Nos Partenaires

Auteur Sujet: Chasse au lance pierre  (Lu 20853 fois)

13 août 2014 à 22:01:02
Réponse #25

Cheyenne


Il me semble que c'était assimilé à une arme de 6° catégorie...
Je ne suis pas sur que le port soit légal


Il me semble que l'on oublie (courrament)  dans ce genre de débat que l'on part du POSTULAT que l'on est en situation de SURVIE.
Donc dans ce cas rien à foutre de détails de la loi qui interdit les crayons pointus et les cure-dents non usagés, non?

13 août 2014 à 22:02:53
Réponse #26

max65871


ainsi que leur utilisation sur les molaires de quelque herbivore ;)
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

13 août 2014 à 22:23:42
Réponse #27

Ulf


J'ai envie de jouer ce soir.  ;#


Dans une optique d’économie d’énergie, la cueillette a un meilleur rendement que la chasse ou la pêche.
Mais quid des zone arides et/ou en période hivernale ?


Il y a hiver et hiver. En France, en hiver, même par -10 tu trouves toutes les plantes à rhizomes et tubercules qui stockent l'énergie accumulée durant la belle saison sous forme d'amidon. Exemple simple: massette. Tu peux creuser avec un bâton fouisseur si tu n'as vraiment rien.

Donc on parle de l'hiver très très froid genre, tout est sous X mètres de neige, sous les -20C* la nuit etc...  Tu connais ta gamme de température d'utilisation de tes bandes élastiques ?
Je dis ça car je manière plus plate, nos sac à dos avec boucles plastiques ont des limites niveau froid...

Citer
On est sensé prendre quelques rations quand on part dans la verte, mais quid de "la faute à pas de cul" et de la loi de Murphy ?

Évaluation du risque : gravité X probabilité. Si ton choix c'est de t'encombrer pour faire face à des trucs très peu probables et pas "urgents" (3 semaines t'as le temps)... Ton sac va vite peser très lourd, ce qui va aggraver le risque de blessure par chute/entorse et augmenter la probabilité d'un accident divers en raison de l'accumulation de fatigue.  ;)

Citer
Puis, peut être qu'un lance-pierre peut aussi servir à calmer les prétentions de certains animaux à deux ou quatre pattes.

En France, il n'y a pas vraiment de faune excessivement dangereuse... à part les tiques. Le reste ça se gère avec de l'évitement (ne pas camper pile sur une coulée), avancer en faisant du bruit et un bâton de marche.

Ailleurs... Un lance pierre contre un casoar, un croco ou un ours ? J'en sais rien mais je parie sur l'animal  ;#. Plus sérieusement, en défense improvisée... une sorte de pique qui sert aussi à la marche me parait plus pertinent. Le but n'étant pas de "tuer" mais de forcer à maintenir une distance. Je ne sais pas si c'est ce qu'il faut faire... Enfin bon, dans ces pays, les autochtones ont des fusils et des motoneiges.

Citer
Qui ici est resté 3 semaines sans manger pour nous parler des effets de la faim sur l’énergie et sur le moral ?
Ce serait intéressant d'avoir des infos de première main.

C'est vrai qu'en se projetant, 3 semaines sans manger, juste boire ça me parait vraiment difficile... J'ai du mal à tenir ne serait ce qu'une journée sans rien avaler...  ;D  Tu peux te renseigner auprès de ceux qui ont fait grève de la faim. Et j'ai lu, je ne sais plus où, que certains minéraux sont indispensables pour le fonctionnement du coeur.
« Modifié: 13 août 2014 à 23:43:57 par Ulf »

13 août 2014 à 22:25:42
Réponse #28

Al Bundy


Le détail qui rend l'objet délictueux sont les reposes bras (en Allemagne, source Mr Sprave  ;D), qui permettent théoriquement de tirer plus fort, donc de rendre l'objet plus dangereux, ça doit être pareil ici si je reprends le post qui dit "lance pierre de compet'

Grossière erreur jeune padawan tu as faite.

http://youtu.be/TrpmP2KMtQA

check vers 53 secondes direct ;)

Je l'ai vu avant de poster, mais explique moi comment tu vas faire un affut à 3m du sol et tirer 45 ou 60 livres sans être très entrainé en situation de survie?
Je suis trèèèèès ouvert mais la ça défie le bon sens  ;D

Être libre consiste dans le fait de tirer du seul exercice de notre vie le sentiment de contentement. N.G.

13 août 2014 à 22:46:52
Réponse #29

Ghjallone


Il me semble que c'était assimilé à une arme de 6° catégorie...
Je ne suis pas sur que le port soit légal


Il me semble que l'on oublie (courrament)  dans ce genre de débat que l'on part du POSTULAT que l'on est en situation de SURVIE.
Donc dans ce cas rien à foutre de détails de la loi qui interdit les crayons pointus et les cure-dents non usagés, non?
Moui...
On partait surtout sur l'hypothèse de mettre ca en fond de sac, je pense...
Mais j'ai pu mal comprendre.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

13 août 2014 à 22:47:33
Réponse #30

max65871


Perso, je suis plutot pas trop mal entraîné ;) (a l'affut à 3m ou 5m) sinon je ne dirais pas ça ^^

Je pense que pour quelqu'un qui ne maitrise pas les rudiments de l'approche ni ceux d'un bon affut, c'est pas jouable.
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

14 août 2014 à 13:58:13
Réponse #31

Mock


Je ne connais pas le lance pierre (mes limite sont ceux fais en noisetier et chambre a air), mais se que je peux dire c'est que dans l'acte de chasse, le "tir" (fusil, arc, lance pierre  ou autre) ne compte au final que pour une petite part. Un piège demande moins d'expérience.  Je ne pense pas que l'on puisse s'improvise "chasseur", "pêcheur" ou "cueilleur". L'important c'est le savoir et l'expérience. Après avoir une ou plusieurs armes et les connaitre par cœur.
Quidquid latine dictum sit, altum sonatur

14 août 2014 à 14:14:02
Réponse #32

Tompouss


En fond de sac je mettrai plutôt une bobine de fil et un paquet d'hameçons (3-4 tailles différentes) et d'élastiques.

Resterai plus qu'à se procurer des cailloux pour lest et des vers de terres ou des limaces comme esches.

Mais je raisonne beaucoup "survie en plaine", en montage avec seulement de petits rus et ruisseaux ce kit serait inutile, quoi qu'il doit y avoir moyen de pièger du volatile avec un vers sur un hameçon  :D
"Pour celui qui ne sait pas vers quel port il navigue, aucun vent n'est favorable" Sénèque

14 août 2014 à 17:24:42
Réponse #33

max65871


prends de la paracorde, tu pourras piéger renards et chamois en montagne ;)
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

14 août 2014 à 18:08:28
Réponse #34

Thanos


Accessibilité ;)

Bah perso je me sers de chambre à air pour fixer pas mal de truc sur mon matos moto/vélo/rando.
Donc bon avant de toutes les casser, j’espère avoir le temps de fabriquer/dégoter un truc plus costaud qu'un lance-pierre !  ;#


J'ai envie de jouer ce soir.  ;#

Il y a hiver et hiver. En France, en hiver, même par -10 tu trouves toutes les plantes à rhizomes et tubercules qui stockent l'énergie accumulée durant la belle saison sous forme d'amidon. Exemple simple: massette. Tu peux creuser avec un bâton fouisseur si tu n'as vraiment rien.

Donc on parle de l'hiver très très froid genre, tout est sous X mètres de neige, sous les -20C* la nuit etc...  Tu connais ta gamme de température d'utilisation de tes bandes élastiques ?
Je dis ça car je manière plus plate, nos sac à dos avec boucles plastiques ont des limites niveau froid...

Évaluation du risque : gravité X probabilité. Si ton choix c'est de t'encombrer pour faire face à des trucs très peu probables et pas "urgents" (3 semaines t'as le temps)... Ton sac va vite peser très lourd, ce qui va aggraver le risque de blessure par chute/entorse et augmenter la probabilité d'un accident divers en raison de l'accumulation de fatigue.  ;)

En France, il n'y a pas vraiment de faune excessivement dangereuse... à part les tiques. Le reste ça se gère avec de l'évitement (ne pas camper pile sur une coulée), avancer en faisant du bruit et un bâton de marche.

Ailleurs... Un lance pierre contre un casoar, un croco ou un ours ? J'en sais rien mais je parie sur l'animal  ;#. Plus sérieusement, en défense improvisée... une sorte de pique qui sert aussi à la marche me parait plus pertinent. Le but n'étant pas de "tuer" mais de forcer à maintenir une distance. Je ne sais pas si c'est ce qu'il faut faire... Enfin bon, dans ces pays, les autochtones ont des fusils et des motoneiges.

C'est vrai qu'en se projetant, 3 semaines sans manger, juste boire ça me parait vraiment difficile... J'ai du mal à tenir ne serait ce qu'une journée sans rien avaler...  ;D  Tu peux te renseigner auprès de ceux qui ont fait grève de la faim. Et j'ai lu, je ne sais plus où, que certains minéraux sont indispensables pour le fonctionnement du coeur.

Bah là le but ce n'est pas vraiment de jouer, c'est plutôt de s'interroger et de confronter les expériences pour faire avancer le schmilblick !!  ;)

Ici la question était, au delà du lance-pierre : est il intéressant de s’encombrer d'un outil exclusivement destiné à la chasse ?

Pour les tubercules, j'ai envie de dire oui. Mais encore faut il savoir les identifier et les localiser.
Cela implique de bien connaitre la flore de la région où tu te trouves, sans doute...
Mais malheureusement on ne se retrouve pas toujours dans une situation compliqué dans une région que l'on connait sur le bout des doigts !!   ;D

Pour le froid : je me rappelle un hiver sur un chantier de fouilles où sans tomber dans des froids extrêmes, on en avait biennnn chi*r pour creuser avec nos pioches et nos pelles. Terrain assez humide.
Idem pour des histoire de bêchage de jardin.

Pourtant c’était juste de bonnes gelées hivernales d'Ile de France ! Je ne te parle pas de permafrost !!  ;#

Donc avec un bâton, pourquoi pas ! Mais si la terre est vraiment rendue dure, est ce qu'au finale tu ne vas pas dépenser plus d’énergie à chercher (s'il y'a une bonne couche de neige la terre n'est pas forcement dure en dessous, mais ça va être coton pour voir ce qu'il y'a en dessous, non ?) et déterrer des tubercules que les dits tubercules ne vont t'apporter d’énergie ?

Pour la résistance au froid des matériaux des bandes, pour rester sur la chambre à air, je n'ai jamais entendu parlé de chambre éclatant par temps de gèle mais il serait intéressant de se renseigner là dessus effectivement !

Pour la faune dangereuse de nos régions, sans pour autant être dans une situation dégradée de façon générale mais ne serait ce que d'une mauvaise rencontre en rando, je pense aux chiens et aux humains.
Le lance-pierre n'est pas forcement ce qu'il y'a de plus opti c'est clair,  mais si tu en as un sous la main...

Pour le poids et l'encombrement, franchement ça ne pèse pas grand'chose surtout s'il est en bois ou en matière synthétique. C'est assez plat, ça tiens dans une poche...
Au pire on peut n'emmener que des bandes.

Pour les ours et les casoars, comme tu le soulignes justement, les gens de ces régions ont des fusils.
Ils décident donc de s'encombrer avec un outil destiné à la chasse !
Et autrement plus volumineux (et autrement plus efficace !  :lol:) qu'un lance-pierre !!


Bref, je n'affirme rien hein, je m'interroge seulement.


Idem, on dit effectivement "3 semaines sans manger". C'est vrai ! Mais pas toujours et dans quel état...

C'est comme "3 minutes sans respirer". Oui le cerveau tiens 3 minutes, mais si tu dois courir, nager en état de stress intense etc... Tu ne tiendras pas 3 minutes sans respirer avant de tomber.

3 jours sans boire ! Idem si tu dois crapahuter en plein cagnard ça peut vite passer sous la barre de la journée !  ;#


Tout ça pour dire, la règle des trois en survie, il faut la connaitre car c'est un bon moyen mnémotechnique.
Mais il ne faut pas non plus prendre cela comme une règle absolue, un mantra, un dogme...

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

14 août 2014 à 18:53:00
Réponse #35

Al Bundy


Le problème du froid est la perte d’élasticité, donc d'efficacité, et non pas d’éclatement ou de déchirure
Être libre consiste dans le fait de tirer du seul exercice de notre vie le sentiment de contentement. N.G.

14 août 2014 à 19:02:37
Réponse #36

Thanos


Le problème du froid est la perte d’élasticité, donc d'efficacité, et non pas d’éclatement ou de déchirure

Même en les vaselinant ? :huh:

L'inavisé         
Croit qu'il vivra toujours        
S'il se garde de combattre,
Mais vieillesse ne lui
Laisse aucun répit,
Les lances lui en eussent-elles donné.

Hávámál

A vaincre sans péril, on gagne !             http://www.dailymotion.com/video/x61nne_frankland-vs-excalibur_webcam
Le courage, c'est pour les morts.           http://www.frankland.fr

TACTICAL GEAR: If I Hear One More Tactical Gear Manufacturer say “Our Gear is Used by Special Forces” I am Going to Kick a Kitten in the Head

14 août 2014 à 21:25:22
Réponse #37

Ghjallone


Oui.
Comme Joërg l'expliquait dans une vidéo, tendre l'élastique génére de la chaleur, qui se dissipe.
Hors quand l'élastique est tendu, on a une grande surface de contact pour une faible épaisseur et si il fait froid, la chaleur se dissipe instantanément, l'élastique ne revient plus en place.
Et pas besoin d'un froid extreme, si vous voyez votre souffle vous commencez a perdre en puissance.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

15 août 2014 à 08:03:00
Réponse #38

max65871


Idem pour les arcs alors ? Mais dans une moindre mesure je suppose ????
"Et si la liberté consistait à posséder le temps?Et si le bonheur revenait à disposer de solitude, d’espace et de silence – toutes choses dont manqueront les générations futures?Tant qu’il y aura des cabanes au fond des bois, rien ne sera tout à fait perdu."
S. Tesson

15 août 2014 à 18:59:19
Réponse #39

Mad Max


Oui, mais s'il fait très froid et que tu sais que tu va te servir de ton lance-pierre, tu le tient au chaud en le portant sous la veste autour du cou par exemple, non ?

Pour l'expérience que j'ai du lance-pierre (élastique tubulaire et repose-bras. Projectiles = billes d'acier issues de roulement à billes. Catégorie D-2 = lanceur autre que pyrotechnique. Puissance à la bouche supérieure à 2 joules et inférieure à 20 joules = vente libre) le rapport est faible. Les collets ou d'autres pièges simples tel que ceux à détente en forme de quatre ont un meilleur rendement.
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

15 août 2014 à 19:35:35
Réponse #40

Ghjallone


Oui, mais s'il fait très froid et que tu sais que tu va te servir de ton lance-pierre, tu le tient au chaud en le portant sous la veste autour du cou par exemple, non ?
Non, j'ai eu ce souci du simple fait de tendre l'élastique.
Mais c'est plus avec les bandes (affinées) que ca pose problème, moins avec les tubes.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

15 août 2014 à 19:48:55
Réponse #41

Mad Max


J'ai eu ce problème ais je crois surtout que c'était dû au vieillissement du caoutchouc.
Maintenant je range mon lance-pierre à l'abri de la lumière.
UNPACT Member
Devenez instantanément et gratuitement plus intelligent en cliquant sur ce lien.

15 août 2014 à 20:03:03
Réponse #42

Ghjallone


Normalement quand le caoutchouc est vieux, il se craquelle.
Là, c'est vraiment temporaire, ca disparait quand la bande se réchauffe.

Mais c'est vrai que la lumière détériore beaucoup les élastiques: ils sont en latex.
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité