Nos Partenaires

Auteur Sujet: [Océan] Courants de baïnes  (Lu 8281 fois)

04 juillet 2014 à 19:01:45
Réponse #25

Mishkin


Salut gens,

J'avais loupé l'épisode et je suis tombé dessus par hasard en zappant ma téloche.
Je partage parce que je trouve que ça résume parfaitement le fil.
Et par dessus tout ça a été tourné chez moi, à Montalivet, l'été dernier. Même pas entendu parler, j'ai beaucoup de taf en saison. Je connais le Hervé, chef des sauveteurs, et le prof de surf je lui ai serré la pince ce matin.

<a href="http://www.youtube.com/v/xTfFJs3xv6M?version=3&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/xTfFJs3xv6M?version=3&amp;amp;hl=fr_FR</a>



Pier13, merci du déclic. Pendant ces jours de flat j'ai chopé 4 beaux maquereaux et 2 bars (mais eux trop petits pour finir dans l'assiette), ce qui est top c'est que du coup tu es obligé de ramer pour faire nager le leurre. Donc coup double quand en sus tu ramènes du peuch  :up:.
J'ai utilisé un train de 5 plumes avec hameçons N°4 et un plomb de 30g au bout, le fil du montage doit être du 30/100 à vue de pif.
Et je regrette vraiment pas, en effet quand le swell est revenu j'ai mis tout le monde à l'amende.
+ de bras + de souffle = plus de vagues  :)

à+

Mishkin

25 octobre 2014 à 14:50:41
Réponse #26

Mishkin


Salut gens,


Les ceusses qui ont cliqué en s'attendant à de la baston localiste bah désolé hein ;#  mais maintenant que vous y êtes ...

En surf, je pratique depuis quelque temps le "monkey style". J'ai évité quelques fois de bons chocs au cigare lors de fins de vagues à la punk, avalages par le tube ou "late take-off" qui tourne mal  :D


source

C'est ici que j'ai appris ça  ;)


à+

Mishkin

22 janvier 2015 à 01:26:24
Réponse #27

Mishkin


Hola gens,


Je découvre ça aujourd'hui : http://www.snsm.org/actualite/le-196-le-nouveau-numero-d-urgence-en-mer?prehome=off



Citer
Vous êtes témoins à terre d’un événement de mer impliquant des personnes; ces personnes vous paraissent en détresse:

Le 196 permet alors de joindre directement un centre de sauvetage en mer (CROSS), 24 H / 24 -  7 J / 7.

Le 196 est gratuit.

Le 196 permet au centre de sauvetage de vous localiser.

avec le 196, un CROSS en tant que service d’urgence peut aussi solliciter les opérateurs de téléphonie pour localiser un téléphone portable d’une personne impliquée dans une situation de détresse en mer.


La localisation c'est bien, car malheureusement les balises numérotées ne seront pas réinstallées pour cause de ... vandalisme  :down:. Autant les locaux peuvent donner une localisation assez précise, autant c'est plus chaud pour les gens de passage.

Avec les grosses conditions d'hiver les baïnes tournent à plein pot, parfait pour passer la barre, mais piégeur quand on est assis sur sa planche à pister le large, on a vite fait de dériver dans la veine et de se retrouver "au fin fond".
Suivant les conditions et si j'ai vraiment trop dérivé, je ne m'acharne pas à remonter le vent et le clapot pour retrouver mes potes. Je fais un petit crochet, je sors et je marche.
Fin d'année dernière j'ai testé la bonne perte de motricité fine, les doigts bien contractés et insensibles : super tendu d'insérer et tourner la clef de bagnole. Et en prime la serrure qui déconne pile à ce moment là, 5 portes et une seule serrure ...
Depuis ce coup, je mets un bidon de 5 litres rempli d'eau chaude dans une glacière sous la voiture. Quand je sors de l'eau je me le verse dessus en commençant par les épaules et la poitrine, le résultat est quasi-immédiat.


à+

Mishkin
« Modifié: 22 janvier 2015 à 01:34:55 par Mishkin »

25 avril 2015 à 13:49:23
Réponse #28

Mishkin


Salut dames et hommes,

Pitit up de début de saison, formez-vous, soyez vigilants, gardez un œil sur les autres utilisateurs de l'océan.

http://www.sudouest.fr/2015/04/25/une-surfeuse-auteur-d-un-sauvetage-heroique-1902948-3580.php
Commentaires persos :
-Je n'aurais pas enlevé mon leash pour le mettre au mec en détresse, hors de question que je me désolidarise de mon propre moyen de survie.
-Arrivée prés du mec paniqué, il l'a agrippée, risquant amha de la mettre en difficulté. J'ai lu je ne sais plus où, qu'il valait mieux interposer la planche entre soi et la victime pour éviter ça.


Méfiance, dans mon coin les courants et brassages de l'hiver ont creusé de monstrueuses baïnes, très efficaces.

à+

Mishkin

26 avril 2015 à 07:34:30
Réponse #29

fall7stand-up8


@Mishkin

Je confirme

Le "sauveteur doit s'arreter à 2m de la victime et apprecier (rapidement) la situation. si la victime est suffisament lucide on lui demande de nous tendre la main ou si on a un moyen de flottaison (planche ou bouee tube) on lui tend pour qu'elle le saisisse. Dans le cas contraire on fait le tour et on la saisit par derriere sous les bras pour pouvoir ensuite la remorquer (si on en est capable) ou la hisser sur sa planche. Dans tous les cas c'est nous qui tenons la victime et pas le contraire.


02 juillet 2016 à 16:50:32
Réponse #30

Jco


Il y a des histoires de gens qui ont simplement fait le bouchon et se sont fait ramener prés du bord par la veine sans plus de soucis (quelques centaines de metres plus loin tout de meme) mais je n'ai l'ai jamais experimenté ni vu de mes yeux

Nager parallelement c'est pas la méthode miracle qui sauve à tous les coups, on peut retomber dans la veine suivante et repartir pour un tour de manège et dans tous les cas un autre danger guette : l'hypothermie.

Un article (http://www.outsideonline.com/2089696/everything-you-know-about-rip-currents-wrong) (en anglais) explique qu'il n'y a pas de solution unique, et que les gardes-côtes en Australie recommandent un mix des deux techniques (faire le bouchon ou nager parallèlement) :

Rips are a complex, dynamic hazard and the multitude of variables—swimming ability, current strength, circulation, wave size—make the threat nearly impossible to solve with one-size-fits-all advice. No single “escape strategy” is appropriate all the time, the group now says, and lifeguards in Australia currently recommend combining the advice from both MacMahan’s circulation concept and traditionalists like Brewster. If you’re not a strong swimmer, stay afloat and signal for help; if you can swim, consider paddling parallel to the beach toward breaking waves—though be mindful of the potential circulating current. “All responses,” the group concedes, “have their pitfalls.”

(La mise en gras est de moi).

02 juillet 2016 à 19:44:05
Réponse #31

Merlin-Max


L'âme sûre ruse mal. ;)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité