Nos Partenaires

Auteur Sujet: Peaux d'animaux : entretien et restauration !  (Lu 8304 fois)

07 janvier 2014 à 12:54:13
Lu 8304 fois

Axiome


Salut à tous !

Voilà dans le tipi , j'utilise une peau de mouton et une de chèvre !
J'avais pas vu tout de suite et en dessous , mauvaise discipline de ma part  :'( , l'humidité par le sol a attaqué celles ci !

Je compte les restaurer avec ce que j'ai sous la main :

- Vieilles chaussure en cuir , récupérer des morceaux pour rapiécer !
- Les morceaux pour rapiécer : les marteler pour les affiner , voir les racler !
- coudre à la main !
- Graisser le dessous des peaux ensuite avec " la graisse " celle pour rangers !

Quand le dessous est attaqué par l'humidité c'est super dur à sécher put**n !
Si certains , comme j'ai pu lire sur d'autres fils ont des techniques bin chui preneur !

Merci d'avance ! ( à voir si le fil est utile bien entendu sinon je me démerderai )

Axiome .

07 janvier 2014 à 16:25:13
Réponse #1

Stephane


J'ai utilisé l'huile de pied de boeuf par le passé pour imperméabiliser des mocassins que j'avais faits. Eux je les avais simplement fait tremper dedans pendant quelques heures mais, ensuite j'utilisais cette huile directement sur l'extérieur en application. Les bottes n'ont jamais coulé et je pouvais marcher directement dans les ruisseaux avec.
Je m'en suis aussi servi pour assouplir une peau de castor tannées mais un peu séchée et ca avait bien fonctionné.
Stephane Deshaies
Estrie, Quebec

Pour conserver la même opinion en politique, il faut souvent changer de parti!

07 janvier 2014 à 17:11:48
Réponse #2

A.Chamir


L'huile de pied de bœuf est pas mal mais il va beaucoup assouplir la peau. C'est un traitement qui serre plus à nourrir et assouplir qu'à protéger. Tu peux aussi essayer tout simplement de recouvrir d'une bonne couche d’encaustique vintage avec un mélange de cire d’abeille et d'huile de lin (2/3 et 1/3 à la louche). Mieux tu peux utiliser les deux, pour nourrir puis protéger.
Cette méthode est la plus populaire sur le forum de création de cuir où j'allais. Entre temps j'ai eut d'autres passe temps.
Pour le reste, tu peux chercher un peu sur cuircréation.com (je crois). Tout y est.
Mes deux buche.

07 janvier 2014 à 19:26:40
Réponse #3

bloyd


j'espère pas dire de bêtise mais il me semble que pour le cuir la graisse de phoque c'est pas mal

08 janvier 2014 à 12:57:04
Réponse #4

Axiome



08 janvier 2014 à 13:06:57
Réponse #5

Axiome


Voilà l'idée :

-En noir : la peau !
-En marron : la déchirure !
-En gris : le " pansement " ! Chute de cuir noir  :( mais mieux que rien  :doubleup: )
-En vert : les coutures ! Tout du moins l'idée de manière à faire bloc !


Et ensuite je pense graisser le tout pour nourrir le cuir et aussi faire plus gaffe parce que  :'( quel gâchis 


08 janvier 2014 à 15:55:35
Réponse #6

A.Chamir


Coudre une pièce de cette taille en son milieu à la main est très fatiguant et très énervant. Même pour quelqu'un d'expérimenté. Et tu veux faire trop de points à mon avis. Le risque au final, ce serai que tu perdes patience et jettes le projet dans le tas destrucsaterminer. J'aurai envie de dire que le mal ne vaut pas le résultat douteux. Coupes ta peau, fais en autre chose, je sais pas, un coussin. Mais clairement, elle a fait son temps.
Y a suffisamment de chèvres/moutons au pays pour que tu en trouves une pas trop mal. Si tu es courageux, tu peux même faire un tour à l'abattoir ou chez un éleveur, quémander poliment une peau et la traiter toi même. Il faut pas plus qu'une baignoire ou une cuvette et un peu d'huile de coude.
A toi de voire ;)

08 janvier 2014 à 16:37:14
Réponse #7

lambda


Un peu du même avis que A.Chamir.

Dans l'idée:

- fait simplement bien sêcher cette peau endommagée.
- nettoie là et entretient là, en l'état, avec un produit pour cuir de ton choix, voir simplement de la crême nivéa (tout ça c'est de la peau à la base...)
- trouve toi une ou 2 autres peaux (ou +),
- lorsque tu réinstalles tout ça dans ton tipi, fait simplement du recouvrement partiel, voir superpose une bonne peau à ta peau endommagée... dans tous les cas tu gagnera en isolation, tu conservera ta peau endommagée finalement toujours utile...

Tout ça sur ton un sol asséché si tu es directement dessus,;
ou mieux, en rejoutant une bache plastique en dessous de tout ça;
voir carrément pourquoi pas, récupérer quelques palettes à retailler et regarnir de quelques planchettes si nécessaire pour te faire un plancher rudimentaire protégeant une bonne fois pour toute tes peaux de l'humidité du sol.

Tout ça n'empêchant pas un contrôle régulier de leur état et une aération fréquente à l'air dehors.

2 ou 3 idées en vrac...

à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

08 janvier 2014 à 18:15:01
Réponse #8

Axiome


J'avais pas vu cet angle , et y a du bon sens ça me parle !  :)
La laisser telle qu'elle est là , avec un petit graissage quand même :love:  ;#

Pour les peaux , c'est pas évident dans trouver je trouve dans le nord de la france en tout cas par chez moi !

Y'a peu j'ai ramassé un lapin tapé sur la route en baladant , je lui ai enlevé la peau !!
Et je suis allé chercher un truc à mon retour un de mes chiens la bouffé  :ohmy: ! Je ramasse lapins et lièvre tapés sur les routes depuis peu pour tenter de récupérer les peaux , l'expérience viendra en faisant !

HS peau : pour le tipi , en tant qu'ébéniste de métier des idées d'agencement j'en ai plein mais .... ça colle pas avec ce que je veux vraiment faire , faire avec le moins possible , en gros ! ( peut-être un point que je devrais éclaircir dans le fil sur mon tipi , je sais pas )

Première idée pour cette peau de mouton je crois que je vais la rouler pour faire un oreiller , du simple qui le fait bien en fait !

Au fait aussi , sur le forum j'ai lu et vu que certains bivouaquaient avec des peaux ! Et j'ai eu du mal à la sécher la peau sérieux  :ohmy: , en gros j'en déduit une peau ça prend pas trop l'eau que si elle est bien graissée en fait , j'ai bon ou tout de travers !?

Merci à vous Lambda et A.Chamir pour le partage des points de vus sur " la chose " , ça le fait  :yeah: !

PS : si vous avez des plans récupe peaux ( dans le NORD ) chui preneur !
PS 2 : Désolé pour le bruit  :-\ , chui un peu maladroit c'est tout !




08 janvier 2014 à 18:59:51
Réponse #9

A.Chamir


En théorie, le traitement/tannage d'une peau d’animal est justement censé éviter la putréfaction et la détérioration. Avec des limites comme peut être ton cas.

Pour le protéger de l'humidité, le plus simple reste en effet de graisser (et ensuite terminer avec cet encaustique magique qui marche pour presque tout  :love: ). La graisse va "prendre la place que l'humidité devrai occuper". L’encaustique va lui, imperméabiliser. L'un dans l'autre, une aération après usage est indispensable (surtout si il y a des poils). Et c'est comme toutes les bonnes choses, ça s'entretient régulièrement.

HS vis à vis du fait de ramasser des animaux morts sur la route. Je ne connais pas exactement la législation, mais ce geste s'apparente à du braconnage. Évidement que ça part d'un bon fond, mais si tu tombes sur une peau de vache  :lol: attention à l'amende. 

Éventuellement, pour rester dans ce qu'a dit lambda, plutôt qu'une bâche, mettre un paillage sous ton tipi pour la nuits peut limiter les dégâts à l'avenir. Une bâche ça fait pas authentique je sais.

Mais oublis le rapiéçage. C'est bien pour une question de ne pas gâcher, mais là c'est vouloir recoudre des œufs. Ton morceau est vraiment foutu et va encor s'abimer si tu en fais le même usage.

09 janvier 2014 à 19:54:00
Réponse #10

Axiome


Oui merci pour l’encaustique magique , c'est noté !  :)

Pour son état bin oui c'est ma faute hein  ^-^ , mais c'est une peau de mouton elle reste fonctionnelle en l'état pour l'épaisseur du poil c'est cool !

Pour le " braconnage "  :o  j'y avais pas pensé , on va dire je fais du " charognage " plutôt , je nettoie quoi mais merci de prévenir  ! C'est pas moi qui les tape , pas de permis et pas de voiture ! Et y a ceux qu'y on pris un coup de fusil mais qui on finit leur route plus loin , et y a un paquet l'air de rien  :glare:


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité