Nos Partenaires

Auteur Sujet: Choix d'un couteau de chasse  (Lu 5881 fois)

06 juin 2015 à 11:39:07
Réponse #25

caillou


Je suis retombé sur un article de "la passion des couteaux" intitulé "Le couteau à tout faire existe t'il à la chasse "

ça reprend les différents types de couteaux et leurs utilisations selon le contexte...

je me permet de le mettre ici étant donné que l'article a 12 ans.

trop lourd pour le forum (scan) fichier a télécharger là :
http://dl.free.fr/bYyHbrmec

bonne lecture

06 juin 2015 à 18:44:36
Réponse #26

max65871


Salut !

Je pense que pour une fois, je peux être utile !  Je fais de la préparation de gibier comme job d'étudiant et j'ai essayé pas mal de trucs ;)

Je vais peut-être briser ton rêve mais un pliant pour préparer du gibier, c'est pas du tout une bonne idée. Pour préparer un animal d'élevage ça ne représente pas de souci parce que l'animal est toujours bien tué, pas de sang partout, pas de viscères ouverts, etc. Mais le petit gibier est rarement tué proprement d'une belle balle en pleine tête ou juste au coeur.
Donc, au premier lapin dont la panse a éclaté, tu vas galérer à nettoyer ton couteau. Et ça, c'est vraiment pas top. Parce que même si dans ta tête tu sais que ce n'est pas bien grave, la prochaine fois tu vas tellement te prendre la tête en te demandant si ton outil est propre que tu ne mangeras/offriras pas ta prise de bon coeur :P

Si tu veux bien faire, tu auras besoin de plus qu'un couteau, ne fût-ce que pour des raisons sanitaires : Je ne me vois pas manger ma tartine avec le même couteau qui m'a servi à ouvrir un chevreuil juste avant (echinococose bonjour !) ;)

Donc, il te faut une lame pour l'alimentaire : couper un bout de fromage, ouvrir une bouteille de vin, même préparer à manger, etc. Là on vise un couteau pliant, avec une lame pas trop longue bien tranchante :) Je te laisse le choix ;) Pour info, la majorité des gens trimballent un opinel, un lagiole ou un Douk douk (<3).

Ensuite il te faut un couteau pour chasser le petit gibier :

Couper une branche  pour aplatir un roncier, tailler un bois pour passer le temps, saigner un gibier mal tiré, faire du petit bois pour le feu, occasionnellement vider et préparer une prise, etc.
Un mora ou un eka pliant genre swede 10 (parce que tu veux un pliant ;) ). Ce sont des lames pensées pour l'extérieur, avec une émouture adaptée, pas comme un buck 110 ou un griptilian, qui sont, selon moi, des couteaux plus adaptés à une utilisation EDC urbain du fait de leur émouture plate basse. :) (Ne me lancez pas la pierre, je trouve que les convexes et scandis vont mieux dans la verte, c'est tout ^^).

Et si tu veux préparer ton gibier à chaque fois avec ton couteau, il te faut quelque chose de facile à nettoyer et avec une émouture qui s'affute vite comme une émouture plate MAIS bien haute : p. ex. un coldsteel trout and bird (pour le petit gibier) ou un petit couteau de boucher genre wenger 4".



Maintenant, il faut bien dire que la plupart des gens que je connais au petit n'ont rien d'autre qu'un opinel et ça va très bien ;)

Donc pour répondre de façon concise et claire :

Tu prends un Eka Swede 10 pour être polyvalent (si t'as vraiment peur de casser l'opinel), un autre pliant de ton choix pour manger ET si tu veux préparer du gibier à chaque fois, un couteau de boucherie pour faire un travail plus pro.

T'en as pour Eka : 27 eur+port Ou opinel 15 euros maxi
                    le petit pliant tu l'as déjà
                    un petit swibo : 15 eur


Si tu veux une réponse plus ciblée, dis nous exactement ce veux en faire :)

"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

06 juin 2015 à 19:11:17
Réponse #27

Kilbith


"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité