Nos Partenaires

Auteur Sujet: Forme(s) de lame optimale (biseau, etc...)  (Lu 4848 fois)

03 juin 2005 à 18:07:22
Lu 4848 fois

Ancien forum



Posté par gapmo

Salut,  :)

Bon en travaillant avec différents types de lames, j'en suis venu à m'apercevoir, enfin je veux dire il me semble qu'il ne suffit pas d'avoir un couteau bien affuté mais que la géométrie de la lame compte aussi...

Par exemple, les couteaux à biseau scandinave (avec un seul biseau... de type Mora) semblent vraiment proche de l'idéal pour travailler le bois de façon précise(faire des feather sticks par exemple, c.a.d. tailler des copeaux de bois qui demeurent attachés à la bout de bois, ...) ... Bon, par contre, ce type de tranchant doit  être moins costaud pour des travaux plus musclés où un biseau secondaire serait plus costaud... Par exemple comme sur le Howling Rat...

Alors, c'est grave docteur ?   ???

D'ailleurs à ce propos, maintenant ça me revient, j'avais lu un lien très intéressant sur ce site (mais qui a disparu depuis il me semble... pourquoi... ?... C'était sur le site de SOSAK), ce lien parlait des couteaux à lames convexes de façon très claire...

PS: les membres du SOSAK se cacheraient-ils tapis dans la foret de ce site??  Faisant une apparition furetive lorsque bon leurs semble... Frappant comme l'éclair avant de disparaître de nouveau?? :o


... Et sinon, avez-vous un type de lame, de biseau qui vous convient pour toutes les tâches? Ou qui semble le meilleur compromis?

03 juin 2005 à 18:15:50
Réponse #1

Ancien forum



Posté par Tycho70

Un bon compromi c'est la machette.
Ca fait le ménage dans une foret en moins de 2.
Ca permet du travail relativemet préci.
C'est un bien pour manger dans sa gamelle !... En fait, ça fait barbare et c pas trop pratique...

03 juin 2005 à 23:36:41
Réponse #2

Ancien forum



Posté par DavidManise

Bon alors...

VAAAASTE question :)

Un principe général :

La seule limite à la finesse de l'angle d'attaque de la lame est le risque de "casse".  Plus l'angle est ouvert et plus la lame est épaisse, plus c'est solide, mais moins ça coupe.  Plus l'angle est fermé et la lame mince, mieux ça coupe...  mais c'est plus fragile.  Donc tout est dans le niveau de puissance maximal qu'on prévoit utiliser pour une lame...

Il n'existe pas de géométrie de lame "optimale" en absolu.  Il y a de bonnes géométries pour des tâches particulières...  

Donc parlons de tâches... ;)

1) découpe fine / rondelles (exemple : éplucher une pomme, faire des rondelles dans une carotte, couper de la viande, un bout de ficelle, etc.) : pour moi, le top pour ce genre de tâches c'est l'opinel, ou une géométrie équivalente.  Lame très fine, avec un angle d'attaque très mince.

2) découpe précise/fine, mais requérant de la force quand-même : scuplter du bois, séparer l'os de la hanche d'un caribou (couper dans le cartilage et les ligaments etc.), pour ça, mon top c'est un biseau scandinave.  C'est assez solide pour qu'on force bien dessus sans que la lame ne casse.

3) découpe fine, mais avec grande puissance (couper une branche en frappant la lame avec un bâton, et autres travaux de cou...) : howling rat.  Selon l'angle que tu lui donnes en l'aiguisant, le HR va pouvoir couper très très bien, mais si tu lui laisses un petit biseau secondaire, il pourra résister très bien à ce genre de mauvais traitements.  Là, on s'éloigne de la performance de coupe pure, et on entre dans le domaine de la robustesse et de la fiabilité.

4) coupe du bois en mode hachette, fendre du bois (en utilisant la lame comme coin)...  Là, il te faut une lame épaisse et rigide, avec un angle d'attaque un peu plus obtus pour mieux résister aux impacts.  Pour ça, je préfère un Camp Tramp, un Becker BK1 (brute), ou même un ka-bar (qui, lui, se trouve un peu entre les catégories 3 et 4)...  Sinon y'a aussi les bonnes vieilles hachettes et haches...  Serpettes...  

5) fendre du bois : un merlin (hache à fendre pour les québécois).  Géométrie très épaisse, tranchant convexe, etc.  Extrême solidité pour impacts de malades...

Bref, dans l'absolu c'est pas rare que j'aie 3 couteaux sur moi.  Un opinel, mon Howling Rat (reçu y'a pas longtemps ! ;)) et mon Camp Tramp.  C'est pas parce que j'aime me trimballer avec plein de couteaux...  c'est juste que selon la tâche, je vais en choisir un.  Quand je fais péter le saucisson, je sors l'opinel.  Si je coupe un arbre, je sors le CT...

Ciao ;)

David

04 juin 2005 à 15:44:48
Réponse #3

Ancien forum



Posté par Tycho70

Au fait, les lames tanto ?
Par exemple le K-bar tanto, qui a déjà testé ?
C'est pratique ou pas trop ?

04 juin 2005 à 22:34:05
Réponse #4

Ancien forum



Posté par DavidManise

Le tanto est conçu pour percer.  La lame est épaisse presque jusqu'au bout, et du coup la pointe est très solide.

C'est bien comme couteau de baston.  D'ailleurs, c'est pour ça que les mecs, au japon féodal, l'utilisaient...  Comme couteau utilitaire, je préfère une pointe arrondie, ça permet une découpe plus précise et plus fluide.

Ciao ;)

David

06 juin 2005 à 19:25:59
Réponse #5

Ancien forum



Posté par gapmo

Salut  :)

@ david

Au fait ton Howling Rat tu l'as réaffuté? modifié un peu le biseau en le recevant ou tu t'en sert tel que?

L'angle de la lame/biseau est-il similaire sur Camp Tramp?

06 juin 2005 à 21:48:39
Réponse #6

Ancien forum



Posté par DavidManise

Salut Gapmo,

Oui, mon "Howler" a été réaffuté, et j'ai modifié l'angle d'attaque du tranchant final.  Je  lui ai donné un tranchant convexe très fin.  Il coupe maintenant mieux que mon Mora ;)

À la sortie de l'usine, j'ai l'impression que l'angle d'attaque (ou biseau secondaire, la partie brillante, non recouverte d'epoxy) des deux est à peu près équivalente.  Ils sont prévus pour être pratiquement indestructibles.  Moi je leur enlève un peu de leur robustesse en affinant le tranchant, mais ils sont encore BIEN plus costauds que l'immense majorité des couteaux.

C'est là tout l'intérêt d'avoir un acier de très bonne qualité (et le traitement thermique qui lui convient).  Ça permet d'avoir des biseaux plus fins sans avoir un couteau fragile...

Ciao ;)

David

07 juin 2005 à 19:09:17
Réponse #7

Ancien forum



Posté par gapmo

Salut,  :)

Merci pour ta réponse...

... Plus tranchant qu'un Mora ?!!  :o   ;D

Ouah... Dur comme un Swamp Rat et tranchant comme un Mora... ça doit donner un truc du genre des griffes de Wolverine...  ;D

Ton Howler, tu l'as affuté avec du papier de verre également?  De quel grain, toujours 600 ?

07 juin 2005 à 21:28:35
Réponse #8

Ancien forum



Posté par LeVoisin

Citation de: gapmo  link=1117814842/0#0 date=1117814842
D'ailleurs à ce propos, maintenant ça me revient, j'avais lu un lien très intéressant sur ce site (mais qui a disparu depuis il me semble... pourquoi... ?... C'était sur le site de SOSAK), ce lien parlait des couteaux à lames convexes de façon très claire...

PS: les membres du SOSAK se cacheraient-ils tapis dans la foret de ce site??  Faisant une apparition furetive lorsque bon leurs semble... Frappant comme l'éclair avant de disparaître de nouveau?? :o


Bonjour aussi
Serait-ce le lien que voici ?
http://home.nycap.rr.com/sosak/convex.htm

C'est une "Convex Grind F.A.Q." !!

(Tu as bien détecté un membre du SOSAK mais chuuut !)

07 juin 2005 à 21:28:39
Réponse #9

Ancien forum



Posté par DavidManise

Bah euh...

Les moras, ils sont plus durs (sur l'échelle Rockwell) que les Rats...  Le SR-101 est traité à 58-59 RC (ce qui est déjà très dur).  Les moras dépassent généralement les 61.  

En fait, trop dur ça devient très fragile.  Ça se casse.  C'est le problème des Moras.  Pour une utilisation normale (coupe), ils sont parfaits, mais dès qu'on commence à les utiliser avec un bâton sur des bois un peu durs, on se retrouve vite avec un couteau à dents  ::)

Tout l'intérêt des Rats, c'est qu'ils ont réussi à donner un traitement thermique à l'acier pour que même à 58-59 RC, ils reste résilient.  C'est un méchant tour de force, très rare  dans le monde des couteaux produits en usine.  C'est le genre de qualités qu'on retrouve chez un BON forgeron...  Et ils sont rares en ce bas monde...

Ciao ;)

David

21 mars 2006 à 09:35:00
Réponse #10

Ancien forum



Posté par jeannot 76

Bonjour,
En ce qui me concerne ,j'ai 03 couteaux :
Un "Survival Companion" de Solingen pour les travaux relativement importants ,un camillus pliant pour le déjeuner et l'irremplaçable couteau suisse pour le reste. ;)

24 mars 2006 à 10:15:27
Réponse #11

Ancien forum



Posté par Maximil

Citation de: jeannot 76 link=1120736019/0#10 date=1142930100
Bonjour,
En ce qui me concerne ,j'ai 03 couteaux :
Un "Survival Companion" de Solingen pour les travaux relativement importants ,un camillus pliant pour le déjeuner et l'irremplaçable couteau suisse pour le reste. ;)
C'est cool, mais quel est le rapport avec la forme de lame optimale ?  ;D Ouvre un thread là dessus et poste des photos, ou bien dis nous ce que tu penses de leur formes de lame, parceque sinon, c'est un superbe HS  ;)

30 juin 2006 à 14:10:09
Réponse #12

Ancien forum



Posté par ice

Personellemen d'apres mon experience,

la lame arrondie type couteau droit scoute est tres polyvalante et suffisament epaisse pour la taille de certaine branche en apuyant avec le dessous du genou.

Mais le tanto peux aussi bien fair l'affaire (en plus l'angle formé par la pointe et la lame encoche mieux dans les branches)

Esthetiquement je prefere le tanto mais a reaffuter le tanto ne permet pas de fair varier l'angle du biseau comme sur les bons vieux droits scout.

Personellement j'essaie de ne partir qu'avec un seul couteau polyvalent .(meme si j'ador mon couteau para-belge)
Les pliants m'ayant laisser trop de cicatrices je reste sur les droits (pas en urbain evidemment)
Pour moi je dirait donc une lame de trois millimetre d'epaisseure avec une lame arrondie et un bord tranchant.
Un acier asser maleable que pour retailler la lamme a l'affutage pour les besoin specifiques(dents biseau large ou mince).
un seul couteau, moin de poid et une polyvalance a toutes epreuves.

Mais ce n'est que mon humble avis.

01 juillet 2006 à 10:57:19
Réponse #13

Ancien forum



Posté par humpfrey

Merci Maximil, j'suis arrivé un peu tard... ;)
Bon pour en revenir au sujet, moi je préfère le biseau scandinave pour tout ce qui touche à la taille du bois...
Sinon, pour la cuisine, un profil comme l'opinel ou le Douk Douk, c'est terrible ! :)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité