Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Livre] Le Guide de la survie douce en pleine Nature, François Couplan  (Lu 2812 fois)

29 juin 2015 à 16:02:11
Lu 2812 fois

Fluke81


Le guide de la survie douce en pleine nature, 317 pages, 17.90€ (prix éditeur) par François Couplan aux éditions Larousse.

Un peu à contre sens du genre Bear Grylls (qui, selon un des commerciaux Gerber que j'ai rencontré, est très sympa, accessible et dans la vie comme à l'écran) ce livre est sans sensationnalisme : les pieds sur terre (et même bien dedans !). Ce serait plutôt retrouver du sens à être dans la Nature et redécouvrir ses 5 (ou 6) sens.
Il traite de tous les sujets habituels (équipement, nutrition, orientation, dangers, plantes, le feu, l'eau, couchage...) mais ici pas d'arme ni de chasse. Car pour lui où est la nécessité de chasser, avec tout ce que ça implique (temps, effort, connaissance, expérience mais aussi destruction, souffrance, gaspillage, violence) quand le moindre bosquet abrite de quoi vraiment se nourrir ?
Il y a aussi des sujets qu'on ne trouve pas partout : faire des instruments de musique, des recettes de cuisines, de l'artisanat avec des tas d'idées à appliquer chez soi pour être plus autonome, plus respectueux vis-vis de l'environnement.
C'est le survivalisme écologiste et "végétarien" sans végéter à rien : apprendre à être un bon survivaliste bushcrafteur instruit en harmonie avec son environnement, qui ne met le feu à la forêt, qui ne mange pas les espèces protégées, qui ne rase pas un bois pour se faire une cabane et qui se torche avec des feuilles mortes mais qui s'amuse quand même. En total respect avec les éco-concepts et les réalités d'aujourd'hui, il ne conçoit pas la Nature comme un environnement hostile et n'envisage pas de futur apocalyptique où derrière chaque buisson se cache un ours ou une plante vénéneuse. C'est très pédago et le style est agréable avec parfois des anecdotes et des touches d'humour.

Réaliste, philosophe et pragmatique, Couplan (ethno-botaniste, et pas acteur ou ancien para) serait plutôt entre le guide Scout à l'ancienne, Pierre Rabhi et F. Spencer Chapman : le super prof ou le super papy, quoi. Son sujet est la sur-vie (=le mieux-vivre) avec tout ce que ça implique : culture générale, respect, éducation, connaissances, simplicité, réalisme, pragmatisme, patience, gaieté.

Complémentaire des Guides purs et durs, ce livre est à mettre entre toutes les mains.
-Spiritus Stabilis-

25 juillet 2015 à 00:02:14
Réponse #1

Nirgoule


Je l'ai lu et apprécié. Mais il ne correspond pas à l'idéal masculin du forum. De bonnes idées mais pas assez de testo, pas assez de métal forgé, trop baba.
Et c'est vrai que certains de ses délires peuvent questionner, voir choquer certains. La tente de sudation a poil a plusieurs, tout le monde n'adhère pas.
Il reste un grand connaisseur des plantes comestibles et si j'en savais le 10e je serais assez satisfait.
Donc grand monsieur. D'ailleurs il se peut que je me paie un de ses stages une fois.
"If you are out for more than a day with no access to toilets, you need to be aware of how to defecate, without impacting on the environment."

"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

25 juillet 2015 à 00:22:34
Réponse #2

Ulf


Je l'ai lu et apprécié. Mais il ne correspond pas à l'idéal masculin du forum. De bonnes idées mais pas assez de testo, pas assez de métal forgé, trop baba.
Et c'est vrai que certains de ses délires peuvent questionner, voir choquer certains. La tente de sudation a poil a plusieurs, tout le monde n'adhère pas.
Il reste un grand connaisseur des plantes comestibles et si j'en savais le 10e je serais assez satisfait.
Donc grand monsieur. D'ailleurs il se peut que je me paie un de ses stages une fois.

 :lol:

Si on met de coté ce qui est inhérent au personnage (esthétique, idéologie et cie), ses livres sont en général intéressants.

Le guide de la survie douce est peut être celui qui m'a le moins intéressé: trop léger d'un point de vue survie, trop de trucs de hippies et du coup pas assez d'informations sur les plantes et leur préparation.

Je préfère qd même le "régal végétal", plus complet et plus académique.

Quand à ses stages. Je me suis renseigné. Pas sur d'apprécier de payer si cher pour faire des petits chevaux en noisetier entortillé. Question d'idéal masculin.  :lol:

(voir les photos de sa page FB pour humer l'ambiance)
« Modifié: 25 juillet 2015 à 00:28:40 par Ulf »

25 juillet 2015 à 02:46:32
Réponse #3

Galileo


Je l'ai lu et apprécié. Mais il ne correspond pas à l'idéal masculin du forum. De bonnes idées mais pas assez de testo, pas assez de métal forgé, trop baba.
Et c'est vrai que certains de ses délires peuvent questionner, voir choquer certains. La tente de sudation a poil a plusieurs, tout le monde n'adhère pas.


Le vieux Mors a écrit un e-book sur la propreté en Bushcraft-stan et sur comment construire un tente sauna plus le rôle social du bain de vapeur a plusieurs. Je pense pas qu'il soit un gus délirant et qu il ait besoin de testo en crème ou pilule, d'ailleurs ça serait mauvais pour sa santé  :-\

26 juillet 2015 à 22:54:57
Réponse #4

Nirgoule


Le vieux Mors a écrit un e-book sur la propreté en Bushcraft-stan et sur comment construire un tente sauna plus le rôle social du bain de vapeur a plusieurs. Je pense pas qu'il soit un gus délirant et qu il ait besoin de testo en crème ou pilule, d'ailleurs ça serait mauvais pour sa santé  :-\
Si le vieux Mors l'a dit alors...  :akhbar: :akhbar:
"If you are out for more than a day with no access to toilets, you need to be aware of how to defecate, without impacting on the environment."

"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

27 juillet 2015 à 00:32:25
Réponse #5

Galileo


Si le vieux Mors l'a dit alors...  :akhbar: :akhbar:

il a aussi ecrit des trucs qui me font hérisser le poil, on peu pas etre bon en tout.
« Modifié: 27 juillet 2015 à 06:48:13 par Galileo »

19 septembre 2015 à 21:52:32
Réponse #6

Lemuel


Et pour info ce livre a été un des premiers plébiscités sur ce forum. A une epoque ou la litterature francophone était rare ☺
Donc l histoire de la testo la...
Don't watch the tool, the work it can do
Watch the man that's behind, yeah !


http://natureandforcefield.tumblr.com

16 novembre 2015 à 09:37:11
Réponse #7

magiccerbere


C'est une très grande référence en matière de plantes sauvages. Une encyclopédie vivante, vraiment...
C'est un sacré personnage aussi, vraiment...

Pour ce qui concerne la Survie, comme on l'entends sur ce forum, restez du coté du Ceet's. Chez lui, la "survie douce" est une expérience à vivre grâce au groupe. Pas vraiment de connaissances (ou alors, pas vraiment mis à jour...), il s'agit de vivre une expérience particulière pendant 5 jours, que ce soit au niveau des relations à la nourriture, aux autres, à l'environnement, aux temps qui passe...
Mais très peu de connaissance pratique, et aucune en notion de survie.

Ayant fait un stage au Ceet's et un stage avec maître Couplan, je peux vous garantir que ce n'est juste pas les mêmes objectifs.

La Survie des uns n'est pas forcement la Survie des autres...
"J'ai la nostalgie d'une de ces vieilles routes sinueuses et inhabitées qui mènent hors des villes... une route qui conduise aux confins de la terre... où l'esprit est libre..." H.D Thoreau

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité