Nos Partenaires

Auteur Sujet: Vider du bois de sureau  (Lu 7775 fois)

30 septembre 2013 à 18:41:23
Lu 7775 fois

Balthrag


Bonjour à tous, :)
J'ai récupéré un peu de bois de sureau, et j'ai vu qu'il y avait une sorte de liège blanc à l'intérieur. J'ai fait quelques recherches dessus et j'ai vu que certains réussissaient à vider le bois de ce "liège", en obtenant un tube creux.
Du coup, comment vider un bout de bois de sureau de son liège ?  :blink: Et est ce qu'on pourrait utiliser ça comme récipient pour transporter de l'eau à votre avis (c'est surement trop petit en fait).

30 septembre 2013 à 20:19:20
Réponse #1

Claude Ponthieu


Du coup, comment vider un bout de bois de sureau de son liège ?  :blink:

Gamins, quand c'était pour faire autre chose que des c*nneries, nous faisions des bouffadous (bofador en occitan) pour attiser le feu…
Généralement, nous évidions l'intérieur avec du fil de fer dur.
Nous avons eu une culture riche en expérience et pauvre en information.
Aujourd’hui, nous sommes riches en information, mais au seuil de pauvreté de l’expérience réelle.

06 septembre 2014 à 00:19:42
Réponse #2

Moniot van Moeren


Si tu es chez toi, une bonne mèche longue ça marche plutôt bien. Le fil de fer aussi, mais c'est plus long. Dehors, je l'ai vidé avec une branche fine et longue de frêne dont j'ai taillé un bout en biseau et avec lequel je vide la gomme. Il faut de la patience parce que c'est long.
Pour info, d'après les collectages, les anciens perçaient avec un tison de métal porté au rouge. On a vu faire par des facteurs de cornemuse polonais (émigrés dans le Nord de France) pour creuser des tuyaux en prunier.


MvM
"Avant notre venue, rien de manquait au monde ; après notre départ, rien ne lui manquera.", Omar Kheyyam
"N'ayons pas peur d'être en contradiction avec le monde !" mère Teresa.

06 septembre 2014 à 11:38:51
Réponse #3

Ishi


Et est ce qu'on pourrait utiliser ça comme récipient pour transporter de l'eau à votre avis (c'est surement trop petit en fait).

D'accord avec toi concernant le volume mais aussi un bémol sur la toxicité de la plante (étude encore en cours).
Un lien avec plus d'info: http://cap.chru-lille.fr/GP/magazines/93326.html
« Modifié: 06 septembre 2014 à 14:11:05 par Ishi »
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

06 septembre 2014 à 16:57:30
Réponse #4

Mezig


Par contre pour faire des petits étuis, c'est top.
Genre pour un kit de couture, réserve à plomb pour la pêche ...
Il suffit de trouver les bouchons qui vont bien et roule ma pelouse.
« Modifié: 06 septembre 2014 à 18:20:42 par Mezig »
Les moyens sont la fin.

11 septembre 2014 à 23:43:37
Réponse #5

inzemix


Par contre pour faire des petits étuis, c'est top.
Genre pour un kit de couture, réserve à plomb pour la pêche ...
Il suffit de trouver les bouchons qui vont bien et roule ma pelouse.
Pour ça, le bambou est à mon avis plus efficace, il est très résistant, et l'espace à l’intérieur est nettement plus grand ;)

12 septembre 2014 à 08:03:41
Réponse #6

Mezig


Bien sure; mais faute de grive...
Les moyens sont la fin.

16 septembre 2014 à 23:56:35
Réponse #7

Tjorn


il éxiste deux type de sureau le sureau noir (on en fait du sirop et même de la bière et autres alcools) et le sureau rouge qui lui est toxique et a éviter. On les distingues plutôt facilement le rouge a des fruits rouge le noir a des fruits noir, et niveau du lièges intérieurs, si il est blanc c'est du sureau noir si il n'est pas blanc c'est du sureau rouge.

En espérant que cela puisse aider  :)

Bonne soirée !!

17 septembre 2014 à 16:39:03
Réponse #8

Grenouille


Si tu es chez toi, une bonne mèche longue ça marche plutôt bien. Le fil de fer aussi, mais c'est plus long.

Dans cet esprit-là, petit bricolage fait il y a quelques années pour fabriquer un petit bouffadou à partir d'une branche de rosier:
Tu prends un cintre métallique que tu déplies pour en tirer une tige de la longueur qu'il faut pour aller d'un bout à l'autre de ton morceau de bois (un peu plus long en fait);
tu martèles une extrémité pour en faire une sorte de lame d'une largeur qui correspond au diamètre de ton trou;
éventuellement tu essayes de la torsader un peu et voilà! une mèche longue faite maison!

Y'a plus qu'à coller ça au bout d'une perceuse et y aller doucement en enlevant petit à petit le "liège"....ça n'a evidemment pas la rigiditée d'une vraie mèche, mais du coup ça marche aussi si ton bout de bois est un peu courbe  :)

17 septembre 2014 à 17:15:31
Réponse #9

Pit


attention tout de meme au sureau nain (ou yèble), qui est aussi toxique et a des baies noires.
Le sureau noir est aussi a utilisé avec précaution. Toute utilisation des baies non cuites (ou des feuilles aussi) aura des résultats assez désagréables (vidange expresse)...

16 novembre 2014 à 16:33:53
Réponse #10

Nikolapland


il éxiste deux type de sureau le sureau noir (on en fait du sirop et même de la bière et autres alcools) et le sureau rouge qui lui est toxique et a éviter. On les distingues plutôt facilement le rouge a des fruits rouge le noir a des fruits noir, et niveau du lièges intérieurs, si il est blanc c'est du sureau noir si il n'est pas blanc c'est du sureau rouge.

En espérant que cela puisse aider  :)

Bonne soirée !!

Salut à tous!

Petit complément au compléments déjà donnés: il y a plusieurs espèces de sureau, dont 3 trouvées régulièrement en Europe: tous sont partiellement toxiques, notamment à fortes doses (feuilles, tiges et pédoncules des fleurs) :
  - Le sureau noir (Sambucus nigra), dont les fruits sont comestibles, mais faiblement toxiques (si consommés à forte dose), donc il est préférable de les cuire! Ses fleurs (hors pédoncules) sont également utilisables en beignets ou sirop. Ce sureau a des baies noires, regroupées en grappes tombantes (contrairement au sureau hièble) et a des feuilles composées de 5-7 folioles plutôt larges sur leur partie centrale
  - Le sureau hièble (Sambucus ebulus), dont les fruits sont également des baies noires, mais très toxiques  >:( et regroupées en grappes dirigées vers le haut. Ses feuilles sont composées de 7-11 folioles longuement lancéolés acuminés.
  - Le sureau rameux (ou sureau des montagnes/sureau rouge : Sambucus racemosa), dont les fruits sont rouges (un peu comme le sorbier des oiseleurs). Ce sorbier a des feuilles proches du sureau noir (légèrement plus lancéolées), mais ses fruits sont bien rouges. De la même manière que le sureau noir, les fruits sont comestibles après cuisson, car légèrement toxiques (laxatives/vomitives) à l'état cru. Le sorbier des oiseleurs, ayant des baies comestibles, même crues (en petites quantités!), a des baies plutôt oranges : il est préférable tout de même de curie les baies et les noyaux doivent être retirés.

Les feuilles de sureau, bien que non comestibles, peuvent être utilisées avec les feuilles de tanaisie, pour repousser les insectes.

Pour la descriptions des plantes, je vous conseille le site Tela Botanica et pour la comestibilité ou l'utilisation médicale, le site anglais Plants for futur est vraiment excellent!!!  ;) Je travaille actuellement a un petit fascicule dressant une fiche par plante, basé sur ces sites et quelques autres référence (données vérifiées) sur les plantes comestibles, leurs usages/toxicité, etc.  :doubleup:

Sinon, comme disait Claude, le coeur du sureau, bien sec, est un assez bon amadou :)

J'espère que ces quelques infos seront utiles et pour l'utilisation du bois comme étuis, je m'en remets aux autres ;)
« Modifié: 16 novembre 2014 à 16:54:48 par Nikolapland »
Nikolapland
http://nikoxyd.free.fr
L'homme fait partie de la nature, il doit vivre avec et non la soumettre à sa volonté...

16 novembre 2014 à 20:46:30
Réponse #11

Ulf


Quelques images pour illustrer les propos   (c'est marrant je suis justement en train de mettre à jour mon site avec les fiches plantes ;)

Sambucus racemosa










16 novembre 2014 à 20:54:42
Réponse #12

Ulf



17 novembre 2014 à 06:07:24
Réponse #13

bpc


ça se vide aussi avec un rayon de bicyclette:

suffit de chauffer et d'écraser la pointe.

17 novembre 2014 à 13:42:14
Réponse #14

Nikolapland


Sambucus ebulus

Merci Ulf pour ces excellentes photos bien détaillées!!! ;) J'ai aussi fait un tour sur ton site et il est très bien fait aussi :)   :doubleup:
Nikolapland
http://nikoxyd.free.fr
L'homme fait partie de la nature, il doit vivre avec et non la soumettre à sa volonté...

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité