Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sans lendemain - l'effet de notre croissance sur les ressources naturelles  (Lu 2401 fois)

10 janvier 2014 à 12:41:41
Lu 2401 fois

Ecto


Voici une vidéo très bien faite qui fait l'état des lieux sur notre consommation de ressources naturelles et l'impasse de notre croissance économique et démographique.

http://youtu.be/a0J2gj80EVI

J'espère quelle vous plaira.

Le but est de faire un état des lieux, je compte sur vous pour ne pas faire glisser la discussion éventuelle vers le survivalisme exacerbé ou autre sujets mal vus de ce forum. ;)

28 mai 2014 à 10:32:28
Réponse #1

raphael


En parallèle :

40% de la forêt européenne pour la biomasse en 2030
PARIS (Reuters) - Une surface forestière et agricole équivalente à la Pologne et à la Suède sera détruite en 2030 par la consommation de biomasse dans l'Union européenne si la tendance actuelle n'est pas inversée, peut-on lire dans une étude de l'Université de Vienne.

"Rien que pour produire le bois destiné au chauffage et à la production d'électricité, il faudrait utiliser presque 40% de l'espace forestier productif de l'Europe, si le bois devait provenir entièrement de l'Union européenne", écrit l'ONG Les Amis de la Terre, qui a commandé cette étude.

La consommation de plantes et de bois destinés aux transports, au chauffage et à la production d'électricité devrait doubler d'ici 2030 et exercer des pressions non soutenables sur les forêts et terres agricoles, selon l'Université d'Economie et de Commerce de Vienne.

"L'appétit insatiable de l'Europe pour toujours plus de terres et de ressources naturelles n'est pas soutenable", estime dans un communiqué Ariadna Rodrigo, chargée de la campagne sur les ressources des Amis de la Terre Europe.

L'ONG souligne que l'énergie tirée de la biomasse peut jouer un rôle pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre mais juge "catastrophique" que des arbres entiers soient brûlés et préconise la combustion de déchets.

Les gouvernements européens tentent de trouver un compromis pour limiter l'utilisation d'agrocarburants mais Les Amis de la Terre demandent leur suppression à terme et des mesures pour assurer que la biomasse ne détruise pas les forêts mondiales.

(Yves Clarisse)

Se connaitre et s'accepter


29 mai 2014 à 00:05:38
Réponse #2

psydomos


Salut!

Pas mal du tout, une bonne synthèse pédagogique et simple même si parfois un peu réductrice. Le plus important étant un message final qui offre des pistes concrètes pour anticiper: je fais tourner, merci!


A+
"Je sais que je ne sais rien" Socrate
"Le progrès est ce qu'on en fait, confier son dernier souci à des milliers d'inconnus qui n'en n'ont rien à foutre ou permettre de vrais moments de vie démultipliés.."
Patrick, o "cacique" do CEETS

03 juin 2014 à 14:37:31
Réponse #3

raphael


Se connaitre et s'accepter


08 juin 2014 à 15:20:06
Réponse #4

raphael


Se connaitre et s'accepter


03 février 2015 à 15:10:01
Réponse #5

raphael


http://www.ecologyandsociety.org/vol19/iss4/art50/

Many separate studies have estimated the year of peak, or maximum, rate of using an individual resource such as oil. However, no study has estimated the year of peak rate for multiple resources and investigated the relationships among them. We exploit time series on the appropriation of 27 global renewable and nonrenewable resources. We found 21 resources experienced a peak-rate year, and for 20 resources the peak-rate years occurred between 1960-2010, a narrow time window in the long human history. Whereas 4 of 7 nonrenewable resources show no peak-rate year, conversion to cropland and 18 of the 20 renewable resources have passed their peak rate of appropriation. To test the hypothesis that peak-rate years are synchronized, i.e., occur at approximately the same time, we analyzed 20 statistically independent time series of resources, of which 16 presented a peak-rate year centered on 2006 (1989-2008). We discuss potential causal mechanisms including change in demand, innovation and adaptation, interdependent use of resources, physical limitation, and simultaneous scarcity. The synchrony of peak-rate years of multiple resources poses a greater adaptation challenge for society than previously recognized, suggesting the need for a paradigm shift in resource use toward a sustainable path in the Anthropocene.
Se connaitre et s'accepter



04 juillet 2015 à 18:02:28
Réponse #7

raphael


http://adrastia.org/construire-un-declin-conference-adrastia/


Construire un déclin – Conférence Adrastia

Crise économique et financière, chômage, pollution, réchauffement climatique… comment lier et comprendre ces problématiques ?
Se connaitre et s'accepter


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité