Nos Partenaires

Auteur Sujet: Analyse du materiel de Rambo  (Lu 2852 fois)

13 novembre 2015 à 19:37:08
Lu 2852 fois

stringerbell


Bonjour a tous,

En ce moment, par nostalgie je me re regarde des vieux films d'action des année 80, 90.
Des films où les personnage souffrent  :o après une chute, près avoir marché sur du verre(cf Piège de cristal)... pas comme dans les films modernes où le héros est quasi invisible :down:.

J'ai récemment regardé Rambo 1 et je me suis dit ayons un œil critique sur le matériel utilisé par John dans le Film
Voici la liste :
  • Un couteau de camp ayant une longueur de 9 pouces
  • Une Boussole (stockée dans le manche)
  • Des allumettes (stockées dans le manche qui est étanche : présence d'un joint)
  • Une bâche trouvé dans la nature avec laquelle il réalise un poncho, des lamelles pour créer une torche en les trempant dans une substance combustible)
  • Du fil et une Aiguille
  • De la cordelette (se trouve sur le manche) pour réaliser des pièges
  • Une pierre a aiguiser (dans la poche sur l’étui du couteau)

Au final je me dis que la liste des éléments utilisés constitue une bonne base pour un kit de survie dans la nature.
Elle est même pertinente je trouve (la pierre a aiguiser on y pense pas souvent car en général on aiguise nos couteaux à chaque sortie (un coup de céramique pour l'entretien), mais sur le long terme c'est important

Pour moi il manque qu’une gourde avec un quart en inox et une lampe (dans le 3 il utilise des cyalumes  bleu) pour avoir le strict minimum ;)

Qu'en pensez vous ? :)




13 novembre 2015 à 21:47:44
Réponse #1

Ulf


Citer
Qu'en pensez vous ? :)

1 La fiction, c'est bien quand ça reste de la fiction.
2 Celui qui juxtapose vie sauvage et films d'action passe pour un con... ou bien c'est un journaliste TF1 qui prend son public pour des cons.  ::)
3 J'aurai aimé discuter avec toi de ta liste dans un autre contexte de sujet.
4 En fait, ya rien à dire ou presque => tu connais sans doute déjà les 5C. Si la réponse est non, renseigne toi.

@+
 
« Modifié: 13 novembre 2015 à 21:54:16 par Ulf »

13 novembre 2015 à 21:56:22
Réponse #2

Corazon


Pourquoi directement une réponse aussi agressive  :down:

La liste d'items est certainement plus réaliste que dans les James Bond.  De là à se baser sur ce genre de films, il y a un pas que d'aucun ne devrait franchir ;)
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

13 novembre 2015 à 23:02:38
Réponse #3

Ulf


Pourquoi directement une réponse aussi agressive  :down:

La liste d'items est certainement plus réaliste que dans les James Bond.  De là à se baser sur ce genre de films, il y a un pas que d'aucun ne devrait franchir ;)

Le loisir "vie sauvage" souffre du rapprochement avec ces films d'action. Bien entendu, il y a un public pour aimer la confusion... et ça donne des émissions de survie à l'américaine... ou ce genre de sujet...

A ton avis, pourquoi lors des stages CEETS, le dresscode veut que l'on évite le matériel militaire / tenues camo (sauf pour ceux dont c'est le métier) ?

Enfin, vous faites ce que vous voulez.

13 novembre 2015 à 23:53:46
Réponse #4

François


Bienvenu, singerbell

Je crois que presque tous les plus de 40 ans se rappellent de la rambo-mania qui a suivi la sortie du film, et du couteau de survie avec le kit dans le manche qui a alimenté les phantasmes des survivors en herbe de l'époque ... Et de la désillusion qui a suivi.

Même Rambo a changé de couteau dans les épisodes suivants :lol:

En résumé :
  • ce n'est pas une bonne idée de mettre un kit dans le manche d'un couteau. Ca fait un manche mal-pratique et  fragile. La fermeture ne reste pas étanche ni fonctionnelle très longtemps. Le contenu se retrouve concassé par les chocs normalement produits par un usage intensif du couteau
  • dans ce cas précis, le contenu du kit est sans doute adapté au scénario du film, mais ne répond pas aux besoins vitaux en général, et encore moins dans les forêts, les montagnes, les routes, les rues qu'on fréquente habituellement

Si tu est intéressé, il y a plein de bonnes pages sur la manière de constituer un kit, un edc, un sac d'évacuation. On peut les trouver par une recherche dans l'index (champ en haut à droite de la page du forum)
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

14 novembre 2015 à 03:07:55
Réponse #5

stringerbell


1 La fiction, c'est bien quand ça reste de la fiction.
2 Celui qui juxtapose vie sauvage et films d'action passe pour un con... ou bien c'est un journaliste TF1 qui prend son public pour des cons.  ::)
3 J'aurai aimé discuter avec toi de ta liste dans un autre contexte de sujet.
4 En fait, ya rien à dire ou presque => tu connais sans doute déjà les 5C. Si la réponse est non, renseigne toi.

@+
Salut,

Je connais les 5 c je suis un grand fan de Dave Canterbury, il y a même 11C (le Onzième est un sac etanche) et les 5 redondances (voir ses vidéos Youtube)


Quand a Rambo je disais juste que pour un film il on fait l'effort de donner des choses réalistes (on a sauf la gourde les 5 c de base)

Même coté vêtement (jeans et veste M65 était la tenue des neavy seals a l'époque au Vietnam)

 Et pour information en France on voit Rambo comme un film d'action alors que c'est un film politique basé sur le livre first blood. Et il a été acceuilli comme cela au état unis

"Rambo est l'adaptation du roman Rambo (1972), de David Morrell, un ancien professeur dont certains des élèves ont été soldats au Viêt Nam. Il a écrit ce livre pour parler du problème de la réinsertion des vétérans qui ont quitté l'Amérique de Kennedy sûrs de leur bon droit pour retrouver une Amérique hippie et moralisatrice, qui formulait de sévères critiques à leur encontre"



14 novembre 2015 à 07:45:45
Réponse #6

jeanluc


Une petite remarque , Stringerbell, sans rapport avec le sujet , mais appelons un chat un chat(au
sens zoologique du terme , pas au sens "net" du mot :D)
 le heros est invincible , pas invisible  :o
Fin du HS

14 novembre 2015 à 08:51:31
Réponse #7

stringerbell


le heros est invincible , pas invisible  :o
Oui c'est une faute de frappe.

Pour résumer je voulais juste faire remarqué qu' on retrouve 4 des 5c (qui sont la base) dans le film.


14 novembre 2015 à 11:35:51
Réponse #8

paccif


Un petit liens vers les 5C? ça a l'air intéressant.

14 novembre 2015 à 12:52:57
Réponse #9

Ulf


Un petit liens vers les 5C? ça a l'air intéressant.

http://lesurvivaliste.blogspot.fr/2012/10/kit-de-survie-les-5c.html

La machette me parait excessive (bien que fun =). Objectivement un Mora suffit. Le reste est OK.

Entre un gros couteau ou une grosse polaire, privilégiez la polaire. Une couche isolante fonctionne sans efforts et ne risque pas de vous blesser. Perso, dans mon sac et mon contexte Français, le (gros) couteau fait partie des objets de loisir, pas vraiment de survie.

 

14 novembre 2015 à 12:54:19
Réponse #10

Djeep


BJR http://blog.selfrelianceoutfitters.com/dave-canterburys-10-cs-of-survival/ HN


Citer
THE FIRST FIVE C’S OF SURVIVAL

Never head into the boonies without these first 5 of the 10 C’s of Survival.

(1) Cutting Tool: Ultimately, this means a sturdy, full-tang survival knife—something that should always be on your person in the backcountry. A design with a four to five-inch carbon-steel blade and a flattened back edge is typically the most dependable and versatile. Well-made survival knives allow you to do everything from clean fish to split kindling.

(2) Combustion: Being able to spark a fire is critical in a survival situation. In inclement weather, it’s the first order of business—fundamental to maintaining your core temperature. Additionally, a blaze can help you advertise your location to potential rescuers. Carry spark-catching material such as the Pathfinder Mini Inferno tinder or Gorilla Tape alongside a ferro rod and a good lighter.

(3) Cover: A common mistake committed by plenty of outdoor recreationists is neglecting to include an emergency shelter in their go-to hiking packs. Even if you’re simply setting out for an afternoon trail hike, you need the ability to quickly erect a precipitation and cold-resistant covering to keep you dry and warm in the event of an unforeseen night out in the backwoods. A poncho, wool blanket, tarp, or even a plastic garbage bag will serve you well.

(4) Container: An ideal container for wilderness use is a 32-oz. stainless-steel water bottle. Staying hydrated is fundamental in an emergency, and you want a durable vessel for storing and carrying water. The high-quality metal additionally allows you to boil water—or melt snow—to render it safe to drink: You don’t want to be dealing with a gastrointestinal malady on top of your other worries.

(5) Cordage: Sure, you can fashion rope from plant materials in the backcountry—but why expend that time and effort if you don’t need to? Carry a good 100 feet of 550 cord, which can assist in a dizzying array of tasks.
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

14 novembre 2015 à 18:43:40
Réponse #11

stringerbell


Il y a 5 premier C
https://www.youtube.com/watch?v=RPjGIheVi4w
Puis 6 autres C (le 11 eme est un sac étanche)
https://www.youtube.com/watch?v=vw1gCDuBb9c

Et 5 redondances
https://www.youtube.com/watch?v=uPJmN7x_sps

Pour moi c'est la liste minimum parfaite et mon analogie a Rambo (le 1) c'est que pour un film ils ont fait l'effort de respecter les 5 premiers C

Aprés certains ce sont enflammés :down:
« Modifié: 14 novembre 2015 à 19:20:51 par stringerbell »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité