La solution c'est un tout petit feu alimentaire discret (version ninja)qui ne se voit pa de loin ....
Il faut faire de sa vie un rêve ; et faire du rêve une réalité !

27 juillet 2016 à 22:29:10
Réponse #18

Pierrot


La solution, c'est un petit réchaud à bois, ça fonctionne très bien, ça ne laisse pas de traces, ça ne risque pas de déclencher un incendie et ça ne pose pas de soucis quand on est sur le bien d'autrui.

27 juillet 2016 à 22:40:46
Réponse #19

mrfroggy


Aucun souci en Bretagne ! Je confirme ! Pas de risque d'incendie réel ! De toute ma vie je ne me souviens pas d'un seul feu de forêt !Mais faut faire gaffe quand même !
Le plus gros risque c'est de faire un feu et d'avoir la visite du proprio de la forêt ou des gendarmes... En général on eteint le feu, on s'excuse, et tout se termine bien ! La solution c'est un tout petit feu alimentaire discret (version ninja)qui ne se voit pa de loin ....
En 2013 ça a bien cramé dans les monts d Arées..(500 hectares)
Ceci dit, avec l humidité qu il y a dans les bois Bretons, je confirme que c est tres difficile que ça puisse cramer,  ;# les monts d Arées étant un poil a part, c est de la lande..mais comme on dit "prudence est....."
" La plupart des gens ne réalisent pas ce qu'ils ont, car ils sont préoccupés par ce qu'ils n'ont pas. "

28 juillet 2016 à 00:09:35
Réponse #20

VieuxMora


Juin 2006: 500 ha cramés sur me Menez Hom  (entre Chateaulin et Douarnenez).

28 juillet 2016 à 06:46:30
Réponse #21

François


Les landes du Morbihan ont elles aussi connu quelques incendies de grande ampleur, et il y a une quinzaine d'année* c'est un gros morceau de la forêt de Paimpont qui est parti en fumée.
La Bretagne, climat humide certes, mais un sol granitique qui ne stocke pas l'eau. En été la sécheresse commence dès la troisième semaine sans pluie significative. Les départs de feux étaient très fréquents jusqu'à ce qu'on y applique les mêmes règles de sécurité qu'ailleurs. La destruction du "Val sans Retour" lieu hautement symbolique - et touristique ;) - fut un choc salutaire.

* Après vérification c'était plutôt il y a 26 ans, en 1990. C'est fou ce que le temps passe vite :)
« Modifié: 28 juillet 2016 à 09:46:09 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

30 juillet 2016 à 09:56:24
Réponse #22

Xav-au-naturel


Je ne me souvenais pas de ces catastrophes ! Je connais plus les forêts...C'est plutôt le golfe Morbihan (sarzeau, sene)ou le côté  de cleguerec et pontivy que je connais ! Je te remercie de rectifier mes erreurs!
(après avoir posé la question à ma grand-mère)qui a vécue toute sa vie en BZH ,elle non plus ne gardait pas de souvenir de gros incendies , seulement des jeunes qui avaient allumé des feux ''parcequ'ils s'ennuyaient''(c'est vraiment minable )C'est vrai que la lande ca flambe bien ! Quand on fait du feu il faut toujours  faire gaffe a la sécurité !
Merci encore pour ta rectif!
Il faut faire de sa vie un rêve ; et faire du rêve une réalité !

30 juillet 2016 à 10:38:05
Réponse #23

François


Probable que mes souvenirs remontent à l'été 76, où des milliers d'hectare de landes ont brulé en Morbihan. (j'ai trainé dans le coin en vélo cette année là)

http://www.archives.morbihan.fr/voyagez-dans-le-temps/la-secheresse-de-1976/

« Modifié: 30 juillet 2016 à 10:55:57 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité