Nos Partenaires

Auteur Sujet: Recensement pour séance ACDS Lyon  (Lu 14090 fois)

23 juin 2016 à 22:42:53
Réponse #125

burgenland


Bo  ben je serais pas avec vous samedi.
Bonne séance je lirai le cr pour me consoler.
On garde l'idée du pansement compressif pour la rentrée si ça fait sens 
On apprend à tout âge :)

25 juin 2016 à 18:10:17
Réponse #126

bison solitaire


Hello  :)
Oh oui le compressif fait sens (j'ai même une petite planche anatomique avec les corrélations longueur de lame/cibles possibles qui pourrait servir de support pour l'utilité d'en avoir un et/ou d'en improviser un rapidement.

Sinon pour le compte rendu:

Séance du 25 juin 2016 – Lyon 7ème – 12 participants (13 avec moi)

Evaluer ses représentations relatives à la violence en distinguant bagarre et combat.

Début par un petit brainstorming pour voir ce que chacun met derrière les termes « bagarre » et « combat ». Non pas qu’il s’agissait de coller une définition nette et définitive mais plutôt pour qu’on s’accorde à employer le même vocabulaire pour se comprendre pendant la séance. D’ailleurs, pour quelques uns, les données auraient bien été inversées entre les deux concepts. Le terme « enjeux » a été judicieusement placé. Du côté de l’ACDS, dans l’idée : on ne cherche pas la bagarre, mais on combat, et si on combat c’est qu’on craint pour son intégrité physique voire pour sa vie. 

Donc, histoire de voir où on peut appuyer pour faire mal, exercice tranquille et tout en contact : toucher les points sensibles du corps ; dans l’idée celui qui est touché est invité à faire un retour : « ah oui, là je sens que c’est pas pour rigoler ». De face, de côté, de dos. Quelles formes de main s’appliquent pour atteindre tel ou tel point…

Précision apportée ici en ce qui concerne le petit os (hyoïde) dans la gorge: dans ce que j'ai pu voir (…sur des tables où certes le principal intéressé ne pouvait plus parler), il cassait par strangulation. Le casser sur un coup sec comme on peut le voir dans certains films, ça doit être possible (il y a des personnes qui meurent sur une seule droite), mais ce n'est pas systématique. D'autant que j'ai vraiment pas vu grand monde attendre sagement de recevoir un coup à cet endroit. Et en faire une généralité me parait un peu facile. Ce qui en veut pas dire qu'on n'aura pas mal pendant un certain temps hein, j'en ai fais moi-même quelques expériences...

Assez rapidement, les participants s’essayent à un étranglement arrière : une des solutions intermédiaires proposées est celle de se laisser franchement tomber. Pas la panacée, mais déstabilise « l’agresseur », et nécessite de se relever rapidement et/ou de se défaire de la prise arrière.

En regardant évoluer les participants, j’en ai vu pas mal qui s’essayaient à la pique au yeux, ça devenait assez naturel.

Avec les membres du groupe (notamment ceux partageant avec le senshido et southnarc), on a proposé un contre du contre sur étranglement (ça va être compliqué à décrire). Sur un étranglement avant, le défenseur est contré par l’agresseur (ce dernier tout en gardant ses mains sur le coup pare avec les épaules et/ou les coudes pour bloquer les coups provenant du défenseur), qu’on passe dans l’intérieur des bras ou sur les extérieurs. Cependant, l’agresseur a plus de mal à gérer quand le défenseur passe à la fois ou en léger décalage, sur l’intérieur ET l’extérieur (en plus on peut rajouter un pied sur pied).

Ensuite, travail au sol : défenseur à terre et agresseur qui essaye de toucher aussi des zones sensibles. On se rend vite compte que les zones sont quand même plus difficilement atteignables qu’en station debout, sous réserve tout de même d’être mobile au sol (et donc d’avoir un cardio qui tient un peu quand même, d’autant que le but n’est pas de rester au sol mais quand même de se relever).
Notamment pour ceux qui découvrait : on a expliqué qu’il était question ici pour celui qui joue « l’agresseur » de se mettre dans cet esprit d’esprit : il leur a été demandé de chercher l’écrasement et pas le simple coup de pied aux fesses ; en le faisant, on s’en protégerait sans doute plus aisément parce que l’ayant fait, on sait que ça peut arriver.

Cette mobilité n’est plus aussi bienvenue avec trois agresseurs : mieux vaut rechercher un mur et avoir visualisé ce qui trainait et pourrait servir d’arme (des revues et des couteaux d’entrainement avaient été préalablement éparpillés dans toute la salle). Il n’est pas inconcevable de se placer en position fœtale, dos contre le mur, visage bien protégé. Je précise qu’ici il n’était pas encore question de couteau pour les agresseurs.

A un moment l’un des défenseurs, s’est extrait des trois agresseurs, est allé chercher un journal, puis finalement a ramassé un couteau pour se rediriger vers un de ses agresseurs. En aparté la question a été posée : comment justifier de prendre le temps de choisir une arme et de retourner vers le danger, alors qu’on pouvait fuir en se protégeant ? On n’apportera pas de réponse ici, mais c’est quasi injustifiable sur une audition de police ou devant des magistrats.

Erreur de ma part à ce niveau : on aurait du débriefer ça rapidement en grand groupe.

Ensuite en guise pause : quelques apports théoriques (déjà vu pour certains) pour appuyer cette idée d’évaluer ses propres représentations par rapport à la violence. Explications et commentaires à partir du schéma d’Albert (un exemple en pièce jointe) : le déroulé d’une réaction face à une « contrariété » (perception – représentations – émotions – sensations physiques – réponse) : nécessité de placer un filtre avant la réponse ; et de quoi est composé ce filtre.

Synthèse de progression (comme on dit) : ce qui diffère entre bagarre et combat, ce sont les enjeux ; un moyen de graduer : F.I.C = fuir, impressionner, combattre. Et quand on combat on ne fait pas semblant. Illustration par le rappel d’une scène du film « black rain » (Michael Douglas repoussant vigoureusement son collègue japonais qui voulait lui faire peur en arrêtant son shinaï juste avant la frappe).

Puis travail sur pao. Ici pas besoin d’en dire plus.
Travail d’une possibilité pour un petit gabarit par rapport à un grand : après des frappes rapides au visage, rentrer en coup d’épaule avec un pied sur pied.

Puis pour finir : rapides commentaires sur la pyramide de Wiseman.

Côté ressenti : perso, je me suis senti bien dans ce groupe composé de nouveaux nouveaux, et de nouveaux « plus usés » ☺ provenant d’horizons différents. Et je préfère de loin cette idée de groupe de travail pour progresser : en regardant deux partenaires évoluer, un troisième juste observateur, peut proposer des solutions « alternatives » qui n’étaient pas forcément envisagées sur le moment.
Deux autres oublis de ma part : j’ai encore zappé le fait de bosser avec le sac à dos ou en bandoulière, et j’ai omis de rappeler « toujours tricher, toujours gagner » pour appuyer encore cette notion d’état d’esprit « combat » et « pas faire semblant ».
« Modifié: 28 juin 2016 à 08:34:08 par bison solitaire »

11 septembre 2016 à 22:36:57
Réponse #127

bison solitaire


Reprise des cours à Factory Fitness, mais la formule a changé: le samedi matin pour des séances de deux heures.

24/09/2016.

Renseignements ici:
http://www.factoryfitness.fr

Ce sera un module d'entrée en matière pour le "face à l'arme blanche". En gros: manier, éviter, contrer.


14 septembre 2016 à 11:11:46
Réponse #128

bison solitaire


Précisions pour factory fitness:
inscription par un lien Doodle figurant sur la page facebook de la salle
https://fr-fr.facebook.com/events/1075601215827440/

27 septembre 2016 à 20:21:59
Réponse #129

bison solitaire


bon j'avais tapé un compte rendu de la séance du 24 sept dernier, mais le temps que je finisse ça m'a déconnecté… tant pis

27 septembre 2016 à 20:58:17
Réponse #130

Sylvoster


Oh mince c'est balo ça...

05 décembre 2016 à 09:46:25
Réponse #131

Sylvoster


Salut les amis,

Voici les infos pour les prochains cours :
Dimanche 11/12/16
09:30 - 12:30
Club du Rhône
9 rue de l'épée, 69003 Lyon

Tarif : 10€

Samedi 21/01/17
09:30 - 11:30
FACTORY Fitness
300 route de Strasbourg - Les Echets, 01700 Miribel

Tarif : 10€ à Factory Fitness

05 décembre 2016 à 12:40:20
Réponse #132

dkjm


Hello,

Pour le 21 janvier, je dois pouvoir être dispo

05 décembre 2016 à 15:27:52
Réponse #133

bison solitaire


atelier de 3h le dimanche matin? (j'étais resté sur 2, ça doit être mon côté hibernation  ;#);
Pour factory fitness, attention, il convient de s'inscrire vie leur site sur le lien doodle!

08 décembre 2016 à 10:09:07
Réponse #134

Sylvoster


Attention !!!

Modification de l'horaire :

Dimanche 11/12/16
10:00 - 12:30
Club du Rhône
9 rue de l'épée, 69003 Lyon

01 janvier 2017 à 17:58:13
Réponse #135

Sylvoster


Les amis un message pour vous annoncer un nouveau stage de l'ACDS sur Lyon.

Stage Techniques d'Action Immédiate à Mains Nues (TAIMN) avec Philippe Perotti.
Date : 11 février 2017
Lieu : Club du Rhône, 9 rue de l'épée, Lyon 3
Horaires : 11h-13h / 14h-18h (Pause d'une heure le midi pour manger)
Tarif : 40€ avant 31/01 et 50€ après.
Réservation : acds.rhonealpes@gmail.com

Thèmes abordés:
- Réagir à une agression physique
- Reprendre l'ascendant en cas de surprise
- Prendre l'initiative quand il n'y a plus d'autres issues
- Faire face à plusieurs agresseurs
- Sortir d'une soumission



Voilà, voilà.

14 janvier 2017 à 16:43:14
Réponse #136

bison solitaire


Hello  :)
Juste un petit up:
dans une semaine, une séance à Factory Fitness (quelques éléments du TAIMN au cas où des nouvelles têtes seraient intéressées pour suivre le TAIMN du 11 février)

14 janvier 2017 à 17:33:13
Réponse #137

Draven


Pas dispo le 11/02 malheureusement ( y'a le bouilleur de cru qui passe, on a réservé notre créneau a l'alambic !  ;D ;D )
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

03 février 2017 à 16:22:55
Réponse #138

Brice


Hello *

Je vais  à Lyon le 11/02.
je cherche un "chauffeur" qui passe par Annecy :-) On partage les frais bien évidement.
Si personne du forum, je prendrais tain ou blablacar, pas de problème.

I vo mé savé k'davé

07 juin 2017 à 15:42:54
Réponse #139

bison solitaire


Bonjour,
pour rappel, il y a une séance ACDS de deux heures à Factory Fitness (les échets) le 10 juin prochain, 09h30-11h30.
Pour l'instant il n'y a que deux inscrits à Factory Fitness.
Je préfère ne pas annoncer de programme, car c'est trop aléatoire en fonction des personnes présentes.
Cela étant si certains ont des souhaits, ils peuvent les exposer ici.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité