Nos Partenaires

Auteur Sujet: couteau en 3 secondes de conneries.  (Lu 3229 fois)

03 février 2014 à 20:58:05
Lu 3229 fois

Ulf


Je fais des trucs avec des couteaux depuis des années, en toute sécurité -> il ne m'est jamais rien arrivé...




Sauf que je me suis blessé il y a 3 jours, sauce 2h d'opération en micro chirurgie........................................

retex ->

Les raisons de l'accident
1 Je n'avais pas mis mes gants anti coupure. J'en ai de très bons, je les met dès que je travaille d'habitude. Sauf là... Si je les avais mis, rien ne serait arrivé.

2 ne pas chercher à bâtonner la difficulté. Les buches trop larges et trop noueuses, on les met de coté... Mais non, je voulais tester les limites d'un nouveau couteau. GOGOLE.

3 si le couteau coince, on décoince la lame en enfonçant un coin et non pas chercher à décoincer comme un abruti. Je le sais ça aussi, put**n de m*rde.

4 quand il pleut, que les mains sont froides, engourdies et pleines de boue, se mettre en vigilance rouge. Même un couteau avec un grip créé par la nasa finit par glisser.

5 manger quelque chose, ne pas rester sans glucides de 7h à 15h. Quand on a pas un cerveau très performant on veille au moins à lui donner un peu de carburant.

Les trucs qui valent de l'or:
1 Un gros pansement compressif. Pas du kleenex, pas des compresses, un vrai truc de 1ers secours. Avec le recul, c pas dans le sac qu'il doit être rangé mais dans une poche de sa veste car quand on pisse bcp de sang, on a pas le temps de sortir le sachet, rangé dans un sac, rangé dans un sac. C'est ce truc qui a stoppé l'hémorragie et donné le temps pour revenir sur une route.

1 (bis) une formation en 1ers secours bien recyclée. C pas non plus un hasard si j'avais le bon truc et su quoi faire sans y réfléchir.

2 Un GSM et avoir mémorisé les numéros d'urgence.

3 Savoir à l'avance décrire oralement/géographiquement où on est et donner un rendez vous sur voie carrossable aux pompiers (j'étais en pleine forêt).

4 Avoir qqun qui tient à vous, ça joue énormément... ça conditionne tout, en tout cas chez moi.

Ct un truc débile, prévisible. Je me hais comme on hait les sales cons.

Si l'avenir me le permet, les travaux = mode de vigilance en code couleur hérité de la SD afin de renforcer la présence a soi même.

Faîtes attention à vous, ça va très très vite.

Dsl pour l'écriture texto. @+

Ps: théorie du gros: un sac de 100L à moitié rempli = on fourre ce qu'on peut y fourrer en vrac pour partir fissa. On peut pas faire ça avec un mini sac de 35L.
« Modifié: 03 février 2014 à 21:53:17 par Ulf »

03 février 2014 à 21:06:10
Réponse #1

SNOWCRAB


 ^-^ Effectivement une vilaine coupure peut rapidement tourner au drame

Les activité effectuées par habitudes deviennent machinales et sont sources de risque car la vigilance baisse

Dans les analyses de risque en industrie c'est la première chose qui est mise en évidence

Bon courage pour ta remise en état

Thierry
Les cons ça ose ose tout et c'est à ça qu'on les reconnait

03 février 2014 à 23:13:24
Réponse #2

musher


Ben tu t'es pas loupé  :'(

Le compressif dans une poche accessible avec une main gauche pour les droitiers, c'est pas con.
Chez les scouts, on avait récupéré des pansements US dans des pochettes de ceinture. Ca s'ouvrait avec une main et les dents.

Bon courage pour la suite

04 février 2014 à 00:19:49
Réponse #3

Hurgoz


Yo,

Avant tout, je te souhaite un bon rétablissement. :'(

Après, que j'aurais envie de dire sur ton retex, c'est qu'un accident, ben oui, sa arrive, et c'est de sa qu'on apprend. Donc, plutôt que de te haïr, aime toi, sa t'évitera de te maltraiter ou de te transformer en tartare ;)

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

04 février 2014 à 05:44:26
Réponse #4

Axiome


C'est comme ça qu'on apprend  ;#

Moi aussi chui dur avec moi même alors je te comprends , trop con hein , mais au moins c'est pas de la fausse tolérance  :bang:  ;#

Principal c'est t'as appris encore plus , tu vas t'adapter encore mieux !
Apparemment  ta main est encore valide , juste elle prend de l'âge  ;# !

En plus t'aurais pu partir en c*u!lle mais là t'as géré , sérieux  :up:

Bon rétablissement ULF !

04 février 2014 à 07:01:37
Réponse #5

Outdoorsman


2 Un GSM et avoir mémorisé les numéros d'urgence.

Pas LES mais LE numéro d'urgence.
En mode panique, sous stress, blessé, on devient con.
Pas le temps de chercher, de réfléchir à qui appeler, où, ...

LE numéro c'est le 112 et on l'enregistre dans son répertoire à Aappel urgence, avec 2 A, comme ça il reste toujours en tête du répertoire et on le retrouve rapidement même en mode chimpanzé ou avec une dextérité fine entamée (sur mon téléphone ça me fait 3 touches à enfoncer pour lancer l'appel, déverrouillage compris).

Bon rétablissement Ulf. Vu ton état d'esprit, c'est accident va te servir et te faire progresser.
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whimper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

04 février 2014 à 08:30:06
Réponse #6

camoléon


"Pour vivre heureux (et vieux), marchons invisible et silencieux"

"Le courage est le juste milieu entre la peur et l'audace"

"Je marche au pas de Loup"

04 février 2014 à 09:42:46
Réponse #7

Ulf


Pas LES mais LE numéro d'urgence.
En mode panique, sous stress, blessé, on devient con.
Pas le temps de chercher, de réfléchir à qui appeler, où, ...

LE numéro c'est le 112 et on l'enregistre dans son répertoire à Aappel urgence, avec 2 A, comme ça il reste toujours en tête du répertoire et on le retrouve rapidement même en mode chimpanzé ou avec une dextérité fine entamée (sur mon téléphone ça me fait 3 touches à enfoncer pour lancer l'appel, déverrouillage compris).

Bon rétablissement Ulf. Vu ton état d'esprit, c'est accident va te servir et te faire progresser.

Je viens de regarder...

http://fr.wikipedia.org/wiki/112_%28num%C3%A9ro_d%27appel_d%27urgence%29

très intéressant :up:

C surtout un numéro européen -> pendant une fraction de seconde j'ai chié dans mon froc d'être sur le réseau téléphonique allemand ou luxo car gt proche de la frontière.

Merci pour ce truc, je ne l'oublierai pas.

04 février 2014 à 09:56:14
Réponse #8

Nahu


Et bien voila un numéro que je ne connaissais pas...
Merci.
 je suis juste désolé de le découvrir à tes dépends.
Je te souhaite un bon rétablissement.

04 février 2014 à 10:09:21
Réponse #9

spica


Et sur beaucoup de téléphones (enfin sur les téléphones Android au moins), il n'y a même pas besoin d'avoir le code de déverrouillage (ni même de carte SIM dans le téléphone je crois) pour pouvoir l'appeler. Il y a un bouton "Appel d'urgence" directement sur l'écran de déverrouillage.

04 février 2014 à 11:29:44
Réponse #10

Loriot


Salut, je te souhaite également un bon rétablissement. On a toujours un accident une fois ou l'autre... Faut pas t'en faire, c'est normale.  ;)

A titre d'information et de prévention. Que penseriez vous d'un fil avec les photos de nos "betises". Ayant moi même déjà côtoyé une circulaire d'un peu trop près...
Dans la section outils coupant par exemple...
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

04 février 2014 à 14:34:26
Réponse #11

Phil67


Cette histoire de 112 rappelle à quel point la répétition de trucs qui peuvent sembler évidents est importante !

Il faudrait presque arrêter de communiquer sur les vieux numéros (15, 17, 18...) pour que le 112 devienne enfin un réflexe automatique. Ces vieux numéros sont aujourd'hui contre-productifs. Sont-ils également routés automatiquement entre réseaux indépendamment de l'opérateur de l'appelant ? Peuvent-ils passer avec une carte SIM sans aucun crédit ou un téléphone verrouillé par un code PIN ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/112_%28num%C3%A9ro_d%27appel_d%27urgence%29
Merci pour ce lien que j'ai suivi machinalement en pensant connaître 90% du sujet. Grâce à toi je viens de découvrir le 114 qui mérite d'être plus connu à l'ère des smartphones pouvant se géolocaliser tous seuls ! On en apprend décidément tous les jours...


Et sur beaucoup de téléphones (enfin sur les téléphones Android au moins), il n'y a même pas besoin d'avoir le code de déverrouillage (ni même de carte SIM dans le téléphone je crois) pour pouvoir l'appeler. Il y a un bouton "Appel d'urgence" directement sur l'écran de déverrouillage.
Attention à cette histoire de carte SIM : depuis quelques années il FAUT une carte SIM TOUJOURS VALIDE (même sans crédit). Le téléphone peut probablement lancer l'appel même vérrouillé, mais il ne sera pas acheminé sans carte SIM permettant d'identifier le numéro de l'appelant.
Citation de: wikipedia
la localisation des problèmes
    que ce soit à cause de la langue ou de l'appelant qui ne décrit pas bien le lieu du problème, pour environ 6 millions d'appels par an (sur 80 millions) dans toute l'Europe, les services d'urgence perdent du temps pour localiser l'interlocuteur (voire ne le trouvent pas). Depuis 2003, la localisation de l'appelant est obligatoire (par exemple par triangulation pour les mobiles). C'est la cause de la désactivation en France des fonctions d'appel sans carte SIM activée ou téléphone bloqué (la carte SIM est nécessaire pour localiser les appels)
Nous avons deux vies, la seconde commence lorsqu'on réalise qu'on en a qu'une.

04 février 2014 à 17:41:30
Réponse #12

spica


Merci pour la précision. Je ne savais pas que ça bloquait dans ces cas-là... Ca me semble à première vue un peu contre-productif d'empêcher une personne d'appeler à l'aide parce qu'elle peut pas être localisée par triangulation, mais apparemment, il y a aussi une problématique de filtrage (il y avait un nombre énorme d'appels polluants à la mise en place du 112, qui a conduit à ce blocage d'après ce que je viens de lire).

http://www.secourisme.net/spip.php?article122#nb5

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité