Nos Partenaires

Auteur Sujet: Couteau pour débuter  (Lu 4625 fois)

28 janvier 2015 à 17:18:07
Lu 4625 fois

Matt Booth


Bonjour à tous

je sais qu'il y a beaucoup de sujets sur les couteaux - justement un peu trop et souvent trop axés connaisseurs pour moi. Alors je me permets de faire appel à vos suggestions et vos connaissance en matière de couteaux.

Bien que passant un sacré bout de mon temps dans la nature, je ne faisais pas du tout de "bushcraft" jusqu'à présent, mais j'ai envie de m'y mettre un peu - construction d'abris, me faire des feux, des choses basiques...

Mon opinel a toujours été largement suffisant pour couper mon fromage ou un bout de cordelette ou encore un champignon, mais je pense qu'il sera un peu juste pour des tâches plus lourdes (batonnage par exemple).

Je ne sais pas trop si je pars sur l'idée d'acheter un bon couteau tout de suite ou de prendre quelque chose pour petits budgets dans un premier temps...

Côté petit budget, j'ai vu une vidéo sur le mora robuste et côté beau couteaux bien classe, j'ai vu une vidéo sur un couteau appelé Buchcors fabrique par Brice Vercors. Ca a l'air sympa, mais je n'y connais rien et mettre 150€ pour me dire... non ce n'est pas ça qu'il m'aurait fallu, ben ça ne me dit rien   :ohmy:

Pas plus de précisions à donner - désolé... Je ne suis vraiment pas un fou de couteaux au départ, donc je ne saurai même pas quelle longueur de lame il me faudrait  ^-^

Merci d'avance pour les tuyaux

28 janvier 2015 à 17:32:01
Réponse #1

azur


Tu as commencé à étudier ce que tu comptes faire avec, je dirais qu'il serait intéressant d'approfondir un peu ton étude, histoire de définir le cahier des charges.
Ensuite, tu peux continuer avec ton opinel, ce qui te permettra de voir quelles sont ses limites pour ton usage.
Après, la solution d'acheter un truc cher sans connaître, c'est le truc à fuir... parce que, ne sachant pas ce dont tu as besoin, tu vas dépenser de l'argent pour un outil qui ne te sera peut-être d'aucune utilité. Dans cette perspective, une fois que tu auras vérifié les limites de ce que tu as, s'essayer sur un mora à 10€ te permettra d'acquérir de l'expérience et pourquoi pas, à terme, te faire fabriquer un couteau "sur mesure" par un forgeron qui correspondrait au mieux à TON besoin.
Le seul hic dans l'histoire, c'est qu'il se peut que le mora remplisse tout ton cahier des charges ::) et tu n'aurais alors aucune raison de prendre un couteau couteux  ;#
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

28 janvier 2015 à 17:57:37
Réponse #2

Hurgoz


Yo,

L'ami Azur à raison: il faut pratiquer pour savoir (concrètement, bâtonnage, évites quand même avec un pliant).

Le couteau en soit est un aspect des choses, après il y a plein de configuration possibles: petit fixe (genre Mora), petit fixe/pliant+ hache, petit fixe+scie pliante, gros couteau de camp, etc... Et ça, y a que toi qui pourras trouver ce qui TE convient ;)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

28 janvier 2015 à 18:17:07
Réponse #3

h


 Tu peux avoir un début de réponses ici :
http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,65219.0.html
et comme le dis hurgoz, tu as une fonction recherche qui pourra t’aider
sinon tu as çà aussi, avec un avis complémentaire :
http://www.tacticraft.com/review-moras-bushcraft-vs-moras-companion/
et comme le dis Azur (et plein d'autres ici..) un mora à peu de frais pour commencer et à l’utiliser, tu te fera une idée de ce qu’il te faut, ce que tu as besoin d’avoir dans les mains (lame, manche, poids, taille…)
Vaut mieux que tu te goures sur un achat à 10€, plutot que de regretter (si j'avais su ! ) celui à 150
 

28 janvier 2015 à 18:38:12
Réponse #4

Thomas 47310


Pour moi, LE BON couteau, c'est d'abord celui en qui tu as confiance et avec lequel tu es à l'aise dans toutes les prises et situations.
J'ai jamais eu les besoins (mais l'envie oui, plein de fois  ;D) de mettre 150 € sur un fixe mais je l'ai eu fait sur des pliants. Pour au final être plus à l'aise avec mon Endura ou en edc mon Prohunter junior. Et j'ai payé chacun moins de 40€.
Meme démarche sur le fixe aujourd'hui avec mon mora heavy duty qui tombe bien dans MA main et dont le remplacement en cas de perte ou de casse ne m'arrachera pas plus que ça.
"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements."
(Charles Darwin / 1809-1882)

28 janvier 2015 à 18:58:54
Réponse #5

musher


Vu que tu n'as pas trop d'idée sur ce que tu veux, si ce n'est que ton opinel ne tiendra pas le coup, commences par un couteau pas trop cher et qui a fait ses preuves comme les Mora.

Si ça te suffit, l'argent que tu auras économiser te servira à acheter d'autres matos suivant tes besoins (scie pliante, hachette, pelle CS....)

Si ça te suffit pas, ce couteau t'aura permis de mieux cerner tes besoins de de pouvoir monter un cahier des charges plus étoffé et de revenir pour demander conseil sur un couteau plus pointu. (et de toute façon, le mora te servira toujours de backup de ce super couteau très cher  :D )

Rien d'original, mais je suis passé par là, grace aux conseils du forum.

28 janvier 2015 à 21:26:46
Réponse #6

Matt Booth


Merci à tous pour les conseils. Je partirai sur un couteau Mora à petit prix et je verrai bien où il me fait défaut avant d'affiner mes besoins.

Tous les conseils m'ont été utiles - ainsi que le CR et le fil de discussion en lien.

Musher - j'ai déjà une scie pliante que j'utilise pour la fabrication des affûts (photo animalière), c'est juste que je n'ai jamais fait des tâches où j'aurai besoin d'un couteau plus costaud qu'un opinel jusqu'à présent :-) Ça va changer avec la crise de la quarantaine ^-^

Pour la fonction recherche - j'ai essayé, mais j'ai été saturé d'infos souvent trop pointues pour moi alors après une heure à faire des allers retours entre le forum et google pour voir de quoi chacun parlait, je me suis dit qu'il serait peut-être plus avisé de demander conseil. A première vue j'ai bien fait  :D  Dans une ville inconnue, tu peux perdre un temps dingue à chercher ton chemin où prendre deux secondes pour  demander ton chemin à quelqu'un.

Merci encore à tous.
« Modifié: 28 janvier 2015 à 21:34:12 par Matt Booth »

28 janvier 2015 à 23:28:35
Réponse #7

Arnaud


Je rajouterai juste que quelque soit le couteau, il n'est utile que s'il est correctement affûté, régulièrement.

Or affûter, ça s'apprend... faut un peu de théorie mais surtout de la pratique, c'est pas très difficile mais pas forcément aussi simple que certains pensent au premier abord.

C'est là ou une émouture scandinave et l'acier pas trop dur des Mora facilite l'apprentissage par rapport à des lames plus "techniques".
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

29 janvier 2015 à 08:04:42
Réponse #8

Thomas 47310


un couteau Mora à petit prix et je verrai bien où il me fait défaut avant d'affiner mes besoins.

 ;D pas trop petit non plus!!!! Si cela peut t'aider dans ton choix, un des partenaires du site situé dans un massif montagneux au sud de la France m'a vendu mon Heavy Duty MG Carbon pour 16€90 hors FDP. Et j'en suis totalement satisfait! J'ai pris ensuite pour mon gamin un High Q robust, même épaisseur mais moins cher. Il a l'air pas mal, en tout cas lui en est ravi (ma femme moins)

Pour la différence entre les deux la réponse est dans le fil Mora
Je cite "Question posée à Franck ,de Pyrène Buschcraft : la réponse de Mora laisse entendre qu'ils sont identiques ,à la couleur près , et l'etui un peu différent . La raison en serait la cible de clientèle différente ,donc prix différent"

Marketing, quand tu nous tiens...

Edit: mise en page et doublon
« Modifié: 29 janvier 2015 à 20:20:29 par Thomas 47310 »
"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements."
(Charles Darwin / 1809-1882)

29 janvier 2015 à 12:50:06
Réponse #9

Matt Booth


Ca y est - couteau Mora acheté pour moins de 20€ et j'ai pris une pierre à affûter Arnaud.

Le tout pris chez un partenaire du site. Il nous a déjà fait bosser pour lui côté photo, donc ça fait plaisir de pouvoir prendre ce qu'il me faut dans sa boutique :doubleup:

29 janvier 2015 à 14:50:51
Réponse #10

Thomas 47310


Quel modèle as-tu choisi au final?
"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements."
(Charles Darwin / 1809-1882)

29 janvier 2015 à 19:32:13
Réponse #11

Matt Booth


J'ai finalement opté pour le  Heavy Duty MG Carbon à 16€90 (convaincu par le commentaire de Thomas sans doute).

J'hésitais pour le bushcraft, mais l'épaisseur de lame est sensiblement la même donc à priori dans le même genre niveau robustesse (même si ce n'est certainement pas que l'épaisseur qui joue) et à ce prix là, je me dis que je ne peux pas vraiment me tromper.

Côté affutage, j'ai pris une pierre Fallkniven  Diam/ceramic.
« Modifié: 29 janvier 2015 à 21:20:27 par Matt Booth »

29 janvier 2015 à 20:28:15
Réponse #12

Thomas 47310


Bon choix pour les deux je pense.

Pour l'affûtage, il y a plein d'écoles et autant de chapelles
"Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements."
(Charles Darwin / 1809-1882)

29 janvier 2015 à 23:20:35
Réponse #13

pan48



Le seul hic dans l'histoire, c'est qu'il se peut que le mora remplisse tout ton cahier des charges ::) et tu n'aurais alors aucune raison de prendre un couteau couteux  ;#

Perso j'ai beaucoup de couteaux d'artisans de renommé et je ne regrette pas un instant mes achats qui sont aussi une passion.Au fil du temps j'ai réussi a n'en garder que trois,que je revendrai pas et qui mon couté en moyenne 300 à 500 euros. Ils sont presque aussi bien que mes mora à 15 euros que je ne ménage pas et qui font parfaitement le job ^-^.

02 juillet 2015 à 17:13:26
Réponse #14

Matt Booth


Merci à tous ceux qui m'ont conseillé. Du coup, je prends deux minutes pour faire un petit retour sur mon expérience - la moindre des choses pour ceux qui ont pris le temps pour moi et puis cela pourra éventuellement renseigner quelqu'un dans mon cas.
Je suis franchement très content du choix. Il me parait bien solide (lame assez épaisse et j'ai cogné dessus avec un bâton  ::)  et il d'une taille qui le rend facilement maniable. A mon avis, c'est un premier couteau idéal pour une utilisation polyvalente. Ceux qui ont un cahier de charges plus précis pourront découvrir ses limites et affiner leurs besoins, mais je n'en suis pas encore là...
Pour l'instant, je l'ai utilisé pour fendre du bois (bâtonnage) et pour tailler le bois - deux cuillères en bois taillés lors de bivouacs déjà (voir les photos). Il s'est également avéré bien utile pour faire des coupes lors de montage d'affûts photo. Vous avez bien raison - le seul hic c'est que j'ai trouvé ce qu'il me faut pour 17€  ;D

Bâttonage avec petites sections




Taille de précision pour cuillère en bois



Sans me lancer dans la pub, achat fait auprès de Azimut nature - sérieux et rapide.

02 juillet 2015 à 17:39:02
Réponse #15

Lolo94


C'était un choix évident pour toi. Mora c'est l'Opinel du fixe. C'est même un bon duo, léger, et tu peux garder l'Opinel pour manger et le Mora pour bushcrafter (y'a un mot français pour ça?). ;)

02 juillet 2015 à 20:03:45
Réponse #16

musher


La grosse différence que j'ai vu entre les Mora avec des lames de 3.2 d'épais et ceux avec une lame standard, c'est pour fendre.
Résultat les mora fins restent à la maison ou dans le camion et le Mora épais va se promener dans la verte  :D

02 juillet 2015 à 20:31:26
Réponse #17

Ulf


mode pète c*u!lles moralisateur /on

@Matt

Sur ta première photo, on te voit travailler le couteau entre les jambes.
Si un accident parait peu probable... Si jamais tu devais gagner au loto de la malchance... Sache que tu peux t'ouvrir l'artère fémorale qui passe pas loin de là = en gros, t'es mort.

Travailler assis avec un couteau -> les jambes serrées et le couteau coté extérieur de la cuisse.

mode pète c*u!lles moralisateur /off

02 juillet 2015 à 23:11:52
Réponse #18

Matt Booth


C'était un choix évident pour toi. Mora c'est l'Opinel du fixe. C'est même un bon duo, léger, et tu peux garder l'Opinel pour manger et le Mora pour bushcrafter (y'a un mot français pour ça?). ;)
Tout à fait d'accord Lolo94. Ça semble évident pour moi aussi maintenant, mais au moment de poster le message ce l'était bien moins - comme j'ai dit, j'ai été bien conseillé :-) En sortie, j'ai généralement mon opinel avec moi aussi pour casser la croûte - un vrai duo gagnant!
La grosse différence que j'ai vu entre les Mora avec des lames de 3.2 d'épais et ceux avec une lame standard, c'est pour fendre.
Résultat les mora fins restent à la maison ou dans le camion et le Mora épais va se promener dans la verte  :D

C'était un peu l'impression que j'ai eu en faisant le choix du "heavy duty" - c'est la lame plus épaisse qui m'a convaincu. Ça parait bien solide pour fendre, puis pour couper le fromage j'ai l'opinel, donc l'idée c'était bien d'avoir un couteau costaud - suis pas déçu.
mode pète c*u!lles moralisateur /on

@Matt

Sur ta première photo, on te voit travailler le couteau entre les jambes.
Si un accident parait peu probable... Si jamais tu devais gagner au loto de la malchance... Sache que tu peux t'ouvrir l'artère fémorale qui passe pas loin de là = en gros, t'es mort.

Travailler assis avec un couteau -> les jambes serrées et le couteau coté extérieur de la cuisse.

mode pète c*u!lles moralisateur /off
Lol sympa comme mode Ulf!  - je comprends bien ta remarque. En réalité, le couteau est loin de moi - un peu à bout de bras et orienté vers le bas sans aucun geste vers moi. Ce ne serait plus du loto de la malchance mais l'euro millions de la malchance... ceci dit... j'avoue que j'ai hésité à poster l'image, surtout sur un forum survie... je voulais montrer que le couteau est bien adapté pour batonner (après mise à l'épreuve). La prochaine fois, je ferai dans les règles de l'art - surtout pour les photos  ;)

03 juillet 2015 à 11:07:25
Réponse #19

Mrod


Juste pour rebondir sur vos propos concernant l'épaisseur des mora.

Franchement un petit millimètre de plus ça change pas grand chose pour la refente. Fabriquer un coin en bois ça prends deux minutes à faire et c'est plus efficace. Puis entre nous, on a rarement le "besoin" de bâtonner.

Pour ce qui est de la résistance. J'ai malmené mon premier Bahco clipper (fabriqué par mora, lame fine) pendant plusieurs mois. Et vous savez que quand je malmène un outil en général j'en viens à bout.
C'était pendant un démontage de camp, une vis papillon de marabout étaient grippée. J'ai utilisé mon couteau pour tenter de la débloquer. Je forçais, la lame pliait mais revenait en place. Je forçais de plus en plus et franchement elle se tordait jusqu'à un point que je n'aurais pas imaginé. Hélas pour lui, la vis papillon resta bloqué. Je savais que j'allais casser la lame du couteau très probablement, j'y suis quand même allé comme un bourrin. Et ce qui devait arrivé arriva. Pourtant, vu l'angle de torsion avant la rupture je peux vous affirmer que ça encaisse grave.
Si je n'étais pas convaincu de leur robustesse j'en aurais pas racheté un  ;)

Nico
"faut JAMAIS décramponner ! Et s'accrocher à la vie comme un morpion sur un poil de cul !  Parce qu'il y a toujours un espoir, même mince" Anke *Master survivor*

03 juillet 2015 à 13:12:36
Réponse #20

cosmikvratch


je suis tout-à-fait d'accord avec Mrod. le robust (ou companion heavy duty) est pour moi overkill vu la taille de la lame et l'excellence de l'acier. Il m'a fallu un peu de temps pour m'en rendre compte, car son poids supérieur m'avait initialement inspiré plus confiance... par contre le manche plus épais est un poil plus confortable.
en fait la pénétration dans le bois de la lame plus fine du companion est meilleure. et pour refendre des petits diamètres ça suffit (ouiii, je saiiis, c'est pas fait pour...)

Un manche de robust avec une lame de companion/clipper, ça serait le top je trouve! ce qui s'en rapproche le plus c'est le mora allaround 711, qui en plus est moins cher. j'ai offert le mien et je regrette un peu :-[
Life's a bitch (and then you die)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité