Nos Partenaires

Auteur Sujet: HELP: Livre sur le dressage de chien  (Lu 4970 fois)

19 avril 2015 à 16:42:17
Lu 4970 fois

Rouri


Bonjour! :)

Je viens de récupérer un chien moitié berger allemand et rottweiller de 16 mois et j'aimerais avoir vos recommandations sur les meilleurs livres (anglo ou franco) pour dresser (ou redresser) un chien. Car mon nouveau chien a plusieurs lacunes au niveau de son éducation et des commandements de base.

Je vous remercie à l'avance de votre collaboration.

Rouri

19 avril 2015 à 18:39:37
Réponse #1

Pouçot


Salut Rouri.  :)

D'un point de vue personnel, je ne suis pas trop fan des méthodes toutes faites. Au mieux, on dispose de bouquins qui contiennent quelques pistes et pas mal de fioritures, au pire, on trouve dans ces derniers un condensé de techniques prêtes à être mises en oeuvre planquées derrière un joli marketing.
Chaque race étant différente, et à plus forte raison chaque chien, je doute fort qu'il existe une méthode universelle ... qui puisse fonctionner. M'enfin.

Le mieux, ce me semble, c'est de passer un peu de temps sur quelques forums, et lire des bouquins de psycho canine. Le premier auquel je pense spontanément, c'est Comment parler chien de Stanley Coren. Ne pas se fier au titre qui reflète mal ce qu'on trouve à l'intérieur. La version originelle est à ce titre d'ailleurs plutôt conseillée  :D.
Il m'a donné les pistes pour retaper le mien, de loulou : un chien qui avait passé le début de sa vie dans la rue avec un clochard à prendre des parpaings.

Si vraiment, pour une raison ou une autre, tu préfères te diriger vers une "méthode", L'homme et le chien de Patrick Pageat me semble être un "incontournable".

Seulement, attention : tout comme on a tendance à adapter l'environnement à la carte qu'on a devant les yeux lorsqu'on se paume, on prend vite le pli de tenter d'inculquer à son loulou des trucs d'une manière qui ne lui conviendra pas, en terme éducatifs. Surtout à l'aide d'une méthode...

Exemple.
Je n'ai jamais obtenu quoique ce soit de mon chien pour la marche au pied avec une laisse à l'aide du renforcement positif (caresses sur la tête, flatteries verbales... pendant la bonne exécution du mouvement), alors que la punition lui a permis de connecter ses neurones rapidos (arrêt brusque de la marche et fixation lorsque c'était lui qui commençait à me promener en laisse).

19 avril 2015 à 20:19:27
Réponse #2

Luffy


Le meilleur bouquin si tu es tenté par l'éducation positive  :doubleup: (C'est celui que j'ai utilisé pour éduquer mon berger australien  :love: )



Une petite vidéo si tu veux en savoir plus sur Ian Dunbar :
http://www.ted.com/talks/ian_dunbar_on_dog_friendly_dog_training?language=fr
"S'éloigner de tout rapproche un peu de l'essentiel." Loïck Peyron

20 avril 2015 à 01:10:41
Réponse #3

Rouri


Merci pour vos conseils!

 :)

20 avril 2015 à 09:19:16
Réponse #4

Djeep


BJR Le mieux serait de passer par un club d'éducation canine tout du moins au début HN
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

20 avril 2015 à 11:34:43
Réponse #5

Capucine



20 avril 2015 à 12:14:26
Réponse #6

Pouçot


La meilleure méthode c'est celle de César Millan.

Nous ne sommes pas sur Facebook, ici. ;) Aussi, si tu pouvais te fendre d'une petite explication de ce que tu lui trouves de pertinent, à cette méthode, ce serait apprécié.
D'autant plus que l'auteur que tu mets en avant est plus que controversé dans le milieu cynophile...

20 avril 2015 à 15:22:18
Réponse #7

Black timber wolf


Pourquoi avoir adopté un tel chien si tu connais  même pas les bases de dressage.?
On ne peut qu'espérer qu'il n'était pas utilisé comme un chien d'attaque. par un quelconque maître-chien.
Évitez Cesar Millan, ses méthodes sont beaucoup trop conflictuelle, d'ailleurs, il ne est pas un dresseur dans le vrai sens du mot.
Il ya quelques bonnes vidéos sur youtube, en particulier des États-Unis (ceux qui prescrivent la répétition et récompense & PAS contrainte et châtiments) qui peuvent t'aider pour les commandes de base..... assis, couché, rester sans bouger etc., mais ils devraient être utilisés comme un guide et non comme une méthode absolue ..... il faut adapter les techniques à chaque chien et pas le contraire.


20 avril 2015 à 16:00:50
Réponse #8

Rouri


Citer
Pourquoi avoir adopté un tel chien si tu connais  même pas les bases de dressage.?

Je n'en suis pas à mon premier chien… j'ai même déjà posséder un Husky X Berger allemand… Mais je ne prends rien pour acquis, c'est pourquoi j'ai ouvert ce fil de discussion. Donc il faut éviter de juger rapidement. ;)

Ainsi, je pose la question, afin de trouver un guide pratique et avoir des RETEX sur les nouveaux livres et les nouvelles méthodes.

Citer
BJR Le mieux serait de passer par un club d'éducation canine tout du moins au début HN

C'est déjà au programme. Le livre, c'est pour un complément d'information et pour me guider. :)

Par ailleurs, j'ai peut-être mal formulé ma question de départ.  ;)
Je m'interroge plus sur la philosophie du dressage à employer:

4.1 Koehler method
4.2 Motivational training
4.3 Clicker training
4.4 Electronic training
4.5 Model-rival training
4.6 Dominance-based training
4.7 Relationship-based training

http://en.wikipedia.org/wiki/Dog_training

Car par exemple, je n'ai jamais employé le Clicker training, est-ce que certains l'on employés? :blink:

Je vous remercie à l'avancer de votre collaboration. :)



20 avril 2015 à 16:35:54
Réponse #9

mirmidon


Bonjour
il me semble que l'on ne dresse pas un chien mais que l'on l'éduque
SOURCE
Ce qui me semble bien plus approprier
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

20 avril 2015 à 16:52:23
Réponse #10

Pouçot


On ne dit pas "un vieux" mais plutôt une personne âgée, on ne dit pas "un con" mais plutôt une personne peu estimable ... et on ne dit pas qu'on dresse un chien, mais qu'on l'éduque.

Honnêtement, cette réflexion est HS et l'article cité, du verbiage pseudo intello.
La différence se fait ailleurs. Elle se mesure selon des actions, concrètes.
Qu'on choisisse de dresser ou d'élever son chien, c'est égal, tant qu'on lui donne du temps et de l'amour, et pas des baffes et des coups de pompe.

Choisir de distinguer le dressage de l'éducation ne répond pas à un besoin dialectique, mais à une volonté d'aseptiser toujours un peu plus le langage.

20 avril 2015 à 17:16:26
Réponse #11

mirmidon


Le sujet Dressage de chien ......par d'autres choses
je ne suis n'y pour n'y contre bien au contraire

20 avril 2015 à 17:48:16
Réponse #12

azur


La distinction entre dressage et éducation d'un animal (et pas seulement les chiens) peut s'entendre si on considère que  dressage = éducation + entrainement où l'éducation porte uniquement sur le comportement et l'apprentissage alors que l'entrainement concerne l'aspect physique.
Mais effectivement lorsqu'on parle des animaux, les termes "dressage" et "soumission" sont actuellement honnis car mal compris...
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

20 avril 2015 à 18:35:08
Réponse #13

musher


La distinction qu'on faisait entre dressage et éducation était lié à la "nécessité" de résultat.

On éduquait un chien pour en faire un animal agréable à vivre.
On dressait un chien pour une "utilisation" (chien d'attaque, chien de troupeau...)
On disait dresser un chien au bouton (comme si on appuyait sur un bouton et le chien éxecutait).

Mais ça rejoint ce qui dit Azur (même si c'est pas la même approche) car pour avoir un chien dréssé, il faut beaucoup d'entrainement pour créer les réflexes.

Et ç'est pour ça qu'on disait qu'un chien nordique ne se dressait pas mais s'éduquait car un nordique n'était jamais au bouton.

Mais bon, je suis pas un spécialiste du dressage.  ;)

21 avril 2015 à 09:17:43
Réponse #14

Black timber wolf



21 avril 2015 à 11:23:32
Réponse #15

Mrod




Plus sérieusement,

Je suis pas un spécialiste mais je rejoins très largement les copains. Il n'y a pas Une méthode mais des méthodes et chaque chien est différent. Au delà des question de sémantique dressage vs éducation, blablabla.

Je le constate au quotidien entre mes deux chiens et en comparaison de ceux que  nous avons eu par le passé avec ma compagne. Actuellement nous avons Taïga (samoyède de trois ans) et son fils Jango (sam x border/labri, 12 mois). Ce qui fonctionne avec l'un ne fonctionne pas avec l'autre. Certains comportement sont acquis très rapidement par l'un et pas par l'autres. Pour l'une le "travail" est un très bon vecteur d'apprentissage et bcp moins pour l'autre. Etc... Et c'est bien au delà des distinctions de sexe, race, caractère, qui pourrait expliquer en partie ces différences.

Nico
« Modifié: 21 avril 2015 à 11:29:27 par Mrod »
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

21 avril 2015 à 12:23:25
Réponse #16

azur


Je ne suis pas sûr de saisir le fond du message véhiculé par cette photo, mais au sens premier, ça me parait être typiquement la vision biaisée très actuelle du rapport avec l'animal et souvent dégoulinante d'anthropomorphisme.
Le "service" de l'homme par un animal, qui considère son maître comme son dominant et donc protecteur, peut-être vécu comme un jeu par l'animal... pour autant qu'il ait bien compris ce qu'on attend de lui et qu'il reçoivent l'approbation (qui est, en soi, une récompense) de son maitre.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

21 avril 2015 à 12:30:29
Réponse #17

Tompouss


Si je peux apporter ma pierre à l'édifice, j'en suis à mon deuxième chien, golden retriever à chaque fois.

 J'ai été dans un club d'éducation canine en mode méthode "douce" avec la deuxième, mon plus grand regret. J'ai obtenu une chienne qui ne pense qu'à jouer, n'écoute que quand elle a envie et se couche dès que je hausse un peu le ton et est relativement peureuse.

Pour le premier j'étais gamin j'allais avec mon père dans un club de dressage à l'"ancienne", pas de tarte ou de fouet mais beaucoup plus de rigueur avec les chiens. J'avais eu un chien super attentif, très très obéissant, pas du tout peureux, jamais eu besoin de laisse et en bonus très doué pour la protection de son maître du domicile (ou bivouac)

Après les deux n'ont pas le même caractère à la base mais j'ai la conviction que beaucoup de rigueur est un réel plus quelque soit la race de chien.
Sometimes you gotta remember : everyone wasn't raised like you...

21 avril 2015 à 12:36:56
Réponse #18

azur


Après les deux n'ont pas le même caractère à la base mais j'ai la conviction que beaucoup de rigueur est un réel plus quelque soit la race de chien.
C'est le maitre mot: la rigueur est indispensable quel que soit l'animal à dresser.
Il faut toujours récompenser les mêmes choses et interdire les mêmes choses, et non pas se laisser aller en fonction de l'humeur ou de la fatigue car alors l'animal ne comprend pas que son maitre accepte aujourd'hui ce qu'il a interdit la veille! Et quand un animal ne comprend pas, il ne cherche plus à comprendre...

Malheureusement, la rigueur n'est pas la qualité première de notre société...
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

21 avril 2015 à 15:17:32
Réponse #19

Pouçot


@ Azur : Par rapport à ta première intervention, je pense que tu extrapoles.
L'image se veut simplement humoristique et c'est pour ça que sitôt après, Mrod précise bien :

Plus sérieusement

PAVC

21 avril 2015 à 15:19:40
Réponse #20

azur


@ Azur : Par rapport à ta première intervention, je pense que tu extrapoles.
L'image se veut simplement humoristique et c'est pour ça que sitôt après, Mrod précise bien
J'avais un doute, d'où la première phrase de mon message sur le sujet  8)
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

21 avril 2015 à 16:50:53
Réponse #21

Rouri


Bonjour  :)

Citer
C'est le maitre mot: la rigueur est indispensable quel que soit l'animal à dresser.

Je retiens la rigueur. Merci!

Mais quelle est la meilleure récompense (câlin, biscuit…) ?

Par ailleurs, je vais le faire évaluer par un entraîneur canin qualifié afin d'identifier les points à améliorer et de lui faire un plan de formation sur mesure.
La méthode de l'école est sans violence… je ne sais pas si c'est vraiment la méthode douce comme le mentionne Tompouss... ;)
À suivre...

21 avril 2015 à 17:08:31
Réponse #22

azur


Mais quelle est la meilleure récompense (câlin, biscuit…) ?
Je suis plus habitué aux chevaux qu'aux chiens, mais il y a quelques principes communs.
j'ai pu faire quelques stages d'éthologie équestre qui m'ont fait découvrir certaines choses et, appliquées avec des chiens, ça s'est avéré efficace rapidement et sur le long terme.

Pour schématiser, l'idée est de mettre l'animal en situation "inconfortable" lorsqu'il ne fait pas ce que tu lui demandes. La "récompense" lorsqu'il fait bien est donc de faire cesser l'inconfort. Marquer l'approbation de la voix aidera le chien à comprendre qu'il a bien fait et lui donnera confiance pour la suite.

Je vais prendre un exemple: j'accompagnais un jour une amie (cavalière de surcroit) qui avait un chien (genre de croisement de labrador avec une race non-identifiée) gentil mais un peu têtu. Il avait acquis la mauvaise habitude de tirer sur sa laisse (alors qu'il était plus tranquille en liberté), et comme il était plutôt sportif, c'était assez peu agréable voire carrément dangereux car il pouvait facilement déséquilibrer quelqu'un! Je lui ai proposé de prendre la laisse et au bout de 10 minutes, le chien ne tirait plus du tout...
En fait, j'avais remarqué que lorsque le chien mettait la laisse en tension, le collier venait s'appuyer sur sa trachée... alors je donnais des légers coups sur la laisse (2 ou 3 mm) jusqu'à ce qu'il arrête de tirer. En 10min, il a compris qu'il était beaucoup plus confortable pour lui de ne pas tirer sur la laisse!!!  ::)
Petit détail amusant après cette balade: comme tirer était devenu un réflexe, il lui arrivait de mettre d'instinct la laisse en tension, mais dès qu'il sentait le collier se rapprocher de la trachée, il relevait subitement la tête et arrêtait de tirer... et maintenant, non-seulement il ne tire plus du tout mais en plus, je suis devenu un de ses meilleurs amis!

En fait, la meilleure récompense pour un chien, celle qui le place dans le confort absolu, c'est de savoir qu'il a bien fait. Ainsi, il prend confiance dans son maitre et prend plaisir à apprendre!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

21 avril 2015 à 17:18:27
Réponse #23

Rouri


Citer
En fait, la meilleure récompense pour un chien, celle qui le place dans le confort absolu, c'est de savoir qu'il a bien fait. Ainsi, il prend confiance dans son maitre et prend plaisir à apprendre!

Merci Azur pour l'exemple, cela aide à comprendre. Merci! :)

Mais tu utilisais un étrangleur (choker) comme collier pour le chien?

Car on m'a conseiller de ne pas utiliser d'étrangleur, mais plutôt un harnais de travail...

21 avril 2015 à 17:24:17
Réponse #24

azur


Mais tu utilisais un étrangleur (choker) comme collier pour le chien?
Non!!! Surement pas! Tout comme je suis très réservé sur l'usage des éperons en équitation, auxquels je préfères la cravache: c'est beaucoup plus discriminant et elle n'entre en action que lorsque c'est strictement nécessaire.
De même pour le collier, un chien fini par s'habituer au collier étrangleur comme un cheval fini par s'habituer à un mors trop sévère.
Mais un bête collier qui "vibre", c'est très désagréable et inconfortable sans être brutal... donc beaucoup plus pédagogique.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité