Nos Partenaires

Auteur Sujet: Feux d'huile en milieu sauvage, incendie etc.  (Lu 1326 fois)

09 janvier 2015 à 22:11:17
Lu 1326 fois

Ulf


Bonjour.

Vous savez sans doute qu'il ne faut SURTOUT pas jeter d'eau sur une friteuse en feu, sinon c'est l'explosion incendiaire.

Voir cette vidéo où les pompiers font mumuse:
https://www.youtube.com/watch?v=OBj1Nda75n0

Les recommandations d'usage pour les feux d'huile en cuisine:
http://fr.wikihow.com/%C3%A9teindre-un-feu-d%E2%80%99huile

Ma question porte sur les fritures que l'on se fait au feu de bois (aka Oncolocraft).

On est d'accord, de base, que l'on ne fait pas de feu en pinède, tourbière, sécheresse, absence de 5L d'eau à portée de main etc. Et le feu n'est pas un bucher funéraire... Bon...

Si on renverse le récipient d'huile sur les braises, ça flambe et ça coule à priori.

Puisqu'on ne peut pas éteindre ce type de feu avec de l'eau, il vaut donc mieux attendre que l'huile se consume ?

Et si ça coule en dehors du "glacis" standard que l'on fait autour d'un feu ? 

Un feu destiné à faire une friture doit il être entouré d'un "caniveau" pour empêcher l'huile enflammée de couler hors zone dégagée ?

Voilà voilà, quelques questions existentielles...

09 janvier 2015 à 23:02:04
Réponse #1

guillaume


Je ne fais pas de friture au fond du bois donc ma réflexion est à prendre avec des pincettes.

Si ta place à feu est bien préparée (i.e. pas de risque de propagation) : j'attendrais que l'huile finisse pas se consumer.

a+

09 janvier 2015 à 23:10:27
Réponse #2

Mezig


Et prévoir un tas de terre a coté du feu pour pouvoir étouffer en éventuel départ de feu.
Les moyens sont la fin.

10 janvier 2015 à 10:07:52
Réponse #3

Ghjallone


Je pense comme Guillaume.
Quoi qu'il en soit je fais mon feu dans un petit creux, ca simplifie aussi les choses quand je l'éteins.
J'imagine qu'une friture au fond des bois, ca n'est pas non plus comme travailler avec deux litres d'huile à la maison, hein?  ;)

Par contre je pense que l'affaire se complique si on utilise un réchaud (genre un Optimus 111 ou 8R, avec leur boite qui retiendra bien l'huile en train de brûler sous le réservoir...) où comme le dit Mezig, il faudrait étouffer le feu avec de la terre ou du sable.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

10 janvier 2015 à 12:07:09
Réponse #4

h


et une couverture anti-feu (ignifugée à la norme EN1869) ?
460 gr 1m x 1m, redondance avec couverture isolante, pour optimiser?

10 janvier 2015 à 12:19:59
Réponse #5

Ulf


et une couverture anti-feu (ignifugée à la norme EN1869) ?
460 gr 1m x 1m, redondance avec couverture isolante, pour optimiser?

1 Trop lourd
2 Il est préférable d'éviter d'entrer en contact cutané prolongé avec de matériaux anti-feu car bourrés de perturbateurs endocriniens. Utiliser une couverture pare feu comme tapis de sol ou couverture est exclu pour moi. 

10 janvier 2015 à 16:52:23
Réponse #6

Living Dead


AMHA, la tranchée caniveau n'est pas mal  :up:
Menant à un trou de faible diamètre mais assez profond pour contenir le volume d'huile utilisée, le genre de trou qu'on fait avec un bâton planté au sol et en tournant si le terrain le permet), ça permettrait d'avoir une petite surface à traiter, plus facile à éteindre par étouffement.


Tout ce que je sais, c'est que je ne sais pas tout...

10 janvier 2015 à 17:10:08
Réponse #7

Ulf


La solution du feu dans un trou me convient bien.

C'est une solution simple, évidente, à laquelle je n'avais pas pensé (boulet...).

Si ça flambe, on laisse bruler (en surveillant bien entendu).

@Ghallone
Citer
Par contre je pense que l'affaire se complique si on utilise un réchaud (genre un Optimus 111 ou 8R, avec leur boite qui retiendra bien l'huile en train de brûler sous le réservoir...) où comme le dit Mezig, il faudrait étouffer le feu avec de la terre ou du sable.

Parce-qu’une cartouche de gaz recouverte d'huile enflammée, c'est à priori dangereux, la friture au dessus d'un réchaud... je me l'interdis.   

Et oui, j'utilise juste un fond d'assiette creuse, ça suffit et ça peut pourtant déjà  faire de gros dégâts.

11 janvier 2015 à 09:03:15
Réponse #8

Loriot


Un feu d'huile qui serait tombé sur les braise tu peux l'éteindre avec de l'eau...

C'est dangereux de le faire dans une casserole car l'eau en entrant en ébullition spontanément va produire de la vapeur, donc de la pression car elle est contenue par les parois du récipient. Vaporiser l'huile et faire une boule de feu.

Ce qui n'arrivera pas si ton huile brûle sur tes braises.
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt

11 janvier 2015 à 09:06:22
Réponse #9

François


Dans le monde réel, une huile ou une graisse alimentaire ne peuvent brûler qu'à haute température (> 150°C), dans une poêle surchauffée ou au bout de la mèche d'une lampe à huile par exemple. Je ne vois pas comment cela pourrai se produire sur une bouteille de gaz froide.
Quand une poêle prend feu sur un réchaud, il suffi de baisser le gaz, et tout rentre dans l'ordre rapidement.
L'inertie d'une friteuse doit être plus importante, mais un couvercle dessus doit étouffer le feu immédiatement.

Et sur un feu de bois, pourquoi faire des fritures ? Alors que les grillades y sont tellement bonnes :)
Sauf à être frites-addict, bien sûr  ;D

EDIT : quand une huile ou une graisse prend feu dans une poêle, c'est toujours parce qu'on l'a trop chauffée, qu'on a dépassé la température où le corps gras se décompose, et de toutes façons la bouffe risque d'avoir "gout de brulé" et de n'être pas très saine.
« Modifié: 11 janvier 2015 à 09:22:57 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

11 janvier 2015 à 11:46:58
Réponse #10

Ulf


@Loriot,
Citer
Un feu d'huile qui serait tombé sur les braise tu peux l'éteindre avec de l'eau...

C'est dangereux de le faire dans une casserole car l'eau en entrant en ébullition spontanément va produire de la vapeur, donc de la pression car elle est contenue par les parois du récipient. Vaporiser l'huile et faire une boule de feu.

Ce qui n'arrivera pas si ton huile brûle sur tes braises.

J'ai tendance à te croire, mais tu es sur de toi ?

@François

Tu as probablement raison aussi pour de l'huile sur une bouteille de gaz... Et je n'ai pas envie d'expérimenter =)

Citer
Et sur un feu de bois, pourquoi faire des fritures ? Alors que les grillades y sont tellement bonnes :)
Sauf à être frites-addict, bien sûr  ;D

Baaaaah...
Quand tu tombes sur une culture de topinambours pour gibier... c'est meilleur en frites que cuites à l'eau.
Quand tu tombes sur des plantes à beignets, c'est bon aussi ^ ^.

 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité