Nos Partenaires

Auteur Sujet: Flèches primitives  (Lu 5229 fois)

22 mars 2013 à 17:50:43
Lu 5229 fois

Zecrow


Voici donc l'extrait promis du Traditional Bowyer's Bible volume 3 (sur 4), extrait du chapitre relatif à la fabrication d'un arc de l'âge de pierre (stone-age bow). L'auteur du chapitre est Tim Baker, qui est à la foi un grand connaisseur passionné des arcs anciens et probablement la personne qui a le plus contribué à la compréhension du design des arcs traditionnels (et à leur évolution). Voir les TBB volumes 1 et 4 notamment.

Merci à Jim Hamm, propriétaire de Bois d'arcs press, pour son aimable autorisation.  :up:
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

22 mars 2013 à 18:03:39
Réponse #1

Zecrow


Traduction :

P195 :
- Tourner les tiges de bois vert sur les braises pendant une heure, tout en les redressant si nécessaire.
- Quand les fûts sont droits et rigides, gratter l'écorce.
- Si du papier abrasif ou un substitut naturel n'est pas disponible, passer en appuyant un os ou une pierre lisse sur le bois afin de comprimer les fibres et de polir la surface.
- Si les plumes sont rares, cette technique permet quand même de stabiliser la flèche. Fendez le fût côté encoche...
(a priori du côté le plus mince pour favoriser la sortie de flèche - note du traducteur)

P196 :
- ... Préparer alors la plume et l'encoche comme montré. Le rachis de la plume a été aplati pour éviter de fendre davantage le bois.
- Insérer la plume, la ligaturer à chaque extrémité avec du tendon, puis utiliser une braise pour brûler la plume à la forme voulue.

- Technique d'empennage avec 3 petites plumes ligaturées au tendon à chaque extrémité.

P197 :
- Méthode pour entailler le fût, pour l'encoche ou pour la pointe. Faites 4 entailles sur le fût, orientées comme sur la photo.
- Faire 2 fentes entre les premières entailles et les secondes.
- Casser l'encoche par des mouvements latéraux.
- Après un peu de nettoyage, l'encoche est à présent prête à recevoir la corde de l'arc ou la pointe de flèche.

P198 :
- La partie active des flèches terminées. Voir aussi "Pointes de pierre" dans ce volume.
- Tim Baker tirant une flèche de l'âge de pierre avec son arc de l'âge de pierre.
« Modifié: 24 mars 2013 à 07:31:37 par Zecrow »
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

24 mars 2013 à 07:44:56
Réponse #2

Zecrow


A propos de flèches primitives :
- Les papous (entre autres) tirent des flèches longues à très longues, et souvent non empennées. Ils utilisent des pointes en bois dur ou en os.
- A défaut de plumes, un empennage de fortune du genre 3 brins de paracorde à 120°, ligaturés à l'une de leurs extrémités, est susceptible de favoriser la stabilisation de la flèche. A essayer...
- Sinon cette technique d'empennage de javelots (2 ou 3 plumes) peut être essayée sur des flèches d'arcs :
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

24 mars 2013 à 08:47:27
Réponse #3

Mishkin


 :up:

super fil homme !

24 mars 2013 à 09:45:36
Réponse #4

moss


« Nous sommes dans la m*rde, mais ce n'est pas une raison pour la remuer.  »
Marcel Bigeard

« La fin de l’espoir est le commencement de la mort.  »
Charles de Gaulle

25 mars 2013 à 12:31:26
Réponse #5

manudeus


quelle est l'essence utilisée pour les tiges de bois?

25 mars 2013 à 13:15:33
Réponse #6

Mishkin


Salut,

De mémoire, (non exhaustif donc)

Artémise
Vergerette du Canada
Bambou
Pin
Sapin
Cedre
Cornouiller
Noisettier
Rotin

Et il y en a surement d'autres ! On peut penser que n'importe quel végétal supportant le séchage, permettant le redressage et présentant une certaine flexibilité peut faire office de fut.
On peut tirer du fer à béton de 6, il faut juste l'arc et les brandillons assortis   ;#  (Humour AVC)

(Post à compléter avec images, nom latin, biotope, etc )

à+

Mishkin

25 mars 2013 à 16:30:28
Réponse #7

DIY


 j'éviterais le rotin, mais pour les autres oui

Armoise commune (Artemisia vulgaris)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Armoise_vulgaire

Vergerette du Canada (Conysa canadensis)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vergerette_du_Canada

Pseudosasa japonica dit bambou-flêche
http://anikowa.over-blog.com/categorie-11352508.html

Pin (Pinus)
Multiples variétés

Sapin (Abies)
Multiples variétés

Cèdre (Cedrus)
http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A8dre

Cornouiller (Cornus mas)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cornus_mas

Noisetier (Corylus)
 est-il besoin de le présenter?

Canne de Provence (Arundo donax)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arundo_donax

les rejets de prunus , épine noire ou aubépine offrent de bons candidats mais comme le cornouiller ce sont des bois denses donc un peu lourds.

Comme c'est la période de la taille, regarder du coté des buddleias http://fr.wikipedia.org/wiki/Buddleia_de_David
ou forsythias http://fr.wikipedia.org/wiki/Forsythia
« Modifié: 27 mars 2013 à 13:45:15 par DIY »

25 mars 2013 à 22:37:25
Réponse #8

manudeus


si ça, c'est pas de la réponse !!! merci  :)

05 juin 2013 à 14:15:10
Réponse #9

spica


Le duct tape, c'est pas mal comme empennage de fortune aussi.

12 novembre 2013 à 17:40:01
Réponse #10

phil924



- Sinon cette technique d'empennage de javelots (2 ou 3 plumes) peut être essayée sur des flèches d'arcs :
merci



je retiens cette technique qui semble plus facile et plus rapide à réaliser.
je vais essayer.

est-ce que les plumes ne gênent pas un peu au niveau de la précision ?

12 novembre 2013 à 18:10:28
Réponse #11

Zecrow


.......
est-ce que les plumes ne gênent pas un peu au niveau de la précision ?
Pas essayé, je le reconnais...  :-\
C'est certainement moins bien que trois demi-plumes montées en hélice, sur cible à 30 m  ;)
Mais a priori c'est un moyen de stabiliser une flèche à courte distance, avec un montage rudimentaire, et ça peut faire le boulot.
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

12 novembre 2013 à 20:32:17
Réponse #12

phil924


sur un propulseur ça ne poserai pas de problème

(c'est aussi plus facile et plus rapide à réaliser qu'un arc) ...mais ce n'est pas le sujet ici  ;)

12 novembre 2013 à 20:54:43
Réponse #13

modl


Idem que Phil, qui me bat d'une courte tête.
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

13 novembre 2013 à 18:15:53
Réponse #14

Zecrow


sur un propulseur ça ne poserai pas de problème

(c'est aussi plus facile et plus rapide à réaliser qu'un arc) ...mais ce n'est pas le sujet ici  ;)
En même temps ce type d'empennage EST un empennage de javelot / propulseur  ;D
« Le secret du bonheur ne consiste pas à rechercher toujours plus, mais à développer la capacité d'apprécier avec moins. »
Dan Millman

J'y travaille ! :-)

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité