Nos Partenaires

Auteur Sujet: Etui couteau en cuir influence de la qualité du tannage  (Lu 3239 fois)

20 août 2015 à 12:03:46
Lu 3239 fois

jacqueline


Hier en regardant une vidéo chez un artisan, ils ont dit que le tannage  pour le cuir des étuis devait être naturel. Mais ils ne se sont pas attardés  à expliquer pourquoi, dommage.

 Est ce un risque alimentaire  ou un risque  de réaction du chrome du tannage avec l'acier de la lame du couteau ?

 Chez Condor le tannage des étuis n'est pas précisé, on peut supposer que c'est pas du naturel. Hélas un étui en cuir avec tannage naturel coute aussi cher que les couteaux Condor.

 D'un autre coté, en dehors des sorties, il est conseillé de ne pas stocker son couteau dans l'étui en cuir, dont l'humidité naturelle ferait rouiller lame. Selon l'usage, il serait plus ou moins exposé au contact du cuir.

 Ça pousserait à faire un étui en kydex. 

20 août 2015 à 12:20:39
Réponse #1

Ghjallone


Un couteau rouillera aussi vite dans un étui en kydex que dans un étui en cuir, le kydex n'absobe pas l'eau qui rentre dans l'étui.

Le cuir tanné au chrome est acide, alors en présence d'eau le couteau rouille plus vite. Par contre, je n'ai pas encore vu de cuir tanné au chrome moisir, ca peut être utile.

Cela dit, quelque soit le matériau, rien ne remplace l'entretien pour éviter les surprises.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 août 2015 à 15:18:11
Réponse #2

spica


Il me semble aussi que pour pouvoir mouler un étui en cuir sur la forme du couteau en le mouillant, il faut du cuir tanné végétal, pas au chrome.

20 août 2015 à 15:31:31
Réponse #3

DIY


Cela dit, quelque soit le matériau, rien ne remplace l'entretien pour éviter les surprises.

J'imagine que tu fais allusion à l'entretien du couteau là.

Quid de l'entretien de l'étui cuir.

J'ai vu une vidéo où l'intervenant disait que c'est l'excès de graisse sur un étui cuir qui était responsable la plupart du temps de sa destruction car rendu trop souple.

ici: https://youtu.be/mW-g2wqrqbY

Il explique surtout son choix d'un étui cuir pour un couteau bon marché.

20 août 2015 à 16:05:12
Réponse #4

Ghjallone


Non, je parle des deux.
Un cuir bien entretenu se comporte moins comme une éponge qu'un cuir négligé et trop sec.

Effectivement, un exces de graisse ou d'huile assouplit le cuir. Mais ca ne l'abime pas, loin de là.
Éventuellement, ca peut poser un problème si on remet un fixe dans un étui plié, ou si l'étui ne retient le couteau que par friction. Sur un étui avec un rabat ou une lanière, il n'y aura pas de problème.

Mais au dela de ca, non, tu peut y aller joyeusement, au pire tu vas te faire des taches sur le froc.

J'ajoute aussi que la graisse n'est pas le seul produit d'entretien: j'utilise souvent une creme (Saphire) pour l'entretien régulier. Ca pénetre moins que la graisse, ca n'assouplit pas et ca protège le cuir contre l'eau.
En plus ca sent bon, et ca donne une jolie patine. ;D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

20 août 2015 à 17:50:04
Réponse #5

max65871


Je dirais que si les gens préfèrent le cuir tanné végétal, c'est parce que ça se coupe bien mieux sec ;)

« Modifié: 21 août 2015 à 09:39:14 par max65871 »
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

20 août 2015 à 20:56:59
Réponse #6

Claude Ponthieu


Bonjour,

la condensation est due à la différence de température du métal au contact de l’air ambiant.
Sur des lames au carbone cette condensation provoque la rouille. :(

L’entretien d’une lame et du cuir est incontournable.
Pour prévenir la rouille, on conserve les outils au carbone dans des papiers huilés et on enduit lesdits outils de suif — si le couteau ne sert qu’à la nourriture, il est inutile de le laver, il suffit de l’essuyer.

Comme le disait une certaine publicité, le cuir a su vous séduire, sachez l’entretenir.
L’huilage, le graissage et le cirage se font en fonction des effets recherchés. ;#



Je dirais que si les gens préfèrent le cuir tanné végétal, c'est parce que ça se coupe bien mieux sec ;)
???
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

20 août 2015 à 23:19:23
Réponse #7

jacqueline


Merci de vos réponses éclairées.

 Va pour l'étui standard.

21 août 2015 à 09:48:00
Réponse #8

max65871


Un cuir de 4.5mm tanné de façon végétale se coupe au couteau/cutter sans aucun souci, c'est assez souple. Tandis qu'un cuir de 2.5mm semi chrome, il faut absolument le mouiller, ou sortir la disqueuse...  ;#
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

21 août 2015 à 10:04:15
Réponse #9

Ghjallone


Ah oui?
C'est intéressant pour un étui de fixe...

Tu saurais ou on peut trouver du cuir de ce type de 4mm d'épaisseur?  :)
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

21 août 2015 à 10:48:53
Réponse #10

max65871


Ouaip, mais je ne veux pas me faire emmerder pour "PUB", envoie moi un mesage :)


Le seul petit souci du végétal, c'est que ça reste toujours un peu plus souple :) donc moins de rétention, moulage mùoins près du corps, ...
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

21 août 2015 à 11:19:14
Réponse #11

lambda


Salut à vous. :)


Le seul petit souci du végétal, c'est que ça reste toujours un peu plus souple :) donc moins de rétention, moulage mùoins près du corps, ...

Pour ce souci éventuel de souplesse excessive, j'utilise un petit truc avec du tanné vegetal qui permet de rigidifier, parfois meme de le durcir à l'extrême mes étuis.

Le cuir, c'est de la peau à la base, c'est du collagène, entre autre... et c'est poreux.
du coup:

Je trempe mes étuis moulés autour du couteau protégé par du cellophane dans un bouillon de gelée alimentaire:

- je fais fonder des galettes de gelées patissière (c'est du collagène en fait, gelée de porc par ex...) dans 2 ou 3 litres de flotte tiède.
- une fois bien liquéfiée, j'y plonge dedans l'étui (parfois seul, si je l'ai mouillé auparavant et qu'il à la bonne forme et déjà le bon ajustement pour le coutreau), pemdant quelques minutes, qu'il s'imprègne bien.
- je le retire, l'égoutte et enlève d'un coup de chiffon ou sopalin, l'excès de gelée liquéfiée.
- je le laisse suspendu à sêcher à l'air à l'abri du soleil, ou dans une pièce à temperature ambiante.

Le résultat donne un cuir rigide, toujours traitable par du cirage, huile, graisse de votre choix, et qui se patine très bien.... généralement, il sera juste plus sombre en sortie de bain qu'avant...

Quelques precautions:

- comme le principe est de saturer les pores du cuir par du collagène, pour le densifier, il faut faire son bain avec du cuir non craîté, non préalablement huilé/ciré.
- le cuir, c'est du collagène, des proteins quoi, faut donc pas l'exposer en cours de trâitement à de trop haute temperatures, donc le bain de gelée liquéfiée doit être prepare à genre 30/35 °C max ppour ne pas altérer et faire raccornir le cuir...
- si on veut un cuir pas trop raide (il peut devenr cassant si on est excessif dans les quantités de collagène dissoutes/temps de trempuille), la quantité de gelée dissoute ne doit pas être trop grande et le temps de bain pas trop long, genre 3/4 feuilles dans 2 litres et une trempouille de 30s/1 mn .... par exemple.... là à tester au cas par cas...

Si ça peut donner quelques idées. Pas testé sur du tanné chrome, donc pour ces autres cuirs, je sais pas.

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

21 août 2015 à 20:01:28
Réponse #12

DIY



C'est plus ou moins la recette du "cuir bouilli" que tu appliques. En fait il porte ce nom car pendant qu'il
trempe, il laisse remonter des bulles à la surface sans pour autant le faire vraiment bouillir dans la colle.
Cette méthode permettait de faire des gourdes rigides en cuir puis elle étaient étanchées avec de la cire d'abeilles liquide. Que le procédé fonctionne pour la confection d'un étui de couteau n'a rien d'étonnant.

23 août 2015 à 03:33:56
Réponse #13

psydomos


Salut!

Mon frère qui à fait les compagnons comme sellier-garnisseur ( il a arreté avant d'avoir une boucle) m'a toujours dit que le meilleur truc pour le cuir, c'était la crème nivea, celle dans la boite en fer bleue. Mais je sais même pas si ça existe encore.

a+!
"Je sais que je ne sais rien" Socrate
"Le progrès est ce qu'on en fait, confier son dernier souci à des milliers d'inconnus qui n'en n'ont rien à foutre ou permettre de vrais moments de vie démultipliés.."
Patrick, o "cacique" do CEETS

29 août 2015 à 15:03:37
Réponse #14

Mrod


Ca me navre, y'a beaucoup de bêtise dites dans ce post. Désolé d'avance pour le roman...

D'abord,
On peux pas dire tel type de tannage est plus difficile à couper qu'un autres avec seulement deux échantillons, et ce quelque soit l'épaisseur. Ça dépends de plein d'autres facteurs: du type de cuir, la partie de la peau, s'il a été pressé ou pas, foulonné ou pas, traité, etc.

De manière générale, le cuir tannage naturel et plus rigide qu'un tannage au chrome. Désolé de te contredire Max mais tous les professionnels te diront la même chose.

On peux mouler indifféremment tous les cuirs quelque soit le tannage. C'est plus facile avec du VG non traité. Par contre seul le VG prend le repoussage.

En ce qui concerne la longévité du cuir, les tannages au chrome sont plus plus durable et demandent moins d'entretient.

Le procédé qu'explique Lambda est bien ce qu'on appelle communément "Cuir bouilli". Un des meilleurs procédé pour rigidifier un cuir tannage végétal.
Le fait de mouiller le cuir le rendra, au final (après séchage), plus rigide. On peux répéter plusieurs fois le détrempage pour augmenter le résultat mais cela dessèche le cuir. Il vaut donc mieux le nourrir par la suite.

Les crèmes hydratantes pour la peau (humaine) ont un très bon résultat pour nourrir les cuirs très vieux qui ont séchés. C'est un cordonnier à la retraite qui me l'avait conseillé et je l'ai constaté sur plusieurs restaurations d'article. Toutefois, en l'absence d'études sur les conséquence de l'utilisation de ses produits sur le cuir tous les professionnels ne les commandent pas.

Il faut différencier nourrir et traiter. L'un hydrate le cuir pour conserver ou augmenter sa souple et l'autre le protège. Certains produits font les deux comme l'huile de pied de boeuf et le cirage (entre autre).
Pour les étuis, en général, on préconise de la graisse. C'est ce qui l'assoupli le moins, le nourri et le protège en même temps.

En ce qui concerne le sujet initial, les étuis cuirs et l'influence sur l’oxydation de l'acier.
Premièrement, le type de tannage ne fait aucune différence. En ce qui concerne la gainerie de couteau:
Les gros industriels utilisent le plus souvent des cuirs tannage chrome, car moins cher à l'achat.
Les artisans quand à eux privilégient souvent les tannages naturels car plus rigide (qualité très importante pour les étuis de couteaux à lame fixe) et plus facile à mouler.
Les questions écologiques entre les deux types de tannages n'ont pas lieu d'être si les cuirs proviennent de pays ayant des normes de retraitement des déchets industriels (et qui les appliquent). Contrairement à ce qu'on pourrait croire les deux se valent (voir les études du CTC).

Au niveau sanitaire,
Le seul domaine réglementé concerne les EPI en cuir, porté à même la peau, comme les gants. Dans lequel sont interdit (norme européenne) l'utilisation de cuir tanné avec un chrome trivalent bien spécifique (reconnu cancérigène) dont j'ai oublié le nom. Pour le reste aucune réglementation et très peu d'études.
Aucune études à ma connaissance concernant l'impact du procédé de tannage en ce qui concerne le contact alimentaire.
Si un type de tannage est néfaste pour la santé je serait plus préoccupé par le cuir de mon canapé que celui de mon étui de couteau. Surtout que je mange avec un pliant dont la lame n'est que très peu en contact avec le cuir.

Le cuir naturel à un PH proche de 4 (donc acide). Résultant du procédé de tannage obligatoire pour la conservation de la peau. Donc forcément, tout ce qui est en contact direct avec le cuir s’oxydera d'avantage. Je précise naturel, ce qui signifie non teinté, car certaines teintures, fixateurs et traitement de finitions peuvent modifier cette valeur car étant eux même acide ou basique.

Voilà pourquoi il ne faut jamais stocker un couteau dans son étui (en cuir) si on ne l'utilise pas pendant longtemps. C'est généralement récupérable à la laine d'acier mais cela peux avoir de grave répercussion esthétiques sur la lame comme la disparition des lignes de trempes et des aciers damas (je dois avoir des photos quelque part). L'humidité peux avoir une influence dans ce contexte là mais c'est surtout l'acidité des tanins qui entrent en jeu.

La question Kydex ou cuir concernant l'humidité dépends du contexte, du type de traitement du cuir, etc. Je ne m'attarde pas.

Si besoin je peux aller chercher les liens de mes sources et de quelques discutions sur le forum de cuir création.

Nico



"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

29 août 2015 à 16:25:29
Réponse #15

jacqueline


Merci Nico, c'est très clair.

 J 'ai remis mon Bushlore dans son étui en plastic avec le dessiccateur et rangé dans la boite en carton avec l'étui.

 Sans cette question j'aurais fait la connerie.

30 août 2015 à 11:34:20
Réponse #16

max65871


Non non ! Justement, contredis moi mais ne t'excuse pas !  :D

Tu sais me dire en quoi consiste le tannage du cuir "semi tanné" vendu par exemple chez brisa ?

J'ai remarqué que le cuir que j'utilise pour les colliers d'écurie acheté sous la dénomination "tanné végétal" est plus souple que les autres collets proposés :) 
JE n'aurais pas dû généraliser :)
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité