Nos Partenaires

Auteur Sujet: Je suis à deux doigts de virer la section "outils coupants"...  (Lu 12123 fois)

06 juin 2016 à 13:47:18
Réponse #75

Cyclope


J'arrive tard. Je ne sais pas si ma contribution apportera quelque chose à un problème qui est déjà réglé. Pour la prochaine fois peut-être... Je n'ajouterai rien, je vais juste présenter les choses formulées autrement.

Le problème que nous avons ici est pédagogique. On l'oublie souvent, mais le propriétaire des lieux est un pédagogue, ou en tout cas a une forte préoccupation pédagogique. Voyez certains des articles sur le site du CEETS, en particulier celui sur ses formateurs. En tant que formateur sur un tout autre sujet, et sans lui cirer les pompes, je dirais juste "put**n, mais je tuerais ma grand-mère pour travailler avec des mecs comme ça!".

Dans ce qui suit, donc, je vais appeler "stagiaires" les participants à ce forum; et "équipe pédagogique" les poids-lourds (administrateur, propriétaire, sachem, fais ton choix camarade...).

Ici, clairement, on a un tas de stagiaires, avec des profils différents, des objectifs divergents, etc... Sauf qu'ils dérapent avec leur vécu et leurs attentes et divergent de la ligne que s'est assigné l'équipe pédagogique. En termes pédagogiques, donc, si l'on s'en tient à l'objectif défini par l'équipe pédagogique, on doit canaliser les apprenants et éliminer les questions oiseuses.

Le problème, c'est qu'on est dans une salle de cours virtuelle avec des centaines de stagiaires, et seulement quelques dizaines de formateurs.

Clairement, la question du choix du couteau n'est pas pertinente: trop de choix différents, trop d'utilisateurs avec trop de différence. En termes d'objectif pédagogiques, il serait rentable et opportun d'apprendre à choisir son outil, à s'en servir, à l'entretenir, etc... ce que fait ce forum si on est effectivement sur cette ligne. Mais la question que pose les "pollueurs" trahit la plupart du temps qu'ils ne sont pas là dans la poursuite de l'objectif. Il confondent le moyen (le surin) avec la finalité (son usage et le bénéfice qu'il représente).

Grosso modo; les "pollueurs" se sont gourés de salle de cours. Ils se pointent à un cours de "survie", alors qu'ils viennent assister à un cours de marketing.

Dans cette optique, la solution retenue est probablement la meilleure. Et l'idée de Hurgoz la complèterait de façon opportune.

Quand un stagiaire pose une question à côté de la plaque, en présentiel, il est facile pour un formateur de contrôler le dérapage et de ramener ses apprenants sur le "droit chemin" (plein de possibilités plus ou moins sympas, selon comment on "sent" l'importun).

Ici, c'est nettement plus compliqué.

Personnellement, je suis arrivé sur ce forum il y a des mois, en cherchant comment affûter une lame à tranchant convexe. Je n'ai pas attendu ce forum pour choisir un Mora ou me rassurer sur mon Opinel (pubs gratuites); par contre, il m'a aidé à saisir les limites respectives de ces outils et leurs contraintes d'emploi et d'entretien. Mais peut-être que j'aurais aussi dérapé si j'étais arrivé avec d'autres questions en tête. La solution retenue (quota de message) m'aurait probablement aidé à mûrir la question, ou simplement découragé.

Mon demi-centime d'euro. Continuez, les mecs, ce forum est très bon dans ce qu'il fait.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité