Nos Partenaires

Auteur Sujet: Pétition du réseau des conservatoires abeilles et pollinisateurs  (Lu 934 fois)

31 mai 2013 à 17:32:23
Lu 934 fois

Zecrow


Suite à un mail d'un proche, j'ai signé ça :
http://actions.pollinis.org/interdiction-neonicotinoides-petition-commission-europeenne/

A priori ce n'est pas une escroquerie destinée à récolter des adresses mails pour faire du spam...
http://www.pollinis.org/
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

31 mai 2013 à 19:38:17
Réponse #1

Lélie


"Scratch any cynic and you will find a disappointed idealist" George Carlin

01 juin 2013 à 02:32:13
Réponse #2

mag


si elles sont atteinte on t peut dire que l’écosystème s' éffondre,je vais pas tarder a signer,demain au pire

01 juin 2013 à 03:34:36
Réponse #3

Balrog


« Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l'ont, et chacun croit l'avoir. »
Benjamin Franklin

01 juin 2013 à 07:19:57
Réponse #4

Zecrow


Oui... Cela dit ça ne remet pas en question la nocivité des pesticides et la nécessité de lutter contre.
Sur le même site :
http://www.mathieua.fr/blog/2013/01/29/petition-contre-les-neonicotinides/
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

01 juin 2013 à 20:49:44
Réponse #5

mrfroggy


que peut on faire concretement pour les Abeilles ?
Parce que c est bien vrai que des pétitions, il y en a des wagons dans les boites mail maintenant; et on n est pas certains que ça fasse bouger les choses..
ça m énerve que ce soit toujours le "petit peuple" qui se passionne pour des sujets aussi grave, et finalement , tres peu les vrais instances officielles >:(
Sinon, les agriculteurs ont une force de dissuasion assez importante .Quand il manifestent ici, il demontent la moitié de la ville, etalent des tonnes de pomme de terre,et parfois des milliers de litres de lait par terre ,pour se faire entendre. et ça fonctionne.
Alors , pour les abeilles, ils sont les premiers concernées, pour ça ne bouge pas plus ?
 :huh:
Les Hommes qui sont nés pour jouir véritablement de la vie font ce qui leur plaît, à l’heure où cela leur plaît, et ne perdent pas leur temps à prévoir l’avenir, à se garer de catastrophes imaginaires. (Alfred Capus)

01 juin 2013 à 23:33:35
Réponse #6

Loriot


Bin non... Les agriculteurs ont pas forcément besoin des abeilles... Le blé, le mais, les patates, les betteraves, le colza, etc n'on pas besoin de polinisateurs.
Les arbres fruitiers et les tomates (arboriculteurs et maraîchers) ne sont pas considérer comme agriculteur... Eux on besoins de polinisateurs. Encore que la plupart des maraîchers se démerdent sans elles.
Reste les arboriculteurs... Ils sont déjà rik rak... Ils manifestent pas trop, ils ont peu de subventions et préfèrent se tirer dans les pattes...
Argh!
Quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le c..

02 juin 2013 à 00:00:17
Réponse #7

Mezig


Signé
Je sais que ça sert a pas grand chose face aux marchants de mort mais bon...
Les moyens sont la fin.


02 juin 2013 à 11:46:23
Réponse #9

Buffalo


Signé pour moi aussi surtout qu'hier je suis tombé sur une émission sur les pesticides sur Arte ça montre bien que la puissance des grands groupes "Le Monde selon Monsanto" désolé je ne trouve pas le lien pour cette émission édifiante
Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

02 juin 2013 à 13:32:01
Réponse #10

soldmac


Signé pour moi aussi surtout qu'hier je suis tombé sur une émission sur les pesticides sur Arte ça montre bien que la puissance des grands groupes "Le Monde selon Monsanto" désolé je ne trouve pas le lien pour cette émission édifiante

https://www.youtube.com/watch?v=X4Ea8aU-5sM

02 juin 2013 à 13:39:50
Réponse #11

Buffalo


Je cause pas aux cons, ça les instruit "Audiard"

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité