Nos Partenaires

Auteur Sujet: Précision boussole visée miroir  (Lu 6491 fois)

03 juillet 2013 à 23:43:12
Lu 6491 fois

guillaumelou


Bonsoir,

Je souhaiterais savoir qu'elle est la précision que l'on peut attendre d'une boussole à visée miroir car j'ai des doutes sur la précision de la mienne (Recta DS 56 (équivalent DS 50 G))...

4° d'écart à 5 km ca vous parait normal ?

04 juillet 2013 à 00:57:49
Réponse #1

paquito


Perxo j'ai abandonné les visée miroir, je suis passé au boussole à plaquette (comme l'expédition 54 de Silva que tu lorgnes  :) ) par contre je suis passé aux graduations en millèmes: un tour classique = 360° soit 6400 millèmes, donc plus précis et bien pratique avec le carroyage GPS des 1/25000ème.

Exemples:
Boussole plaquette Explorer 9.99Euros
chez OPS Equipement


EXPEDITION 4 MILLIEME ( SILVA ) 48Euros
au Vieux Campeur

 ;)

04 juillet 2013 à 05:57:59
Réponse #2

François


Pour les boussoles de randonnée à miroir, une précision de 1° c'est très bien, 2° c'est normal, 4° c'est que quelqu'un a fait une connerie quelquepart ;D
La précision angulaire de la boussole ne dépend pas de la distance. Coté mesure sur carte, plus la distance est grande, plus la précision angulaire peut être bonne.
Impossible de juger la précision d'une boussole sur une seule visée. Il y a tellement de raisons pour qu'une  mesure soit fausse :
- présence d'une masse ferromagnétique (véhicule, construction ou meuble métallique, armatures métalliques non visibles, clôture, grosse montre mastoc, lunettes, roches ferromagnétiques) ou électromagnétique (ligne électrique, haut parleur, téléphone)
- erreur de lecture sur la boussole, possibilité d'erreur de parallaxe sur certains modèles
- inversion de la correction de déclinaison
- mauvais source d'information sur celle-ci ou particularité locale inconnue
- erreur de mesure sur la carte, confusion entre méridiens et quadrillage de la carte par exemple
- mauvaise fabrication, mais çà c'est très rare pour les modèles sérieux de fabricants comme Recta-Suunto ou Silva-Brunton

EDIT : une graduation en grades ou en millièmes n'augmente pas la précision d'une boussole, et c'est très gênant pour un randonneur ou un navigateur pour qui toutes les sources d'informations et tous les autres instruments utiilsent des angles en degrés.
« Modifié: 04 juillet 2013 à 06:08:39 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

04 juillet 2013 à 10:49:20
Réponse #3

Bison


Citation de: guillaumelou
4° d'écart à 5 km ca vous parait normal ?
Je rejoins François sur toutes les causes possibles.

On peut améliorer la précision d'un relèvement avec un système de visée optique dit "à prisme" (S. Exp. 54 - ou ancienne recta DP 65?) :  disons que l'on passe de 2° à 1° en terme de précision de lecture. C'est un ordre de grandeur ...

Pour une erreur constatée de 4°, ce serait bien (instructif pour les lecteurs) que tu nous dises comment tu as constaté et mesuré cette erreur. Bref, que tu décrives précisément ce que tu as mesuré, comment, avec quels instruments de mesure.
Par exemple quelles références, quel outil pour mesurer les directions?

il se peut que tu aies travaillé tout à fait correctement et soignbeusement et que, par malchance, toutes les petites sources d'erreur se soient accumulées dans le même sens.

En tous cas, c'est bien d'avoir pris la peine de constater et d'estimer cette erreur. Elle montre bien les aléas de la méthode de triangulation basée sur des points éloignés.
Deux degrés d'erreur, à 5 km, c'est 170 m d'écart de part et d'autre, c'est donc une fourchette de 340 m .  Pour une triangulation précise, il faut des points de visée à moins de 1.000 m et travailler très soigneusement soit sur un méridiens proche, soit sur une grille (UTM ou Lambert) en appliquant la correction de convergence adéquate.
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

04 juillet 2013 à 12:05:02
Réponse #4

guillaumelou


Merci pour vos réponses, je suis d'accord avec toi Francois sur les multiples sources possibles d'erreur....

Pour préciser les circonstances :

Boussole Recta DS 56 (ancienne référence de la DS 50 G)
Lieu Bassin d'Arcachon
Carte IGN 1/25 000
Déclinaison Magnétique 1°20' W au 1er janvier 2010, diminue de 0°7' par an.
Date de la mesure Août 2012, donc déclinaison magnétique actualisée 1°1', arrondi à 1° W...

Je suis à l'extrémité d'une voie de 5 mètres de large visible sur la carte.
Relevé sur un Phare à 5 km, sur la carte au 320°.(par rapport à la grille UTM, sur ma carte écart mesuré 1°12' E (1°20 en centièmes de degré) entre le nord géographique et le nord UTM), A la boussole avec déclinaison de 1° corrigée (déclinaison réglable sur la DS 50 G donc curseur de correction sur 1°W), j'ai fait plusieurs relevés a plusieurs jours d'interval qui se stabilisent à 316°...

Je n'avais pas tenu compte à l'époque de la différence entre le nord géographique et le nord UTM, donc si je corrige j'arrive à une différence de 2°80 centièmes (soit 2°48').

Je pense que la méthode est bonne et rigoureuse mais n'hésitez pas à me dre si je me trompe qq part.

J'ai prévu de refaire un relevé dimanche prochain.


PS : 2tant donné la déclinaison actuelle de 1°W et celle du nord UTM de 1°12' E, je pense mettre la correction de déclinaison de la boussole à 2 W et avoir ainsi la lecture directe entre boussole et carte comparé à la grille UTM (qui est la plus pratique à utiliser je trouve vu que le quadrillage couvre toute la carte), j'ai bon ?
« Modifié: 04 juillet 2013 à 17:13:45 par guillaumelou »

04 juillet 2013 à 17:44:43
Réponse #5

Bison


Bonjour,

Il est une notion rarement évoquée, celle de décligrille ou déclinaison grille, ou grid variation en anglais.

Là où tu te trouves (environ 1°15' W et 44°40' Nord), la grille UTM se trouve en effet inclinée de 1°15' à droite du nord vrai (valeur obtenue par calcul). On dit que la convergence (position du Nv par rapport au Ng) est de 1°15' W
Le nord magnétique est quant à lui 1°01' à gauche du Nv.

La décligrille, c'est la "position" du Nord Magnétique par rapport au Nord de la grille.
Ici, le nord magnétque est donc 2° 16' à gauche du nord grille
Décligrille = 2°16' "à gauxche" donc deux degrés un quart vers l'ouest. (grid variation = 2°16' W)

Une fois obtenue cette décligrille, on peut vite l'inscrire à la main à côté de l'indication de déclinaison magnétique ...

Faire un schéma sur une feuille de papier, cela aide à comprendre...
Sur les cartes belges, le schéma des nords comprend les deux nord grille (grille UTM et Grille Lambert)

Dès le moment ou ton nord de référence sur la carte est le nord grille et non plus le nord vrai, tu as deux choix logiques au niveau de la boussole :

1. Ou bien tu remets tout à zéro, et tu appliques toi même la correction nécessaire (2°16' W) pour passer de la référence magnétique à la référence grille et inversement (316° grille = 318°16' magnétique)

2. Tu règles ta boussole avec une déclinaison grille de 2°16' W. Du coup, fais bien gaffe à faire le réglage dans le bon sens, cela prend soudain un peu plus d'importance ...
 
Un enfant qu'a pas une paire de bottes, une canne à pêche et un lance-pierre, c'est pas un vrai. (A. Gavalda)

04 juillet 2013 à 23:15:38
Réponse #6

guillaumelou


Merci Bison pour cette explication ! Mon approche est bonne tant mieux ! Je referai un relevé dimanche, je verrai d'une année sur l'autre si je tombe toujours sur 316°...

08 juillet 2013 à 01:17:09
Réponse #7

guillaumelou


J'ai refait le test aujourd'hui comme convenu, j'ai toujours 4° d'écart au même point. Par contre chose surprenante en reculant de 3 ou 4 mètres j'ai refait une mesure et je tombe pile sur 320°. La première mesure avait été effectuée près d'un escalier avec une rampe métallique, j'avais beau être à 2 mètres de cette fameuse rampe ce serait-elle qui aurait faussé mes mesures ? Et dire que je pense depuis 1 an que ma boussole est pas précise.....

08 juillet 2013 à 06:23:53
Réponse #8

azur


J'ai refait le test aujourd'hui comme convenu, j'ai toujours 4° d'écart au même point. Par contre chose surprenante en reculant de 3 ou 4 mètres j'ai refait une mesure et je tombe pile sur 320°. La première mesure avait été effectuée près d'un escalier avec une rampe métallique, j'avais beau être à 2 mètres de cette fameuse rampe ce serait-elle qui aurait faussé mes mesures ? Et dire que je pense depuis 1 an que ma boussole est pas précise.....
ce qui veut dire que tu as conclu à l'imprécision de ta boussole sur la base d'un seul essai?  :huh:
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

08 juillet 2013 à 08:59:36
Réponse #9

scalouk


J'ai refait le test aujourd'hui comme convenu, j'ai toujours 4° d'écart au même point. Par contre chose surprenante en reculant de 3 ou 4 mètres j'ai refait une mesure et je tombe pile sur 320°. La première mesure avait été effectuée près d'un escalier avec une rampe métallique, j'avais beau être à 2 mètres de cette fameuse rampe ce serait-elle qui aurait faussé mes mesures ? Et dire que je pense depuis 1 an que ma boussole est pas précise.....
Ça me rappelle une utilisation de boussole sous une ligne électrique au scout qui nous a fait faire qlq km de trop que nous n'aimons pas compris tout de suite  :bang:
Je suis mon histoire, mais mon histoire n'est pas moi.

09 juillet 2013 à 00:00:32
Réponse #10

guillaumelou


ce qui veut dire que tu as conclu à l'imprécision de ta boussole sur la base d'un seul essai?  :huh:

Je ne fais pas de rando, je l'avais testée après achat sur ce phare qui était un très bon repère et dont le point où j'avais fait la visée était pas loin de chez moi... Dégoûté par l'écart et étant tombé sur un membre du site qui disait qu'il était passé à la Silva Expedition 54 dans le post consacré à celle-ci car après de multiples boussoles il les trouvaient toutes pas assez précises et qu'il ne fallait pas attendre plus de 5° à 10° de précision avec une boussole à visée miroir, j'avoue que j'avais laissé tombé en me disant que c'était quant même pas très précis mais que si c'était dans la norme et bien tant pis...... Même si je parcourais déjà le forum à cette époque je ne m'étais pas encore inscrit..... Mais là je voulais vraiment avoir votre avis, d'autant plus qu'avec les vacances qui approchent j'ai envie d'aller jouer à Robin son avec ma boussole dans les petits chemins de la forêt landaise !

09 juillet 2013 à 00:24:29
Réponse #11

azur


Ce sera l'occasion de vérifier si tu as besoin de plus de précision que ce que ta boussole miroir te donne déjà...  :up:
Savoir chiffrer l'imprécision est une chose, mais savoir si cette imprécision occasionne une vraie nuisance en est une autre, et compte-tenu de la précision des cartes en France, rares sont les gens qui ont réellement la nécessité (vitale, dont dépend leur survie) d'avoir une précision supérieure à 5°.
perso, avec une bonne carte, j'ai rarement besoin de plus que ma boussole de poignet, pourtant très basique!
Tout le monde savait que c'était impossible... est venu un idiot qui ne le savait pas, et qui l'a fait!

09 juillet 2013 à 01:23:38
Réponse #12

guillaumelou


Je suis parfaitement d'accord avec toi, je n'ai absolument pas besoin de plus de précision, mais ayant une formation scientifique, cartésien et rigoureux j'aime la précision....Qui peut le plus peu le moins....Mais surtout ce que j'apprécie avec la visée prismatique c'est le confort procuré par la visée directe, pas besoin de s'embêter avec le cadran de la boussole à tourner et à s'embêter à aligner l'azimut, le repère de visée, la ligne au centre du miroir et le rubis de l'aiguille de la boussole et l'aiguille entre les repères....tout en gérant la paralaxe.....C'est mieux que rien, relativement précis, mais pas commode à l'usage....

Le seul truc qui m'embête avec l'Expédition 54 c'est qu'il n'y ait pas de réglage de la déclinaison, mais bon je peux encore faire l'addition ou la soustraction de tête ça reste gérable....Le fait qu'elle n'ait pas le sysème permettant de l'utiliser aussi dans l'hémisphère sud n'est pas fondamental pour moi surtout que comme disais Corin apparemment l'amplitude du plateau est suffisante et ça reste utilisable..... Et de toutes façon je garde la Recta aussi !!!

09 juillet 2013 à 09:03:28
Réponse #13

François


Pour une opération de précision, j'ai un petit faible - non, en fait une préférence massive - pour les compas de relèvement, en particulier le Silva 80. Plus précis, visée plus confortable, totalement insensibles* à la poussière, au sable, à la boue, au givre, et à l'eau salée.

Mon meilleur score avec un Silva 80 a été 150 m d'erreur après un cheminement de 32 km, par segments de quelques centaines de mètres, en faisant trois fois la distance - chaque segment une fois en 4x4 et deux fois à pieds - pour faire à chaque point une visée avant et une visée arrière en m'aidant d'un bâton comme pied pour stabiliser la boussole et en recommençant quand cela ne cadrait pas.

Les inconvénients des compas de relèvement sont qu'ils n'ont pas de repère pour marquer l'angle à viser ou celui relevé (c'est aussi un avantage : lecture directe, pas de manip au préalable ni en cours de visée) la mémoire de l'opérateur est donc mise à contribution et cela peut être une cause d'erreur. Autre inconvénient : pas de correction de déclinaison, mais ça cela ne me gène pas, je préfère dans tous les cas faire la correction moi même (cela m'évite d'oublier de régler à nouveau la boussole quand on change de coin). Pas de possibilité non plus de report ou de mesure sur carte, ce qui n'est pas utile avec un logiciel de carto et sur carte je préfère utiliser une règle Cras plutôt que la boussole. Enfin, ils sont peu ou pas utilisables pour marcher au cap, boussole à la main, sans visée.

Je crois qu'il existe des compas de relèvement électroniques qui mémorisent les angles et la déclinaison, mais je ne les ai jamais eu en main.

* Ce qui me fait penser à une autre cause d'imprécision des boussoles à miroir : l'usure. A force d'être utilisé en milieu pas très propre, le cercle prend du jeu et cela rajoute un ou deux degrés d'erreur. Les Recta au format boitier (DP xx) y sont moins sensibles, la boussole étant parfaitement protégée en position fermée.

EDIT : correction fautes de grammaire et reformulation de passages confus.
« Modifié: 09 juillet 2013 à 10:40:43 par François »
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

09 juillet 2013 à 11:02:05
Réponse #14

guillaumelou



Les inconvénients des compas de relèvement sont qu'ils n'ont pas de repère pour marquer l'angle à viser ou celui relevé (c'est aussi un avantage : lecture directe, pas de manip au préalable ni en cours de visée) la mémoire de l'opérateur est donc mise à contribution et cela peut être une cause d'erreur. . Pas de possibilité non plus de report ou de mesure sur carte, ce qui n'est pas utile avec un logiciel de carto et sur carte je préfère utiliser une règle Cras plutôt que la boussole. Enfin, ils sont peu ou pas utilisables pour marcher au cap, boussole à la main, sans visée.

C'est pour ça que l'expedition 54 est top, elle cumule les avantages d'un compas de relèvement avec ceux d'une boussole plaquette, il y a le plateau du compas de relèvement qui certes ne permet pas de conserver la mesure, mais il y a aussi une couronne comme sur une boussole plaquette normale sur laquelle on peut afficher l'azimut relevé et ensuite l'utiliser en marchant comme une boussole tradi avec l'aiguille....Je suis d'accord à 1000% avec Corin, pour moi aussi c'est vraiment le meilleur compromis qui existe et les avantages supplantes (pour moi ) largement les inconvénients (pas de correction de la déclinaison, pas de system global (comparé à ma DS 5O G)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité