Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le couteau idéal  (Lu 5267 fois)

25 février 2006 à 23:19:45
Lu 5267 fois

Ancien forum



Posté par Maximil

Après avoir testé mon dernier p'tit couteau lors d'un bivouac avorté suite à de nombreux petits problèmes, je pense déjà à mon prochain couteau. Je suis modeste, je le voudrais parfait pour un usage outdoor ! lol

Voici mon cahier des charges:
- pas trop lourd afin de pouvoir le prendre toujours avec soi.
- pas trop grand afin de ne pas vouloir prendre une hachette à la place !  ;D
- coupant aussi bien le saucisson, que les petites branches.
- ne craignant pas l'eau

Donc cela implique:
- un manche tenant très bien en main: exit la paracord
- un manche ne craignant pas l'eau: exit le bois, il reste le cuir ou le micarta
- coupe du bois: poids placé au maximum à l'avant pour créér un déséquilibre: donc l'avant de la lame sera plus large que la base de celle-ci
- deux affutages différents: un très affuté (rasoir) et l'autre plus solide. Donc soit deux lames, soit aiguisage difficile.

J'en viens à me demander si ce type de couteau n'est pas la forme idéale pour tout faire:

Cela doit permettre de se passer d'une hachette et d'un couteau fixe classique.
Qu'en pensez-vous ?


25 février 2006 à 23:31:50
Réponse #1

Ancien forum



Posté par survivalfred

LE Tracker de T.Brown est un sujet de débat formidable sur pas mal de forum (www.survival.com, bladeforum ...) et il y a deux clans, ceux qui l'adorent et ceux qui le détestent, y'a pas de juste milieu  ::)

Moi, j'l'ai jamais eu en main donc j'ai du mal a me positionner MAIS notons tout de même :

Points positifs :

  • Il a été créé par un gars qui connaît son job
  • Il est produit par TOPS qui ne produit tout de même pas que de la daube
  • Les deux types de tranchants sont plutôt convainquants

Points négatifs :

  • Les dents de scie sont franchement là pour rigoler (elles coupent quoi ? le beurre en motte ?)
  • Pour un prix pareil il y a bien d'autre couteaux bcp plus efficaces ou des combos plus utiles ...
  • Idem pour le poids ...

Maintenant, ce serait cool d'avoir l'avis de quelqu'un qui a déjà joué avec dans les bois  8-)

Fred

25 février 2006 à 23:48:24
Réponse #2

Ancien forum



Posté par fabsah

Citation de: Maximil link=1140905985/0#0 date=1140905985

- un manche ne craignant pas l'eau: exit le bois, il reste le cuir ou le micarta

Bah, tu vas un peu vite. Il y a le G10 (mon préféré), le FRN (fiberglass reinforced nylon), le kraton, plus sans doute un tas d'autres plastiques ou polymères qui conviendraient sans problème ...

Prend mon BK10 (Crewman) : montage en plate semelle avec plaquettes dans un genre de plastique. Ca craint pas l'eau, c'est top solide et tu as une bonne prise en main (au besoin, tu passes le manche au papier de verre pour un meilleur grip).

J'aime pas trop le Tracker, perso. Jamais eu en main, mais il ne m'inspire pas confiance. Le design est trop torturé. J'ai plutot tendance à mettre ma confiance dans des designs simples.

fab

25 février 2006 à 23:58:15
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Maximil

Oui mais les g10, frn et kraton, je ne sais pas où cela se trouve quand on veut le faire soi-même.  Et puis cela reste du plastique, et je sais pas, ca me tente moins  ;D On peut les fabriquer soi-même ?

Pour le tracker: je déteste l'aspect. Il n'est ni luxueux, ni sobre, ni etc... Mais il doit être efficace puisqu'il regroupe à la fois le principe de la hachette et du couteau. J'ignore l'efficacité de la scie à bois. Sur le modèle que l'on voit en photo, c'est un sombre m*rde. J'en ai vu d'autres avec de superbes dents qui n'auraient pas à souffrir de la comparaison avec une Bahco...

Et vous votre couteau idéal, c'est quoi alors ?

Il y a le couteau de camp aussi, qui ressemble à une toute petite machette, mais le poids et l'encombrement ne me disent rien.

Nota: c'est une équation insoluble: capacité de découpe d'une branche = vitesse de la lame (donc longueur du manche) et poids: donc soit il est lourd, soit il est long. Pas lourd, pas long et qui coupe bien le bois est a priori insoluble. Il s'agit jsute de trouver la bon compromis.

26 février 2006 à 00:10:22
Réponse #4

Ancien forum



Posté par fabsah

Citation de: Maximil link=1140905985/0#3 date=1140908295
Oui mais les g10, frn et kraton, je ne sais pas où cela se trouve quand on veut le faire soi-même.  Et puis cela reste du plastique, et je sais pas, ca me tente moins  ;D On peut les fabriquer soi-même ?

Pour le tracker: je déteste l'aspect. Il n'est ni luxueux, ni sobre, ni etc... Mais il doit être efficace puisqu'il regroupe à la fois le principe de la hachette et du couteau. J'ignore l'efficacité de la scie à bois. Sur le modèle que l'on voit en photo, c'est un sombre m*rde. J'en ai vu d'autres avec de superbes dents qui n'auraient pas à souffrir de la comparaison avec une Bahco...

Et vous vôtre couteau idéal, c'est quoi alors ?

Il y a le couteau de camp aussi, qui ressemble à une toute petite machette, mais le poids et l'encombrement ne me disent rien.

Le G10 est un polymère qui résiste à de très hautes températures et à l'abrasion (de façon exeptionnelle).

Il est assez facile de trouver des plaquettes de G10 sur le net, dans des magasins en ligne spécialisés dans la vente de matiéres premieres (aciers, micarta, G10, etc.) pour la fabrications de couteaux. Brian Goode m'avait filé l'adresse d'un tel site aux USA. Je peux essayer de remttre la main dessus. Mais j'imagine que ca existe aussi en Europe et que certain de nos amis du "CLAN" ;-) connaissent.

Ca se travaille en ponçant, d'après ce que j'ai lu. La façon artisanale, c'est de le faire sous l'eau (les particules qui volent sont assez dangereuses pour tes poumons). Sinon, un masque adhoc (j'en sais pas plus) pour ne pas respirer les crasses.

Fred Perrin fait des lames en G10 (le but de celles-ci étant plus de percer que de couper comme un razoir, si j'ai bien compris).

Un jour, j'ai posé le manche en G10 d'un de mes spyderco sur la résistence de mon grill électrique, chauffée au rouge. Pendant un petit temps. Meme pas mal. ;-)

Pour en revenir au couteau idéal : le mien, c'est plusieurs couteaux. Au moins 2, idéalement 3 ou 4 :

- Un bon gros pour couper les branches, fendres les buches, pied de biche, etc (mon BK10 me suffit).

- Un mora (mon 711) ou un bon pliant (spyderco military) aiguisé razoir pour tailler le bois, manger ou tout autre tâche plus "précise"

- un multitool ou un couteau suisse

optionnel : mon neck toujours affuté razoir, au cas ou ;-) Ca pèse rien et je l'aime trop mon Fred Perrin ;-)

fab

26 février 2006 à 00:30:48
Réponse #5

Ancien forum



Posté par Tycho70

C'est pas le couteau qu'on voit dans le film "Traqué" ?

(Si la réponse est oui, je vais encore passer pour un noob !  :D)

26 février 2006 à 01:03:55
Réponse #6

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Citer
C'est pas le couteau qu'on voit dans le film "Traqué" ?

Si...

Citer
je vais encore passer pour un noob !

Ben oui... ;) ;D

Tom Brown était conseiller sur ce film et c'est lui qui a inspiré le personnage de Tommy Lee Jones... (à propos, MDR ce film...  ::))

J'ai eu une fois le Tracker de Tops dans la main, ben ça m'a suffit, j'irais pas traquer quoi que ce soit avec, même pas des pissenlits...
Après, les Trackers customs sont beaucoup mieux parait il...
Mais bon, essaie d'affuter ce couteau idéal avec une pierre...

Rien de nouveau sur le front bleu des Vosges...
Si j'en prends qu'un, c'est mon Camp Tramp... 8-)

 ;)

Manu.

26 février 2006 à 09:29:03
Réponse #7

Ancien forum



Posté par Patrick 3 C

J'ai vu le croquis envoyé par David à Grinch et si les deux arrivent à s'entendre sur certains détails ça va ravaler le modèle de chez TOPS au rang de sylex néolithique.

Si, si !

Sinon, je crois que le couteau idéal est un Graal inaccessible et en plus d'éléments objectifs tient compte d'autres, tout aussi nombreux, beaucoup plus subjectifs. Cela tient compte de la culture, du savoir faire acquis, de l'affect (cadeau, ou couteau forgé par un proche ou un artisan admiré, etc....).

J'ai vu de vrais professionnels évoluant en pleine nature utiliser des couteaux dont je ne voudrais pas pour camper au fond de mon jardin, mais qu'eux trouvaient à leur gout (et pourtant ils ont les moyens de se procurer un TOPS).

Par contre et à priori je trouve le Tom Brown cher (hors de prix même pour un indus) et peu adapté à une utilisation rustique (pour l'acier utilisé il te faut un mulet avec un groupe électrogène et un backstand pour le réaffuter).

Donc et en conclusion, je crois que le bon couteau c'est celui dont on arrive à tirer le maximum, les compétences et l'expérience évoluant.



26 février 2006 à 10:07:41
Réponse #8

Ancien forum



Posté par survivalfred

Citer
Donc et en conclusion, je crois que le bon couteau c'est celui dont on arrive à tirer le maximum, les compétences et l'expérience évoluant.

AMEN  [smiley=thumbsup.gif]

Fred

26 février 2006 à 10:20:10
Réponse #9

Ancien forum



Posté par grinch

Merci Pat de clore si vite un sujet qui aurait pu nous tenir au chaud jusqu'à fin avril ! Bon ! Je vais sortir couper du bois moi !  ;D ;D ;D
Le couteau idéal, je l'ai déjà dit ici et je le répète, il est au chaud dans un tiroir de la maison et quand je voudrais devenir millionnaire je le sortirais ! ;D ;D ;D

27 février 2006 à 12:44:26
Réponse #10

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: survivalfred link=1140905985/0#1 date=1140906710
Points positifs :

  • Il a été créé par un gars qui connaît son job
  • Il est produit par TOPS qui ne produit tout de même pas que de la daube
  • Les deux types de tranchants sont plutôt convainquants

Mouais :D

Point un : autant j'aime bien Tom Brown pour l'impact qu'il a eu sur plein de gens en les sensibilisant à l'écologie et au respect de la nature, autant en tant qu'instructeur de survie il est à chier.  Il enseigne des techniques primitives et il appelle ça de la survie, et présente ça comme un moyen de savoir se débrouiller efficacement dans la nature.  Je pense qu'une approche plus "moderne" est plus efficace si on souhaite survivre dans des conditions difficiles.  Ceci dit, ça n'enlève rien au fait qu'il touche sa bille dans son domaine particulier (pistage, trucs primitifs, etc.).  

Là où j'ai un peu plus de mal, c'est son délire "super-native" où il s'attribue des super-pouvoirs du genre pister les animaux par la pensée, se rendre invisible, ou diagnostiquer le cancer chez quelqu'un en voyant ses empreintes de pas.  Le gars, il raconte deux fois de suite le même délire et il croit que c'est vrai.  Faut se calmer, la...  Ok il est très fort, ça, y'a pas de doute...  tellement fort en fait, qu'il n'aurait pas du tout besoin d'en rajouter comme ça pour mériter mon estime.  Malheureusement, son côté mytho me fait un peu peur et me désole : si faut pouvoir se rendre invisible pour être un bon prof de techniques primitives, j'y arriverai sûrement jamais ;)

Point deux : oui.  Tops, c'est du bon matos...  mais pour le prix t'as un custom qui est encore mieux ;)

Point trois : Les deux types de tanchants ne me convainquent pas du tout.  Ça empêche qu'on puisse faire glisser quoi que ce soit sur toute la longueur de la lame, et les deux angles choisis sont trop obtus pour être réellement performants.  En plus, la lame est très lourde pour rien.  Certes, le design est original, mais perso je ne suis pas du tout convaincu.  

Just my opinion ;)

Ciao ;)

David

27 février 2006 à 12:53:04
Réponse #11

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: Patrick 3 C link=1140905985/0#7 date=1140942543
J'ai vu le croquis envoyé par David à Grinch et si les deux arrivent à s'entendre sur certains détails ça va ravaler le modèle de chez TOPS au rang de sylex néolithique.

Ah ben c'est cool ça.  Il trouve pas ça nul au point de ne pas vouloir montrer mon croquis <rire>

Je pense qu'il n'y aura pas de soucis pour qu'on s'entende sur les détails, voire même sur le fond...  on est tous les deux ouverts d'esprit (le premier qui dit le contraire est viré du forum ! ;D)...

Ciao ;)

David

27 février 2006 à 13:03:55
Réponse #12

Ancien forum



Posté par grinch

je ne veux pas en parler tant qu'un proto n'est pas sorti ! je prends en compte ton dessin et je mixe avec ce que je sais ! si c'est bien tant mieux sinon on retravaillera la chose !   ;)

27 février 2006 à 13:49:28
Réponse #13

Ancien forum



Posté par DavidManise

Cool ça ;D -- De toute manière en parler ça sert pas à grand chose comparé à tout ce que le métal pourra nous dire...

On garde le proto top secret ou on leur laisse voir quelques images ? ;)

David

27 février 2006 à 13:55:26
Réponse #14

Ancien forum



Posté par fabsah

Citation de: DavidManise link=1140905985/0#13 date=1141044568
On garde le proto top secret ou on leur laisse voir quelques images ? ;)

David

Bande de NAZIS ! ;-) Des images, des images !

Savez déjà comment se présentera la gaine ? Si ca n'est déjà fait, pensez à la munir d'un systeme de fixation super polyvalent, d'origine (horizontal, vertical, à la ceinture, sur un sac, accroché à une autre pochette, au cou,etc.)

fab

27 février 2006 à 14:01:51
Réponse #15

Ancien forum



Posté par EH

je serai curieux de voir ça.  :o
Le couteau idéal doit être à géométrie variable. Moi, depuis que j'ai découvert autre chose que l'opinel il est passé de 8cm de lame à 25 en redescendant à 10 pour monter à 17 tout en ayant la forme d'une hache puis d'un bowie. Bref, selon l'utilisation, il doit être polymorphe.
Le mythe du couteau idéal ne passera pas par moi.  ;D

P.S. Et puis ce serait triste de n'avoir qu'un malheureux couteau.  ;D

27 février 2006 à 14:25:17
Réponse #16

Ancien forum



Posté par DavidManise

Oulah !

Je ne prétends pas avoir "designé" le couteau idéal, loin de là :)

C'est juste un couteau utilitaire qui, je le pense, pourra être utile dans la nature pour survivre.  Donc, en gros, c'est un couteau qui pourra être utilisé à la fois pour le travail fin ET pour couper des branches (jusque 10-15 cm de diamètre, disons) comme une hachette...  et en plus piquer, couper, et trancher très bien et sans risques pour les doigts.  Il devra aussi pouvoir résister à des impacts de bâton puissants sans broncher, et supporter des stress latéraux hallucinants...

Bref, le cahier des charges est très lourd.  Mais je pense que le Grinch est capable de relever ce genre de défis...  voire de faire encore mieux ;)

J'ai hâte de voir aussi, j'avoue :)

Ciao !

David

27 février 2006 à 14:44:14
Réponse #17

Ancien forum



Posté par EH

Et moi donc !.
Je suis quand même curieux de voir ta version  du couteau de survie.
Depuis que j'ai lu, je cite "Perso, quand je me pose au pieds d'un arbre j'ai déjà l'impressionde ressentir celui-ci et les mille et un bruits du vent dans les arbres et des animaux de cette icelle me suffisent amplement et pour tout dire confinent pour moi à la symphonie." et " Y'a une musique dans la nature.  Le rythme et les mouvements sont juste trop subtils pour vous, les autres" je me dis que les shamans et le grand  gourou ont une vision intérieur que je n'ai pas.   :D

 ;)

27 février 2006 à 14:56:31
Réponse #18

Ancien forum



Posté par bloodyfrog

Citer
si faut pouvoir se rendre invisible pour être un bon prof de techniques primitives, j'y arriverai sûrement jamais  

Les trous de mulot t'as essayé?

 ;D

Manu, pressé de voir ce proto couper des trucs.

27 février 2006 à 15:02:21
Réponse #19

Ancien forum



Posté par EH

Manu, les trous de mulot c'est bon pour toi et moi.
Pour david, il faudrait au moins des trous de ragondin.  ;D

Bon, j'arrête, c'est du bruit pour rire rien ...

 ;)

27 février 2006 à 15:20:47
Réponse #20

Ancien forum



Posté par Maximil

Citation de: EH link=1140905985/15#19 date=1141048941
Manu, les trous de mulot c'est bon pour toi et moi.
Pour david, il faudrait au moins des trous de ragondin.  ;D

Bon, j'arrête, c'est du bruit pour rire rien ...

 ;)
C'est pas grave, je passerais derrière vous pour nettoyer  ;D

27 février 2006 à 16:17:47
Réponse #21

Ancien forum



Posté par DavidManise

Citation de: bloodyfrog link=1140905985/15#18 date=1141048591
Les trous de mulot t'as essayé?

Ouais, mais je me suis fait virer de là à coups de pompes dans l'fion par la maman mulot.  Plus c'est petit, plus c'est teigneux ;D

EH,

Cherche pas...  les symphonies de la nature c'est un truc vraiment très subtil.

Tiens, ça me fait penser à un truc qui m'est arrivé ce WE.  J'étais dans un sentier, seul au monde...  La nature était belle, les feuilles mortes faisaient leur vie, les écureuils m'engeulaient de leur cri strident.  Du coup, je me laisse aller, je relaxe...  et pis là je pète un bon gros coup.  La cuisine de la belle-mère, c'est riche.  J'ai pas l'habitude.  Bref, je lâche une méga caisse.  Le truc qui fait pâlir le tonnerre de honte.  Le truc qui éprouve la solidité des coutures du pantalon, tu vois.  Et là j'en lâche un autre, plus modeste mais encore respectable, et je fais "Ahhhh..." à haute voix (ça me fait marrer de faire le gros porc...).  Ça soulage.  

Environs quatre secondes plus tard, je croise deux superbes randonneuses écroulées de rire.  

La honte de ma vie  :-/ :-[

;D ;D ;D

Ciao ;)

David

27 février 2006 à 16:30:30
Réponse #22

Ancien forum



Posté par fabsah

Citation de: DavidManise link=1140905985/15#21 date=1141053467

  Bref, je lâche une méga caisse.  Le truc qui fait pâlir le tonnerre de honte.  Le truc qui éprouve la solidité des coutures du pantalon, tu vois.  Et là j'en lâche un autre, plus modeste mais encore respectable, et je fais "Ahhhh..." à haute voix (ça me fait marrer de faire le gros porc...).  Ça soulage.  

Environs quatre secondes plus tard, je croise deux superbes randonneuses écroulées de rire.  

La honte de ma vie  :-/ :-[

;D ;D ;D



27 février 2006 à 16:35:38
Réponse #23

Ancien forum



Posté par EH

Citation de: DavidManise link=1140905985/15#21 date=1141053467
Cherche pas...  les symphonies de la nature c'est un truc vraiment très subtil ..... Du coup, je me laisse aller, je relaxe...  et pis là je pète un bon gros coup.  .....  Bref, je lâche une méga caisse.  Le truc qui fait pâlir le tonnerre de honte.
Ah c'est donc ça. Trop subtil pour moi effectivement  ;D ;D ;D
Je savais bien qu'il y avait un truc qui m'échappait ....  ;)

Vois le coté positif, tu as croisé deux superbes randonneuses.
La dernières fois que j'en ai croisé une de vraiment belle, je  venais de me taper une montée infernale.
Elle, elle descendait. Je n'ai pas eu le courage de la suivre .... Moins de honte mais autant de regrets  :-/

 ;)

27 février 2006 à 18:44:16
Réponse #24

Ancien forum



Posté par Patrick 3 C

Citation de: EH link=1140905985/15#17 date=1141047854
Je suis quand même curieux de voir ta version  du couteau de survie.
Depuis que j'ai lu, je cite "Perso, quand je me pose au pieds d'un arbre j'ai déjà l'impressionde ressentir celui-ci et les mille et un bruits du vent dans les arbres et des animaux de cette icelle me suffisent amplement et pour tout dire confinent pour moi à la symphonie.
Nan man ça s'était de moi mais j'étais en pleine expérience shamanique à la suite d'une dégustation de vieux marc. C'était comment dire, une boisson d'homme et y'avait même de la pomme dedans.

Ouais, y'en avait aussi !


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité