Nos Partenaires

Auteur Sujet: Rando en Isère Saint Victor de Cessieu/Biol/Virieu/Saint victor  (Lu 1136 fois)

28 avril 2013 à 15:06:20
Lu 1136 fois

piero


        Bonjour à tous,

    Je partage avec vous une autre de mes rando, toujours en Isère, dans le but de partager avec les isérois des coins sympa, et avec les autres mes, vos connaissances.

    Je suis parti en solitaire aussi cette fois ci, du 22 avril à 16h, au 24 à 14h. Donc deux nuits de bivouac.

    Voilà à peu près le coin, pour les gens qui connaissent, ce n'est pas très loin de bourgoin (le trait rouge marque le trajet effectué le premier jour).



    Voici le chemin parcouru d'un peu plus près, c'est de la petite route de campagne tranquille, avec très peu de trafic. J'y ai croisé dès le départ un faisan, c'est bon signe :). Le premier jour, j'ai donc fait à peu près 8 km, avec pour but de trouver un bon coin où passer la première nuit.



    J'ai trouvé un coin sympa dans ce bois il y a pas mal d'endroits plats, pas trop encombrés, top pour bivouaquer, si ce n'est que le soir j'ai entendu passer deux véhicules, on peut donc mieux faire au niveau tranquilité  :)

    Voilà un zoom sur le lieu du bivouac (aproximatif).



    Je me suis fait un gros matelas de feuilles, puis j'ai installé la bâche, fait un feu, le tout rapidement car le ciel était un peu menaçant.



    Au menu riz et ail des ours!



    Voici ma trace du deuxième jour( 31 km)



    Le matin "douche" au cimetière pour nettoyer un peu la crasse du bivouac.

    Je suis passé par la toubière du grand Lemps, qui n'est pas très intéressante à visiter en ce moment. J'ai faillit me faire mordre par un chien en liberté à la ferme de la tourbière donc prudence. L'agriculteur qui chargeait son bois n'a même pas réagi >:(

    Le lieu du bivouac du soir:



    Assez agréable on peut s'enfoncer assez profondément dans le bois pour s'éloigner des chemins. Par contre il y a beaucoup de vieux arbres avec des branches mortes il faut faire attention quand on s'installe. J'ai été réveillé au milieu de la nuit par (à priori) un sanglier peu farouche qui fouilait dans les feuilles pas loin.

    Au menu, pâtes orties.



    Le lendemain en  partant, j'ai croisé un magnifique if, avec de grosses branches mortes à la base. Du coup j'ai pas pu résister et j'ai coupé une grosse buche que j'ai trimballé pendant 21 km sur mon sac. Elle me servira à faire des manches de couteaux.




   Voici le trajet effectué:



    Et puis voilà quelques photos médiocres de paysages qui e l'étaient pas

    Le château de Pupetières



    Le lever du soleil le deuxième jour


    Salade de saison que j'ai fait avant chaque repas, suivant les conseils de Guillaume



    Maintenant quelques détails plus techniques:

Les repas, dans l'ordre:

Diner: riz ail des ours

Petit déj: chocos
Déj: salade sauvage + purée
Diner: salade sauvage+pâtes, orties, thon en boite

Petit déj : chocos

Plus chocos pendant la marche.

J'avais 3 litres d'au sur moi, que je remplissais dans les cimetières

Niveau matos:
couchage: duvet, tapis de sol, bache 3*2m, couverture de survie
cuisine: gamelles et couverts, bouteilles plastiques de 1.5l
trousse de toilette: brosse à dent, PQ, pansement comressif
outils: Ka bar, tenacious, firesteel, bic, allume feu

Habillement: tee shirt 2+ 1 plus chaud pour la nuit, chemise f1, vieux pull, vieille veste, treillis, chaussettes 2 de marche, une pour nuit

Chaussures : vieilles chaussures trouées de chez décath,les pieds fermentent dedans c'est pas top

Bûches : une le dernier jour  ;# j'en ai sué pour la ramener!


« Modifié: 28 avril 2013 à 15:55:58 par piero »

28 avril 2013 à 17:00:04
Réponse #1

b@s


joli  ;D

j'ai longtemps habité dans le coin, plus du coté de la tour du pin ... à part le climat humide c'est un bien joli coin ...

29 avril 2013 à 10:34:06
Réponse #2

guillaume


Sympa :up:.

Je remarque que tu as pris des "compléments" pour manger : bouillons de cube, fiole de sauce salade, pâtes et riz... Et cela permet d'être confortable tout en profitant de la nature :).

a+

29 avril 2013 à 15:44:50
Réponse #3

piero


C'est sur que ça aide bien, les chocos aussi, ça permet de récupérer un peu d'énergie pendant la marche et c'est vraiment top. Sans les chocos j'aurais eu plus de difficultés.
Pour ma prochaine rando, j'essayerais de trouver des biscuits plus denses et sans choc, genre Mc vities (en plus c'est pas cher), parce que j'aime pas trop les chocos et qu'ils doivent mieux tenir le bide.  Le problème c'est que c'est un peu plus dur à trouver en magasin.
Sinon y a les sprits qui doivent être pas mal au niveau énergétique, mais peut être un peu écoeurants.

J'avais pas pris de sauce salade mais de l'huile d'olive pure, qui m'a servi pour le riz les pâtes et la purée.
Et puis le bouillon cube j'ai oublié de m'en servir  ;D

Mais c'est vrai que pour moins d'un kilo de plus en bouffe j'étais quand même beaucoup plus à l'aise.

Il faut aussi que je me trouve de quoi faire une salière digne de ce nom.

29 avril 2013 à 18:12:47
Réponse #4

Watchmen


Merci pour le partage , un de ces jours il faudra que je me dégage du temps pour un essai moi aussi , mais entre le job , les gosses , et les training ....
En tout cas encore une fois merci , on a une jolie région , et de chouette bois par chez nous !


 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité