Nos Partenaires

Auteur Sujet: Rencontres humaines imprévues en pleine forêt... ?  (Lu 10806 fois)

16 octobre 2013 à 14:44:48
Réponse #25

Karto


Oui Musher en fait je crois qu'on se comprend.

Je comprends facilement que l'ONCFS ou les gardes privés se retrouvent dans des situations de violence armée avec ces mecs. Les bracos ont gros à perdre, et même dans le cas d'un psychopathe ça doit vite lui dérégler l'arbitrage entre les problèmes qu'ils va avoir là tout de suite si l'office le choppe, et les problèmes qu'ils aura plus tard après avoir planté deux gardes à la 7x64...

Inversement pour un groupe tel que ceux que nous encadrons, le salut réside dans :
1- ne pas être là en premier lieu, si on sait que ça braconne régulièrement
2- la visibilité à distance

La communication avec les chasseurs légaux est déjà assurée dans les deux sens.

Hors du cas d'un groupe, dans un cas comme celui de Rosetta, je pense qu'il revient à chacun de décider de ses propres solutions, en fonction du terrain, de la culture cynégétique qui a cours dans sa région, et de plein d'autres trucs que nous, sur le forum, on ne sait pas forcément.

16 octobre 2013 à 14:47:40
Réponse #26

Karto


La signalisation dans le cas général c'est tout un chapitre... Je te montrerai quelques astuces en live à l'occasion si ça t'intéresse.

En attendant je ne sais pas s'il y a pas déjà un sujet un peu propre sur le forum ?

16 octobre 2013 à 14:50:17
Réponse #27

Rosetta


a bove ante ab asino retro a stulto undique caveto

16 octobre 2013 à 18:16:47
Réponse #28

VERDUG0


90% de mes bivouacs en Ile de France; y a des coups de fusil.
Je suppose des braconniers, vu que c'est entre 22h et 2h le plus souvent. Des fois plus tard.

Je me signale quand je considere que les gens sont proches et marchent dans a direction.

18 octobre 2013 à 00:10:21
Réponse #29

LAURENT-COQ


Moi j'essaye de faire un bivouac discret avec la voiture assez loin (bâche camo bien planqué) par contre si il y a un risque de chasse j'évite les lieux. Au point de vue braco, je n'en ai jamais croisé, mais je crois que je resterais bien planqué dans mon bivouac en attendant que ça passe... Par contre, je garde une vareuse flou, et des brassards, plus cover de mon Berghaus avec un beau carré orange sur le verso, juste pour les routes et si j'avais tout d'un coup besoin d'être très visible...

17 décembre 2013 à 18:36:53
Réponse #30

L'ours


Salut,

Conseil, si vous entendez ou voyez des braconniers, et que eux ne vous ont pas vu planquez vous, ils n'ont pas de scrupules, ils risquent très gros.
Quand j'étais garde chasse, il y a quelques années, un couple de randonneurs étaient venu me trouver pour me signaler des braconniers et me demander de contacter la gendarmerie, ils s'étaient fait allumés et étaient terrorisés!!!
Les gendarmes les ont coincés à la sortie du chemin forestier, ils avait leur camionnette chargée de gibier et, des armes automatique, ils ont menacés les randonneurs en présence des gendarmes, aucun scrupule!!!

Perso même si j'ai ma carabine je reste planqué, je tiens à ma petite vie.

Amicalement

Yannick
Respectes la nature et elle te le rendra

17 décembre 2013 à 20:19:47
Réponse #31

Ulf


Citer
En général quand des chasseurs tombent, dans une battue, sur des gens qui sont pas sur un chemin, la peur rétrospective d'avoir provoquée un accident de chasse font qu'ils sont peu réceptif aux arguments du promeneur/campeur et que si il y a un garde de chasse assermenté dans le groupe, il sort son calepin à souche pour que le portefeuille du dit-promeneur/campeur s'en souvienne un moment.   

Je ne comprend pas bien.

Un garde chasse assermenté peut verbaliser un randonneur qui se promène hors sentier ?


09 janvier 2014 à 12:31:44
Réponse #32

john686


Je viens de tomber sur ce post par hasard,et je ne peu m’empêcher d'intervenir..
je précise avant tout,que je possède un domaine de 90 hectare avec foret/champs ect...

Il y a de cela 5 ans,j’aperçois a 2h du matin un feu dans une de mes parcelles ou il y avais plusieurs animaux (moutons et chevaux) bref...je vais voir,et je trouve la un couple avec la voiture dans mon parc autour du feu..la barrière du parc grande ouverte et avec un chien en liberté..je demande donc d'une façon très polis au gens de bien vouloir partir...et voila que je commence a me faire insulter ,que la terre est a tout le monde,que je suis un con ect..ect...

je leur demande de partir dans un délai de 15min..une demi heure plus tard,ils sont toujours la  :love:

bon,pas envie de m’énerver,je décide de téléphoner a la gendarmerie,mais avant,je décide de placer mon tracteur devant leur véhicule (les gendarmes n’apprécient pas d’être dérangé pour rien) j'ai tout juste eu le temps de démarrer le tracteur,que moins de 2 min après,plus personnes..(bien entendu parc laisser la porte ouverte ect...)

tout ça pour dire qu'il faut aussi comprendre les proprios des lieux..car les cons ils ne sont pas chez les prorpios,ils sont aussi chez les bivouaceurs   :(

a présent..bah oui,dsl,je suis devenu "un con" quand cela se reproduit,je me pointe une hache a la main,en leur expliquant que je leur donne 30s pour foutre le camp avant de m'énerver et je leur précise aussi que si besoin est j'ai le fusil dans la voiture...oui,je suis un con sans doute..mais bon,la manière méchante marche mieux que la sympa..

a noter que j'accorde toujours le droit au campeur/randonneur l’autorisation de camper,a partir du moment ou ils s'engagent a ne pas laisser de déchets derrière eux..

09 janvier 2014 à 16:26:20
Réponse #33

Magic Manu


Je ne pige pas bien... Tu donnes toujours l'autorisation à un campeur de type "no trace", mais tu te pointes d'abord vers lui, la hache à la main?
A noter que dans ton anecdote, je suis tout à fait d'accord: les gens se sont mal conduits (étaient sur un terrain privé, ont fait un feu, ouvert une barrière, entrés en voiture, ne se sont pas excusée... bref, ils ont accumulé les erreurs!!)
Hope for the best, expect the worse...

09 janvier 2014 à 17:10:13
Réponse #34

john686


Si un type vient me trouver et me demande si il y a moyen de planter la tente/bivouac sur mon terrain,je lui dis oui avec grand sourire   ;)

en revanche si je surprend des feux de voiture ou un feu allumé sur mes terres
sans que le/les gens soit venu me demander avant,alors la je fais le méchant..ce qui me semble logique en un sens  :-\

09 janvier 2014 à 21:53:22
Réponse #35

loic35


Je ne comprend pas bien.

Un garde chasse assermenté peut verbaliser un randonneur qui se promène hors sentier ?



Sur terrain privée, sans problème , même sur le chemin si il est privé

09 janvier 2014 à 22:28:04
Réponse #36

Magic Manu


Si un type vient me trouver et me demande si il y a moyen de planter la tente/bivouac sur mon terrain,je lui dis oui avec grand sourire   ;)

en revanche si je surprend des feux de voiture ou un feu allumé sur mes terres
sans que le/les gens soit venu me demander avant,alors la je fais le méchant..ce qui me semble logique en un sens  :-\
Je comprend, mais le problème, c'est que je ne sais pas toujours où je suis, et à qui appartient le terrain sur lequel je m'installe. Ceci dit, je ne fais en général pas de feu, et si j'en fais un, il est invisible quand je pars (merci David!!)
Hope for the best, expect the worse...

09 janvier 2014 à 22:41:00
Réponse #37

john686


après je fais de meme,donc plutot ironique en un sens ce que je fais   :-\

09 janvier 2014 à 22:43:53
Réponse #38

Magic Manu


après je fais de meme,donc plutot ironique en un sens ce que je fais   :-\
:D :D :D :doubleup:!
Hope for the best, expect the worse...

09 janvier 2014 à 23:07:30
Réponse #39

john686



10 janvier 2014 à 02:40:52
Réponse #40

adi06


Je n'ai pas encore assez d'expérience en matière de nuit dans la verte pour être rassuré et dormir sur mes deux oreilles.
Donc une des solutions que j'ai trouvé et qui a été rapidement évoqué plus haut c'est de prendre mon chien avec moi. Alors ce n'est pas un molosse, c'est un cocker, donc petit et mignon mais qui aboie lorsque qu'il sent ou entend quelque chose. Du coup double intérêt : cela me signale et me réveille de manière à être en mesure de réagir à cette situation "imprévue"
c'est quand c'est impossible que tout devient possible

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité