Nos Partenaires

Auteur Sujet: Extincteur  (Lu 2411 fois)

02 janvier 2016 à 13:00:47
Lu 2411 fois

Persil


Bonjour,
j'habite une maison ancienne en ossature bois et briques foraines, avec du plancher à tous les étages.
Je chauffe le premier étage avec un poêle à bois installé par une pro et le rez de chaussée (atelier de travail) avec un poêle et un tube qui sort dans le conduit de cheminée (je sais, ce n'est pas aux normes mais le conduit est trop étroit pour être tubé jusqu'en haut et je n'ai pas les sous pour faire mieux).

Bref, je voudrais acheter des extincteurs pour chaque étage et je me dis que certain.e.s d'entre vous se sont certainement déjà penchés sur cette question.
Si c'est bien le cas, est ce que vous voulez bien partager ici le choix que vous avez finalement fait et pourquoi ?
Merci d'avance :)

02 janvier 2016 à 18:39:50
Réponse #1

Chill


Bonjour,
Incendies domestiques = feux de classe A = eau.
Donc :
Extincteur à eau pulvérisée & additif. Entretien régulier, poids donc contenance adapté à l'intervenant et mise en pratique occasionnelle.
Ou bien :
Tuyau type jardinage dia 19 mini branché avec vanne rapide (1/4 de tour) sur une alimentation d'un pouce et muni d'une "lance" permettant le jet diffusé par défaut et le jet plein.
Le débit doit dépasser 20L/mn et la pression doit permettre une portée en diffusé d'environ 3m.

Mais ce ne sera efficace que si il y a une détection précoce :  à minima le détecteur de fumée, sinon détecteur de flamme ; et une coupure des énergies (Edf, GdF, butane, etc.) facilement accessible.

Une tenue adaptée (blouse en laine ou coton, ou veston de peau, gants, lunettes ou masque étanche) permet de rester "au contact".

L'appel au 18 n'est pas ridicule ; et même conseillé dans tous les cas. Si le stationnaire fait correctement son travail il n'enverra que les secours nécessaires (FPT léger, PS) si les premières mesures ont été efficaces et que le motif peut être "Feux ayant existé"

Chez moi - maison de ville de 1871 - j'ai un dévidoir tournant de jardinage à alimentation centrale avec un "gros" tuyau permettant l'intervention au grenier. Et une tenue de feu complète  ;)
Et un extincteur CO2 de récupération près du tableau électrique.
HTH,
   Chill.
« Modifié: 08 août 2016 à 21:52:45 par Chill »
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

04 janvier 2016 à 11:24:26
Réponse #2

Jco


J'ai vu des extincteurs "à pas cher" classe A B C (si mes souvenirs sont bons) chez Ikea: quid?

Quel type d'entretien nécessite un extincteur? Peut on le faire seul ou est on "obligé" de passer par un pro? (pour info je vis en appart avec chaudière au gaz).

04 janvier 2016 à 12:22:56
Réponse #3

hrk


Chill a bien résumé!
quant aux vérif' extincteurs, ci dessous, source INRS

04 janvier 2016 à 12:33:56
Réponse #4

azur


J'ai vu des extincteurs "à pas cher" classe A B C (si mes souvenirs sont bons) chez Ikea: quid?
Probablement des extincteurs à poudre déjà sous pression. Si c'est le cas, il y a un petit manomètre qui permet d'en vérifier l'état.
Normalement, vérification au bout d'un an et après... au petit bonheur la chance!
Au pire, il n'en sortira rien si tu l'utilises au delà de la date. J'en avais acheté un pour ma voiture, on m'a conseillé de le secouer périodiquement pour éviter que la poudre ne s’agglomère. Il faudrait que je le percute pour vérifier son état au bout de quelques années.

Citer
Quel type d'entretien nécessite un extincteur? Peut on le faire seul ou est on "obligé" de passer par un pro? (pour info je vis en appart avec chaudière au gaz).
Si l'extincteur est déjà sous pression (ce sont les plus courants en domestique car les moins chers), il est difficile de faire ça soi-même... (en fait, même pas sûr qu'on puisse réellement faire un entretien qui prolonge sa durée de vie.
En revanche, si c'est un extincteur avec cartouche de gaz séparée, tu peux l'ouvrir toi-même et, dans le cas d'eau additivée, tu peux changer le liquide toi-même: de l'eau avec du liquide vaisselle qui produira de la mousse au moment de la pulvérisation et donc étouffera plus rapidement le feu.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

04 janvier 2016 à 13:07:01
Réponse #5

tartopom


Il existe aussi  des systemes d'extinction "autonome"https://fr.wikipedia.org/wiki/Extincteur_automatique_%C3%A0_eau.

Quelqu' un a t'il une idée du cout d'une installation sprinkler?

En vrac: densité des tetes sprinkler ? prix unitaire des tetes? debit d'eau nécessaire? Obligation d'avoir une pompe surpresseur?
BAVU ba pris

04 janvier 2016 à 15:52:39
Réponse #6

Chill


'llo everybody,

Préambule :
Voir et méditer : https://youtu.be/mc3SJHgvx-o
Lire ce dossier.

Citation de: Jco
J'ai vu des extincteurs "à pas cher" classe A B C (si mes souvenirs sont bons) chez Ikea: quid?
Choix de l'agent extincteur : Poudre ou eau ?

Réponse brute :
Eau :
    - n'éteint ni les liquides combustibles (classe B), ni les gaz (classe C),
   - agent extincteur conducteur de l'électricité,
   - craint le gel,
   + éteint complètement les feux de solide (classe A),
   + le traitement de la contamination par l'eau est à la portée de toute ménagère ...

Poudre :
   - contamine les locaux et détruit les matériels électroniques,
   - n’éteint pas complètement les feux de solide, braises à traiter,
   + efficace sur les feux de liquides combustibles,
   + agent extincteur peu conducteur de l'électricité.

Réponse nuancée :
Eau :
   + Entretien aisé par un particulier (coût, technicité)
   + avec de l'additif (teepol, A3F), traite certains feux domestiques de classe B (pas la fritteuse !)
   o l'attaque d'un feu se conduit APRES la suppression des sources d'énergie : EdF disjoncté, gaz barré, batterie du véhicule débranchée.
   o à priori un domicile est hors-gel. Reste le cas des buanderies et pièces annexes à prendre en compte.

On constate que pour le domicile d'un particulier, aucun des "défauts" de l'eau n'est rédhibitoire. Les dégâts collatéraux de la poudre font que certains l'utilisent pour nuire : saccage de vh de luxe par percussion de l'extincteur de bord, et en générale les assurances considèrent le-dit vh en épave. Y penser pour l'utiliser chez soi. Chez la belle-mère, je ne dis pas ...  ;#

Citation de: Jco
Quel type d'entretien nécessite un extincteur? Peut on le faire seul ou est on "obligé" de passer par un pro? (pour info je vis en appart avec chaudière au gaz).
La chaudière au gaz entretenue n'est pas la cause des problèmes en appartement. Néanmoins, un barrage facilement accessible est un plus. Et généralement ce qui est autour, une fois le gaz barré, c'est du combustible solide => retour à l'eau.

Pour l'entretient, lire par exemple :
http://www.portail-securite.com/dmdocuments/recueil-maintenance.pdf (eau :page 12 - poudre : page 20)

Citation de: Azur
Au pire, il n'en sortira rien si tu l'utilises au delà de la date. J'en avais acheté un pour ma voiture, on m'a conseillé de le secouer périodiquement pour éviter que la poudre ne s’agglomère.
Je plussoie : retourner  3/4 fois trimestriellement ou semestriellement le bidule pour détasser le contenu. Relire les pages 20 et suivante du lien précédent.

Citation de: Azur
Si l'extincteur est déjà sous pression (ce sont les plus courants en domestique car les moins chers), il est difficile de faire ça soi-même... (en fait, même pas sûr qu'on puisse réellement faire un entretien qui prolonge sa durée de vie.)
Normalement il y a une valve de remise en pression, genre valve Shrader de VL/VTT, et le gaz comprimé et au dessus de l'agent extincteur. Il doit donc être possible de dépressuriser (retrait ou pression sur l'obus) avant d'ouvrir, maintenir, refermer et re-pressuriser soit à la main (pompe VTT) soit au compresseur (gonflage pneu). Malheureusement, ces matériels n'ont jamais fait partie de mon environnement.

Citation de: Azur
En revanche, si c'est un extincteur avec cartouche de gaz séparée, tu peux l'ouvrir toi-même et, dans le cas d'eau additivée, tu peux changer le liquide toi-même: de l'eau avec du liquide vaisselle qui produira de la mousse au moment de la pulvérisation et donc étouffera plus rapidement le feu.
http://www.webfeu.com/sparklet-extincteur.htm
Pas d'accord pour le liquide vaisselle : problème de conservation et efficacité très limité en présence du foyer. La mousse obtenue et juste bonne pour les formations.
Pour l'entretien proprement dit, OK. Voir le lien proposé plus haut, page 12 et suivantes.

@ Ravachol
Malheureux ! 2 bras et la peau des ... ! Pourtant tu cites un lien dans lequel sont beaucoup de réponses :
fr.wikipedia.org/wiki/Extincteur_automatique_à_eau
sic :" Des têtes extinctrices vissées sur des canalisations, le tout relié à un poste de contrôle qui régule l'arrivée de l'eau. 1 pompe jockey qui maintient le réseau en pression (environ 11 bars).  Il y a énormément de types de têtes de gicleurs mais la plus courante est de 68 °C (ampoule rouge) . Densité :  mini 2.5L/mm/m2 => 1 tête pour +/-16m2"  = 40 L/mn sous 2 bar

Ce qui répondrait le moins mal à ta question serait du type :"Extincteur pendulaire automatique, il se déclenchera en cas de chaleur anormale. Cet appareil diffusera les 6 Kg de poudre sur le feu sans aucune intervention de votre part. Idéal pour un local poubelle ou une chaudière au fioul. NE CONVIENT PAS AUX CHAUDIERES GAZ".
http://www.mondialextincteur.fr/Extincteurs/Extincteur-pendulaire-sprinkler-automatique-6-Kg-a-poudre-40.html
Se trouve vers 65+/-10€ hors pose.

En conclusion (partielle) :
Le meilleur feu est celui qui ne prend pas !

=> Prévention, entretien, détection précoce.

La problématique de l'intervention pour les autres tient justement au délai entre la détection et l'intervention. Revisionner le lien en préambule.

Je précise que je n'ai aucun intérêt dans aucune des entreprises citées : elles sont trouvées sur la toile et utilisées à titre d'exemple.
HTH,
   Chill.
« Modifié: 16 juin 2017 à 10:03:48 par Chill »
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

04 janvier 2016 à 21:24:12
Réponse #7

Chill


Re,

Le sujet n'est pas neuf ici ; je suis tombé sur ces références :
http://davidmanise.com/forum/index.php/topic,31522.0.html
Le signal le plus consistant est en #23, la fin tourne en eau de boudin ...
Mais c'est repris avec une petite synthèse là :
http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=61884.0

Je vais méditer et peut-être vous proposer une petite synthèse ... des questions à se poser.  :huh:

En effet il me semble que la discussion en cours porte sur des solutions (l'outil extincteur), alors que les problèmes ne sont pas clairement posés (comportement/risque/équipement face à un début/petit/moyen incendie domestique/de voiture/chez la voisine d'en face, etc.) ::)

J'ai lu ailleurs : "Faites un kit, faites un plan !" et je me pose la question du [plan] pour certain contributeurs des anciens fils.

Si, après lecture de ces 2 fils précédents, vous avez des questions pour alimenter la méditation,
à vous lire !

   Chill.

Edit : retrait des balises des liens.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

05 janvier 2016 à 13:57:01
Réponse #8

Persil


Héhé, j'me disais bien ... merci à tous je vais prendre le temps de lire tout ça !

05 janvier 2016 à 15:20:13
Réponse #9

Spip


Et je dirais en plus, une formation extincteur.  :) J'ai eu l'occasion d'en faire une, c'était intéressant de savoir à quoi s'en tenir.

06 août 2016 à 16:57:19
Réponse #10

Chill


Pensum du WE : du signal avec une image visible par tous  :)



Pas simple, ça ne marche pas avec mes liens Dr*pB*x.

   Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

06 août 2016 à 17:51:02
Réponse #11

Yohan


Bonjour,

Pourquoi ne pas rappeler la couleur des goupilles ?
Bleu = eau et jaune = poudre

06 août 2016 à 18:17:02
Réponse #12

Chill


Citer
Pourquoi ne pas rappeler la couleur des goupilles ?
Bleu = eau et jaune = poudre

... parce qu'elle ne sont pas normalisées  :D
Certaines sont brut de métal, d'autres noires ... Et certains opérateurs de maintenance font des erreurs.

Pour reconnaître de loin la nature de l'agent extincteur mieux vaudrait identifier le diffuseur.
Encore mieux : prendre contact avec l'objet quand on investit un local : c'est toujours écrit dessus, en France.  ;D

Pas trop violent le contact, hein !  ;#

   Chill.
"'Un sauveteur isolé est en mauvaise compagnie."

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité