Nos Partenaires

Auteur Sujet: 1ere Sortie enfant.  (Lu 1542 fois)

08 août 2015 à 00:20:29
Lu 1542 fois

Onyx


Salut à tous,
Je vais faire une sortie avec ma fille de 5 ans dans les prochains jours. Ce sera sa première fois. Bref je cherche des conseils pour que ça ce passe bien. Quelles notion importante à aborder, activité à faire avec elle (je pense à la cuisine, mais d'autres idées sont bien venues).
Merci à vous pour les réponses.
PS: Nous serons en bois privé dans la Creuse et en tente (Le tarp est une mauvaise idée à mon sens pour l'instant). Elle a son équipement complet (couleur rose, une vrai pin-up).

08 août 2015 à 09:48:44
Réponse #1

Rosetta


Salut à tous,
Je vais faire une sortie avec ma fille de 5 ans dans les prochains jours. Ce sera sa première fois. Bref je cherche des conseils pour que ça ce passe bien. Quelles notion importante à aborder, activité à faire avec elle (je pense à la cuisine, mais d'autres idées sont bien venues).

Commencer par le commencement :)
Lui expliquer les dangers de cet environnement nouveau tout en lui montrant que ce n'est pas cet environnement qui est hostile, mais les mauvais comportements des humains dedans qui peuvent faire tourner une belle journée en sucette.
Essayer peut-être de lui transmettre quelque chose d'équilibré entre le monde des petits poneys et "oh mon dieu on va tous mourir" ;)

Je mets deux points mais y'a pas de hiérarchie dans ma tête, c'est l'un et l'autre :

1 : sécurité (ma règle de 3 perso):
- on ne met pas tout ce qu'on trouve dans sa bouche ! Plantes, champignons, fruits, certains sont bons et d'autres mauvais, et à ton âge comme ils se ressemblent beaucoup beaucoup tu laisses les adultes identifier et te dire ce que tu peux avaler. Sinon... (moi là perso je n'hésite pas à rentrer dans les détails, je dis pas juste "tu vas être malade", ça veut rien dire pour un gosse, il a déjà été malade plein de fois et boarf, finalement il n'a fait que louper quelques jours d'école > tu prends un exemple d'une plante mortelle en expliquant comment la mort survient, ça devrait vacciner le môme, tu peux aussi prendre un autre exemple d'un fruit qui rend malade mais qui ne tue pas, un autre exemple de bonne plante pour bien montrer qu'il vaut mieux savoir ce qu'on fait avant de mettre dans sa bouche un machin trouvé dans la forêt).
- on regarde où on met ses pieds, ses mains, et on regarde au-dessus de sa tête aussi et autour (nids de guêpe, branches qui craquent, arbres un peu trop penchés pour être honnêtes, etc)
- en toutes circonstances on ne désobéit pas. Stop c'est stop. Si l'adulte dit stop c'est qu'il y a une raison et dans un environnement dans lequel tu n'as pas toutes les clés mon enfant ça peut devenir méga craignos rapidement (tu dois aussi apprendre, toi, à ne pas dire Stop à tout va, sinon ça n'aura plus aucun impact. Donnez vous un code, avec un mot prioritaire pour STOP, le vrai, celui qui doit être suivi immédiatement sous peine de grosse m*rde à suivre).


2 : découverte et étoiles dans les yeux  :love:
Je ne sais pas si tu te souviens pourquoi tu aimes la verte et pourquoi tu as envie de transmettre cette passion à ta fille, mais c'est juste ça le plus important et y'a pas besoin de mille activités prévues à l'avance :)
Les circonstances feront le reste : découverte de traces d'animaux, de fleurs super belles, de petits fruits supers bons, le calme, les odeurs de mousse, la magie d'un feu, de comprendre comment le faire bien, sans danger, trouver le bois qui va bien, et des flammes qui dansent, et tout l'imaginaire que tu y mets, toi. J'avoue avoir déjà avec mon fils cherché des maisons de lutins  ;#

PS: (Le tarp est une mauvaise idée à mon sens pour l'instant).
Pourquoi ?
Et pourquoi pas si t'as le temps construire une sorte de cabane avec une bâche en guise de toit étanche ?
T'as peur qu'elle se fasse la malle au milieu de la nuit sans que tu l'entendes ? ^^

EDIT : http://forum.davidmanise.com/index.php/topic,55470.0.html
J'avais eu pas mal de réponses et d'idées ici, c'était en hiver mais y'a des fondamentaux qui eux ne bougent pas quelle que soit la saison ;)
« Modifié: 08 août 2015 à 10:04:58 par Rosetta »
a bove ante ab asino retro a stulto undique caveto

08 août 2015 à 13:52:01
Réponse #2

Onyx


Merci pour cette réponse.
Pour le tarp, apparemment selon la famille qui habite dans le coin, il y a pas mal de vipères en ce moment. Et puis ma femme a poser ses conditions. Lol

08 août 2015 à 14:38:00
Réponse #3

Loriot


La tente à l'avantage d'être fermée quand on le veux... Les moustiques sont plus souvent désagréable-fréquent que les vipères...
A cinq ans elle peut déjà faire beaucoup de choses. Des bonnes et des mauvaises. Pense à lui définir une zone qu'elle ne doit pas franchir.
Les chapatis occupent bien les enfants, même si la cuisson peut être gérée par toi.
Casser des noix et noisettes, je sais c'est pas la saison, mais on en trouve dans le commerce. C'est une activité que les enfants aiment bien faire... (Ma fille a commencé à 18 mois avec un caillou, une pierre plate et des pignons)
Les petits peuvent aller cherché le bois mort, en expliquant avant le type de bois à apporter. Ils sont souvent redoutable sur le volume (surtout si ils sont plusieurs en fait).
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

08 août 2015 à 15:49:42
Réponse #4

Frax


Récemment, j'ai emmené mon p'tit frère (13 ans) pour sa première "rando" fin mai.
Il est plus âgé que ta fille mais voici quelques trucs qui ont bien fonctionné et peuvent peut-être être adaptés à ta mouflette :

- lui faire passer le message que s'il ne les fait pas, les choses ne vont pas se réaliser seules par magie (ex : son sac de matériel). Bien sûr, j'avais tout ce qu'il fallait pour deux dans mon sac perso au cas où mais l'idée était de lui faire passer l'idée de la responsabilité et de l'attention au monde extérieur
- passage par un producteur local de crèmes glacées (ça doit marcher avec d'autres trucs) avant d'entamer les "choses sérieuses" pour se remettre du trajet en voiture et faire descendre le niveau de "stress"
- construire l'itinéraire avec lui et écouter ses idées, même si, dans une certaine mesure, certaines sont mauvaises
- décider ensemble de l'organisation du lieu de bivouac (nous avons eu un long débat quant à la meilleure façon de monter le tarp : fallait-il procéder comme les cowboys de son livre fétiche ? Quel temps de travail cela représentait-il ?)
- expliquer les règles de sécurité (usage du sifflet, outils tranchants, ne pas quitter plus de X temps mon champ de vision, etc)
- le ramassage du bois mort a bien fonctionné aussi même si, question quantité, il a fallu que je le pousse un peu au cul. Il aussi scié le bois mais cette deuxième partie de l'activité est peut-être hors de propos pour une 5 ans ^^
- montrer comment on allume un feu et le laisser un peu souffler dessus
- regarder les animaux ou les signes de leur présence de près (grenouille qui passait par là, têtards dans une flaque, trace de sanglier dans la boue...)
- un truc qui a vraiment bien marché : la partie de jeu de rôle papier au coin du feu avec un thème un peu effrayant (ex : Chtulhu, Vampire...). Ta petite est peut être encore un peu jeune pour ça mais ça peut facilement être remplacé par une histoire, effrayante ou non en fonction de son caractère.

A vrai dire, à part le passage chez le marchand de glace et la partie de jdr, je n'avais pas vraiment prévu quoi ce soit. J'ai préféré m'adapter aux envies/besoins du bonhomme sur le terrain, en l'incluant dans une de mes "journées types".
Et rien qu'en faisant ça, l'aprem et la soirée ont été bien remplis.
Tout le monde a bien dormi le soir ^^

09 août 2015 à 01:45:56
Réponse #5

Onyx


Encore merci à vous.
J'essayerai de vous tenir au courant du déroulement de la sortie.

12 août 2015 à 13:57:49
Réponse #6

lunar


Veille à ce qu'elle n'ait pas froid le soir et la nuit. Le premier objectif, c'est qu'elle ait envie d'y revenir et si elle a froid, elle n'en aura plus envie... ou juste pour te faire plaisir. A 5 ans, elle ne devrait pas s'ennuyer, même si tu n'as pas d'activités "cadrées" et préparées, au contraire. Mater des fourmis, leur donner à manger, les suivre, explorer les environs du camp, écouter les bruits, etc... cela prend du temps et s'improvise plus que cela ne se prépare : s’émerveiller avec elle de l'harmonie chaotique de mère nature.. Prends tout de même des jeux ou activités auxquels elle a l'habitude (7 familles, un petit livre d'histoire,... )  Ça créé une sorte de continuité rassurante, les gamins apprécient toujours de retrouver des éléments de leur quotidien et de les intégrer à leurs nouvelles expériences.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité