Nos Partenaires

Auteur Sujet: Identification champignons?  (Lu 2312 fois)

23 novembre 2015 à 19:20:21
Lu 2312 fois

Mahnu


Salut,  :)

De retour de rando sur la magnifique ile de Porquerolles, je n'ai jamais vu autant de champignons de ma vie...

Ceci est un appel aux connaisseurs pour un petit coup de pouce.  :up:

Je vais probablement essayer de me rapprocher d'un club de cueillette ou de cueilleurs compétents pour pouvoir les ramasser sereinement à l'avenir mais si je pouvais avoir une petite aide à l'identification de certaine de ces photos ça serait top.


1-



2-



3-


4-


5-


6-


7- (mon préféré  ;#)


8-



9-



10-


11-


12-



13- Celui la j’étais quasiment sur que c’était un cèpe mais dans le doute je l'ai pas mangé...  Je regrette il était magnifique.


14-



15-


16-


17-


18-



19-


20-



Voila, vous en reconnaissez combien? Ça vous fait une note sur 20  ;D
Je m’arrête la, même s'il m'en reste en stock, j’espère que vous êtes pas en 56K sinon je m'excuse d'avoir fait planter votre pc  ;#. Et je vous épargne les coulemelles et les vesses de loup qui sont les deux seuls espèces que je sais reconnaitre.
Quant au sol, il était principalement peuplé de pins, de chênes et d'arbousiers.

Juste un dernier pour la route, y'en avait pas mal de ceux la:




23 novembre 2015 à 19:37:11
Réponse #1

Pierrot


Aaaaah Porquerolles, j'en ai fait deux fois le tour en kayak, si j'avais su qu'il y avait des champignons, en plus..................

Alors, vraiment à la louche....

Le 1 ; nonette voilée, comestible jeune.

Le 2 c'est un lactaire, non comestible

Le 4 ressemble à une "poule de bois"

Le 7 est un phalle impudique

Le 14 chanterelle en tube

Le 15 jeunes amanites phalloïdes

Le 20 est un anthurus d'archer.

Le dernier doit être une russule mais j'ignore laquelle...









23 novembre 2015 à 20:08:10
Réponse #2

Ulf


Pas facile à mon niveau. Manque des critères importants d'identification.

1 Aiguilles de pins + champi à tubes + chapeau gluant (?) => famille des suillus.

5 Ganoderme luisant si présence d'un pied excentré OU polypore des pins en raison de la marge blanche. Je pense plutôt à un ganoderme. Dans les deux cas, ce champi pousse sur le bois mort, non visible sur la photo... Possible erreur. 

10 Est ce que tu peux nous dire si ce bolet avait des tubes bleuissant fortement au contact ? Je vois mal le pied, en l'absence de "réseau", peut être bolet à beau pied. Si reseau, bolet cuivré. Les deux bleuissent fortement au moindre contact.

13 Heureusement que tu ne l'as pas mangé: un champignon bouffé par un autre champignon
 
15 Amanite phalloide. Volve épaisse, chapeau verdâtre. 

18 Sparassis crepu.

20 hexenhertz ! (coeur de sorcière) ;# ça devait bien schlinguer.

Les autres... je sais pas trop, il me manque des infos (odeur, consistance, insertion des lames...).

edit: 3 lentin en colimaçon ?! Il faut savoir que ce type de végétation, c'est pas du tout mon secteur  ;)

PS: noms latins sur demande.
« Modifié: 23 novembre 2015 à 20:14:36 par Ulf »

23 novembre 2015 à 20:21:55
Réponse #3

Ulf


Citer
Je vais probablement essayer de me rapprocher d'un club de cueillette ou de cueilleurs compétents pour pouvoir les ramasser sereinement à l'avenir mais si je pouvais avoir une petite aide à l'identification de certaine de ces photos ça serait top.

Aucune sérénité dans la consommation de champignons.

=> Le syndrome phalloidien est incurable et mortel dans la majorité des cas. Au mieux tu t'en sors avec une greffe de rein/foie. Cette intoxication n'est pas uniquement due à la consommation d’amanites phalloïdes. Les galères marginées par exemple contiennent aussi de l'amanitine.
Ah et la grosse blague, c'est que tu meurs en deux semaines d'agonie... histoire de n'avoir aucune chance de faire le lien de cause à effet entre ton problème et la délicieuse omelette forestiere.

Citer
Cette intoxication, largement décrite par le docteur Pierre Bastien, se déroule en 4 phases :

    1) Pendant 6 à 24 heures (12 en moyenne), aucune douleur n’est ressentie par le patient, phase classique et redoutable mais surtout la plus tragique  appelée  «syndrome tardif » ;

    2) Surviennent ensuite une forte gastro-entérite avec des nausées, des vomissements et une intense sudation : c’est la phase de déshydratation ;

    3) Quelques 36 à 72 heures après la consommation suivent l’hépatite toxique ;

    4) De 3 à 5 joiurs plus tard, l’intoxication évolue très rapidement jusqu’à son terme final.
« Modifié: 24 novembre 2015 à 01:51:25 par Ulf »

24 novembre 2015 à 00:02:31
Réponse #4

Claude Ponthieu


Et je vous épargne les coulemelles et les vesses de loup qui sont les deux seuls espèces que je sais reconnaitre.

Les coulemelles (Macrolepiota procera) sont parfois confondues avec d’autres lépiotes qui sont toxiques — Lépiote


Lecture sur les intoxications — évidemment il en existe d’autres.
http://www.medecine.unilim.fr/formini/descreaso/decembre_2006/intoxication_champignons.pdf
http://www.efurgences.net/index.php/seformer/toxicologie/110-champignon



~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Pour certaines intoxications l’utilisation du charbon actif est conseillé — en cas de doute  ;)
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

24 novembre 2015 à 01:42:20
Réponse #5

Ulf


Citer
Pour certaines intoxications l’utilisation du charbon actif est conseillé — en cas de doute  ;)

En cas de doute, on appelle le centre antipoison.  :closedeyes:

http://www.centres-antipoison.net/
(N* à mettre dans son portefeuille)

EDIT: lis le traitement
https://fr.wikipedia.org/wiki/Amanite_phallo%C3%AFde
« Modifié: 24 novembre 2015 à 01:49:12 par Ulf »

24 novembre 2015 à 10:35:27
Réponse #6

Mahnu


Citer
Aaaaah Porquerolles, j'en ai fait deux fois le tour en kayak, si j'avais su qu'il y avait des champignons, en plus..................
Et pas qu'un peu, Ils sortent tardivement comparé au continent mais y'en a vraiment énormément. Les gens viennent de Hyeres pour cueillir.

Citer
Le 7 est un phalle impudique
Je croyais que c’était une blague mais non ça s'appelle vraiment comme ça.  :lol:

Citer
1 Aiguilles de pins + champi à tubes + chapeau gluant (?) => famille des suillus.
Non, pas vraiment gluant le chapeau.

Citer
5 Ganoderme luisant si présence d'un pied excentré OU polypore des pins en raison de la marge blanche. Je pense plutôt à un ganoderme. Dans les deux cas, ce champi pousse sur le bois mort, non visible sur la photo... Possible erreur.
C’était dans une chênaie donc je pense pas que ce soit le polypore des pins. J'en ai vu d'autres du même type sur des bois morts effectivement. Peut être qu'il y avait une souche ou une branche ensevelie.

Citer
10 Est ce que tu peux nous dire si ce bolet avait des tubes bleuissant fortement au contact ? Je vois mal le pied, en l'absence de "réseau", peut être bolet à beau pied. Si reseau, bolet cuivré. Les deux bleuissent fortement au moindre contact.
J'ai une autre photo, pas sur que ça aide beaucoup cela dit.

Pas de souvenir de bleuissement mais je l'ai pas examiné longtemps. Il me rappelait beaucoup le champignon numéro 1.

Citer
13 Heureusement que tu ne l'as pas mangé: un champignon bouffé par un autre champignon
Ouais il avait l'air un peu vieux, mais j'avais jamais vu un champignon qui sentait aussi bon, y'avait une odeur de crème, on aurait dit une ile flottante.
Donc a peine ça commence à vieillir on touche plus, comment savoir si c'est trop tard ou pas? La présence d'autres champignons/moisissures? Sur cette photo c'est la présence de taches jaunes?

Citer
Aucune sérénité dans la consommation de champignons.

Oui, merci pour la piqure de rappel, ça donne pas envie... Je rajoute le num du centre antipoison sur moi, c'est pas bête. J'aurais du nuancer, 'un peu plus sereinement' mais toujours avec méfiance et rigueur dans la reco. C’était pour ne pas lancer un débat sur la cueillette.

Citer
Les coulemelles (Macrolepiota procera) sont parfois confondues avec d’autres lépiotes qui sont toxiques — Lépiote
Oui c'est bon de le préciser. Je ne prenais que celles  >20cm, et je savais qu'il y avait beaucoup de coulemelles comestibles dans le coin.



En tout cas merci de votre aide, y'en a pas mal qui sont intéressants, beaucoup plus de comestibles que je croyais. Il en reste quelques uns qui attisent ma curiosité, 8, 9, 16, 17 si ça parle a quelqu'un...

Pour ceux qui veulent, rattrapage, sur 5 points:   ;#

21-



22-(oui, c'est pas évident, ils manque des éléments, il aurait fallu que je prenne plus de photos)


23-


24- On voit mal la deuxième photo, mais c'est des tubes, très denses.



25- même espèce que le dernier dans mon autre post?



Et pour le plaisir des yeux :

24 novembre 2015 à 11:47:55
Réponse #7

Ulf


21 de la famille des clavaires. La flemme de chercher  ;#

24

Sur la 1ere photo, on voit que le chapeau a bleuit / noircit à un endroit où quelquechose l'a frôlé.
Sur la 2e photo, on voit un réseau vineux sur le pied et des pores jaunes/rougeasses.

Je pense à un Boletus erythropus. EDIT: grosse boulette. L'erythropus n'a justement pas de réseau. Regarde plutôt Boletus luteocupreus.

25 une russule. Impossible de t'en dire plus. Faudrait la gouter déjà. Aucune russule n'est violemment toxique. Pour les identifier sans réactifs chimiques ni microscope, on les classe entre les saveurs douces et celles qui sont "épicées".

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Citer
     Le 7 est un phalle impudique

Je croyais que c’était une blague mais non ça s'appelle vraiment comme ça.  :lol:

Zetes sur ? On ne voit pas la gleba gluante. Est ce que ça puait fort ? Si oui, c'est bien un satyre puant.

Citer
    1 Aiguilles de pins + champi à tubes + chapeau gluant (?) => famille des suillus.

Non, pas vraiment gluant le chapeau. 

Même pas un peu collant ? Il avait plu dernièrement ?

Citer
    13 Heureusement que tu ne l'as pas mangé: un champignon bouffé par un autre champignon

Ouais il avait l'air un peu vieux, mais j'avais jamais vu un champignon qui sentait aussi bon, y'avait une odeur de crème, on aurait dit une ile flottante.
Donc a peine ça commence à vieillir on touche plus, comment savoir si c'est trop tard ou pas? La présence d'autres champignons/moisissures? Sur cette photo c'est la présence de taches jaunes?

Bein, un champignon entièrement blanc velouté, y compris là où sont censés être les tubes c'est souvent un bolet moisi. Le manger te fait risquer une intoxication aux e.coli .

Citer
    Les coulemelles (Macrolepiota procera) sont parfois confondues avec d’autres lépiotes qui sont toxiques — Lépiote

Oui c'est bon de le préciser. Je ne prenais que celles  >20cm, et je savais qu'il y avait beaucoup de coulemelles comestibles dans le coin.

"Confusions chez les Lépiotes

Parmi les Lépiotes, on sait depuis longtemps qu'il faut éviter celles qui ont moins de dix centimètres de haut, car elles sont potentiellement mortelles (Lepiota helveola, Lepiota brunneoincarnata, etc.), mais on pensait qu'avec les grandes Lépiotes on ne courrait aucun risque. Or récemment on a découvert une grosse Lépiote qui ressemble à la variété hortensis de Lepiota rhacodes (Lépiote déguenillée), et qui est toxique.

L'espèce qui ne présente pas de risque a un chapeau couvert de mèches fines et retroussées et ce presque jusqu'au centre (L. rhacodes), tandis que la Lépiote toxique (L. venenata) a des squames foncées dilacérées en étoile et peu redressées.

La chair de la Lépiote déguenillée rougit intensément à la coupe, alors que Lepiota venenata ne rougit que faiblement.

L. venenata présente un anneau simple, alors que L. rhacodes possède un anneau double.

La Lépiote déguenillée type vient en forêt, sous conifères, alors que la Lépiote toxique pousse en terrain découvert, souvent sur compost ou détritus, et souvent en touffe. Eviter L. rhacodes var. hortensis qui vient dans des stations similaires, dans l'herbe ou sous feuillus et qui a occasionné des indigestions."


« Modifié: 24 novembre 2015 à 11:53:58 par Ulf »

24 novembre 2015 à 19:48:51
Réponse #8

Mahnu


Du coup, 21- ça semble être un Clavaire à crêtes, Clavulina cristata

24- Je vois pas de réseau veineux?. (Sur le chapeau ou dans le sol? je vois pas le pied)

25- Ah oui ça doit être ça....

D'ailleurs je suis tombe sur ce site avec des fiches par espèces de champignons bien pratiques si ça intéresse quelqu'un http://environnement.ecole.free.fr/fiches_champignons.htm

20- Ça semble plus être un cœur de sorcière effectivement qu'un anthurus d'archer.

7- j'ai pas de souvenirs de l'odeur. Je trouve que ça ressemble bien aux photos qu'on trouve sur le net en cherchant phalle impudique
 

1- Pas de pluie depuis presque une semaine.  Je dirais pas collant, peut être un peu moite a la limite. Mais je sais pas si c’était pas du a l’humidité ambiante. Niveau consistance ça ressemblait vachement au 10. Je me demande si c'est pas les mêmes d'ailleurs...
 
Citer
Confusions chez les Lépiotes

Ah oui... C'est bon à savoir... merci.

24 novembre 2015 à 20:08:04
Réponse #9

Ulf


A l'avenir, information à prendre sur les champignons:

- photo du dessus, des lames/pores, du pied. Chercher la présence ou non de volve, cortine, squames etc. Bien regarder l'insertion des lames sur le pied > critère important !
- support ? (bois mort ? humus ? fumier etc.)
- environnement ? (ouvert, fermé, essences alentours)
- météo ? (dans la mesure où elle impacte beaucoup sur l'apparence des champis*)
- odeur. Beaucoup de champis se reconnaissent rien qu'à l'odeur
- coupe => chair immuable ou bleuit ?
- cas particulier des russules: saveur douce ou forte ?
- cas particulier des lactaires: couleur du lait + immuable ?
- réaliser une sporée** est souvent indispensable pour utiliser les clefs de détermination des bouquins. 

* Chapeaux dit hygrophanes changent d'apparence selon le taux d'humidité.
Les "gluants" deviennent parfois feutrés par temps sec
Les squames et certaines couleurs sont lessivées par la pluie...

**tu coupes le pied et tu mets le chapeau à plat sur une feuille de papier. Les spores vont se déposer et colorer le papier. La couleur de la sporée est très importante. Quand tu as un peu d'expérience, tu "devines" la couleur de la sporée en observant ce qui se trouve sous le champignon (souvent le chapeau d'un autre champi).

25 novembre 2015 à 13:48:59
Réponse #10

Mahnu


C'est noté! J'y penserais à l'avenir.   ;)
Franchement merci, j'ai appris plein de trucs.
J'en profite encore, t'aurais pas un bon bouquin sur la reco de champignons me conseiller par hasard?

25 novembre 2015 à 14:07:20
Réponse #11

Ulf


C'est noté! J'y penserais à l'avenir.   ;)
Franchement merci, j'ai appris plein de trucs.
J'en profite encore, t'aurais pas un bon bouquin sur la reco de champignons me conseiller par hasard?

Essaye "le guide des champignons de France et d'Europe". Belin. Compromis entre accessibilité et exhaustivité.

Le problème est qu'en dessous de 3000 espèces décrites dans un livre, tu trouves pas toujours et t'as des doutes. Au dessus de 3000 espèces décrites dans un livre, il faut faire un travail d'apprentissage pour comprendre les termes, abréviations et le mode d'emploi de la clef.

Il y a un groupe "mycologie" sur Facebook qui fonctionne assez bien.

30 décembre 2015 à 11:13:01
Réponse #12

KYUBY


Je n'ai pas bien reconnu tes champignons mais je me rappelle une fois, pour la petite histoire, en allant au champignon avec mon père en haute savoie dans un coin bien connu de mon père, qu'il y avait tellement de trompette de la mort, qu'on etait obligé d'etre assis et on ramassais a porté de bras, 4 sac plein a craquer


On a été obligé d'en congeler et d'en donner tellement on en avais  :doubleup:


Par contre moi on m'as toujours dis que tout les champignons etait commestible.........au moins une fois  ;#

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité