Nos Partenaires

Auteur Sujet: Extraire l huile de l ecorce de bouleau par Lilly  (Lu 3176 fois)

11 septembre 2015 à 22:59:33
Lu 3176 fois

Galileo


L huile (ou le goudron) de bouleau ont beaucoup d usage possible vérifié ou non. Lilly présente sa méthode.
https://www.youtube.com/watch?v=sbOoEBxQqn8

12 septembre 2015 à 08:30:31
Réponse #1

Corazon


Elle utilise tout simplement une technique ancestrale avec des récipients modernes.

Nos ancêtres se servaient de la bétuline pour fixer leurs outils en silex sur le support.

A regarder, la série de vidéos de Bernard Ginelli (la n° 3 explique l'extraction de bétuline): http://www.ginellames.fr/fr/images_videos/videos.php?theme=couteau

Actuellement on lui prête des vertus anti-cancer, mais l'extractions n'est en général pas faite à haute température.

A part ça, quels sont ces autres usages ?
« Modifié: 12 septembre 2015 à 08:39:51 par Corazon »
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

12 septembre 2015 à 19:51:32
Réponse #2

Galileo


traitement des problèmes de la peau, des pieds qui puent, parfum (si si). repulsif contre les insectes (certaisn disent que non d autres que ca marche)....
pour le matos , traitement des cordages naturels, lubrification, waterprofing des chaussures, ...

14 septembre 2015 à 13:36:19
Réponse #3

Loriot


Lubrification? Tu es sûr? Parce que c'est plutôt collant et poisseux comme matière...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

14 septembre 2015 à 13:52:43
Réponse #4

Troll


Bonjour,

Lubrification: Faut-il la retraiter après fabrication dans ce cas ? Rajouter une huile spécifique ?

Autrement, je rejoins Loriot, on obtient une sorte de goudron extrêmement collant (collage pour flèche et ligature par exemple).

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

14 septembre 2015 à 14:12:32
Réponse #5

lambda


Bonjour à vous. :)

Une fois le brai obtenu, à l'état liquid, goudroneux, dilué dans de l'essence de thérébenthine, cela fait une bonne lazure pour, par exemple, les éléments de charpentes, planches en extérieur.... Une alternative plus sympa au classique mélange hule de vidange/fuel... :crazy:

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 octobre 2015 à 08:34:49
Réponse #6

Nixau


L''écho des cimes à sorti une très belle vidéo sur l'extraction et l'utilisation de la brai de bouleau.
http://youtu.be/S0wKbpt613U

Lui l'utilise aussi sur les plaies de son âne pour les protéger des mouches entre autre.
Ceux qui veulent réussir cherchent des solutions, les autres cherchent des excuses

08 octobre 2015 à 15:27:51
Réponse #7

beck


Par contre, peut-être sauriez vous m'aider sur un sujet. En promenade dans les bois, ej tombe souvent sur des bouleaux, mais je n'arrive jamais à retirer l'écorce aussi facilement que pas mal de vidéo vue sur le net.
Je démarre bien évidement sur un boulot mort, fais de belles entailles et tente de "l'éplucher" par après. Mais ça tient de trop et je n'arrive pas à avoir de belle section d'écorce. Y-a-til différentes sortes de bouleau? Une espèce à privilégier?

08 octobre 2015 à 16:30:14
Réponse #8

Loriot


Le bouleau que l'on trouve en Europe n'est simplement pas le même que celui que tu vois dans les vidéos faite en Amérique du Nord...
Tu peux palier à cela en essayant de le faire au printemps sur un arbre vivant... Pour autant d'avoir l'accord du propriétaire et selon les lois en vigueur dans ton pays. Bien-sûr!
Sinon pour faire du brai de bouleaux, nul besoin d'avoir des morceaux propre. Une hache, une plane fonctionne très bien.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

08 octobre 2015 à 17:26:29
Réponse #9

lambda


Bonjour à vous. :)

Pour aller dans le sens de Loriot, je crois que de par chez nous on trouve beaucoup plus fréquemment, si ce n'est exclusivement (?) de par l'Europe, des bouleaux "verruqueux", à l'écorce bien moins lisse et homogène que leurs cousins Nord-américains, ou l'écorce est en effet tellement homogène et lisse que je crois bien qu'ils appellant leur bouleaux, les arbres à "papier"...

De par chez nous, en Europe du nord, on tombe petit à petit sur du bouleau nain en passant la ligne nord de la taiga....

Mais dans le centre de la Suede, j'ai pu observer quand meme des bouquets de bouleaux un peu du genre "nord americain"....

Par contre, du moins de par chez nous, Europe de l'ouest, j'ai obtenu mes meilleurs essais de brai en récoltant plutôt l'écorce sur des arbres morts, au sol ou pas, mais dans tous les cas, pas mort depuis trop longtemps.... A savoir, le bois commence juste à être friable, mais n'est pas pourri a coeur, et l'écorce commence à se detacher facilement d'elle meme, à se décoller de la surface du bois.... de telle facon qu'une lame de couteau se glisse dessous sans forcer, avec un feeling d'accroche encore existant, mais très faible....

Une des subtilités quand même, si on souhaite avoir un minimum de rendement dans la production de son brai étant de bien nettoyer l'interieur de cette écorce pour en supprimer autant que possible toute adherence de bois pourri/moisi, et ne garder que la partie la plus externe de l'écorce, la plus riche en bétuline (me semble t'il)...

Au niveau du contenant, il faudra éviter toute entrée d'air, le rendre vraiment hermétique à l'air extérieur (et au feu le recouvrant et pouvant enflammer les vapeurs de distillation produite au cours du processus), et le remplir au maximum pour emprisonner aussi le moins d'air possible.

Quelques retours d'expériences, si ça peut être utile... :)

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

11 novembre 2015 à 00:39:13
Réponse #10

Sohei


Elle assure Lilly , j'aime beaucoup son camp qu'elle a construit , mais la vidéo de l’écho des cimes est très complète sur le sujet , il en a aussi sorti une sur la résine de pin , très instructive .
L'univers m'embarrasse .. et je ne puis songer que cette horloge n'est pas d'horloger . Voltaire

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité