Nos Partenaires

Auteur Sujet: Sortie trappeur édition 2014  (Lu 11893 fois)

05 février 2014 à 13:57:19
Réponse #50

Kilbith


'tain, je viens juste de percuter que c'est toi le zouave sur la photo.  :lol:

+1  ;# ;# ;#

J'ai une question (et oui j'ai toujours des questions...) :
Q1 :Le WE a été semble-t-il pluvieux, comment s'est comporté l'anorak suédois (blanc en gros coton coupe vent) qu'il me semble distinguer sur les photos? Avait-il subit un traitement ?

Q2 :L'inclinaison du couvre chef du chassbit husk est-elle réglo?

EDIT : une question chez moi c'est au moins deux.  :closedeyes:
« Modifié: 05 février 2014 à 14:09:21 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 février 2014 à 15:18:54
Réponse #51

Arnaud


Plop,

Q1 :Le WE a été semble-t-il pluvieux, comment s'est comporté l'anorak suédois (blanc en gros coton coupe vent) qu'il me semble distinguer sur les photos? Avait-il subit un traitement ?

On a pas pris de très grosses averses mais il a plus pas mal oui, week-end assez humide (et arrosé  8)).

L'anorak est un achat ebay (env. 40€ fdpi) pour l'occasion de la sortie , j'ai pas beaucoup de recul mais il s'est très bien comporté sur le week-end. Je l'avais juste "dopé" un peu avec une lessive genre nikwax mais je t'avouerai que c'est surtout parce qu'après 50ans dans un grenier la toile de coton puait un peu le renfermé que je l'ai lavé.

J'ai souvent été un des dernier à enfiler le poncho et pas mal de temps sans la ou d'autre en sentait le besoin, malgré ça la déperlance était bonne et il a pas embarqué beaucoup d'eau.
 
Après, j'avais toujours entre 2 et 3 couches de laine dessous, j'ai bien évidement jamais été mouillé même si j'ai un peu dormi à la belle étoile le premier soir ::)

Arnaud.

PS: Pour ceux qui seraient intéressés cherchez M-60 ou M-40 swedish windproof snow smock/anorak (attention le M-62 ressemble mais est moins bon d'après ce qui se raconte). Bon coupe vent, ça taille grand... beaucoup de place pour les couches du dessous, grande capuche, grandes poches... prévoir une ceinture externe.

PS2: Pour la recette du Mc DEUN c'est... une couche de gésiers, une couche de spätzles, une tranche de lard, une couche de cassoulet le tout entre deux tranches de pain de campagne... accompagné d'une bière blanche et d'amer citron gingembre.
« Modifié: 05 février 2014 à 15:29:05 par Arnaud »
« Everybody has a plan until they get punched in the mouth.»

05 février 2014 à 16:46:08
Réponse #52

guillaume


L'édition 2014 aura été arrosé, c'est le moins que l'on puisse dire !

Cette année, la majorité des participants est arrivée vendredi. Nous avons donc monté la totalité du camp le vendredi dans l'après-midi.

La forte participation de cette année nous a obligé à voir les choses en grand : nous avons monté deux tentes américaines en vis-à-vis, reliées par des carrés NVA pour faire une sorte de tunnel.



Une des tente était chauffée par un poêle au fioul, le modèle réglementaire de l'armée US et l'autre avec un poêle à bois Kifaru.
Les deux tentes étaient isolées par des branches d'épicéas, de sapins et de douglas plantées dans le sol à 45° afin de créer un plus grand volume d'air emprisonné dans ce matelas végétal.



Le poêle à bois étant prévu pour chauffer vite et fort mais n'ayant aucune inertie, les dormeurs ayant préférés utiliser leurs sac de couchage ont dormi dans celle-ci.
La tente chauffée avec la poêle à fioul en continu toute la nuit permettait de tester le dodo avec de simples couvertures en laine en mode « tout confort ».

Pendant que certains confectionnaient le matelas végétal des tentes, d'autres organisaient la vie autour du camp : installation du trépied pour la vache à eau, confection de bancs autour du feu, allumage du feu et préparation de la réserve de bois.

La soirée de vendredi c'est terminée tard autour du feu de camp...:D

Le lendemain, après un réveil tardif, nous avons décidé de faire une petite balade sous le temps maussade qui s'était installé durant la nuit. Nous étions à la limite pluie/neige avec un vent froid par dessus tout. Le pire quoi...



Malgré les apparences, nous ne sommes pas une secte :D.

Dans l'esprit de la sortie, la plupart des participants ont utilisé les pèlerines polonaises gentiment prêtées par Deun. Le tissage très fin du coton ainsi que la coupe (doublure au niveau des épaules) ont permis à tout le monde de rester au sec (à moins que quelqu'un ai un avis inverse).

Après un repas équilibré (gésiers + spätzles), nous avons décidé de monter des tarps au-dessus des bancs avant que l'ambiance ne fonde comme la neige fondue qui tombait toujours.
Une fois les idées au sec, la soirée a pu reprendre ses droits ;).

Le lendemain, il est déjà l'heure de remballer, les obligations de chacun nous rappelant à l'ordre...



Merci à tous les participants et plus particulièrement à Deun qui a sorti l'artillerie lourde cette année.
Grosse pensée notamment aux jours de séchages et de réintégrations qu'il a dû prévoir derrière. Merci !

À l'année prochaine,

Guilaume

05 février 2014 à 17:23:46
Réponse #53

Kilbith




 :o ça fout les miquettes!


Citer
J'ai souvent été un des dernier à enfiler le poncho et pas mal de temps sans la ou d'autre en sentait le besoin, malgré ça la déperlance était bonne et il a pas embarqué beaucoup d'eau.
Merci, j'ai utilisé cet anorak dans la neige et par grand vent...mais je n'ai jamais eu l'occasion de m'en servir sous la pluie. D'où l'intérêt pour ton retex.

J'ajouterai que la capuche est très très grande (taillée pour porter un casque militaire dessous) et que les poignets avec patte boutonnées sont très étroits (pour arrêter le vent et glisser sous les gants). Donc si les personnes corpulentes peuvent se glisser sous l'anorak qui est taillé comme une tente, souvent ils éprouvent des difficultés à boutonner les manches.


Le M62 est fait d'un tissu peut être plus léger et il est taillé moins ample tout en ayant les poignets offrant plus d'amplitude de réglage (trois boutons). L'ouverture est complète. Il est tout aussi coupe vent que l'anorak car le système de fermeture à double rabat (!) est très efficace. Il a un cordon de serrage au ventre.
C'est donc un modèle plus sophistiqué que l'anorak de la 2GM, certainement plus pratique quand les conditions sont rigoureuses. Quand vraiment c'est le b*rdel, l'anorak me semble supérieur : plus simple, moins de réglage, plus solide à qualité égale.

 :)

« Modifié: 06 février 2014 à 13:09:14 par Kilbith »
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 février 2014 à 17:36:25
Réponse #54

Diesel



Après un repas équilibré (gésiers + spätzles) ....
C'est une blague ? j'ai failli mourir la dernière fois avec ça dans le ventre.  :ninja:
Depuis, je signe toutes les pétitions contre le gavage des oies tellement je me sens solidaire avec eux.
Même les kébab ne me font plus d'effet, c'est dire la puissance du plat.  ;#

05 février 2014 à 17:40:34
Réponse #55

Kilbith


Citer
Après un repas équilibré (gésiers + spätzles)
C'est une blague ? j'ai failli mourir la dernière fois avec ça dans le ventre.  :ninja:
Depuis, je signe toutes les pétitions contre le gavage des oies tellement je me sens solidaire avec eux.
Même les kébab ne me font plus d'effet, c'est dire la puissance du plat.  ;#

Equilibré, pour Deun, ça veut dire : "50% Gésiers, 50% Spätzles".  :closedeyes:

 :lol:
"Vim vi repellere omnia jura legesque permittunt"

05 février 2014 à 21:44:16
Réponse #56

guillaume


Bon passons aux choses sérieuses 5 minutes, cela fera plaisir au taulier, il parait que c'est sérieux ici... :closedeyes:

Puisque l'ambiance colonies de vacances est bien rôdé, nous allons pimenter au peu : retour au sac à dos et à la mutualisation des tâches/matériels pour la prochaine sortie.

Le défit sera de mettre en place un abri commun, chauffé si possible, avec des éléments transportés dans chaque sac à dos, sans compter le reste : cassoulet, gésiers, lard, amer, vin, bière, etc. ;#.

On ne manquera pas de faire un peu d'orientation Vosgienne aussi, histoire de se souvenir de cette fameuse faille spatio-temporelle qui sévit là-bas...

a+

05 février 2014 à 23:07:15
Réponse #57

Chris-C


J'ai vraiment passé un bon moment, découvert des gens authentiques et du matos de ouf.

Trés intéressant de retrouver l’efficacité des vêtements rustiques dans une météo non complaisante.

J'ai joué le jeu en mode Russo-Tadjiko-saharien:
Caleçon en laine, et 3 couches de laine pour le haut.
Pantalon de gorka, smock 100%coton (jusqu'a ce que l'on me fasse cadeau d'un sur-tout le l'armée française en coton. je l'adore, merci  :) )
Pakol et pour la nuit un patu et un burnous en laine de chèvre.
Chaussette laine et ranger armée de l'air

Pas eu froid, la smock a souvent percée sous la pluie car je la préfère respirante
plutôt que nikwaxé à mort.
La grosse épaisseur de laine m'a bien isolé du sol et rajoute un sacré confort.

Un grand merci pour le prêt de matos, la découverte et l'organisation et les cadeaux  ;)

Maintenant à cause de Monsieur Arnaud je cherche un anorak M60.....  :closedeyes:

le programme de l'année prochaine semble bien intéressant, comptez sur moi pour
y ajouter mon grain de sel......



« Modifié: 05 février 2014 à 23:25:12 par plumok »

06 février 2014 à 11:07:41
Réponse #58

Nirgoule


Belle photo de groupe! ça transpire la bonne ambiance et ça motive aussi pour les sorties d'hiver.

Puisque l'ambiance colonies de vacances est bien rôdé, nous allons pimenter au peu : retour au sac à dos et à la mutualisation des tâches/matériels pour la prochaine sortie.
Le défit sera de mettre en place un abri commun, chauffé si possible, avec des éléments transportés dans chaque sac à dos, sans compter le reste : cassoulet, gésiers, lard, amer, vin, bière, etc. ;#.

Tout dans les sacs  :o , les tentes US + les poeles c'est possible? sans compter les packs de contenants en verre avec du liquide dedans qui mousse qui est une spécialité de là bas.

 
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

06 février 2014 à 21:06:10
Réponse #59

guillaume


Tout dans les sacs  :o , les tentes US + les poeles c'est possible? sans compter les packs de contenants en verre avec du liquide dedans qui mousse qui est une spécialité de là bas.

Allons allons M'sieur Nirgoule, il faut suivre un peu ! J'ai dis "abri collectif, chauffé si possible"...

Pour la peine, tu seras participant obligatoire lors de la prochaine sortie :closedeyes:.

a+

12 février 2014 à 17:20:36
Réponse #60

Nirgoule


Allons allons M'sieur Nirgoule, il faut suivre un peu ! J'ai dis "abri collectif, chauffé si possible"...
Pour la peine, tu seras participant obligatoire lors de la prochaine sortie :closedeyes:.
a+

Ce serait pas de refus, boudin aux chataîgne et vieille prune contre mousse et autres spécialités. Bon faut trouver des grôles à clous pour respecter le réglement  ;#
"Vous les français vous ne doutez jamais de rien."
"Je doute toujours mais je ne désespère jamais." Maigret

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité