Nos Partenaires

Auteur Sujet: Autarcie du domicile  (Lu 6879 fois)

15 décembre 2014 à 19:06:32
Réponse #25

Mezig


OK merci; je me suis encore pris la tête pour pas grand chose.
Les moyens sont la fin.

16 décembre 2014 à 16:33:29
Réponse #26

Campeur


je radote un peu... que voulez vous, c'est l'âge  ;#

mais, à mon sens, la recherche d'autonomie ne doit pas s'envisager dans le cas d'une catastrophe hypothétique, mais plus dans une optique de recherche de liberté.

dans l'absolu, si je deviens autonome, je gagne en liberté, donc en bien être dans ma vie de tous les jours.

une catastrophe économique peut survenir, je sais déjà me passer des réseaux de distribution, et mon état d'esprit vis à vis d'eux a déjà bien changé, ça sera donc encore moins dure pour moi que pour les autres.

Maintenant s'il s'agit d'une catastrophe nécessitant l'abandon du domicile, façon inondations dans le Sud (une petite pensée pour eux  :(), on est plus dans le bon sujet... AMHA
"Posséder les arts de la paix mais non ceux de la guerre, c'est un manque de courage...posséder les arts de la guerre mais non ceux de la paix, c'est un manque de sagesse" Wang Yang Ming (1472 - 1529)

16 décembre 2014 à 17:30:09
Réponse #27

leprevoyant


Je suis entièrement d'accord avec Campeur, bravo !

Citer
ne doit pas s'envisager dans le cas d'une catastrophe hypothétique, mais plus dans une optique de recherche de liberté

Et

Citer
dans l'absolu, si je deviens autonome, je gagne en liberté, donc en bien être dans ma vie de tous les jours

Moins de besoin, moins de dépendance, moins de consommation, moins de ressources, ...

Citer
ça sera donc encore moins dure pour moi que pour les autres

Évidement ! Mais pourquoi plus dure dans ce cas !

Bosser 20 heures par jour, ne pas voir ses enfants, son épouse, ... Pour les chimères de notre société de sur consommation ... Moi je trouve ça très très dur  ...

Désolé si je suis HS  :-[

16 décembre 2014 à 19:28:30
Réponse #28

Moleson


...

dans l'absolu, si je deviens autonome, je gagne en liberté, donc en bien être dans ma vie de tous les jours.
..

C'est exactement ça...

16 décembre 2014 à 20:50:33
Réponse #29

Draven


On gagne en libertés oui, mais pas forcement en temps ! Je fais mon bois de chauffage, rien que ça c'est déja quelques dizaines d'heures tous les ans, sans compter les manipulations tous les jours.
Alors que le gars qui se chauffe au gaz, il rentre chez lui le soir et il fou ses pantoufles  ;#

Mais le cout n'est pas le même, on est bien d'accord...
Version humaine de l'Ursus arctos middendorffi
FlickR

16 décembre 2014 à 22:08:43
Réponse #30

Phil67


dans l'absolu, si je deviens autonome, je gagne en liberté, donc en bien être dans ma vie de tous les jours.
Tout à fait : d'où l'intérêt d'être hacker et de se bidouiller tout seul un logement domotisé de la cave au grenier pilotable à distance par smartphone depuis n'importe où grâce à Internet ! Gain énorme en liberté dans la vie de tous les jours lorsque le frigo passe tout seul sa commande au Drive du coin en prévenant pour tout récupérer au passage ! Idem pour l'aspirateur et la tondeuse autonomes, le bain programmable à distance, le préchauffage de la voiture le matin... Vive l'autonomie technologique ! ;#


Plus sérieusement, comme le dit Draven, tout a un coût sous une forme ou une autre (en temps ou en niveau de vie quotidienne ou en choix professionnels et familiaux ou en investissement initial plus élevé ou en pertes à la revente ou ...).
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

17 décembre 2014 à 08:20:09
Réponse #31

Tompouss


Bah pour reprendre l'exemple de Draven, si je devais choisir entre gaz et bois ou bois et élec par exemple bah j'essaierai d'avoir les deux, même en location c'est pas le plus compliqué (ni le plus cher) d'installer deux radiateurs électriques mobiles et ça me permet de jongler sur deux sources d'énergies tout en gardant un truc bien rustique si jamais il y a rupture de service publics.

Je pense qu'il y a plein de concept de ce genre que l'on se borne à opposer alors qu'au final les deux sont compélmentaires, et ça dans tous les domaines hein  :)
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

17 décembre 2014 à 14:36:44
Réponse #32

Mezig


En cas de coupure d'eau; remplir la baignoire c'est bien, a condition que la bonde soit vraiment étanche.
Je dit ça car je viens d'être surpris, je pensais être bon mais en fait au bout de même pas 36 H, ben plus d'eau. >:(
Heureusement que je suis pas du tout en situation de survie.
Les moyens sont la fin.

17 décembre 2014 à 15:00:44
Réponse #33

raphael


un bout de tissu englobant la bonde devrait améliorer ça
Se connaitre et s'accepter


17 décembre 2014 à 15:22:15
Réponse #34

sebastienb


Il existe des réservoirs d'eau potable de 380 en plastique pour baignoires au USA (marques waterbob ou aquapodkit) . Pas de fuite par la bonde et l'eau est protégée.

17 décembre 2014 à 15:26:51
Réponse #35

Mezig


Oui, y a plein de solutions; je pense que je vais commencer par changer le bouchon de vidange.
C'était juste une petite piqure de rapelle pour éviter des déconvenues à certains le jour J.
Les moyens sont la fin.

17 décembre 2014 à 15:44:45
Réponse #36

Arnaud


Le titre du post original et son contenu ne correspondent pas, d'ou un fil de discussion avec des gens qui parlent de kit 72h et/ou de philosophie de vie...

L'autarcie c'est un concept (fantasme?), ça n'est déjà pas possible en temps normal alors en temps de crise faut oublier. La caractéristique du vivant c'est l'échange.
 
Pour le kit d'urgence: une petite réserve des produits dont tu as besoin au quotidien plus ceux qui vont servir à suppléer à la "rupture temporaire dans la normalité".

Pour une situation de m*rde qui dure, un moyen de refaire le stock (en particulier eau et nourriture).

Pour du long terme et une existence moins sensible aux "bouleversements" inévitables, un environnement ou les gens savent encore vivre ensemble et échanger à un niveau local.
 
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité