Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le vélo  (Lu 6858 fois)

07 septembre 2015 à 20:32:12
Réponse #50

mrfroggy


Gardons a l esprit que lé vélo est un sport moins nocif pour les articulations que la course a pieds, et qu a 15 km/h on va 3 fois plus vite qu a pieds :)
Il fait travailler le cardio..Moi qui roule qu en single speed, je passe la ou avant je m arrêtais(en foret, dans les montées bien raides) a bout de souffle lorsque j avais des vitesses.c est fou le progrès en moins d un an, et encore je ne roule pas tous les jours.
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

14 octobre 2015 à 14:00:44
Réponse #51

samoth


Je fais quasiment tous mes déplacements en vélo et franchement en ville c'est génial ! Il faut juste se souvenir que l'on est vulnérable, mais en général, on va d'un point A à B bien plus vite qu'avec n'importe quel autre moyen de transport en ville.
Samoth, promeneur en forêt et photographeur amateur !

14 octobre 2015 à 14:57:21
Réponse #52

Jco


Histoire de contribuer au fil: je fais la plupart de mes déplacements à vélo depuis longtemps, et présentement dans une grande ville.

Aujourd'hui mes déplacements sont plutôts courts (10/15 minutes à peine du bureau)

Niveau matos, ce qui me semble le mieux pour une utilisation quotidienne (dans un pays ou la pluie fait partie du quotidien):
- Le combo "moyeu dynamo" + phares LED pour l'éclairage
- Le combo "vitesse dans le moyeu arrière" + carter de chaine pour la transmission
- Gardes-boues longs et couvrants avec une "bavette" qui descend bien sur le garde-boue avant
- Porte-bagage et sacoche de bureau "mixte" (qui peut se fixer sur le porte bagage)
- Gros antivol en U + antivol de cadre pour la roue arrière du vélo

Niveau équipement du cycliste:
- Je roule en fringues de bureau (costume), à chacun ses possibilités (pas de douche au taf, mais je ne transpire pas beaucoup)
- Contre la pluie, pour les petites distances, le poncho de vélo fonctionne bien
- J'ai un casque, mais chacun son choix (pas de débat)
- J'essaye autant que possible d'avoir des gants (pas toujours le cas en été)
- Pas de kit anticrevaison, si ca arrive je rentre à pied

14 octobre 2015 à 15:21:46
Réponse #53

Loriot


Il fait travailler le cardio..Moi qui roule qu en single speed, je passe la ou avant je m arrêtais(en foret, dans les montées bien raides) a bout de souffle lorsque j avais des vitesses.c est fou le progrès en moins d un an, et encore je ne roule pas tous les jours.

Je plussoie! J'ai mis en vacance mon vélo électrique pour ne circuler en vélo qu'avec un vieux vélo de l'armée suisse... Les connaisseurs comprendront! Une seule vitesse, super lourd. Trajet en plaine mais avec quelques jolies montées (je ne fais pas de col).
J'avais déjà de beau mollets avant (la plus belle partie de mon anatomie!  ;) )mais après 1 an d'entraînement c'est juste incroyable!
Certe, je plafonne en vitesse, mais quel bonheur de sentir q'un seul tour de pédalier me permet de parcourir une belle distance.
Pour exemple: avec le vélo électrique je faisais 30 minutes pour aller à mon travail, avec mon vieux clou, je met 45 minutes. En voiture je met 20 minutes. Sur une route plutôt droite et plate, sans problèmes de circulation automobile.
Ah oui! Je ne transpire pas en arrivant au travail! Je transpire assez pendant...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

14 octobre 2015 à 15:57:58
Réponse #54

mrfroggy


yes ;)  , et puis quand on est amateur de simplicité/fiabilité, le vélo a une seule vitesse c est le bonheur  :love:
c est aussi un joli pied de nez aux marketeux et a la consommation a outrance, surtout dans le vélo, ou la technologie a fait un bon impressionant, avec des vélos de plus en plus compliqués et spécialisés, mais aussi de plus en plus fragiles..
alors qu avec mon spad simple comme tout, j ai quasi zéro entretien, toujours prêt a rouler .
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

15 octobre 2015 à 10:49:14
Réponse #55

nfkb


Je suis un grand adepte du vélo. Je le pratique tous les jours pour aller travailler (entre 2000 et 3000 km par an) et en mode cyclosportif (3000-4000 bornes par an).

Concernant le vélotaf, j'avais écrit cette petite note sur mon blog pour vous décrire mon état d'esprit.
http://www.nfkb0.com/2014/11/04/velotaf/

Je cultive une sorte d'ambivalence par rapport à la sécurité en vélo. Franchement, je trouve ça dangereux. J'aime comme pas mal d'entre nous ici les écrits de NN Taleb (antifragile, le cygne noir, etc), et selon lui, le vélo est un truc stupide en matière de risque. Vis à vis de la pollution, franchement, on la subit tous... j'essaye juste de m'éloigner le plus possible des véhicules à moteur. Au carrefour, je ne me colle pas sur la bordure, je reste loin de la route par exemple.

Pour essayer de limiter les risques, je pratique ce que j'appellerais une soumission active. En vélo, on perd forcément contre les autres véhicules. J'essaye donc d'anticiper un max et je cède des priorités même quand je l'ai. Je m'efforce aussi de respecter le code de la route ce qui est loin d'être observé par les cyclistes en ville. Je joue à fond la carte de l'éclairage, j'utilise aussi des autocollants réfléchissants sur mon cadre, mon casque et j'ai clipsé du plastoc réfléchissant sur les rayons (!= catadioptre). Un peu comme dans un certain état d'esprit face à la violence urbaine en quelque sorte...
Et j'en profite pour balancer un gros carton rouge à tous les usagers de la route qui se collent un casque sur les oreilles !!!
Ensuite, je me bats auprès, des assos locales et des collectivités pour que la voirie soit en adéquation avec la sécurité des vélos. Parfois, il faut renvoyer 5 fois le même courrier, mais ça finit par avancer :)

Enfin, je voudrais commenter la notion de gain de temps avec le vélo. Moi aussi, je trouve ça très pratique en ville. Je trouve ça tellement bien que je n'aie plus de voiture. Seulement, je pense qu'il faut se méfier de la vitesse. On prend parfois des risques pour gagner UNE minute ? Alors qu'on est capable de glander une HEURE sur FB ou des fora ;) Hum. Y'a matière à réflexion non ?

Pour moi, le bonheur du vélo, sa simplicité, son efficacité, me procure du plaisir quotidiennement. Cela a même été déterminant dans le choix de mon logement vis-à-vis de mon travail, je ne suis pas prêt de changer !

take care !

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité