Nos Partenaires

Auteur Sujet: la nutrition comme hygiène de vie quotidienne  (Lu 18099 fois)

04 novembre 2020 à 21:18:59
Réponse #75

tarsonis


Hello,désolé je me suis trompé en pensant que tu étais un homme :-[ Oui, donc du coup c'est un pourcentage tout à fait normal !

04 novembre 2020 à 22:20:29
Réponse #76

sonicflood777


T'inquiètes, c'est aussi de ma faute, j'avais pas précisé ;)
On n'est vraiment pas égaux face au gras ::)

04 novembre 2020 à 22:22:44
Réponse #77

Tompouss


Salut Sonic, je rentre de la maternité et j'ai pas dormi depuis 36h donc j'ai sans doute plus tout à fait les yeux en face de trous (le petit et la maman vont bien  :love:)

Je me demande si la tendance de ton corps à stocker du gras viendrait pas plutôt d'une carrence que ton organisme essaie de compenser. T'avais déjà fait un bilan sanguin là dessus par le passé ?

Je vois rien de déconnant dans tes apports caloriques, le poroportion L/P/G peut jouer aussi.
Everybody swears that they are solid, but ice is solid too... until you put some heat on it.

04 novembre 2020 à 22:30:55
Réponse #78

Kilbith


Félicitations au papa et à la maman! :up:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

04 novembre 2020 à 22:42:08
Réponse #79

fan


Félicitations et bienvenue au petit ! 
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

05 novembre 2020 à 09:17:08
Réponse #80

HommedesCavernes


Salut,

J'apporte ma petite pierre.

Tu dis être du genre à prendre facilement du gras? Dans ce cas, évite tout ce qui est jeûne intermittent, repas unique le soir etc. Pourquoi?
Ton corps va avoir une réaction de peur de la famine à cause de la trop longue période sans apports et stocker plus dès que tu mangeras pour prévenir de la prochaine période sans apports. De plus, le métabolisme de base (énergie dépensée par le corps au repos) diminue le soir. Tu comprendras aisément qu'associer une diminution de la dépense calorique naturelle avec un repas unique (riche en calories donc) le soir est une mauvaise idée en général et encore plus dans ton cas.

Faire 5/6 repas par jour est après contre très intéressant pour répartir ses apports et sa charge calorique*. Ce qui permet d'éviter un trop gros apport d'un coup et du stockage de gras.

Tu parles également de prendre du muscle, tout en brûlant la graisse. A moins d'être débutant en musculation il est rare voir impossible de faire les deux en même temps. Le fameux "transformer le gras en muscle" est assez mythique mais faux.

Si tu veux perdre du gras, il faudra accepter de ne pas construire de muscle pendant cette période.

Il existe une méthode de sèche "simple" qui nécessite quelques pré requis!

La remarque a été faite plus haut, se peser tous les jours est important pour définir son poids réel.
Il faut également peser sa nourriture** et connaître ses apports (protéines, lipides, glucides) ainsi que les calories journalières. Pour cela il existe un site https://www.les-calories.com . Ce site permet de rentrer son alimentation dans des tableaux qui additionnent les apports de la journée. Le total calorique est primordial (ainsi que les ratios protéines, lipides, glucides).

Donc ce qu'il faudrait appliquer idéalement si on ne l'a jamais fait:
Semaine 1:
- Se peser tous les jours pendant une semaine et en faire la moyenne.
- Peser sa nourriture pendant une semaine et la rentrer dans les tableaux du site pour connaître ses calories journalières (si elles diffèrent un peu chaque jour, en faire une moyenne).

Semaine 2:
- Se peser tous les jours et en faire une moyenne.
- Peser sa nourriture pour avoir les mêmes apports que la semaine 1.

Quand tu fais la moyenne de ton poids de la semaine 2 tu la compares à la semaine 1.
Soit tu auras maigri, grossi ou stagné.

Si tu souhaites maigrir, il te suffit d'enlever 10% de ton total calorique en tapant dans des glucides (si possible ceux du soir ou sur plusieurs repas, en conservant ceux autour de l'entraînement!)

Donc si tu as un total à 1800 kcal tu en enlèves 180 sur ta journée. Cela devrait te permettre de perdre entre 400 et 800 grammes par semaine (attention, plus de 800 grammes te fera perdre du muscle. L'idéal étant de tourner autour des 400-500 grammes par semaine).

Les semaines suivantes, tu continues de peser tes aliments et de te peser. Dès que tu ne perds plus de poids, tu enlèves à nouveau 10% de calories de ton total journalier. Et tu continues ainsi jusqu'à ce que tu atteignes ton objectif.

Ce "protocole" est connu par les personnes sérieuses ou expérimentées du monde de la musculation. Il permet de limiter la perte de muscle*** et de maigrir tranquillement. Ainsi ton estomac s'habitue et rétrécit petit à petit, ce qui limite l'effet de faim et les craquages alimentaires (comme on peut voir avec tous les pseudo-régimes).

Il existe sûrement d'autres techniques fonctionnant aussi mais je connais et utilise celle-ci personnellement. Elle fonctionne et ne coûte rien, si ce n'est un peu de rigueur.

J'espère que mes explications ont été claires, ce n'est pas facile d'expliquer ces mécanismes par écrit, et il me faut sélectionner les informations utiles et celles trop complexes ou annexes qui risquent d'embrouiller le tout. Ainsi que vulgariser.


* Les calories ne sont pas la seule chose à prendre en compte. Il fait également faire attention à l'index glycémique. Cet index (faible, moyen, élevé) correspond à la vitesse où le sucre contenu dans un aliment se déverse dans le sang. Plus la vitesse est rapide, plus cela est mauvais. En effet, un taux de sucre important dans le sang est transformé par le corps en graisse et stocké car c'est pour lui la seule façon de l'éliminer.
Les aliments avec des index glycémique élevés sont à bannir.

** Pour se simplifier la vie, une fois tes repas pesés pendant la semaine 1 et 2, tu pourras peser uniquement ta part de glucides (féculents/céréales) par repas. Ce sont eux qui influent largement sur le total glucidique. Il te suffira de ne pas modifier ta part de protéines. Les légumes n'ont pas besoin d'être comptés, ils sont à volonté (impact en glucides négligeables et pleins de vitamines et minéraux). Par contre, il faudra toujours soustraire 10% de son total calorique journalier donc du total de tout ce que tu manges (sauf légumes) et pas uniquement des céréales/féculents.

*** Il faut également que l'entraînement soit bien pensé et à l'inverse de la pensée dominante, ne le change surtout pas. Continue de t'entraîner avec la même intensité autant que possible. Garde tes charges habituelles. Si cela devient dur, mieux vaut augmenter la récupération ou perdre une ou deux répétitions que de baisser les charges.
Si tu baisses tes charges, le corps se dit que tu n'as plus besoin d'autant de muscle et comme il a faim, il va utiliser tes muscles comme nourriture plutôt que le gras (le muscle étant une meilleure source de nourriture).
A l'inverse, conserver ses charges permet d'éviter au corps de manger du muscle, qu'il considère alors comme utile.

05 novembre 2020 à 13:00:22
Réponse #81

nox


Salut à tous .

ce que je vais dire est faux mais pas totalement  ;D et pas rigoureusement prouvé

Homme des cavernes a exposé une stratégie, en théorie c'est vrai en pratique ça marche mais en fait ça risque de foirer ou plus précisement  de ne pas être adapter ...  ;D

Alors on pose la base de l'expérience perso :
-je suis un homme de 1.75m.

- jeune on va dire à partir de 15 ans je commence à être en surpoids, un peu d'activité physique pas d'hygiène alimentaire.

-18-20 ans en surpoids environ 85 kg je me mets au sport (rugby et muscu)  prise de poids je monte à 91 kg pour un ailier c'est pas mal  :) je fais le poids de certains piliers, hygiène alimentaire très moyenne.

-20-24 ans arrêt du sport maintient d'un peu d'activité physique  pas d'hygiène alimentaire, hygiène de vie moyenne à cause du travail et de la structure familiale. 91kg (mais dégueulasse).

-25-35 reprise du sport/activité physique; arrêt du coca  :doubleup: BIM !!! -5kg easyyy. arrêt de la clope reprise minim de poids, je commence à regarder ce que je mange je suis entre 80 et 85 kg.

-A partir de 35 ans je baisse un peu le sport mais je garde une bonne activité physique, je fais plus attention à ce que je mange , je teste (au gré des lectures et des rencontres) :
Le paléo pendant plusieurs années, je suis descendu à 78kg.
Pendant plusieurs mois et à plusieurs reprises des trucs  orientés végétariens/végétaliens.
Régime dit cétogène 1mois .
Le jeûne, dont une période de plus de 127 heures (pendant lequel  j'ai du me battre et courir après des mecs ... ) pas trop d'impact sur le poids ..
Dans cette période je suis descendu une fois à 75 kg en faisant une grosse restriction sur la bouffe et en diminuant le sport ... globalement pas tenable sur le long terme (je me suis pesé j'ai pris une photo et j'ai repris du poids en 5 min  :lol: )

Suite à le reprise de compétition je me suis mis au sport avec "recherche de performances" du travail de cardio mesuré et parfois deux entrainements par jour ( pour un résultat moyen ), je ne sais pas si c'est lié mais j'ai augmenté ma dose de glucides => reprise de poids je passe à 82 kg (plusieurs pesées, et officielles  et qui correspondent à la balance que j'utilise )  et j'ai repris  du bide,  j'ai fait 78>75>80-82.

Depuis plusieurs mois je teste " warrior diet  :glare: ou fasting
Je suis tombé à moins de 74 kg ça peut remonter à 75 kg max soit le poids de mes 14-15 ans

Je ne mange pas le matin, je ne mange pas le midi ( sensation de faim très légère qui arrive vers 14-15h plus présente vers 17h00) je prends une collation quand mes entrainements sont le soir à l'heure ou je mange, sinon c'est globalement une plage d'alimentation de 18h00 à 21h00.
Au début je ne faisais pas attention à ce que je mangeais, maintenant j'essai de diminuer la quantité de sucre /glucide.
Gros gain de temps le matin et surtout le midi au boulot je suis beaucoup plus opérationnel que tout mes autres collègues et j'ai pas gérer une logistique ou dépenser de l'argent au restau ...
Avantage par rapport à une approche paléo/végétarien etc ... je peux manger n'importe quoi y compris de la junk food en cas de "problème", et sans faire attention à la quantité.
Je peux dans l'esprit du truc faire deux repas ( en gros faut "respecter 16 heures de jeûne).
Donc pas d'impact sur le côté social je peux manger n'importe quoi ( contrairement au paléo ou "végan", et je peux faire 2 repas, c'est rare d'être invité à plus de deux repas le même jour et ce sur plusieurs jours)

Voilà un retour d'expérience,  tout ça je l'ai fait plus par curiosité que pour la recherche d'un "physique" ( que je n'aurai jamais  ;# )

Donc dire que le fasting warrior diet ça marche pas c'est aller un peu vite., mais c'est pas forcément faux et encore une fois ce que dit Hommedescavernes est juste.

Ce que j'ai constaté pour les gens qui pèsent les aliments (donc qui pèsent et analysent tout ce qu'ils vont ingérer) on va dire deux profils :
-à tendance obèse dans un cadre médical réappropriation de leur corps et de la bouffe c'est bien ça marche même si les concepts sont pas toujours compris, ça donne une perte de poids et une reprise dès que relâchement, et surtout tu n'as aucune soupape des que tu fais un écart ça explose tout.
- gros sportifs et dans le quotidien des amateurs, souvent des mecs qui font du body, sur le papiers et en photos les mecs sont au tops, mais en vrai ça devient des formules 1 hyper fragiles, les mecs font des hypo en permanence si ils mangent pas leur check de prot ou leur barre, ils ont tout le temps mal ça soulève 150kg mais incapable de faire une pompe parce que ça congestionne  ::) je force le trait mais c'est pas totalement faux (les mecs sont très forts et rigoureux et ça demande beaucoup de travail ...)

Pour des gens qui ont des problème de poids :

stratégie je fais attention à ce que je mange, ça peut vite foirer parce que si tu fais un écart de 100kcal quotidien ce qui représente entre 15 et 30g de nourriture ( donc dans la vraie vie c'est rien ) tu finis avec un bon surpoids en 10 à 20 ans et de façon insidieuse (c'est pas comme prendre 5 kg rapidement ce qui peut faire l'effet d'un électrochoc)

Sur le sport augmenter ses dépenses, genre je cours 3 à 4 fois par semaine ça marche  mais il ne faut jamais s'arrêter,  et sur le long terme tu vas "décliner". (on a aussi ce genre de profil chez les sportifs pro les militaires et notamment sapeurs pompiers militaires qui quand il arrêtent leur activité prennent pour certains beaucoup de poids).

@ sonic ( fais ce que tu veux, et teste )  :  soit un  4x4 qui passe partout et pas une formule 1, tu t'imagines  dire ok "les gars pause" je prends ma collation, faut que je pèse ma bouffe ... ( c'est pas infaisable mais c'est compliqué, très compliqué surtout pour quelqu'un qui n'est pas sportif pro, ou avec une vie qui ne  lui permette de contrôler tout les paramètres).


« Modifié: 05 novembre 2020 à 13:20:15 par nox »

05 novembre 2020 à 15:48:10
Réponse #82

HommedesCavernes


Salut,

Effectivement peser sa nourriture peut être dur. Perso c'est simple, je le fais le soir et pèse ma gamelle du lendemain midi en même temps (c'est plus contraignant pour ceux qui mangent à l'extérieur pour leur boulot c'est vrai).

C'est un coup à prendre, une habitude à créer.
J'avais déjà une diète pas dégueulasse mais quand je suis passé sur ce système, ça m'a aussi permis de mieux gérer tous les micro et macronutriments, vitamines, minéraux pour avoir une alimentation la plus saine possible.

Après en soit toutes les stratégies peuvent fonctionner. Certaines fonctionnent mieux sur certains que sur d'autres. Je ne peux parler que de celle là car je l'applique et l'ai appliqué sur d'autres profils que le mien (des profils qui se rapprochent plus de celui de sonic) avec succès.

Le mieux étant je pense de tester un peu tout et prendre son temps pour trouver ce qui te conviendra le mieux (efficacité, contraintes, ...).

05 novembre 2020 à 22:37:57
Réponse #83

sonicflood777


@Tompouss:
Félicitations pour le schtroumph! :love:
A toi le sommeil fractionné! ;#

Citer
T'avais déjà fait un bilan sanguin là dessus par le passé ?
Ja kamarad, tous mes bilans sanguins sont nickels.

J'ai vu dernièrement une très bonne vidéo d'un ancien gros qui fait de la muscu à bon niveau, qui corrobore ce que je pense:
- d'une, les cellules graisseuses se vident mais ne meurent pas, contrairement à d'autres. Elles se remplissent donc à la moindre occasion...
- de deux, un corps qui a subit une sous-alimentation durable, se met en mode 'famine', consomme peu et stocke dès qu'il peut. Instinct de survie... Ce qui explique qu'il y ait des gros/obèses qui après de multiples yoyos où ils reprennent plus qu'ils n'ont perdu n'arrivent pas à maigrir même en mangeant peu et équilibré.

Ne reste que la solution d'augmenter la masse musculaire, gourmande en calories. A ce titre, les hommes maigrissent plus facilement (de façon générale), parce que pourcentage de masse musculaire plus important que nous autres les filles.

La technique d'Hommedescavernes est certainement efficace mais bien trop chronophage et disons le, chiante (c'est pas contre toi Hommedescavernes hein?) avec mon boulot. Je suis déjà assez orthorexique comme ça, pas envie de devenir psychotique de la calorie pesée et du rapport P/G/L...

En revanche, je te rejoins sur le fait de fractionner les prises alimentaires. J'ai été très tentée par la warrior diet et autres techniques de jeûne intermittent mais dans mon cas, j'ai de gros doutes sur la pertinence de ce choix.

Je connais assez bien la notion d'index glycémique, que j'applique plus ou moins sans trop de prise de tête.

Bref, je pense que je vais continuer à manger peu, équilibré, avec une attention particulière sur la part de protéines et bosser dur pour pas stocker. Et si le muscle a faim parce que j'envoie du lourd, bah il tapera dans le gras déjà sur place... :lol:




05 novembre 2020 à 22:59:46
Réponse #84

HommedesCavernes


@Tompouss:
Félicitations pour le schtroumph! :love:
A toi le sommeil fractionné! ;#
Ja kamarad, tous mes bilans sanguins sont nickels.

J'ai vu dernièrement une très bonne vidéo d'un ancien gros qui fait de la muscu à bon niveau, qui corrobore ce que je pense:
- d'une, les cellules graisseuses se vident mais ne meurent pas, contrairement à d'autres. Elles se remplissent donc à la moindre occasion...
- de deux, un corps qui a subit une sous-alimentation durable, se met en mode 'famine', consomme peu et stocke dès qu'il peut. Instinct de survie... Ce qui explique qu'il y ait des gros/obèses qui après de multiples yoyos où ils reprennent plus qu'ils n'ont perdu n'arrivent pas à maigrir même en mangeant peu et équilibré.

Ne reste que la solution d'augmenter la masse musculaire, gourmande en calories. A ce titre, les hommes maigrissent plus facilement (de façon générale), parce que pourcentage de masse musculaire plus important que nous autres les filles.

La technique d'Hommedescavernes est certainement efficace mais bien trop chronophage et disons le, chiante (c'est pas contre toi Hommedescavernes hein?) avec mon boulot. Je suis déjà assez orthorexique comme ça, pas envie de devenir psychotique de la calorie pesée et du rapport P/G/L...

En revanche, je te rejoins sur le fait de fractionner les prises alimentaires. J'ai été très tentée par la warrior diet et autres techniques de jeûne intermittent mais dans mon cas, j'ai de gros doutes sur la pertinence de ce choix.

Je connais assez bien la notion d'index glycémique, que j'applique plus ou moins sans trop de prise de tête.

Bref, je pense que je vais continuer à manger peu, équilibré, avec une attention particulière sur la part de protéines et bosser dur pour pas stocker. Et si le muscle a faim parce que j'envoie du lourd, bah il tapera dans le gras déjà sur place... :lol:

Je comprends, cela demande du temps (mise en place des tableaux, pesée, ...) que tout le monde n'a pas.
Si jamais tu souhaites essayer un jour, dis toi bien que c'est contraignant les 2 premières semaines. Ensuite cela s'allège.
Pour ce qui est du ratio P/G/L tu n'es pas obligé de le prendre en compte si tu n'as pas une recherche musculaire et des entraînements (un mode de vie même?) dédié à la musculation (quelque soit le type de musculation et le but à atteindre).

Sinon, si tu n'as pas déjà essayé et que tu n'as pas d'entraînement le soir tu peux tenter de supprimer les glucides passé 17 heures. Donc pas de collation glucidique et repas du soir à base de viande/poisson et légumes.
C'est plus simple à mettre en place et ça peut réduire le stockage de gras du soir via la baisse métabolique.

Bon courage dans ta lutte!
« Modifié: 05 novembre 2020 à 23:19:55 par HommedesCavernes »

05 novembre 2020 à 23:20:32
Réponse #85

sonicflood777


Citer
Pour ce qui est du ratio P/G/L tu n'es pas obligé de le prendre en compte si tu n'as pas une recherche musculaire et des entraînements (un mode de vie même?) dédié à la musculation
Presque... ;#
J'me contente de gérer les proportions grosso merdo: je charge en prot, fais la guerre au sucre (y compris caché et IG hauts) et privilégie les lipides de bonne qualité (insaturés, oméga 3 et 6, toussa toussa).

06 novembre 2020 à 08:26:09
Réponse #86

HommedesCavernes


Presque... ;#
J'me contente de gérer les proportions grosso merdo: je charge en prot, fais la guerre au sucre (y compris caché et IG hauts) et privilégie les lipides de bonne qualité (insaturés, oméga 3 et 6, toussa toussa).

Ce qui est déjà une très bonne chose!
Juste comme ça, le gras que tu cherches à virer, il est installé depuis quand?

06 novembre 2020 à 10:03:23
Réponse #87

sonicflood777


On demande pas l'âge de son gras à une dame... :lol:
Trèèès longtemps. Dès que j'ai explosé à 12 ans avec l'adolescence et la croissance. 25 ans quoi... :'(

06 novembre 2020 à 11:22:31
Réponse #88

HommedesCavernes


Comme tu dis plus haut les cellules graisseuses se vident et ne disparaissent jamais. Elles se remplissent dès que possible.
Mais en plus, si elles sont implantées depuis longtemps, ce qui est donc ton cas, elles sont très difficiles à vider car elles ne seront pas visées en premier comme source de nutrition lors de ton régime.

07 novembre 2020 à 12:48:27
Réponse #89

sonicflood777


Je sais, c'est tout le drame de ma vie... :glare:

Bon, j'ai testé le fameux thé au beurre.
J'ai fait du ghee maison à partir de 500gr de beurre doux bio. J'ai héroïquement résisté à la tentation d'y goûter à l'issue :closedeyes:
J'en ai pris une petite cuillère bien bombée ce matin avec mon thé (non sucré bien sûr).
Ben j'avais faim 1h après... Au point que j'ai craqué pour une chocolatine sournoisement proposée par un camarade... :'(
Je pense que je vais refaire un test mais si ça ne fonctionne pas, je vais revenir à mon combo müesli protéiné-skyr-baies de goji...

Walla... Échec mission... ^-^

07 novembre 2020 à 14:05:17
Réponse #90

Aleksi


Salut Sonic,

Un truc que tu nous a pas trop dit c'est quel est ton mode de fonctionnement actuelle ? Au vu de tes résultats en un an, j'ai plutôt envie de te tirer mon chapeau... Alors qu'est ce qui te pousse à vouloir changer ? Rythme trop exigeant sur le long terme et difficile à tenir ? Ou es-tu trop exigeante avec toi même ?  :)
Les boissons grasses (café, thé etc) c'est délicieux, ca aide à passer les premières heures de la journée sans crever la dalle. Ca ne convient pas a tout le monde, pire, ça peut peut-être nocif à certain. Ne pas oublier que derrière ca c'est le "guru" Dave Asprey, et que pas mal de ses recherches et preuves scientifiques sont plutôt incomplètes voir douteuses si on fait l'effort de se les fader.
Encore une fois pas de réponse unique pour le monde entier.
Je suis spécialiste de rien du tout, du coup malheureusement pas trop de conseils à te donner. Mais la prise et la perte de poids, c'est pas toujours que une question diététique et sport piur ceux à qui tout semble resister.
Questions subsidiaires (un peu hs sur le topic nutrition) qui découlent de ma phrase précédente :
T'es tu déjà intéressée à ton chronotype ?
Comment respires-tu ? : http://forum.davidmanise.com/index.php?topic=69508.0


07 novembre 2020 à 20:28:34
Réponse #91

HommedesCavernes


Je sais, c'est tout le drame de ma vie... :glare:

Bon, j'ai testé le fameux thé au beurre.
J'ai fait du ghee maison à partir de 500gr de beurre doux bio. J'ai héroïquement résisté à la tentation d'y goûter à l'issue :closedeyes:
J'en ai pris une petite cuillère bien bombée ce matin avec mon thé (non sucré bien sûr).
Ben j'avais faim 1h après... Au point que j'ai craqué pour une chocolatine sournoisement proposée par un camarade... :'(
Je pense que je vais refaire un test mais si ça ne fonctionne pas, je vais revenir à mon combo müesli protéiné-skyr-baies de goji...

Walla... Échec mission... ^-^

Si ça te dérange pas, essaie de déjeuner salé ou un mélange sucré salé.
Perso je mange des œufs au plat, banane, chocolat noir (85% minimum) et du fromage blanc le matin.
Ça me permet de tenir une matinée complète, mais faut supporter le salé de bonne heure.

À savoir aussi que ce qui est riche en protéine (animale) rassasie plus que ce qui est riche en glucide. Une piste que tu pourrais explorer serait d'augmenter l'apport en viande/poisson/œufs et de les manger entièrement au début du repas. Ainsi tu mangeras naturellement moins de choses calorique (moins de céréales dans l'assiette en gros).

07 novembre 2020 à 22:02:49
Réponse #92

fan


A propos de chocolat noir....combien de calories dans une misérable tablette de 100g de chocolat Lindt à 90% ?
J'en mangeais 2 à  3 tablettes par semaine du 70 à 90 %.....j'ai arrêté quand j'ai vu la valeur calorique...
Le plus instructif à mon sens c'est  de donner la valeur calorique que l'on imagine puis de comparer avec la valeur réelle.
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

08 novembre 2020 à 09:57:34
Réponse #93

aliɔs


A propos de chocolat noir....combien de calories dans une misérable tablette de 100g de chocolat Lindt à 90% ?
J'en mangeais 2 à  3 tablettes par semaine du 70 à 90 %.....j'ai arrêté quand j'ai vu la valeur calorique...
Le plus instructif à mon sens c'est  de donner la valeur calorique que l'on imagine puis de comparer avec la valeur réelle.

Ce site de l'anses calcule la composition des aliments :
https://ciqual.anses.fr/#

09 novembre 2020 à 11:38:28
Réponse #94

Olly


Salut,

J'aimerais juste rebondire sur cette phrase dite plus haut par Homme des cavernes.

"... Mais il faut savoir savoir supporter le salé de bonne heure..."

Je vais me passer de donner des conseils car je suis moi même très nul en diététique, malheureusement, étant devenu diabétique, j'ai du me résoudre au salé le matin. Et je peux le certifier, tout n'est qu'une histoire d'habitude finalement...

Autre chose:

J'ai remarqué que si je garde le sucré pour après le  repas, salé donc, et bien le taux de sucre ne monte presque pas..... Une banane, une orange, 2 bonbons au chocolat mais APRES mes deux tartines de fromage à tartiner, ça passe d'équerre... Par contre si j'attends une heure ou deux, et que je mange cette même dose de sucre, ca monte en flèche..

C'est ce que m'a conseillé ma diététicienne, en gros "le sucre passe avec le reste"....

Bon courage (et merci pour ce fil très intéressant)
"Le plus à l'abris des dangers est celui qui se tiens sur ses gardes même lorsqu'il semble être en sécurité"

- Publilius Syrus -
Philosophe Romain (+/- un siècle avant J-C)

09 novembre 2020 à 12:41:45
Réponse #95

sonicflood777


Ah ben voilà, il suffit que je tourne le dos deux minutes et ça papote sec ici! ::)

@Aleksi:
Citer
quel est ton mode de fonctionnement actuelle
Qu'entends-tu par là?

J'aimerais juste cramer plus de gras, et pourquoi pas, enfin apercevoir mes abdos... :closedeyes:
Je trouve dommage de commencer à avoir le haut du corps un peu développé et le combo gagnant ventre-fesses-cuisses qui joue l'aspect gélatine... :blink: dur d'être une fille des fois ::)
Et en 8 mois de séances acharnées, je n'ai même pas pris un put*in de demi-centimètre de tour de bras, pour exemple... :'( A la longue, ça peut être décourageant, même si je sais que c'est un jeu de patience.

coté chronotype, comme d'habitude à chaque fois que je fais un test, rien ne me correspond... Je suis une grosse dormeuse, plutôt couche-tôt sauf quand je traîne par flemme ou pour le boulot, et plutôt lève-tôt au sens où je déteste me lever après 8-9h...

Quant à la respiration, je n'y fais pas gaffe honnêtement, sauf quand je cours ou éventuellement en rando, où j'expire beaucoup.

@Hommedescavernes:
Ne te méprends pas ;) je n'ai pas dit que je cherchais un petit déjeuner qui va bien, le mien me convient parfaitement. Muesli non sucré à 40% de protéines avec du skyr (sorte de fromage blanc non sucré quasi sans matière grasse, à 10% de protéines). Je fais couler avec un Tarry Souchong, thé noir chinois non sucré, of course.
Je testais le thé beurré au ghee par curiosité, pour varier et tester le pouvoir rassasiant de la chose.
Et je n'ai aucun mal à manger salé le matin, au contraire, j'adore ça. Des classiques oeufs-jambon fromage à une salade de patates ou un cassoulet, à 5h du mat', ça passe crème ;D

Je pratique quand j'y pense les protéines en début de repas, pour me couper la faim, en tentant de mâcher (pas facile, je mange bcp bcp trop vite, et l'école militaire a empiré la chose).

@fan:
Ne te prive surtout pas de chocolat, malheureuse! ;) plus sérieusement, oui le chocolat est très calorique mais aussi plein de bonnes choses. Tout dépend comme d'habitude de la proportion!
Je mange du chocolat mais peu, 2 carrés seulement et pas tous les jours. Un plaquette de 100gr me fait plusieurs semaines/mois.
Se priver n'est à mon sens pas une bonne chose: la frustration amène des craquages et psychologiquement, c'est difficile à tenir sur le long terme. On n'a qu'une vie. Entre rien et trop, il y a un juste équilibre :)

@Olly:
Citer
je garde le sucré pour après le repas
Je le pratique depuis des années ça. J'ai remarqué qu'un ptit dej sucré ou un casse-dalle sucré dans la journée me collait des hypoglycémies de fou. Donc sucré après le salé, ou salé only (j'ai toujours un sachet de noix diverses dans mon sac de boulot quand je bosse dehors).

Keep on goin' guys, on va arriver à trouver la diète qui nous va bien ^^

mes deux calories,

sonic.

09 novembre 2020 à 12:52:51
Réponse #96

fan


Bon allez je vous donne la réponse:

une tablette de 100 g de chocolat Lindt 90 % ( je n'ai pas d'action non plus chez Lindt!)

592 calories.

En période ultrasédentaire, comme maintenant: j'ai besoin d'environ 1800 calories par jour. En sachant qu'avant je mangeais la tablette en 2 à 3 jours . Belle économie en stoppant le chocolat.
A la place je me fais plaisir de temps en temps avec une boisson cacao sans sucre dans de l'eau bien chaude.

Le nutriscore (note de A à E, A étant la meilleure note) est très intéressant pour une approche simple de la valeur nutritionnelle des aliments. Au rayon gâteaux on est entre D et E ...
Pour la fameuse tablette de chocolat, c'est écrit dessus (suffit d'avoir pris ses lunettes à mon âge!).
Une pomme par jour éloigne le médecin...à condition de bien viser!

09 novembre 2020 à 13:38:15
Réponse #97

Nirgoule


Quand on aime la bouffe, sucrée ou salée, pas facile de baisser sa quantité de calories.
Parce que la recette est là : tu bouffes moins tu vas fondre.
Une de mes voisines se plaint de grossir mais assure qu'elle ne mange quasiment rien . C'est nerveux dit elle.

Il faut se consoler, en cas de famine celles et ceux qui ont une petite réserve de graisse, vivront plus longtemps. Autre avantage on pourrait se passer de nourriture en we mulvivors.  ;# (notez le conditionnel)
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

09 novembre 2020 à 14:42:42
Réponse #98

HommedesCavernes


Ah ben voilà, il suffit que je tourne le dos deux minutes et ça papote sec ici! ::)

@Aleksi:Qu'entends-tu par là?

J'aimerais juste cramer plus de gras, et pourquoi pas, enfin apercevoir mes abdos... :closedeyes:
Je trouve dommage de commencer à avoir le haut du corps un peu développé et le combo gagnant ventre-fesses-cuisses qui joue l'aspect gélatine... :blink: dur d'être une fille des fois ::)
Et en 8 mois de séances acharnées, je n'ai même pas pris un put*in de demi-centimètre de tour de bras, pour exemple... :'( A la longue, ça peut être décourageant, même si je sais que c'est un jeu de patience.

coté chronotype, comme d'habitude à chaque fois que je fais un test, rien ne me correspond... Je suis une grosse dormeuse, plutôt couche-tôt sauf quand je traîne par flemme ou pour le boulot, et plutôt lève-tôt au sens où je déteste me lever après 8-9h...

Quant à la respiration, je n'y fais pas gaffe honnêtement, sauf quand je cours ou éventuellement en rando, où j'expire beaucoup.

@Hommedescavernes:
Ne te méprends pas ;) je n'ai pas dit que je cherchais un petit déjeuner qui va bien, le mien me convient parfaitement. Muesli non sucré à 40% de protéines avec du skyr (sorte de fromage blanc non sucré quasi sans matière grasse, à 10% de protéines). Je fais couler avec un Tarry Souchong, thé noir chinois non sucré, of course.
Je testais le thé beurré au ghee par curiosité, pour varier et tester le pouvoir rassasiant de la chose.
Et je n'ai aucun mal à manger salé le matin, au contraire, j'adore ça. Des classiques oeufs-jambon fromage à une salade de patates ou un cassoulet, à 5h du mat', ça passe crème ;D

Je pratique quand j'y pense les protéines en début de repas, pour me couper la faim, en tentant de mâcher (pas facile, je mange bcp bcp trop vite, et l'école militaire a empiré la chose).

@fan:
Ne te prive surtout pas de chocolat, malheureuse! ;) plus sérieusement, oui le chocolat est très calorique mais aussi plein de bonnes choses. Tout dépend comme d'habitude de la proportion!
Je mange du chocolat mais peu, 2 carrés seulement et pas tous les jours. Un plaquette de 100gr me fait plusieurs semaines/mois.
Se priver n'est à mon sens pas une bonne chose: la frustration amène des craquages et psychologiquement, c'est difficile à tenir sur le long terme. On n'a qu'une vie. Entre rien et trop, il y a un juste équilibre :)

@Olly:Je le pratique depuis des années ça. J'ai remarqué qu'un ptit dej sucré ou un casse-dalle sucré dans la journée me collait des hypoglycémies de fou. Donc sucré après le salé, ou salé only (j'ai toujours un sachet de noix diverses dans mon sac de boulot quand je bosse dehors).

Keep on goin' guys, on va arriver à trouver la diète qui nous va bien ^^

mes deux calories,

sonic.

Si ton petit déjeuner te convient c'est parfait. J'essayais juste d'apporter une réponse à ton problème de fringale matinale  ;D

Effectivement chocolat noir, plein de bonnes choses. Notamment le magnésium qu'il contient!

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité