Nos Partenaires

Auteur Sujet: Démonter le manche de mon Kukri  (Lu 4138 fois)

22 janvier 2014 à 19:46:44
Lu 4138 fois

Ulf


Bonjour,

Mon Kukri Cold Steel commence à prendre beaucoup de jeu au niveau du manche.

De plus l'eau s'infiltre entre le manche et la soie ce qui doit surement générer de la rouille.

La soie est retenue solidaire du manche par ce rivet creux, comme l'atteste cette photo.

En dehors de ce défaut rédhibitoire et de son prix prohibitif  ::), c'est une excellente lame et je souhaite continuer à l'utiliser. Je lui ai même donné un nom: Pig Sushi.  ;#

Mon projet est de démonter le manche, nettoyer la soie puis remonter le manche en noyant la soie dans du mastic pour étanchéifier les fenêtres (sorte de silicone à salle de bains mais en mieux).

J'ai deux questions:

- comment  retire-ton ce rivet avec le moins de destruction possible ? J'ai essayé de tirer avec une pince, tout ce que je fais, c'est déformer le bitonio. J'aurai bien mis un coup de foret à métaux dans le rivet pour le faire sauter, mais il doit exister une solution plus élégante non ?

- quel est le nom "technique" de ce type de rivet ? De manière à ce que je puisse le commander au catalogue si j'opte pour la méthode bourrin.

Vous avez une meilleure idée sinon ?

22 janvier 2014 à 20:04:40
Réponse #1

bpc


serait-il possible de soulever le caoutchouc ( avec un tournevis ?) pour le faire passer par dessus le rivet et tirer le manche ?

22 janvier 2014 à 20:07:32
Réponse #2

mrfroggy


comme on vire un rivet de plaque d immat sur une voiture, tu perce avec un foret un poil plus large que le trou. c est la meilleur methode, tu n abimera rien de cette maniere, enfin si le rivet apres il mort .
Et le rivet se remplace par un tube d alu ou de laiton que tu "ecrase" ensuite...NOn? avis aux Hobbyste du fofo?
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

22 janvier 2014 à 20:29:14
Réponse #3

Axiome


D'abord un coup de disqueuse munie d'un disque à tronçonner !
Puis lorsque c'est affleuré là oui tu peux repercer !

Warning : utiliser le bon matériel et les bonnes sécurités !

22 janvier 2014 à 20:33:38
Réponse #4

mrfroggy


la disqueuse va faire fondre le Kraton ..
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

22 janvier 2014 à 22:00:45
Réponse #5

loic35


Si tu est motiver et que le rivet est assez " tendre " tu peut l'attaquer avec une petite lime et apres le sortir avec une petite pince .

22 janvier 2014 à 22:02:45
Réponse #6

Ulf


Dans tous les cas, le rivet est à dégommer...


22 janvier 2014 à 22:15:36
Réponse #7

mrfroggy


Bah oui, mais c est rien ça ;)
je suis persuadé que quelqun sur ce forum va te donner un lien pour retrouver exactement le meme  ;)
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

22 janvier 2014 à 22:17:10
Réponse #8

loic35


oui , tu peut considéré ton rivet comme mort mais t 'en fait pas , c'est pas grand chose d'en remettre un

22 janvier 2014 à 22:53:46
Réponse #9

christobal


Dans tous les cas, le rivet est à dégommer...
Effectivement c'est la meilleure option (avec perceuse et foret) .

Ensuite pour le remontage il faut trouver un tube en alu ou en laiton du diamètre du trou dans la soie et l'évaser à chaque extrêmité en suivant par exemple la méthode indiquée sur le lien suivant : http://www.bladeforums.com/forums/showthread.php/592459-Okie-tube-rivet-flaring-setup

Après il existe des outils spécifiques pour faire ce genre de boulot mais bon !

22 janvier 2014 à 23:10:23
Réponse #10

Mishkin


Salut,

Foret égal au diamètre extérieur du rivet ou à peine supérieur.
Fabuleux la technique de bladeforum, y dort pas le gars !  :up:
Dire que je me suis pris le chou avec ma machine à collet battu  :glare:

à+

Mishkin

22 janvier 2014 à 23:23:00
Réponse #11

bpc


pas si évident que ça de forer un trou dans un rivet:

parfois, le foret se fiche dans le rivet, qui se met à tourner......

22 janvier 2014 à 23:46:39
Réponse #12

Mishkin


ça c'est bien vrai (et bien relou)
avec un peu de chance le foret "prévient" avant de brouter ( ou si on a réglé le débrayage de la visseuse exprès avant ça le fait aussi  ;)).
Je fais quelques coups de marche arrière pour réaplatir le copeau qui s'est trop levé et si quand on repasse en marche avant on appuie pas trop ça fonctionne.

Je pense qu'une fraise à noyer dont les pentes sont à 90° au lieu des 120° d'un foret normal serait mieux, certes il faudra d'abord lui faire bouffer l'évasement avant d'arriver au collet mais ça devrait engendrer moins de couple et donc le rivet tournerait point (en plusieurs fois si le manche craint le chaud)

Ou alors il y a encore la dremel avec une petite meule conique, à moins d'appuyer comme un ouf ça m'étonnerait que ça tourne, ça va prendre un poil plus de temps par contre  ;D

Ulf tu y tiens au manche d'origine ? t'as pas envie de le refaire en joli bois des fois ? ;# ;#

à+

Mishkin
 

23 janvier 2014 à 00:33:57
Réponse #13

Hurgoz


Yo,

Perso, je verrais bien un deuxième rivet pour éviter le jeu et pas mal de graisse sur la soie:



Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

23 janvier 2014 à 08:03:34
Réponse #14

mrfroggy


ouai dans l absolu ça serait mieux, mais la il va falloir percçer la soie, et ça ne va pas etre chose aisée ...
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

23 janvier 2014 à 08:48:35
Réponse #15

Buffalo


Attention si tu perce la soie prés de la lame tu perds en solidité :down: :down: >:(
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

23 janvier 2014 à 09:18:39
Réponse #16

Ulf


Citer
Ulf tu y tiens au manche d'origine ? t'as pas envie de le refaire en joli bois des fois ? ;#

Euh, la Kraton est un matériau absolument génial pour un manche de couteau de camp : ça "colle" à la main même boueux et ça absorbe les vibrations.

Je tiens absolument à garder ce manche donc.

Quant à percer un autre trou ou élargir l'existant: non, fragilisation. Je préfère encore avoir du jeu.

23 janvier 2014 à 09:32:44
Réponse #17

Arnaud


- comment  retire-ton ce rivet avec le moins de destruction possible ? J'ai essayé de tirer avec une pince, tout ce que je fais, c'est déformer le bitonio. J'aurai bien mis un coup de foret à métaux dans le rivet pour le faire sauter, mais il doit exister une solution plus élégante non ?

Cherche poinçon (ou fleuret) coupe-rivet ou chasse-rivet, mais comme t'as qu'un rivet à ôter tu vas peut être pas t’équiper... ce que je te conseille c'est un bête coup de scie à métaux.
« When the last tree is cut, the last fish is caught, and the last river is polluted; when to breathe the air is sickening, you will realize, too late, that wealth is not in bank accounts and that you can’t eat money. »

23 janvier 2014 à 10:42:28
Réponse #18

bpc


Mon projet est de démonter le manche, nettoyer la soie puis remonter le manche en noyant la soie dans du mastic pour étanchéifier les fenêtres (sorte de silicone à salle de bains mais en mieux).

si c'est juste l'oxydation de la soie qui t'inquiètes, il vaut peut être mieux que tu laisses tomber tout ça:

il y a long avant que la rouille détruise cette soie.....

23 janvier 2014 à 12:43:28
Réponse #19

Hurgoz


Après, si en effet, c'est "juste" une histoire d'oxydation, pourquoi ne pas brunir la soie?

Tcho

Hugo
"Considérant qu'il est essentiel que les droits de l'homme soient protégés par un régime de droit pour que l'homme ne soit pas contraint, en suprême recours, à la révolte contre la tyrannie et l'oppression." DUDH

23 janvier 2014 à 12:47:16
Réponse #20

Ulf


C'est une histoire de jeu soie / manche avant tout.

23 janvier 2014 à 13:17:18
Réponse #21

bpc


C'est une histoire de jeu soie / manche avant tout.

au fond, tu as un mélange matériaux rigide( soie)/ matériaux mou( gomme):

pas facile à réunir!

il faudrait peut être simplement une colle( qui n'attaque pas la gomme) "poussée" entre les deux.

23 janvier 2014 à 15:34:37
Réponse #22

Ghjallone


C'est une histoire de jeu soie / manche avant tout.

Je pense que le plus simple est de dégager le rivet à la perceuse. je l'ai souvent fait, il faut un foret bien affuté, tourner vite et ne pas appuyer.
un peu de WD40 comme huile de coupe aide.
Ensuite, pour protéger de l'oxydation, rien ne marchera.Il te faudrait le même genre de coating que sur les lames, genre époxy cuit au four... Le plus simple serait de faire un système démontable.
Dans le genre d'une tige en métal creuse, maintenue par un ou deux tours de paracorde évidée.
Ou si tu as le matos, souder un bout de tige filetée au bout de la soie et percer le manche au fond pour visser.

Et pour le jeu: Duct Tape. ;D
j'ai toujours pardonné a ceux qui m'ont offensé.
mais j'ai la liste.

23 janvier 2014 à 15:41:57
Réponse #23

Axiome


la disqueuse va faire fondre le Kraton ..

 :huh: Sur la photo le kraton est enlevé , non ?
Je me suis fait avoir par la photo ou bien !?

23 janvier 2014 à 16:18:25
Réponse #24

aliassteph


Pour démonter, percer doucement le rivet est la meilleur solution comme expliqué plus haut. Si déjà démonté, est que tu veux garder ton manche, une bonne colle époxy après avoir bien tout dégraissé et tu n'auras plus de jeu. Si bien nettoyé et avec plus de colle qu'il n'en faut,(généralement ça se nettoie bien a l’acétone) pas de raison que ça s'oxyde puisque pas d'eau, ni d'air.... Pour ce qui est du rivet, si tu ne trouve pas la même taille, pense a du tube alu ou cuivre dans ton magasin de bricolage préféré, a un diamètre proche ou égal de ton trou et mate le légèrement avec un marteau et un poinçon ou autre outils conique un peu plus gros que le diamètre de ton tube. 

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité