Nos Partenaires

Auteur Sujet: Ancien légionnaire, il vit sans aide sociale dans les bois depuis des années.  (Lu 6389 fois)

18 janvier 2015 à 16:24:26
Lu 6389 fois

Ulf



18 janvier 2015 à 17:12:40
Réponse #1

Draven


Mouais, l'histoire est belle hein, mais j'ai quelques connaissances ( des anciens de la légion ) qui ont fait des bonds en lisant l'article... Y'a pas mal d'incohérences dans son histoire ( notament vis a vis des dates annoncées et des endroits visités ), sans compter que les képis blancs ont une prise en charge assez sérieuse de leurs vétérans, et que vis a vis du CV qu'il raconte, il devrait être connu des services concernés pour une prise en charge ( Amicale des Anciens de la Legion Etrangère et service des pensions pour ses nombreuses blessures...  ).

Donc bon... Des anciens de la légions on en croisent plein, bizarrement ils sont tous vétérans de combats super durs, avec pleins de médailles, mais aucun moyen de le prouver...  ::) ::)


Ca empêche pas de prendre soin des nôtres qui sont a la rue, mais s'inventer un passé pour attendrir les journaleux, j'suis pas fan... Et perso, que ça soit un ancien chuteur opérationnel du 2eme REP ou un ancien ouvrier de chez PSA je m'en contrefou, mais les mythos passent jamais bien...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

18 janvier 2015 à 18:04:38
Réponse #2

musher


En tout cas, il y a un ancien légionnaire dans les commentaires qui remet les choses au point.

Et effectivement les services sociaux de la Légion sont assez efficaces.
Ils ont leur propre maison de retraite tenue par des légionnaires en activités.

Aux invalides, les légionnaires étaient suivis par la Légion. Ils avaient des assistantes sociales dédiées qui s'occupaient de tout et la Légion s'occupait elle même de la reconversion de ceux qui étaient devenus inaptes au service.
 

18 janvier 2015 à 18:05:26
Réponse #3

X


Ce type est un mythomane :


 -aurait été dans la Légion de 1990 à 99 : n'a donc pas pu servir en Afghanistan

 -Celle de ce petit garçon, mort dans mes bras, en plein cœur du marché de Kaboul après une attaque à l’explosif des talibans  » :  une pure invention donc  :down:


 -il refuse de devenir sergent instructeur  : :lol: :lol:

- ni la balle de kalachnikov qui lui balafre le visage, ni celle qui se loge en bas de son dos alors qu’il tente de secourir un frère d’arme n’ont eu raison de lui.

- Et bien sur : Toutes les médailles militaires reçues n’effaceront jamais les images qui me hantent… 
   Trop gros aussi.

 Des types qui se prétendent ancien légionnaire il y en a  plein, notamment dans le domaine de la sécurité.
Je me souviens de ce chef d'équipe, lui aussi "ancien légionnaire" à qui j'avais demandé ou il avait fait ses classes : il avait été incapable de me répondre. Un légionnaire n'oublie pourtant jamais le 4ème RE de Castelnaudary.

Que du mépris pour les mythos et honte aux journalistes qui ne font pas un minimum de vérifications, démasquer le faux séjour en Afgha aurait pourtant été facile vu les dates. 


« Modifié: 18 janvier 2015 à 18:15:13 par Coypu »

18 janvier 2015 à 18:10:38
Réponse #4

Ulf


Étant incapable, par culture perso, de déceler ces incohérences, je suis désolé d'avoir posté ce qui ressemble à du bruit.

Au moins j'aurai appris 2-3 choses sur la légion et ma naïveté  ;)

18 janvier 2015 à 18:28:02
Réponse #5

musher


LEGIO PATRIA NOSTRA n'est pas une devise en l'air.

Autant, elle est dure avec ses engagés quand ils sont chez elle, autant elle ne les laisse jamais tombée.

Je crois qu'aucun corps ne s'occupe autant de ses anciens membres.

 

18 janvier 2015 à 18:37:58
Réponse #6

b@s


étant moi même un ancien des forces spéciales et de la légion, j'ai été élevé par des loups dans une foret. mon père, l'arrière petit fils de Léonidas (non pas le fabriquant de chocolat) m'avait en effet confié à une meute de ses amies pour m'endurcir.
J'ai vu trop de choses que vous ne pouvez même pas imaginer, mais je reste malgré tout proche de vous, pauvres humains.

voilà voilà. Du pur bruit qui disparaitra rapidement. je ne sais pas si ce monsieur est un mythomane, ou autre chose, après tout il n'est pas le seul à essayer de réver sa vie. et puis lui, il doit avoir besoin de rever (vu que sa vie ça doit pas être simple) ... :-\

18 janvier 2015 à 18:53:13
Réponse #7

h


çà reste un mec qui souffre ...!!!
quand à Puyloubier , c'est 740€ de pension par mois. Le RSA c'est moins?
indépendamment d'être mytho ou pas ...
quand aux journalistes, y'a bien longtemps qu'on n'en a plus d'investigation (cf. ceux qui passent à la télé.)

18 janvier 2015 à 19:01:22
Réponse #8

musher


J'ai vu trop de choses que vous ne pouvez même pas imaginer,

Ca, ça existe mais faut un moment pour que ça sorte. Ca sort pas au premier journaleux croisé.


quand à Puyloubier , c'est 740€ de pension par mois. Le RSA c'est moins?

Il y a un fond spécial Légion qui paye la pension des anciens légionnaires nécessiteux (ou qui la complète suivant les ressources du pensionnaire).

Il y avait aussi dans les années 70/90 un "hospice" qui accueillait les légionnaires à la rue.
Il gérait les ressources des pensionnaires (invalidité, retraite, RSA,pensions diverses...) et il versait toutes les semaines une "solde" aux pensionnaires.
En même temps, il leur proposait une reconversion professionnelle et quand le type était prêt à repartir dans le civil, il lui trouvait un boulot et un appart.

Un ancien officier de la Légion accueillait souvent dans son entreprise des pensionnaires de cet hospice (Et il laissait tout tomber quand un ancien de sa compagnie l'appelait parce que il était dans la m*rde, même un repas de famille   :D LEGIO PATRIA NOSTRA)

Et aux invalides, il y a pas mal d'anciens légionnaires qui passaient par cet hospice le temps d'être capable de retourner à la vie civile avec leur handicap.

Il y a peu, il y a eu un reportage sur une institution de la Légion qui accueillait aussi les anciens légionnaires. 


Ce type est bien dans la m**de et il s'est inventé un passé plus glorieux que son présent.
Parfois, tu as besoin de t'inventer une vie pour supporter l'actuelle.
On peut pas lui en vouloir.

Le type qui a une famille, un boulot, une vie "normale" et qui s'invente un passé de légionnaire pour en imposer aux autres.  :down:
Le souci, c'est quand il tombe sur un ancien de la maison.

« Modifié: 18 janvier 2015 à 19:26:47 par musher »

18 janvier 2015 à 21:42:45
Réponse #9

Draven


çà reste un mec qui souffre ...!!!
quand à Puyloubier , c'est 740€ de pension par mois. Le RSA c'est moins?
indépendamment d'être mytho ou pas ...
quand aux journalistes, y'a bien longtemps qu'on n'en a plus d'investigation (cf. ceux qui passent à la télé.)

Si il avais réellement été blessé comme dit dans l'article, il aurais une pension et une reconnaissance la dessus, ça plus un RSA et tu vis pas a la rue, surtout un ancien légo... Surtout qu'il a réussi a se faire connaitre de la croix rouge et des journalistes, donc il doit au moins se souvenir de son matricule...

C'est con, parce que le fond du message est bon, mais la leçon d'humilité venant d'un mec qui s'invente un passé, elle est pas crédible du coup...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

19 janvier 2015 à 07:36:52
Réponse #10

h


C'est con, parce que le fond du message est bon, mais la leçon d'humilité venant d'un mec qui s'invente un passé, elle est pas crédible du coup...
bien évidemment !
le mytho fait du tort aux autres, je parle juste d'un SDF pour qui ce n'est pas facile.
SDF rarement par choix, il faut attendre le sursaut de certains pour s'en sortir...
Quand aux aides du BARLE ou autres, l'égo en prends en coup et doit en refréner plus d'un...

19 janvier 2015 à 07:49:22
Réponse #11

Draven


C'est pas de l'égo quand tu demandes de l'aide a une institution pour laquelle tu a failli donner ta vie. C'est aussi pour ce genre de chose que tu t'engage dans ce genre de truc, tu sais que tu aura du soutient en cas de coup dur. Surtout avec la légion.

Et même sans aller réclamer de l'aide, si son CV était vrai il aurais de l'aide par rapport a ce qui a été écrit...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

19 janvier 2015 à 10:09:45
Réponse #12

Christian


Ce monsieur dit avoir été oublié par l'administration pour le rSa car il lui manque des papiers, mais seule la carte d'identité est nécessaire, et s'il lui faut d'autres papiers comme un avis d'imposition, les services sociaux se mettent en lien avec l'administration fiscale. Le rSa pour une personne seule c'est 452€.

C'est vrai qu'il y a vraiment beaucoup d’incohérence dans ce récit, mais pour avoir eu l'occasion d'assister à des interviews de journaliste et lire l'article qui suivait, je me suis parfois demandé si le journaliste et moi avions été au même endroit au même moment...

19 janvier 2015 à 11:33:37
Réponse #13

Draven


C'est vrai qu'il y a vraiment beaucoup d’incohérence dans ce récit, mais pour avoir eu l'occasion d'assister à des interviews de journaliste et lire l'article qui suivait, je me suis parfois demandé si le journaliste et moi avions été au même endroit au même moment...

En fait, quand tu regarde les dates évoquées, même avec des erreurs des journalistes tu arrive pas a justifier le CV... Même si y'avais mélange entre les dates d'engagement, date de départ, etc... A aucun moment il n'aurais pu être a TOUS ces endroits la en une seule carrière ( vis a vis de son age, etc... ).

Y'a pas mal de choses qui ne peuvent pas être vérifier par les journalistes, mais les dates de déploiements de soldats de l'armée française en Irak et en Afghanistan notamment c'est connu du grand public, on parle pas des gars du COS ou de la DGSE la... 
Beaucoup de gens croient que la Légion c'est super flou au niveau des identités, en fait y'a juste un changement de nom a l'engagement, mais la présence ou non d'un gars au sein de la Légion est vérifiable même quand il est rendu a la vie civile, c'est pas non plus un secret d'état.

Et bizarrement tu croise toujours des chuteurs opérationnels du 2eme REP, jamais des commis de cuisine du 4eme RE de Castelnaudary...  ;D ;D
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

20 janvier 2015 à 22:42:58
Réponse #14

Chris-C


Citation de: Draven
C'est con, parce que le fond du message est bon, mais la leçon d'humilité venant d'un mec qui s'invente un passé, elle est pas crédible du coup...

il va pouvoir bientôt donner des stages de survie, ça fait bien sur le CV:
-ancien légionnaire
-ancien des FS
-Garde du corps
Pour former des civils c'est un minimum, bref je m'égare......  ::)

20 janvier 2015 à 23:07:49
Réponse #15

Mezig


Les moyens sont la fin.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité