Nos Partenaires

Auteur Sujet: Bibliothèque du peuple  (Lu 6682 fois)

15 mai 2014 à 11:24:30
Lu 6682 fois

DavidManise


Salut les gens...

Bon, à la lecture du fil lancé par SPIP sur les bouquins, je me rends compte que le manque pur et simple de moyens financiers est un frein pour certains à la lecture d'ouvrages importants et intéressants.

Du coup je propose la chose suivante : le CEETS achète quelques bouquins.  Je colle des étiquettes "CEETS" dessus.  Je mets l'adresse de notre site dedans, et j'envoie ça par la poste à qui s'inscrit.  Ensuite, on fait une chaîne. 

Un livre, sauf un gros pavé, peut être envoyé par la poste en mode lettre pour 2,40 euros, environs.  Rajoutons le prix de l'enveloppe, ça fait 3 euros.  Un carton de livres, c'est 10 euros de port, à la louche. 

Si ça vous botte, je vais avoir besoin d'un "bibliothécaire" pour gérer tout ça.  Moi j'aurai pas le temps.

En gros je vois le fonctionnement comme suit :

1) on pond une feuille de calcul google où on liste les titres de bouquins que le CEETS va acheter. 

2) dans les colonnes suivantes les gens s'inscrivent en mettant leur pseudo. 

3) j'envoie les bouquins au premier de la liste.  Il les garde pour une durée limitée, genre deux semaines.

4) si après deux semaines le suivant n'a pas de nouvelles du précédent, il prévient le bibliothécaire, qui prend note.  On raye le fautif de la liste des gens àqui on peut prêter des livres (pas de temps à perdre avec des rappels à la con, vous êtes grands vous gérez ça finement) et on lui envoie le GIGN au besoin.

Le CEETS n'est pas riche, mais on peut bien se permettre de dépenser 2 ou 300 euros en documentation.  Ca fait partie de l'objet de la société : diffuser des infos qui prolongent des vies.

Voilà.

Des idées ?  Réflexions ?  Bonnes volontés ?

On fait un truc simple.

Ciao ;)

David
« Modifié: 15 mai 2014 à 11:43:02 par Bomby »
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

15 mai 2014 à 11:49:34
Réponse #1

Cheguevarech


Salut,
Si j'ai bien compris, le "locataire" du bouquin l'envoi lui même au suivant sur la liste.
Comment récupère-t-il l'adresse physique du suivant ?
=> Via contact par MP sur le forum. ?

Quid des cas litigieux "moi je l'ai envoyé !", oui mais "moi je ne l'ai pas reçu !" ?
=> L'envoyeur rembourse au CEETS, le receveur rachète le livre et le remet dans la boucle.

2 semaines ça peut faire un peu court selon le bouquin pour le lire + l'envoyer + le délai postal. A 4 semaines il y aurait plus de gras (sachant que c'est un maximum et que si on lit le bouquin en moins de temps, on envoie de suite pour faire tourner...).

Mes 2 cents.
[Edit]
PS C'est une évidence (mais il faut parfois enfoncer les portes ouvertes), si personne derrière dans la liste, retour au CEETS ?
[Edit]
« Modifié: 15 mai 2014 à 12:45:29 par Cheguevarech »
"La critique est nécessaire mais l'invention est vitale car dans toute invention il y a une critique de la convention". (Gustave Parking)

15 mai 2014 à 11:51:03
Réponse #2

le pangolin


Faire une durée par rapport a la taille du livre, genre une semaine pour 100 pages, donc un livre de 300 pages = 3 semaines.

Malheureusement plus complexe a gerer pour le blibliothécaire.
Plus j'en ais dans la tête mieux je m'en sort. Donc merci a ce forum.

15 mai 2014 à 11:56:44
Réponse #3

jozz54


Bonjour,

Superbe idée!

Depuis le temps que le forum m'apporte, voici une occasion de lui rendre: s'il y a besoin d'un bibliothécaire, je suis présent...
Il vaut mieux l'avoir et ne pas en avoir besoin, qu'en avoir besoin et ne pas l'avoir....

15 mai 2014 à 12:04:05
Réponse #4

Pouçot


Salut, patron.  8)

Déjà, superbe projet. Vraiment.
C'est là qu'on voit que l'idée de tirer tout le monde vers le haut n'est pas qu'une théorie, ici, mais que c'est une pratique; et qui se veut efficace, en plus.

Je me porte volontaire, bien sûr, pour le rôle de biblio. C'est dans mes gênes. ;#  (Merci de garder vos remarques assassines, tous...  :closedeyes:)


Le CEETS n'est pas riche, mais on peut bien se permettre de dépenser 2 ou 300 euros en documentation.  Ca fait partie de l'objet de la société : diffuser des infos qui prolongent des vies.

[...]

Des idées ?  Réflexions ?  Bonnes volontés ?

Une tournée de chapeau pour les premiers achats ? Des membres du forum et/ou du CEETS, je pense qu'on peut aisément corréler les deux, pour le coup. A moins que tu ne tiennes à maintenir une frontière entre les deux mondes.

Autre point : le choix des livres.
Qui qui choisit ? On monte une sorte de "collège" ou il y a possibilité de soumettre une idée, et les autres abondent ou non dans ce sens-là ?

15 mai 2014 à 12:31:53
Réponse #5

zangetsu74


Idée excellentissime !
Grand lecteur devant l'éternel, je ne peux qu'approuver ce type de démarche.

Puis-je proposer de donner des livres que j'ai déjà lus, pour peu qu'ils soient intéressants dans le cadre de cette bibliothèque ?
Ca me ferait de l'espace, et si ca peut servir à d'autres gens, je serais ravi.

Mais si ca va transformer le truc en usine à gaz, ne tenez pas compte de ma proposition !
La différence entre la théorie et la pratique ?
En théorie il n'y en a pas, mais en pratique il y en a une.

15 mai 2014 à 12:41:48
Réponse #6

Hurgoz


Yo,

C'est une super idée!

Pour gérer sa, je vous conseil ce petit soft: http://neofreeware.free.fr/freeware/bookin/bookin.htm

Dans les fonctions intéressantes, il y a la gestion des prêt, mais aussi la capacité de récupérer l'intégralité de la fiche d'un bouquin (titre, auteur, nb de pages, etc) grâce Amazon en rentrant juste son ISBN et ce de façon automatique  :up:

Tcho

Hugo
« Modifié: 15 mai 2014 à 15:50:13 par Hurgoz »
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

15 mai 2014 à 13:03:07
Réponse #7

Arnaud


Si vous achetez des ebooks et utilisez un soft genre calibre (http://calibre-ebook.com/) pour gérer l'accès vous vous simplifiez la vie, après je sais... la sensation du papier, la lecture sur écran, toussah... ok.

« Modifié: 15 mai 2014 à 13:22:29 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

15 mai 2014 à 13:11:01
Réponse #8

musher


Puis-je proposer de donner des livres que j'ai déjà lus, pour peu qu'ils soient intéressants dans le cadre de cette bibliothèque ?

Lorsque le CEETS a arrêté la liste de livres qu'il estime intéressant, il peut la publier et ceux qui ont un exemplaire et qu'ils souhaitent pas garder, ils le mettent dans la boucle et à la fin de la boucle, ça revient au CEETS.
Pour le bibliothéquaire, ça fait pas plus de boulot que si c'était un exemplaire du CEETS et ça permet d'acheter d'autres livres ou d'avoir plusieurs exemplaires du même livre. 

15 mai 2014 à 17:49:21
Réponse #9

Outdoorsman


Excellente idée.
Mais pourquoi se limiter aux livres du CEETS. Je suis sûr qu'il y a sur le forum des personnes (moi le 1er) qui pourraient mettre des livres dans la chaîne de prêt.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

15 mai 2014 à 22:35:04
Réponse #10

Coq boiteux


:up:

Double bonne idée qui permet à la fois de donner et recevoir : j'ai des livres dans ma bibliothèque que je n'ai pas envie de revendre... mais dont je serais heureux de me libérer en les faisant "tourner" au sein d'une communauté CEETS !
Et ça permet de "récupérer" d'autres livres !

15 mai 2014 à 22:50:33
Réponse #11

DavidManise


Bon ben ça roule :)

Je réponds aux questions en vrac :

1) VOLONTAIRE POUCOT ! --> Tu t'y colles :D  Tu l'auras voulu.  Tu me mets ça en musique.  Je te laisse faire à ta sauce.  Une fois que c'est bon, tu me dis, je dis go ou no go et on envoie ça au public.  Merci :love:

(en espérant que ça te laisse un peu du temps quand même pour l'autre boulot ingrat que je te réserve du côté obscur gniark gniark gniark ;))

2) Pour les délais : trois semaines ça suffit.  Si vous arrivez pas à lire un bouquin en trois semaines, soit vous passez pas assez de temps aux chiottes, soit faut prendre des cours de lecture rapide.

3) On récupère l'adresse du suivant par MP, en effet.  Si y'a pas de suivant, retour au propriétaire.

4) Effectivement, on peut ouvrir cette histoire de livres à tout un tas de prêteurs.  C'est encore plus sympa :)  Le CEETS sera donc simplement un prêteur comme les autres.

5) on reste dans le prêt de bouquins papier. 

6) on reste dans de la petite échelle de prêts entre copains.  Si on voit que ça prend des proportions importantes, faudra cadrer ça juridiquement je pense.  Bomby ?  Y'a sûrement des lois qui empêchent de monter une bibliothèque, dans ce bas monde, sans 40 permis et licences et accords signés sur le recyclage du papier non ? :D

Des questions ? :)

Je vous kiff :love:

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

16 mai 2014 à 00:48:39
Réponse #12

Pouçot


1) VOLONTAIRE POUCOT ! --> Tu t'y colles :D  Tu l'auras voulu.  Tu me mets ça en musique.  Je te laisse faire à ta sauce.  Une fois que c'est bon, tu me dis, je dis go ou no go et on envoie ça au public.  Merci :love:

Engagé volontaire Pouçot, section Vie sauvage, Compagnie Survie, 2 ans et 8 mois de service, à vos ordres, [Insérez grade ici].
En musique, ça risque d'être coton, par contre.  :closedeyes:
Je réfléchis à tout ça et j'te ferai un mail.

(en espérant que ça te laisse un peu du temps quand même pour l'autre boulot ingrat que je te réserve du côté obscur gniark gniark gniark ;))



"No. Try not. Do... or do not. There is no try."

16 mai 2014 à 09:12:59
Réponse #13

zangetsu74


Perso, j'ai une question, ou du moins un truc que je ne suis pas sûr d'avoir correctement saisi :
On va faire tourner l'ensemble des bouquins dans un seul lot (ce que j'avais cru comprendre dans le post de Musher qui a répondu à ma question) ou il y a aura un "fil" de prêt différent pour chaque bouquin (ce que je crois avoir compris dans la reste des échanges)?

Ensuite (et je cherche à rester simple, hein ? Promis  :-[ ), je m'interroge sur la meilleure performance/simplicité entre 2 modes de fonctionnement :
si je pars dans la deuxième hypothèse, et si on a plusieurs prêteurs (CEETS, donneur A, donneur B, ... ), vaut-il mieux, si bien sûr le bouquin est validé comme pertinent dans la bibliothèque  :
- que les donneurs/prêteurs envoient les bouquins au CEETS pour démarrage des prêts de manière centralisée "départ CEETS" ?
- ou qu'ils envoient les bouquins au premier de la liste du bouquin en question ? (avec retour au donneur initial quand on arrive à la fin de la liste)

La deuxième méthode me paraitrait plus simple, mais il y a sûrement des travers que je n'arrive pas à identifier encore.

A supprimer si je pars dans de l'usine à gaz ou si je défonce de l'arrière train de diptère(s), hein !
La différence entre la théorie et la pratique ?
En théorie il n'y en a pas, mais en pratique il y en a une.

16 mai 2014 à 10:40:59
Réponse #14

Vef


Attention aux pertes de colis par la poste. Vers chez moi, ça arrive fréquemment!

16 mai 2014 à 11:44:22
Réponse #15

Bomby


(...)

6) on reste dans de la petite échelle de prêts entre copains.  Si on voit que ça prend des proportions importantes, faudra cadrer ça juridiquement je pense.  Bomby ?  Y'a sûrement des lois qui empêchent de monter une bibliothèque, dans ce bas monde, sans 40 permis et licences et accords signés sur le recyclage du papier non ? :D

(...)

Bon, puisqu'en ce moment tu sembles aimer les pinailleries juridiques ami David, voici un lien utile vers une de mes sources préférées : http://vosdroits.service-public.fr/professionnels-entreprises/F22888.xhtml.

La problématique traitée est en fait celle de la rémunération des auteurs sur la circulation des livres prêtés en bibliothèque. Et c'est tout.

Cette problématique concerne notamment, outre essentiellement les bibliothèques publiques, "les bibliothèques associatives, si elles mettent à disposition du prêt plus de 50 % de leur fond de livres".

Mais ton projet n'est pas celui d'une bibliothèque associative. Il est seulement celui d'organiser un système de prêt-échange de livres entre copains, ainsi que tu l'évoques, et rien de plus.

Exit donc la prétentieuse "Bibliothèque du Peuple", fortement évocatrice des plus grandes heures de l'urbanisme stalinien. Place aux "Copains des Livres", ou à toute autre appellation similaire, qui fleure bon la glandouille de terroir.

Après, si Pouçot et toi tenez absolument à passer un diplôme de bibliothécaire, ne vous gênez-pas, faites-vous plaisir : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid23280/quels-diplomes-pour-les-concours-de-personnels-des-bibliotheques.html.

Cordialement,

Bomby

16 mai 2014 à 15:03:33
Réponse #16

Nemorale


Je tiens juste à dire que j'ai déjà vu ce système fonctionner, et ça le fait. Merci pour cette initiative.

16 mai 2014 à 20:58:33
Réponse #17

DavidManise


Bibliothèque du peuple c'est génial moi je trouve.  Ca fait un peu goulag, un peu sibérie, un peu on va en chier pour le petit père du peuple :D

Bref c'est de l'antiphrase sarcastique qui, forcément, fait un peu grincer des dents, et donc ça me fait sourire.

Mais après mûre réflexion "Le Cercle" serait sans doute plus sympa ;)

(sérieusement le message central c'était ici : merci pour tes conseils...).

Ciao ;)

David
"Grand, gros, lourd, sale, fort et bête" ;)

Stages survie CEETS

16 mai 2014 à 22:08:36
Réponse #18

Spip


Je suis heureux que mon post donne de belles idées :)

Peut être qqch que vous avez oublié est la restriction géographique, vis-à-vis des frais et délais postaux.

Sinon, la page wikipedia qui décrit un projet similaire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bookcrossing

16 mai 2014 à 22:53:33
Réponse #19

Duncan


Mais après mûre réflexion "Le Cercle" serait sans doute plus sympa ;)

Et pourquoi pas le "bush à bush" ?  ;#

Faisant référence au book à book, à la transmission de bushcrafteur à bushcrafteur, à la survie (bouche à bouche), à la vie sauvage et à la survie quoi.

Ce n'est qu'une appellation et je comprend qu'il ne faille pas tomber dans le survivo-survivalisme, mais je trouve ça pas mal, même si les ouvrages peuvent évoquer de loin le thème du site.

17 mai 2014 à 00:42:02
Réponse #20

Phil67


Bibliothèque du peuple c'est génial moi je trouve.  Ca fait un peu goulag, un peu sibérie, un peu on va en chier pour le petit père du peuple :D
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

17 mai 2014 à 08:37:53
Réponse #21

Nävis


Appel au bibliothécaire en chef et aux commissaires politiques:
Si vous donnez quelques indications sur les ouvrages qui paraissent intéressants pour commencer, ceux qui les ont chez eux seraient éventuellement heureux de les offrir à la biblioceets (le trousseau d'une jeune dame quoi!  ;# ). Les petits sous du CEETS seraient investis dans les titres manquants.

17 mai 2014 à 08:54:59
Réponse #22

Magic Manu


En pratique, on fait comment? On l'envoit où? Faut-il estimer que ce bouquin est très bon, ou pas, ce qui est totalement subjectif! Par exemple, je viens d'acheter "survivants de l'extreme" de Richard Happer, narrant certaines histoires vraies de personnes ayant du survivre, mais je trouve la traduction mauvaise et c'est pour moi rédhibitoire ! Mais il peut sans doute convenir à d'autres, non?
Hope for the best, expect the worse...

17 mai 2014 à 13:03:44
Réponse #23

Spip


Je pense que rien n'empêche que la liste soit accompagnée de commentaires des lecteurs.

17 mai 2014 à 13:09:22
Réponse #24

VERDUG0


Y a quelques semaines je voulais ouvrir un post en bons plans pour proposer mes livres au pret, et je voulais emprunter un livre de Mike Horn.

Au final je l'ai pas fait:

- si j'envoie un livre (2.5€ a 4€), qu'un gars m'en envoie un en troc, et qu'ensuite on renvoie (soit a l’expéditeur; soit dans la chaine) on génère au minimum 4 fdp, selon les livres entre 10 et 16€

- si j'emprunte, je lirai vite pour vite le renvoyer. pas cool pour apprendre.

- on peut trouver pas mal de livres d'occasion pas cher (4€ fdpi pour un Mike Horn)

- au final ca me revient beaucoup moins cher de prendre en occasion sur le net (leboncoin, amazon, priceminister, forums) et ensuite d'echanger ca avec un gars du forum qui est sur ma route ( Magic Manu est dans mon coin je crois par ex)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité