Nos Partenaires

Auteur Sujet: les feuilles pour la cuisson des viandes et poissons  (Lu 6629 fois)

09 mai 2015 à 10:20:39
Réponse #25

Zecrow


... si tu confonds ça avec la Bardane, je crois que tu peux laisser tomber l'idée de manger des plantes sauvages ou alors assures toi d'avoir mis tes affaires en règles avant.

Oui, même avec un bouquin en main, ça peut mal finir :

Beau film  :love:


N'utiliser que des plantes qu'on a parfaitement identifiées, sans l'ombre d'un doute.
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

09 mai 2015 à 11:02:12
Réponse #26

Mrod


Personne n'est à l'écart d'une erreur d'identification donc on peux presque jamais être certains à 100%.
C'est l'un des exemples les plus extrêmes. Mais c'est la preuve qu'il ne faut pas rigoler avec les plantes sauvages comestibles, comme on arrête pas de le dire et redire.
Et aussi un bon exemple qui illustre le fait qu'il faut toujours variés autant que possible les plantes que l'on consomme et éviter les trop grosses quantités.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

10 mai 2015 à 17:55:12
Réponse #27

danos52


http://plantescomestiblesetmedicinales.over-blog.com/article-la-carotte-sauvage-107855655.html voila se que j'ai trouvé pour l'identifier ... et c'est plus connuns que je le pensais merci pour toute c'est infos

10 mai 2015 à 18:31:48
Réponse #28

Mezig


Le souci, c'est qu'a ce stade, elle ne présente plus trop d'intérêt car la racine est épuisée par la monter en fleur.
Les moyens sont la fin.

10 mai 2015 à 21:47:03
Réponse #29

Mrod


C'est tout le problème les tubercules sauvages. Personnellement je me contente des asphodèles, pas de confusion possible et récolte facile (plusieurs tubercules par plant).
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

10 mai 2015 à 23:46:01
Réponse #30

Loriot


En plus un tubercule est facile à entourer de viandes... L'inverse est plus compliqué!
(J'suis taquin ce soir)
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

25 mai 2015 à 17:26:07
Réponse #31

danos52



25 mai 2015 à 18:10:44
Réponse #32

Mezig


Ça m'a bien l'air d'être ça.
pour confirmation; attend la floraison, les fleurs ressemble a celle d'un chardon sauf que les petits pics se termine en crochets ( quand j'étais gamins; le jeux consistait à les lancer sur le pull des filles )
Les moyens sont la fin.

25 mai 2015 à 21:50:06
Réponse #33

Sam Sebja


Quelques astuces pour différencier la ciguë et la carotte sauvage ?

La carotte a une fleur centrale rouge très foncé, presque noire.

26 mai 2015 à 14:06:57
Réponse #34

Arnaud


Comme Mezig l'a souligné, la difficulté c'est de différencier ces plantes avant la floraison, avant que la racine deviennent ligneuse, vidée de ces nutriments et sans intérêt gustatif.

Les critères véritablement utiles à ce stade sont:

- la présence de petits poils assez espacés mais toujours présents sur les tiges et le dessous des feuilles de carottes, les ciguës sont glabres.

- l'odeur qui rappelle celle de la carotte quand tu froisses les feuilles de carotte sauvage, l'odeur des feuilles des ciguës peuvent rappeler différentes odeurs mais pas celle de la carotte domestique.

- le gout très distinctif de la racine, généralement plus sucré et savoureuse que la carotte domestique (en particulier si on compare à celles du supermarché). Commencer par mâcher un petit morceau de racine sans l'avaler, si ce n'est pas franchement bon, on crache.

Avaler suffisamment de ciguë pour en crever, il doit quand même vraiment falloir le vouloir.

Et pour ta photo, c'est bien de la bardane plus de confusion possible à ce stade.

EDIT: Par contre on voit clairement de la ciguë en haut à gauche de ta photo, gaffe a pas te mélanger les pinceaux.
« Modifié: 26 mai 2015 à 14:16:48 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

09 juin 2015 à 16:39:41
Réponse #35

danos52


j'ai une autres question peux être bête mais bon ..... pour cuire de la viande ou autres sur le feux , ons peux utiliser tous types de branche verte ? 

09 juin 2015 à 17:22:41
Réponse #36

Lolo94


j'ai une autres question peux être bête mais bon ..... pour cuire de la viande ou autres sur le feux , ons peux utiliser tous types de branche verte ? 
Tu veux dire comme broche? Je dirais non, tu prends ce dont tu es sûr. Il y a aussi des arbres et arbustes toxiques, notamment le laurier rose, mais aussi d'autres lauriers, le marronnier d'Inde, le sorbier des oiseleurs.
http://cap.chru-lille.fr/CAPBD/BAIES/detail/ca5-00aout2.htm
http://cap.chru-lille.fr/~cap/plantes/module7/index.html

10 juin 2015 à 02:03:28
Réponse #37

danos52


Oui car je suis rappelé l'histoire du groupe qui a utiliser de l'euphorbe mort pour faire leur feu et la fumée à contaminé toute la nourriture, résultat ils sont tous mort le lendemain matin...  Pour les massettes et roseaux leurs coeur et racines sont bien comestible ?c'est des trucs que j'avais vue dans certains guide et épisode mais comme les végétaux sont pas du tous mon domaine (pêche et chasse au piège) pour ma par je reprends tous sur les végétaux.....

10 juin 2015 à 09:06:25
Réponse #38

Troll


Bonjour,

Les coeurs sont en effet comestibles :
lien ici.
Quelques autres données plus "techniques .
Naturellement, le wiki.

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

10 juin 2015 à 10:49:16
Réponse #39

Mrod


Lolo94,

T'as une source concernant la toxicité du bois du Sorbus aucuparia (Sorbier des oiseleurs) ? Car j'en ai pas trouvé. A ma connaissance les graines sont toxiques ainsi que les fruits crus.

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

10 juin 2015 à 11:18:24
Réponse #40

Lolo94


Lolo94,

T'as une source concernant la toxicité du bois du Sorbus aucuparia (Sorbier des oiseleurs) ? Car j'en ai pas trouvé. A ma connaissance les graines sont toxiques ainsi que les fruits crus.

Nico
Non, il est cité dans le 2ème lien que j'ai posté probablement pour ses fruits, sans précision.

10 juin 2015 à 13:12:16
Réponse #41

Mrod


Y'a pas mal d'infos sur la toxicité des fruits et graines sur wikipédia, entre autres. Mais j'ai rien trouvé de concret concernant le bois. J'aimerai bien savoir car c'est un bois agréable à travailler, facile à trouver, et ce serait bien de savoir s'il faut le proscrire pour un usage alimentaire ou pas.

D'ailleurs je me demandais s'il y avais un topic sur le forum qui références les essences de bois toxiques, et une autre concernant les plantes. Si ça n'existe pas ce serait intéressant d'en créer un (en se limitant aux essenceseuropéennes et d'ornement par exemple, sinon ça va être la folie).

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

10 juin 2015 à 13:29:33
Réponse #42

Troll


Bonjour,

ses fruits sont comestibles, mais les graines qu'ils contiennent sont toxiques. Malgré tout, il ne faut pas abuser de la consommation des seuls fruits (donc sans graine) car difficiles à digérer. Ils contiennent beaucoup de sorbitol et de vitamine C. Le bois lui-même n'a a priori aucune activité toxique.

Ici, un lien non exhaustif des plantes toxiques et quelles parties le sont.

En espérant que cette modeste contribution aidera,

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

10 juin 2015 à 15:49:08
Réponse #43

Mrod


Troll,

Je vais finir par t'engager quand j'ai des recherches à faire pour le boulot.  :doubleup:

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

10 juin 2015 à 16:05:47
Réponse #44

Lolo94


Concernant le bois je n'ai jamais trouvé d'infos précises non plus. Certaines infos, par exemple sur le laurier rose, concernent plutôt les animaux domestiques qui pourraient en mâchouiller. On est dans le domaine expérimental. Les informations professionnelles sur la toxicité des bois concernent l'exposition des travailleurs aux poussières. Quasiment toutes les poussières de bois sont dangereuses pour les poumons, certaines sont plus particulièrement irritantes pour la peau ou les yeux, allergisantes ou cancérigènes.

Mais il faut aussi considérer qu'un produit fini, en bois (meuble, manche de couteau) présente moins de risques: le contact est limité en surface et en durée. Le bois est sec, il n'y a plus de sève. La surface est souvent protègée par une finition, cire, vernis, huile, destinée à faire barrière.

Par exemple le buis qui est noté comme entièrement dangereux dans la liste de Troll ( http://www.cobayeaventure.fr/alimentation/plantestoxiquesF.php ) du post précédent est un des bois favoris en coutellerie traditionnelle. Et comme c'est un bois très dur il est souvent à peine ciré en surface (Nontron et autres). Sans problèmes a priori?

Pour faire une cuillère ou un kuksa, une gourde, bol, auge, destinés à un contact alimentaire direct avec eau chaude en plus, je serais plus prudent et , en l'absence de données précises sur ce qu'il faut éviter, je me réfèrerais à ce qui se fait dans la tradition.

10 juin 2015 à 16:16:59
Réponse #45

Arnaud


La liste donnée par Troll concerne les cobayes et lapin domestiques... tout n'est pas applicable aux hommes. (cf. ail, oignon, ...)
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

10 juin 2015 à 19:07:33
Réponse #46

Loriot


Me semble bien que la toxicité du sorbier disparaît a la cuisson. Ou la chaleur, j'ai plus la source. Mais c'est mon souvenir.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

10 juin 2015 à 19:49:11
Réponse #47

Troll


Bonjour,

Après vérification wikipedia (sorbier) et ensuite, suivre simplement les liens des différents acides donnés dans l'article, on peut conclure que les graines contiennent de l'amygaline (qui après traitement donne de l'acide cyanhydrique), de l'acide sorbique ainsi que de l'acide malique. S'agissant des substances mentionnées, elles sont thermolabiles.

Donc, comme l'a très justement dit Loriot:
la toxicité du sorbier disparaît a la cuisson. Ou la chaleur

Bien cordialement,

Troll
Semper potest proficio

14 juin 2015 à 01:16:12
Réponse #48

danos52


Le chénopode  ya t'il des truc a s'avoir ? Ils peuvent être tous utiliser pour la cuisson ? Ou est t'il comestible ? Dernière demande un bon livre sur les plantes car j'ai un bon guide de survie qui en parle c'est aventure et survie de John wiseman mais sa reste assez basique sur les plantes et fruits.... Par contre je le conseil quand même c'est un bon livre sur le sujet de la survie

14 juin 2015 à 02:34:43
Réponse #49

Hurgoz


Yo,

J'utilise ce guide: http://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/plantes-sauvages-comestibles-mode-d-emploi-les-200-especes-courantes-les-plus-importantes-les-reconnaitre-les-recolter-les-utiliser-289-cl.htm Il n'est clairement pas complet, mais reste transportable (le compromis éternel du guide sur le terrain). La clefs de classement est à l'intérieur de la couverture, ce qui la rend facile d'accès, et il regroupe les plantes par la forme de leur feuille (ça a des avantages ET des inconvénients, notamment s'il n'y a plus ou pas encore de feuilles). Pour chaque plante il y a une photo ET un dessin, avec les spécificités de chaque partie de la plante; son nom, sa famille, les lieux où on peu les trouver, son utilité culinaire et médicinale, ces composants et, enfin, les plantes avec lesquelles on peu les confondre. Son gros défaut à mon sens vient de ce dernier point où la confusion est citée, mais pas expliquée: cad il faut regarder les deux plantes et chercher si cela correspond plus à l'une ou l'autre (autant dire, qu'en fin de compte, une confusion étant vite arrivée, on abandonne la plante par précaution....).

Il y a aussi cet outil intéressant dispo pour Androïd et IOS: http://www.plantnet-project.org/papyrus.php. En gros on prend une photo de la plante, on lui dit de quel partie il s'agit, et il sort toutes les espèces pour lesquelles il a trouvé une concordance...et c'est à toi de faire le tri. C'est un outil intéressant, mais qui demande une connexion data et qui n'est pas non plus fiable à 200%.

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité