Nos Partenaires

Auteur Sujet: La tête, le coeur et les c*u!lles...  (Lu 4898 fois)

11 février 2015 à 20:32:33
Lu 4898 fois

piero


EDIT PAR LA MODERATION pour plus de lisibilité :

Ci-dessous, porté à notre attention par piero (merci piero !), un texte récent de David Manise sur son blog
(http://www.davidmanise.com/la-tete-le-coeur-et-les-c*u!lles/)

Citer
LA TÊTE, LE COEUR ET LES c*u!lles…
10 FÉVRIER 2015
Photo Sandrine Booth - www.prises2vues.fr
(merci à Sa Nicolas, Sergio, Valentine et Loïc pour la relecture et l'extermination des coquilles ;)
Je me permets de piquer cette phrase à Grand Corps Malade, parce que je la trouve particulièrement bien trouvée…  j’espère qu’il ne m’en voudra pas trop.

Depuis la tuerie de Charlie Hebdo et tous les évènements, petits et grands qui ont suivi, on sent la France à cran.  Et pratiquement tout le monde se sent blessé dans l’histoire :

les athées / laïcs / républicains de gauche qui ont été symboliquement les victimes de leur idéologie a-religieuse ou anti-religieuse, fondée sur une liberté d’expression pleine et entière…  outre la blessure vive que représente pour eux la mort de gens qu’ils aimaient, c’est leur conception du monde politique et de la sphère publique qui est directement attaquée.  Et ils réagissent vivement en condamnant tout ce qui n’est pas Charlie.  Cette réaction est vécue comme très violente, voire abusive par beaucoup de gens qui, par ailleurs, sont pleinement ou partiellement républicains (évidemment vous me direz, habitués à la logique binaire, qu’on ne peut pas être partiellement républicain…  mais justement j’y viens).
les musulmans se sentent blessés, soit directement de par le fait qu’ils se sentent insultés et humiliés par cette liberté d’expression, soit indirectement parce qu’ils ne se reconnaissent pas dans les tueries et les actes extrémistes posés par des gens qui pourraient être identifiés comme appartenant à leur communauté…  concrètement plusieurs de mes amis musulmans craignent actuellement purement et simplement des représailles, et ont du mal à se situer entre l’impossibilité de se reconnaître dans le « Je suis Charlie » et l’impossibilité aussi bien réelle de cautionner des tueries au nom de leur religion…
les chrétiens, qu’ils soient républicains ou pas, qui de même ne se reconnaissent pas dans le « Je suis Charlie » à cause de son côté anti-clérical, qui condamnent en même temps les tueries, et qui se sentent contraints de choisir un camp…  de fait les chrétiens pratiquants et les musulmans modérés se retrouvent sur un terrain commun de « ni pour ni contre » qui leur est refusé intégralement par cette obligation de choisir un camp.
Parallèlement à ces blessures, la peur bien tangible de nouveaux attentats est là.  Jamais je n’ai vu autant de militaires et de policiers dans les gares françaises qu’entre le 7 et le 15 janvier.  Des policiers à cran, avec des interpellations nombreuses et musclées.  Des militaires visiblement tirés d’un peu partout, avec pour certains la peur, pour certains la hargne sur le visage.  Des gens au visage fermé, qui ne traînent pas dans les halls, qui tendent une oreille inquiète dès qu’on appelle quelqu’un pour une valise oubliée.  La vie continue, bien sûr, mais elle reste teintée d’une inquiétude palpable.  Parallèlement aussi, on observe plusieurs auto-convertis et auto-radicalisés, marginaux et humiliés se motiver sur Internet et dans quelques mosquées tristement connues, se mettre à passer à l’acte, de manière isolée et difficilement prévisible même par les services les plus pointus de l’Etat.  Etant proche de nombreux policiers, militaires ou personnels de différents services d’enquête, je sais à quel point les jours suivant l’attaque de Charlie Hebdo ont été denses et lourds, et fatiguants.  Et à quel point l’ambiance est encore tendue, un mois après…  on ne saura jamais tout le boulot qui a été fait, on n’imagine pas, et leur devoir de réserve les empêchera de trop raconter.  Mais ils ont fait un boulot énormissime…  et ça continue.

Comme toute crise, cette période houleuse est une période propice à l’expression de velléités diverses, et de tentatives de renégociation de l’équilibre des forces de l’univers.  Nombre de théories complotistes fleurissent.  Le gouvernement, à peine moins mauvais que d’habitude, a semble-t-il eu la sagesse de s’effacer un peu et de laisser les gens compétents bosser un peu…  mais déjà les chiens commencent à montrer les crocs pour se positionner pour 2017.  Du clan Le Pen à Sarkozy, tout le monde capitalise déjà sur l’émotion de la crise.  Même Hollande arrive à remonter dans les sondages.  C’est dire à quel point nous nous sentons perdus…  et la communauté juive, de son côté, se voit encore une fois visée et pointée comme bouc émissaire, et réagit avec la fermeté habituelle…

Bref, plus qu’un évènement tragique, la tuerie de Charlie Hebdo est devenue une véritable rupture, une fracture énorme entre différents courants présents au sein de la France de 2015.  Et le repli idéologique qu’on observe de la part de tous les acteurs, actuellement me fait craindre une spirale de violence entre les franges extrêmes de ces différents courants.  Et ça me semble de plus en plus plausible de par le fait que le gouvernement actuel est impliqué de manière très étroite dans l’un de ces courants, et que les prises de position « Je suis Charlie » officielles ont été très mal vécues par tout un tas de Citoyens français.

Un peu comme toujours, on se retrouve avec une rupture entre ceux qui veulent la paix et ceux qui sont de plus en plus prêts à en découdre physiquement pour faire triompher leur point de vue.

Aujourd’hui plus que jamais, il me semble indispensable, donc, que chaque citoyen, individuellement, prennent bien soin de sa tête, de son coeur, et de ses c*u!lles…  ou de ses ovaires, pour les citoyens qui en sont plutôt dotés.

Leur tête, parce qu’elle est malmenée de nos jours par la surabondance d’information de qualité extrêmement variable.  Les grands médias sont depuis longtemps partiaux, mais les réseaux sociaux le sont aussi, de manière encore plus éclatée.  On assiste aujourd’hui à un véritable âge sombre de l’information où la rumeur et les diverses chasses aux sorcières se voient démultipliées par le pouvoir de diffusion que chaque individu connecté possède désormais…  Cette redistribution du pouvoir rend possible l’occupation du terrain idéologique par tout un tas de groupuscules ou de personnes qui n’avaient jusque là pas droit au chapitre.  Et oui, ça change pas mal de choses dans le degré d’énervement de chacun…
Leur tête aussi, parce que très concrètement aujourd’hui on est entré dans une phase de cristallisation où chaque groupe demande à ses membres d’être soit dedans, soit dehors, mais pas entre deux…  et que cette logique binaire est très dangereuse pour la réflexion saine, très nocive pour la nuance…  or, sans ces nuances la paix civile n’est plus possible, parce que la tolérance devient inacceptable.  Le principal danger, à mon avis, est là.
Leur coeur, parce qu’il reste bien souvent plus intelligent que le reste…  Pour l’anecdote, dans le train, l’autre jour, juste après la tuerie, je me suis retrouvé assis en face d’une femme musulmane voilée, en noir de la tête aux pieds. Elle était seule avec un nouveau né, et la poussette, et les bagages…  Voyant ma tronche, mes tatouages, mon crâne rasé, elle a visiblement eu un peu peur…  je la voyais se refermer, le regard dur, fixant ailleurs.  Puis, prenant un appel téléphonique, tenant le bébé de l’autre bras, elle s’est retrouvée à ne plus avoir de main pour resserrer le biberon qui coulait un peu…  sans trop réfléchir, j’ai tendu la main, j’ai pris le biberon doucement, la rassurant du regard, et je l’ai resserré juste assez.  Puis je le lui ai rendu.  Sa surprise était palpable.  Son émotion aussi.  J’ai vu ses yeux commencer à transpirer, entendu sa voix trembler un peu.  Puis elle a contenu la vague et repris sa conversation.  Elle voyait en moi un ennemi, un danger, et je me suis subitement transformé en humain.  A son arrivée à sa gare, elle devait descendre ses valises et la poussette, le landau, et tout le merdier qui accompagne toujours un nouveau né…  je m’apprêtais à lui donner un coup de main mais elle m’a arrêté avec un sourire, et m’a tendu son bébé, que j’ai pris dans mes bras avec une immense surprise.  Je me souviens m’être dit « si ça se trouve ce petit enfoiré va tirer sur mes potes dans 20 ans, mais pour le moment il est pas bien méchant »…  et j’ai pris soin de ce petit être fragile pendant 3 minutes, sous le regard amusé de deux ou trois autres passagers.  Je pense que s’il existe une religion dans ce monde, c’est très exactement ce qui s’est passé à ce moment là.  Elle consiste essentiellement à dépasser ses peurs pour prendre soin les uns des autres.  Dommage que toutes les religions, à commencer par la religion qui consiste à ne pas avoir de religion, aient parfois autant de mal à faire intégrer et vivre ce principe aux gens.
Leur coeur aussi parce que se défendre efficacement contre ceux qui veulent nous tuer, c’est un droit…  mais que de le faire en faisant le moins de mal possible, et en respectant un cadre éthique et moral, c’est indispensable.  Et je ne peux désormais plus enseigner la self ou le tir sans insister énormément et lourdement sur les aspects éthiques de la chose.  Avec de grands pouvoirs viennent de grandes responsabilités…
Leurs c*u!lles, parce que bordel, ce qui anime le plus la haine, encore aujourd’hui, c’est la peur.  La peur bien concrète de se faire maltraiter par l’autre, qu’on transforme bêtement et lâchement en discours incriminants, en grands élans moralisateurs, et en bienpensance nauséabonde.  Très mauvaise utilisation de l’esprit que tout cela…  et j’aimerais bien voir un peu plus de c*u!lles chez nos politiques, mais aussi chez mes concitoyens…  Un moment donné il va falloir prendre un peu nos responsabilités, revenir un peu au concret, bien basique et bien pragmatique.  On est en train de paniquer complètement face à un problème tactique qui est concrètement facile à gérer tactiquement, si on regarde la chose avec un peu de recul et de lucidité.  Aucun de ces tueurs n’était vraiment bon, vraiment entraîné, ou vraiment efficace face à un fantassin digne de ce nom.  Les gens ont peur parce qu’ils ne savent pas faire la différence entre un fanatique et un bon soldat.  Et des bons soldats on en a…  et de très bons, même.
J’espère de tout coeur que tout ça se règlera petit à petit, sans trop de violence, et surtout avec moins de peur et de haine.  J’espère que tout le monde retrouvera un peu de sérénité.

La paix, ça se tisse au quotidien, par la base et par toutes ces petites fourmis que nous sommes.  Il faut un village pour élever un terroriste.  Il faut un village aussi pour en faire un homme de bien.  Il faut avoir la force de tendre la main au voisin, parce que c’est souvent autant voire plus dur que de le combattre.

Je souhaite vivement que tout le monde, laïcs, athées, humanistes, musulmans, chrétiens, juifs, bouddhistes, hindouistes, embrasseurs d’arbres et empêcheurs de tourner en rond se sentent enfin respectés, et respectent aussi en retour.  Mais peut être qu’il faudra commencer par respecter avant de se sentir respecté, quelque part…  sinon nous n’y arriverons pas.

Dans ces temps troublés, il faut avoir la tête, le coeur et les c*u!lles bien accrochés ;)

Que la paix soit en vous, tous, absolument tous, sans exception.

Des bisous ;)
« Modifié: 12 février 2015 à 15:14:15 par Bomby »

11 février 2015 à 20:40:13
Réponse #1

piero


Merci David pour ce texte, mon préféré de toute ton anthologie sur le fond. Ça fait du bien cette tolérance, ce respect et cette bienveillance.C'est difficile d'assumer sa religion aujourd'hui pour pleins de raisons et c'est touchant de sentir se respect chez une personne qui ne partage pas les mêmes convictions. Je me suis tout à fait retrouvé dans les chrétiens, avec cependant une petite nuance. Ce n'est pas seulement à cause du côté anti clérical que je me suis retrouvé, mais aussi par empathie pour les musulmans.

On va bien finir par s'aimer les uns les autres put**n  ;D

Bonne soirée à tous!

12 février 2015 à 09:56:32
Réponse #2

Oim


Merci Piero d'avoir attirer l'attention sur ce  long texte.
C'est super bien dit ça :
Citation de: DM
...
Je pense que s’il existe une religion dans ce monde, ....  Elle consiste essentiellement à dépasser ses peurs pour prendre soin les uns des autres.  Dommage que toutes les religions, à commencer par la religion qui consiste à ne pas avoir de religion, aient parfois autant de mal à faire intégrer et vivre ce principe aux gens.
...
  :doubleup:
« Modifié: 12 février 2015 à 18:09:34 par Oim »
" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

13 février 2015 à 02:09:30
Réponse #3

AC


Citer
C'est super bien dit ça :  :doubleup:
Citer
Je pense que s’il existe une religion dans ce monde, ....  Elle consiste essentiellement à dépasser ses peurs pour prendre soin les uns des autres.  Dommage que toutes les religions, à commencer par la religion qui consiste à ne pas avoir de religion, aient parfois autant de mal à faire intégrer et vivre ce principe aux gens.

Ben moi je trouve que ce passage gâche le reste du texte. Il faut lire l'article Wikipedia Religion pour se rendre compte à quel point ce mot est mal défini et source de malentendus.
  • Pour les uns la religion est principalement une manière de vivre humaniste, agrémentée de quelques traditions un peu désuettes mais inoffensives. Pour eux l'existence et la légitimité de leur religion ne font aucun doute; du coup la forme conditionnelle "s’il existe une religion dans ce monde" est blessante. David voulait peut-être écrire "S'il devait exister une religion universelle dans ce monde".

  • Pour d'autres le concept de religion c'est 1% de philosophie de vie et 99% de croyances basées sur le dogme plutôt que sur la raison, c'est à dire exactement le contraire de l'humanisme rationaliste. Pour ceux là l'expression "la religion qui consiste à ne pas avoir de religion" est la pire des insultes.
Bref, c'est une bonne chose que les forums respectables interdisent les discussions sur le sujet.  :)
« Modifié: 13 février 2015 à 02:20:48 par AC »

13 février 2015 à 09:33:24
Réponse #4

Trekkal


Apres cette lecture j'ai bien envie de dire que... Modération...

Bref pour moi si tout devait se resumer en une phrase ,elle serait celle-ci: "Aimes ton prochain comme toi meme"...

Ouai ça fait un peu sourire ,mais c'est pourtant la seule solution a tous nos maux...


(oh m*rde je viens de me rendre compte que...Modération..m'en vais me siffler un lait fraise tien..)
« Modifié: 13 février 2015 à 10:37:59 par VieuxMora »

13 février 2015 à 09:34:53
Réponse #5

Djeep


Apres cette lecture j'ai bien envie de dire que  Modération...

BJR  >:( HN
« Modifié: 13 février 2015 à 10:39:34 par VieuxMora »
Allumez le feu :-)
Donnez un titre honorifique à un clampin et il se sentira l'âme d'un petit chef !

13 février 2015 à 09:46:47
Réponse #6

Hadrien


Etymologiquement, religion vient du verbe latin re-ligare qui signifie "relier, lier à nouveau",tout comme Pontife (un des titres officiels du pape c'est "Souverain Pontife") vient de pontifex, faiseur de pont. (on dirait peut-être ingénieur de nos jours).
Bref, en théorie la religion, c'est ce qui relie les gens, ce qui crée des liens entre eux.
En pratique, c'est évidemment tout autre chose, parce que la politique, le pouvoir et l'argent s'en mêlent.
#mytwocents
Varius, multiplex, multiformis

13 février 2015 à 09:55:45
Réponse #7

Oim


Citation de: AC
Ben moi je trouve que ce passage gâche le reste du texte.
...
Comme  quoi d'une personne à l'autre les avis peuvent diverger.
Moi, en tant que croyant, respectueux des autres religions ainsi que de ceux qui n'en ont pas je trouve que c'est une définition à laquelle je peux adhérer.

Citation de: AC
  • Pour les uns ...
    ...
  • Pour d'autres ...
Qu'est-ce qui te permet d'affirmer qu'il  n'existent que ces deux catégories ?
C'est là une opinion.
Citation de: AC
Bref, c'est une bonne chose que les forums respectables interdisent les discussions sur le sujet.  :)
C'est pourtant ce que tu viens de faire, AMHA.
Donner son avis pour  ensuite dire qu'il ne faut pas en discuter peut être perçu comme une façon d'imposer un discours.
Sur ce je me tais...
" The trouble with the world is that the stupid are cocksure and the intelligent are full of doubt. "  GrandMaster B.R.
"tous les survivalistes ne sont pas paranoiaques, mais b*rdel j'ai l'impression que tous les paranoiaques deviennent survivalistes..." Le taulier

13 février 2015 à 10:36:08
Réponse #8

VieuxMora


Je nous vois obligé de modérer 2 messages précédents reprenant une expression qui a fait l'objet d'une condamnation pénale récente.

Restons sobres sur ce sujet délicat.

Merci de votre compréhension,

VM

13 février 2015 à 10:42:05
Réponse #9

Bomby


Citer
AC : Bref, c'est une bonne chose que les forums respectables interdisent les discussions sur le sujet.  :)
Donner son avis pour  ensuite dire qu'il ne faut pas en discuter peut être perçu comme une façon d'imposer un discours.
Sur ce je me tais...

MODERATION :
En effet...

C'est pour ça qu'on s'en tiendra là dans ce fil sur la notion de religion. D'autant qu'une discussion sur la définition du terme "religion" ne va pas apporter grand chose au sujet.

Je pense que ce qu'a voulu écrire David, en visant de toute évidence l'ensemble des croyances personnelles des uns et des autres,  reste assez aisément compréhensible sans qu'on ait forcément besoin de travaux terminologiques approfondis.



13 février 2015 à 10:47:29
Réponse #10

DavidManise


Oui et c'est pas pour rien que je sépare le blog et le forum...  les règles du forum m'interdisant pour le coup de poster ce billet ici.  On y parle de sujet ouvertement et explicitement interdits : politique et religion, quelque part.

Bref, merci aux modos pour le boulot et désolé d'avoir causé ces émois. 

Des bisous ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 février 2015 à 11:02:56
Réponse #11

Trekkal


Je nous vois obligé de modérer 2 messages précédents reprenant une expression qui a fait l'objet d'une condamnation pénale récente.

Restons sobres sur ce sujet délicat.

Merci de votre compréhension,

VM

Et ma liberté d'expression ????   loooooool

13 février 2015 à 11:04:55
Réponse #12

Bomby


Je nous vois obligé de modérer 2 messages précédents reprenant une expression qui a fait l'objet d'une condamnation pénale récente.

Restons sobres sur ce sujet délicat.

Merci de votre compréhension,

VM

Pour compléter l'intervention de l'ami Vieux-Mora (et celle de David) : les utilisations ou réutilisations de formules du type "je suis Charlie quelque chose" ne sont pas les bienvenues ici.

Certaines ont déjà fait du bruit en ayant été énoncées par des personnes spécifiques, positionnées de façon particulière dans un contexte politique qui leur est propre. Derrière le supposé "trait d'esprit", l'intention politique était évidente et certains messages à teneur au mieux politique à peine subliminaux pouvaient être assez facilement décryptés.

Quand bien même certains apprécieraient cette forme d'humour, ce n'est donc pas le lieu ici.

De façon plus générale, ce texte de David a forcément de toute évidence une dimension politique. Le fait de pouvoir en discuter ici place donc paradoxalement ce fil à la limite par rapport à la charte du forum qui interdit les discussions relevant du domaine politique ou religieux pour rester dans une neutralité aussi large que possible sur ces questions. Ce que David évoque lui-même dans le message ci-dessus.

Pour autant, ce forum a bien évidemment une ligne éditoriale et dans le cadre de cette ligne éditoriale, certaines options, telles que les options extrémistes et, naturellement, terroristes, peuvent être évoquées et dénoncées. Encore évidemment que l'objet du forum ne soit pas de clamer son indignation mais bien de favoriser des discussions constructives sur des points pouvant donner lieu à des applications pragmatiques.

Ici, l'objet du texte de David est, assez clairement, d'inviter chacun à faire bon usage de sa tête, de son coeur et de ses c*u!lles de son courage pour notamment éviter généralisations abusives, polémiques inutiles et division.

Même si le champ de discussion est forcément réduit, on peut cependant probablement évoquer ce texte sans partir dans des considérations d'ordre politique. Merci par avance de votre compréhension et de votre vigilance.

Il était en tout cas utile de l'évoquer ici, dans cette rubrique ad hoc, pour lui donner un peu de visibilité, dans la mesure où tous ceux qui fréquentent le forum ne suivent pas forcément systématiquement le blog de David.

Cordialement,

Bomby

13 février 2015 à 11:19:28
Réponse #13

Trekkal


C'est bon, vous affolez pas , suis deja reparti dans une optique de ne reagir que sur des posts de couteaux et sacs a dos...
Cordialement...

13 février 2015 à 11:25:11
Réponse #14

Bomby


Et ma liberté d'expression ????   loooooool

Là encore, derrière la blague, des choses possiblement intéressantes.

Ce n'est pas parce que le principe de la liberté d'expression existe (du moins assez largement en théorie, car sous nos cieux, il existe quand même des bornes légales à ce principe) que l'on peut ou doit, d'un point de vue de responsabilité personnelle et du point de vue des relations inter-personnelles, exprimer sans frein à tout moment et en tout lieu tout ce qui nous passe par la tête.

En outre, ici, c'est à la fois un lieu public et privé, avec donc une certaine ligne éditoriale, qu'on finit par percevoir à force de fréquenter l'endroit. Sachant qu'il y a bien d'autres lieux et circonstances possibles pour exprimer certaines choses.

S'exprimer ici, c'est un peu comme si on entrait dans un bar pour discuter et boire un verre. On choisit son bar, on choisit son ambiance, on tient compte de ceux qui nous accompagnent et qui nous entourent.

On a probablement tous régulièrement envie de dire des trucs que ça nous ferait plaisir de sortir, mais qui risqueraient de froisser les voisins, d'entraîner des incompréhensions, voire de vaines querelles.

Alors on fait l'effort de s'abstenir. Ce qui est évidemment parfois plus dur pour certains que pour d'autres mais qui finalement relève du savoir-vivre.

Et ce qui n'empêche pas d'avoir par ailleurs des discussions libres, ouvertes et utiles sur plein de sujets.

Cordialement,

Bomby


Citer
Trekkal : C'est bon, vous affolez pas , suis deja reparti dans une optique de ne reagir que sur des posts de couteaux et sacs a dos...
Cordialement...

@Trekkal : aucun problème, on ne s'inquiète pas. On en profite pour communiquer et tenter de clarifier les choses !

13 février 2015 à 12:06:46
Réponse #15

Trekkal


Bah tu vois là, ton histoire de bar, c'est exactement ce que je viens de faire,tu peux me reconnaitre ça. J'etais assis .J'ai entendu des mecs marmonner quelques mots au comptoir chargé de verres deja vides. Je me suis levé pour les rejoindre et echanger quelques mots dits a ma façon. J'ai vu qu'ils n'etaient pas receptifs.Je suis retourné m'assoir gentillement a ma table en precisant au barman que je rinçais la prochaine tournee générale.

En meme temps on dit souvent qu' ''il faut eviter les conversations de comptoir"...lool


(c'est du second degré,hein...allez les cheries cest que du bonheur!!!)

13 février 2015 à 12:23:23
Réponse #16

Bomby



En meme temps on dit souvent qu' ''il faut eviter les conversations de comptoir"...lool


Et on a raison ! Toute métaphore ou analogie trouve rapidement ses limites !

Cordialement,

Bomby

13 février 2015 à 14:06:05
Réponse #17

DavidManise


Yo,

J'ai pas vu ce qui a été censuré par la modération, donc je ne sais pas de quel contenu je parle...  en revanche je valide le fait, Trekkal, que t'as fait attention à ne pas pourrir mon bar, et je t'en remercie.

Et le staff de videurs / nettoyeurs de son côté reste toujours aussi pro et réactif, et mesuré.  Donc je suis heureux de voir que tout se passe bien malgré un sujet aussi délicat.

Pile dans l'esprit du texte, d'ailleurs...  où chacun y met du sien pour que le partage soit aussi possible que possible.

Des bisous ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 février 2015 à 15:52:37
Réponse #18

promeneur-solitaire


Oui et c'est pas pour rien que je sépare le blog et le forum...  les règles du forum m'interdisant pour le coup de poster ce billet ici.  On y parle de sujet ouvertement et explicitement interdits : politique et religion, quelque part.

Bref, merci aux modos pour le boulot et désolé d'avoir causé ces émois. 

Des bisous ;)

David

... Même si le champ de discussion est forcément réduit, on peut cependant probablement évoquer ce texte sans partir dans des considérations d'ordre politique. Merci par avance de votre compréhension et de votre vigilance.

Il était en tout cas utile de l'évoquer ici, dans cette rubrique ad hoc, pour lui donner un peu de visibilité, dans la mesure où tous ceux qui fréquentent le forum ne suivent pas forcément systématiquement le blog de David.

Cordialement,

Bomby


Hum ... Perso je ne crois pas trop à l'assertion de Bomby .

Je ne viens pas assez souvent  ici pour connaître "la petite histoire" et les rebondissements et pourquoi David semble s'être mis en retrait, poste beaucoup moins sur le forum dont l'activité me parait par ailleurs ralentie, etc ...
J'ai vraisemblablement raté des épisodes.

Néanmoins, je pense que presque tout le monde, même très moyennement  équipé intellectuellement, un tout petit peu familier du forum, est à même de constater la présence d'un blog clairement mentionné dans le menu .. Et donc parfaitement capable d'y aller sans assistante sociale ni conseiller pédagogique.

Dès lors, pourquoi avoir mis ce texte ici ?

Pour faire péter l'applaudimat ?
Pour se faire mousser en révélant une très importante contribution confidentielle ... très facilement accessible.

Un sujet très "grave"

Qui même s'il n'entraîne pas de polémiques ne peut que susciter des ... commentaires.
Lesquels  vu la gravité de la thématique ne peuvent pas être lénifiants.

... Qui vont naturellement entraîner de la modération
Et pourtant c'est un sujet qui ne peut laisser indifférent ni tiède.

Mais qui va générer beaucoup de frustrations et de rancoeurs si on élague de nombreuses branches du débat pour n'en laisser que quelques unes autorisées.

Très franchement et vu l'"encadrement" nécessaire, ce texte est beaucoup mieux là où chacun peut le consulter.

Ce n'est que mon avis

13 février 2015 à 16:12:07
Réponse #19

Bomby


Hum ... Perso je ne crois pas trop à l'assertion de Bomby .

Je ne viens pas assez souvent  ici pour connaître "la petite histoire" et les rebondissements et pourquoi David semble s'être mis en retrait, poste beaucoup moins sur le forum dont l'activité me parait par ailleurs ralentie, etc ...
J'ai vraisemblablement raté des épisodes.

Néanmoins, je pense que presque tout le monde, même très moyennement  équipé intellectuellement, un tout petit peu familier du forum, est à même de constater la présence d'un blog clairement mentionné dans le menu .. Et donc parfaitement capable d'y aller sans assistante sociale ni conseiller pédagogique.

Dès lors, pourquoi avoir mis ce texte ici ?

Pour faire péter l'applaudimat ?
Pour se faire mousser en révélant une très importante contribution confidentielle ... très facilement accessible.
(...)

Salut  promeneur-solitaire,

il n'y a pas vraiment de petite histoire en l'occurrence. Il y a au départ l'initiative de piero qui voit le texte de David sur son blog, et le copie ici pour pouvoir ensuite faire un commentaire, comme cela s'est déjà fait plusieurs fois à propos d'autres textes de David, et ceci dans une rubrique spécifiquement destinée à cela.

Ce n'est donc pas l'initiative de David, ni celle de la modération. Et, personnellement, je trouve ça plutôt bien, vu que j'avais moi-même zappé cette publication (comme sans doute quelques autres, je consulte très régulièrement le forum, mais pas forcément le blog).

Mais merci de ton avis qui, in fine, pose la question de l'existence, sur le forum, de cette rubrique spéciale "écrits du tôlier", et donc du lien entre le blog et le forum.

On va certainement y réfléchir en coulisses...

Cordialement,

Bomby

13 février 2015 à 16:41:58
Réponse #20

Mezig


Personnellement, je suis pour les deux.
D'un coté les textes de David que l'on peut relire a la suite et de l'autre les différents fils s'y reportant ou l'on peut en discuter, commenter ou demander éclairages et explications.

Bien sure ce n'est que mon très humble et respectueux avis.
Les moyens sont la fin.

13 février 2015 à 17:41:33
Réponse #21

DavidManise


Yo ;)

Je pense que cette section peut être intéressante dans l'absolu, même si c'est peut être me donner une importance trop grande.  Certains de mes posts sur ce blog peuvent être dans l'esprit et l'objet du forum.  D'autres moins.  D'autres pas.  Ca dépend surtout du contenu en fait.

Quant à mon soi-disant "retrait" du forum, je tiens à rassurer un peu les gens.  Je suis encore présent, avec un oeil intéressé et plein d'envie de plonger dans les discussions.  Le temps me manque en ce moment, parce que faire survivre une société de survie en France aujourd'hui c'est pas évident. 

Je poste un peu plus sur facebook depuis un moment, parce que le tempo y est plus rapide, qu'il y a moins de contraintes à prendre en compte, etc.  Mais c'est une phase qui se termine, je pense.  Et comme j'aménage un peu mieux et plus intelligemment mon temps ces jours ci, et j'espère pour longtemps, je vais de nouveau avoir plus de temps pour cet oasis de santé mentale que j'adore toujours autant ;)

Des bisous ;)

David :love:
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

13 février 2015 à 19:02:42
Réponse #22

promeneur-solitaire


Salut  promeneur-solitaire,

il n'y a pas vraiment de petite histoire en l'occurrence. Il y a au départ l'initiative de piero qui voit le texte de David sur son blog, et le copie ici pour pouvoir ensuite faire un commentaire, comme cela s'est déjà fait plusieurs fois à propos d'autres textes de David, et ceci dans une rubrique spécifiquement destinée à cela.

Ce n'est donc pas l'initiative de David, ni celle de la modération. Et, personnellement, je trouve ça plutôt bien, vu que j'avais moi-même zappé cette publication (comme sans doute quelques autres, je consulte très régulièrement le forum, mais pas forcément le blog).

Mais merci de ton avis qui, in fine, pose la question de l'existence, sur le forum, de cette rubrique spéciale "écrits du tôlier", et donc du lien entre le blog et le forum.

On va certainement y réfléchir en coulisses...

Cordialement,

Bomby

Bon ... Juste pour clarifier et après je retourne à mes oignons ...

Vu que le topic fait deux pages, je connais son historique et sais que c'est Piero qui l'a initié.

Pour la "petite histoire"n je pensais plutôt à celle du forum proprement dit.
Un épisode où David aurait annoncé qu'il entendait se retirer un peu plus sous sa tente parce qu'il ne peut pas tout faire ...
Un épisode que j'aurais loupé  ... Voilà tout.

Quant au ralentissement du forum et à la raréfaction relative des contributions, j'en ai aussi une vague idée.

Non ... C''est plutôt que les contributions de David posent souvent de bonnes questions (même si ça m'arrive de ne pas être d'accord avec ses réponses)

Mais qu'il est impossible d'en débattre sans contrevenir aux règles du forum.

Pour ce cas particulier, je ne me satisfais pas pour la Nième fois de renvoyer dos à dos les protagonistes en leur disant : "faites vous la bise, les garçons, on passe encore l'éponge car il est évident qu'il est possible d'instaurer le vivre-ensemble"

Ouais, j'arrête là .... Et voilà pourquoi, je ne pense pas qu'il soit judicieux de mettre dans un forum des textes qui sont mieux à leur place dans un blog.

Car ... C'est  un peu comme mettre une friandise sous le pif d'un mort de faim en lui enjoignant de n'y toucher que du bout des dents.

Conclusion :
A moins d''être sadique ... Vaut mieux pas

Voilou

... Et je retourne à mes oignons

A la revoyure ..!

13 février 2015 à 19:11:21
Réponse #23

Trekkal


J'ai fait la bise par ce que je passe outre ,  mais quelque part je suis du meme avis sur certains points que Promeneur Solitaire. Tu veux un coup de main pour les oignons ? lol


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité