Nos Partenaires

Auteur Sujet: [DIY] faire un couteau soi-même  (Lu 4188 fois)

17 juin 2015 à 19:07:26
Lu 4188 fois

cosmikvratch


salut salut! (les modos, si vous trouvez ça plus adapté pour le fil outils coupants... c'est vous qui voyez)

devant le succès de mon tuto vidéo sur le travail du cuir (http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,66515.0.html), et surtout les bénéfices que j'ai tiré des conseils reçus sur ce forum, je récidive avec un "tuto vidéo" réalisation d'un couteau, tout aussi débutant. J'ai tiré pas mal des infos de la vidéo directement de ce forum.

voiçi le lien: https://youtu.be/xXLDqbr3D4o





Le résultat est plein de défauts, mais c'est moââ qui l'ai fait! :lol:

J'ai eu la chance de trouver un copain qui sort pas mal dans la verte, mais qui n'avait pas de "vrai" couteau jusqu'ici... et qui était d'accord pour essuyer mes plâtres! :up:
Donc le cahier des charges était: couteau tous usages, du pique-nique à la préparation du feu, en passant par tailler un peu de bois de diamètre raisonnable...
-Il est un peu bourrin sur les bords, mais a priori il ne batonne pas, donc je suis parti sur un 11cm de lame et 3mm d'épaisseur. Ca devrait suffire si j'ai pas trop foiré mon traitement thermique.
-il sait aiguiser un couteau, donc trempé assez dur (normalisation 235, puis 250, ce qui fait du 57-59 HRC en théorie) on verra s'il fait des dents :'(

non, sans rire, lâchez-vous, que ce soit sur le design, les méthodes employées, la forme de la vidéo... je suis toute ouïe! essayez juste d'être constructifs, n'oubliez pas que je suis un bricoleur modérément doué :-[ (genre ne me dites pas d'acheter un backstand à 1000 euros, ou d'en construire un en usinant les pièces moi-même)
Life's a bitch (and then you die)

17 juin 2015 à 19:28:47
Réponse #1

Mrod


C'est possible d'avoir plus de photos stp, car avec ma connexion internet préhistorique si je lance la vidéo maintenant je l'aurait pas avant demain (sauf que la nuit je débranche la box...).

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

17 juin 2015 à 19:47:25
Réponse #2

cosmikvratch


Citer
C'est possible d'avoir plus de photos stp,












voilà m'sieur! :D (agrandissable)

la lumière rasante ne pardonne rien >:(
Life's a bitch (and then you die)

17 juin 2015 à 19:53:24
Réponse #3

Nixau


attention tu vas choper le virus  ;)
Ceux qui veulent réussir cherchent des solutions, les autres cherchent des excuses

17 juin 2015 à 20:38:38
Réponse #4

Mrod


Je crois qu'il l'a déjà, mais Chut ! il le sais pas encore

Moi j'ai réussi à m'arrêter après deux couteaux, deux ans d'abstinence! Rien que d'en parler j'en tremble encore...

C'est pas mal du tout pour un premier. Je trouve le dos de la lame un peu bossu mais sinon j'aime bien. Le manche c'est bizarre mais sans l'avoir en main je peux rien dire.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

18 juin 2015 à 00:50:39
Réponse #5

cosmikvratch


Merci Mrod, toujours aussi positif ;)

-le virus... je crois que je l'avais avant même de commencer. c'est génétique plutôt comme maladie ::)

-Pour le dos de la lame, c'est un clip point pas assumé (je suis très drop point), d'où le côté un peu "batard", ou "bossu"

-pour le manche, je viens de le mettre dans la main du futur utilisateur, il m'a dit: "ne change rien".
 Je pense que pour les coupes en force ça devrait le faire. s'il y a des points de friction, je lui ai dit de les identifier et je les raboterai.

-pour le finish de la lame, je vais polir la face ratée, et garder le côté brut uniquement du côté qui est joli moins moche.

-je lui ai bien dit de ne pas l'épargner... donc peut-être un retex d'ici la fin de l'été avec la lame cassée en deux... on verrra  ;#
Life's a bitch (and then you die)

18 juin 2015 à 10:36:37
Réponse #6

Mrod


T'inquiète pas, 3mm ça se tords bien avant de casser.



Tronc de 15cm en if !

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

18 juin 2015 à 20:24:17
Réponse #7

Oim


Merci médecin de l'espace d'avoir pris le temps et la peine de faire cette vidéo. 

Vu comme ça, ça semble assez "facile", enfin à la portée de tout un chacun avec un minimum d'outillage + un barbecue.

Et puis le Micarta pressé avec de simples pinces, impressionnant à l'arrivée !

 :) im
" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

18 juin 2015 à 22:02:58
Réponse #8

Olivier


Très belle réalisation. J'aurais bien essayé, il me manque juste la ponceuse à bande.  :(

19 juin 2015 à 12:32:41
Réponse #9

Manu13


Merci beaucoup pour la vidéo, c'est très clair et ça donne vraiment envie. Au niveau du manche ca serais beaucoup plus compliqué de faire quelque chose en bois ou pas?

19 juin 2015 à 15:59:53
Réponse #10

cosmikvratch


Merci pour ces compliments... j'attends des critiques aussi! ;)

Vu comme ça, ça semble assez "facile", enfin à la portée de tout un chacun avec un minimum d'outillage + un barbecue.

Et ça l'est! je ne suis pas un super bricoleur du tout. j'ai juste pris le temps de glaner les infos... et essuyé quelques plâtres avec les 3 précédents: un n'était en fait pas dans un acier trempable (de la tôle prise au hasard), et 2 étaient dans du ressort de camion de 7mm... difficile d'en faire un truc qui coupe! Depuis que j'ai "investi" dans de l'acier fait pour (environ 1.5 euros de métal pour ce couteau)... ça va tout seul!

Très belle réalisation. J'aurais bien essayé, il me manque juste la ponceuse à bande.  :(

Merci! J'ai fait mon premier à la disqueuse seule (abrasif à lamelle), et ça marche. Moi je la coinçais dans un étau et bougeais le couteau, mais c'est pas très sécure. Il vaut sans doute mieux tenir la disqueuse et fixer la lame sur un plan. Juste: comme ça tourne plus vite la lame chauffe plus et du coup il faut sans arrêt la refroidir dans l'eau pour ne pas se brûler, mais sinon, pour sortir une émouture pas très propre comme la mienne ça suffit sans doute! pour la mise en forme du manche: lime et papier de verre, un peu plus long mais tout aussi efficace.

Merci beaucoup pour la vidéo, c'est très clair et ça donne vraiment envie. Au niveau du manche ca serais beaucoup plus compliqué de faire quelque chose en bois ou pas?

merci! en bois c'est plutôt plus facile je dirais, mais potentiellement moins robuste. il faut juste que la partie en contact avec la lame soit bien plate... et bien sélectionner ton bois (trop tendre il va s'abîmer trop vite, et trop dur il va transmettre les vibrations au batonnage). Il y a aussi des variétés qui se fendent facilement. Je ne suis pas un spécialiste, mais sur le forum des gars plus calés peuvent te briefer.
Life's a bitch (and then you die)

15 juillet 2015 à 00:14:07
Réponse #11

Auto


Excellent tuto et très bonne video! Vraiment super!  :up:
Quant au couteau, il me semble rassembler toutes les qualités d'un bon utilitaire, je serais curieux d'avoir le retour du possesseur :)

Effectivement, je souligne plusieurs points que tu abordes qui me sont arrivés récemment (débutant en forge):
- Il est sage de réduire l'épaisseur du fil avant trempe comme tu le fais. J'ai l'impression que sur la lame du couteau croche que j'ai fait, le fil trop mince au moment de la trempe ait un peu brulé, ce qui m'a fait réduire le tranchant car se dentelait assez vite sur le bois après affutage
-Très intelligent de faire le ponçage de finition de la lame avant trempe, je n'y avais pas pensé et cela est sans doute plus long une fois l'acier trempé


En revanche, pour ce qui est de la température de trempe, il me semble qu'elle ait atteinte légèrement au dessus du point d'amagnétisme (supérieur de l'ordre de 20/50°C ). Aussi lorsque tu as testé l'amagnétisme, j'aurais peut-être remis la lame dans les braises et attiser encore un peu pour compenser cet écart, et la baisse de température lors du test d'amagnétisme ou la lame se refroidit à l'air. Du moins, c'est ce que j'ai entendu dire pour les aciers de récupération type lime/rape! Tu connais sans doute mieux ton sujet que moi!

Pour ton feu de chauffe, une modification aisée et assez efficace:
Si tu peux investir dans quelques briques réfractaire (6-8 pour une trentaine d'euros je crois), tu pourrais une espèce de foyer sur ta table a feu, y démarrer un feu, mettre du charbon de bois ensuite (pas de trop gros morceaux pour essayer d'avoir une température homogène dans le foyer), et tu peux ventilé avec les sortes de pompes à air a pied que l'on utilise pour gonfler les matelas pneumatique ou autre. 5€ chez Decathlon, et c'est assez efficace, de plus le produit semble de bonne qualité. Tu raccordes ce souffleur a un tube en acier qui vient attiser le charbon contenu entre les briques réfractaires par en dessous. Je pense que cela pourrait être plus aisé pour atteindre les températures de trempe qu'un feu de bois (car personnellement, j'ai galérer quand j'avais essayé de cette façon!  ;D )

16 juillet 2015 à 10:36:45
Réponse #12

cosmikvratch


Excellent tuto et très bonne video! Vraiment super!  :up:
Quant au couteau, il me semble rassembler toutes les qualités d'un bon utilitaire, je serais curieux d'avoir le retour du possesseur :)

Effectivement, je souligne plusieurs points que tu abordes qui me sont arrivés récemment (débutant en forge):
- Il est sage de réduire l'épaisseur du fil avant trempe comme tu le fais. J'ai l'impression que sur la lame du couteau croche que j'ai fait, le fil trop mince au moment de la trempe ait un peu brulé, ce qui m'a fait réduire le tranchant car se dentelait assez vite sur le bois après affutage
-Très intelligent de faire le ponçage de finition de la lame avant trempe, je n'y avais pas pensé et cela est sans doute plus long une fois l'acier trempé


En revanche, pour ce qui est de la température de trempe, il me semble qu'elle ait atteinte légèrement au dessus du point d'amagnétisme (supérieur de l'ordre de 20/50°C ). Aussi lorsque tu as testé l'amagnétisme, j'aurais peut-être remis la lame dans les braises et attiser encore un peu pour compenser cet écart, et la baisse de température lors du test d'amagnétisme ou la lame se refroidit à l'air. Du moins, c'est ce que j'ai entendu dire pour les aciers de récupération type lime/rape! Tu connais sans doute mieux ton sujet que moi!

Pour ton feu de chauffe, une modification aisée et assez efficace:
Si tu peux investir dans quelques briques réfractaire (6-8 pour une trentaine d'euros je crois), tu pourrais une espèce de foyer sur ta table a feu, y démarrer un feu, mettre du charbon de bois ensuite (pas de trop gros morceaux pour essayer d'avoir une température homogène dans le foyer), et tu peux ventilé avec les sortes de pompes à air a pied que l'on utilise pour gonfler les matelas pneumatique ou autre. 5€ chez Decathlon, et c'est assez efficace, de plus le produit semble de bonne qualité. Tu raccordes ce souffleur a un tube en acier qui vient attiser le charbon contenu entre les briques réfractaires par en dessous. Je pense que cela pourrait être plus aisé pour atteindre les températures de trempe qu'un feu de bois (car personnellement, j'ai galérer quand j'avais essayé de cette façon!  ;D )

salut, merci pour les compliments!

-pour le couteau lui-même, on a prévu une revue après quelques mois avec le copain qui l'utilise. (si il tient le coup)

-effectivement, remettre un coup la lame au chaud  après l'amagnétisme est un conseil qu'on m'a aussi donné par ailleurs, j'ai pris note.

-pour la ventilation, j'ai utilisé une pompe à pied une fois précédente, raccordée à un tuyau d'aspirateur en métal, ça avait plutôt bien fonctionné.

-la méthode brique réfractaire + charbon de bois + sêche cheveux: j'ai fait un essai peu après ce tuto, et effectivement ça monte bien plus vite en température!
Life's a bitch (and then you die)

16 janvier 2016 à 11:54:24
Réponse #13

cosmikvratch


salut, je me permets de poster le lien vers ma nouvelle version du tuto "faire un couteau soi-même".
Certaines erreurs de la précédente sont corrigées, et certains aspects un poil plus développés.

le lien: https://youtu.be/FwUGgsTmRfc

comme d'hab, si vous avez des conseils ou des critiques constructives... ;) chui toujours débutant!
« Modifié: 20 janvier 2016 à 17:24:46 par cosmikvratch »
Life's a bitch (and then you die)

16 janvier 2016 à 14:06:32
Réponse #14

olivcody


je suis scotché par le rendu.... :doubleup:

juste une question, j'ai une lime en metal (qui rouille) dois-je faire une manip avant d'attaquer ou est-ce equivalent à ta barre de départ?
penses-tu qu'avec une simple ponceuse à bande (à main) c'est jouable?

16 janvier 2016 à 16:31:36
Réponse #15

cosmikvratch


salut et merci pour le compliment!

si tu veux travailler une lime, le plus commode est de la détremper en faisant un recuit: chauffer la lame au rouge, et la refroidir trèèèèès doucement en plusieurs heures (dans un seau de cendre tamisée par exemple).

Ma ponceuse stationnaire n'est rien de plus qu'une ponceuse à bande  ;) le mieux est de te bricoler un socle pour avoir le tapis de ponçage vertical ou horizontal vers le haut.
Life's a bitch (and then you die)

16 janvier 2016 à 16:48:01
Réponse #16

olivcody


merci, c'est bien ce que j'avais compris.

01 janvier 2017 à 21:24:24
Réponse #17

HomerSimpson


Salut

Bon c'est un peu du déterrage de post mais bon...

Moi j'ai essayer le couteau tailler a grand coup de disqueuse dans un vieux guide de tronçonneuse.
Sa le fais pas mal mais le guide est en trois plaque de métal et je c'est pas si une seul sera assez épaisse (1 ou 2 mm) avoir quand il sera fini.

   

02 janvier 2017 à 12:00:18
Réponse #18

Troll


Hello,

2mm de lame est relativement fin. Est-ce au niveau de la garde ou bien de la pointe ? En soi, si la lame est courte, pourquoi pas.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

02 janvier 2017 à 15:42:18
Réponse #19

HomerSimpson


Je compte le monter en plate semelle donc 2 mm partout et la lame fais environ 15 cm

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité