Nos Partenaires

Auteur Sujet: [vidéo] L'agriculture française aujourd'hui  (Lu 1393 fois)

19 septembre 2014 à 07:01:25
Lu 1393 fois

azur


Une petite vidéo instructive sur l'agriculture vue par une agricultrice:

https://www.youtube.com/watch?v=VCcJFYRgqO0

Je la trouve intéressant car il y a un gros effort de pédagogie qui s'appuie sur des données chiffrées.

Pour info, cette jeune agricultrice est diplômée de Science po Paris et est titulaire d'un master 2 en commerce... ce qui explique qu'elle ait une vision globale de la place de l'agriculture.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

19 septembre 2014 à 07:28:00
Réponse #1

Merlin-Max


2'03": "Je passe une bonne moitié de mon temps à remplir des papiers."  :o

Le discours dérive en partie vers le pro-OGM et anti-BIO, tout en restant dans un point de vue unique de céréalier. Bref, bonne vulgarisation, mais limitée dans son objectivité. ;)
L'âme sûre ruse mal. ;)

19 septembre 2014 à 10:37:15
Réponse #2

azur


2'03": "Je passe une bonne moitié de mon temps à remplir des papiers."  :o
J'ai bossé dans divers filières agricoles (céréale, polyculture, élevage de vache, lapin, mouton, volaille, maraichage) et c'est effectivement la réalité. On leur demande de tout justifier, expliquer, préciser... sinon, les aides sont impitoyablement supprimées. Et comme l'agriculteur n'est libre de fixer les prix ni en amont (logique) ni en aval (beaucoup moins logique), il est prisonnier des aides.
L'agriculture raisonnée (ni bio ni OGM) qu'elle pratique est en train de se répandre surtout parmi les jeunes exploitants, parce qu'elle permet, entre autre, de limiter au maximum les couts (phytosanitaires notamment) tout en garantissant la pérennité de l'exploitation (l'objectif principal d'une "bonne agriculture")

Citer
Le discours dérive en partie vers le pro-OGM et anti-BIO, tout en restant dans un point de vue unique de céréalier. Bref, bonne vulgarisation, mais limitée dans son objectivité. ;)
Lorsqu'elle parle du bio, elle ne parle pas uniquement des céréales...
Et concernant les deux débats, elle en parle de façon argumentée (avec des arguments irréfutables dans les faits) et non passionnée comme on l'entend habituellement (surtout de la part des anti-OGM et pro-Bio). De plus, elle ne clos pas le débat sur ces sujets sensibles.
Sans être un expert, je sais un peu ce qui se passe dans les exploitations agricoles et la plupart des ardents défenseurs du bio et opposants aux OGM que je croise ont souvent une conception très dogmatique du sujet et ignorent la plupart du temps ce que ça sous-entend concrètement sur le terrain. En particulier, les récents incidents sanitaires liés au bio aurait dû les inciter à la prudence.
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

19 septembre 2014 à 12:16:52
Réponse #3

Merlin-Max


Je confirme pour la culture raisonnée, mes anciens condisciples du lycée agricole se tournent résolument vers ces méthodes depuis une petite dizaine d'années maintenant.
Dommage que les obligations administrativo-réglemento-légales gaspillent autant les forces de la nation. :/
OGM_BIO, je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire. Les dogmes aveugles et les excès m'agacent en revanche.
L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité