Nos Partenaires

Auteur Sujet: parapluie  (Lu 6442 fois)

17 octobre 2006 à 19:55:15
Lu 6442 fois

vik


bonjour a tous
le parapluie en survie ca peut etre intéréssant si ca ne  prends pas beaucoup de place et surdimentionné au nieau de la toile ca ferait comme un tarp non?
qu'en pensez vous ?
je sais que c'est assez bête mais bon...
ciao
victor

17 octobre 2006 à 20:22:48
Réponse #1

nix


Salut

ben non c'est pas si bête...

Les bergers en avaient souvent...dans le temps...

d'autant que on en fait des bien compacts maintenant

reste le souci de la tenue au vent.

17 octobre 2006 à 20:36:41
Réponse #2

Corin


Au pays basque, le parapluie de berger est une institution et le premier objet de (sur)vie en montagne pour faire face aux intempéries.

Le lien vous donne les coordonnées DU fabricant de parapluie de berger installé à Pau. Je n'ai pas eu le temps d'y passer cet été mais pour avoir vu sa fabrication, c'est vraiment superbe.

A+
« Modifié: 17 octobre 2006 à 20:56:56 par Corin »

17 octobre 2006 à 20:46:09
Réponse #3

Diesel


J'en ai utilisé un temps.... ::)

Les principaux défauts sont sa tenue au vent, le risque d'avoir un truc métalique en cas d'orage, sa fragilité et la difficulté de l'utiliser dans un endroit avec de la végétation.
La protection est bonne si il n'y a pas de vent sinon, il n'y a que le haut du corps qui est protégé. Autre petit plus la vision n'est pas aussi réduite qu'avec une capuche.
ça protège bien le sac à dos et il permet de l'utiliser pour s'assoir à l'abri dessous si il est assez grand.
Je ne l'ai pas utilisé très longtemps pour la simple raison qu'il mobilise une main pour le porter (à certain endroit, c'est très casse gueule les 2 mains sont indispensable) et c'est incompatible avec la paire de batons de marche que j'ai en rando.

Quand à l'utiliser comme tarp, il a beaucoup de prise au vent. Peut-être qu'avec un sursac ça pourrait marcher mais bof, honnêtement, je ne le sens pas. A tester

18 octobre 2006 à 00:27:00
Réponse #4

François


En été, j'aime assez me balader avec un grand parapluie de golf.
C'est particuliérement adapté pour se protéger de la pluie quand il fait chaud.
Cà sert aussi de baton de marche, de pare-vent pour allumer le réchaud,
et d'ombrelle si le soleil tape un peu fort.
J'ai bivouaqué une fois avec un parapluie sur la tête, un poncho sur et sous le corps, et les pieds dans le sac à dos. J'en garde un souvenir mitigé.  :(
Espérer le meilleur, prévoir le pire.

18 octobre 2006 à 02:50:58
Réponse #5

kazar


Au pays basque, le parapluie de berger est une institution et le premier objet de (sur)vie en montagne pour faire face aux intempéries.

Le lien vous donne les coordonnées DU fabricant de parapluie de berger installé à Pau. Je n'ai pas eu le temps d'y passer cet été mais pour avoir vu sa fabrication, c'est vraiment superbe.

A+


Ouuiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!! Je les connais, j'en ai vus sur les marchés! superbes en effet! Du costaud! ça protège bien, sauf des pluies transversales. Gare aux grands coups de vents. Chiant à trimbaler. Plus fragile qu'un baton de marche.
En survie ou treck hard je dirais non. En randonnée je dirai oui.

Stéphen.

18 octobre 2006 à 06:50:51
Réponse #6

Corin


En survie ou treck hard je dirais non. En randonnée je dirai oui.
Il est probable qu'il faut réserver le parapluie de berger pour l'usage que des milliers de bergers en ont eu.
A savoir, un objet formidable pour se protéger de la pluie ou du soleil lors d'une randonnée en moyenne montagne dans une zone où le temps change très vite (climat océanique du pays basque, par exemple...).

Le parapluie ne peut être considéré comme un bâton de marche qu'exceptionnellement. J'ai plus souvent vu des bergers le porter sur l'épaule que s'appuyer dessus. D'autre part, l'usage sous la pluie dont je me souvienne, c'était sous un arbre, accroupi, en attendant que ça se passe. Le parapluie était vu comme un objet qui servait à protéger du soleil en premier et de la pluie en second. Ca évitait de se charger avec un vêtement de pluie.

Ca n'avait rien qui pouvait ressembler, de près ou de loin, à de la survie.

A+

PS: J'ai bien écrit sous un arbre car il n'y avait pas de risque d'orage ;).

18 octobre 2006 à 12:23:57
Réponse #7

vik


en fait il faudrait essayer de modifier un baton de marche pour faire un parapluie-baton-de-marche
ca pourrait le faire non
a+

18 octobre 2006 à 15:18:18
Réponse #8

Vrorsh


Je vois ce que tu veux dire mais, personnellement, vu ce que je fais de mon bâton (plantage dans la gadoue, cassage de branche mortes, poussage de ronces et autres épineux, franchissement de barbelés etc ...), je ne crois pas que ce soit compatible avec la fragilité d'un parapluie.

M'enfin le bâton de marche de James Bond ce serait rigolo  :D

18 octobre 2006 à 17:05:03
Réponse #9

L'Yéti


Je vois éventuellement l'intérêt d'un parapluie pour se protéger du soleil ou de la pluie en milieu dégagé mais en forêt, je pense que ce n'est pas très pratique. A moins de rester sur les chemins... ::)
Si c'est uniquement pour l'utiliser comme tarp, celà perd de son intérêt par rapport à une toile spécifique qui ne prend pas de place, non ?

A+


18 octobre 2006 à 17:45:17
Réponse #10

vik


effectivement c'est vrai vaut mieux un bon tarp
a+

18 octobre 2006 à 22:52:35
Réponse #11

chris7273


J'aime aussi les parapluies mais à la ville, par contre ca finit toujours par se retourner :
- au dessus de vous à cause du vent
- ou contre vous parce que vous venez de foutre une baleine dans l'oeil d'un passant (qui sera, loi de Murphy oblige, grand, musclé et peu enclin au pardon)

Un autre point sur les endroits d'utilisation : parapluie et endroit découvert (montagne, campagne) = très mauvaise idée (pour moi). Parce que si la pluie est là, l'orage n'est peut-être pas très loin.

La foudre recherche le chemin le plus court ! et avec les milliers de volts dont elle dispose, elle va vraiment apprécier votre para(pluie)tonnerre. Même s'il est n'est pas en fer... les arbres ne sont pas en fer et se font foudroyer plus souvent qu'à leur tour car ils représentent un super raccourci pour la foudre. Idem pour les vaches qui se font également foudroyer.

juste ma petite contribution

18 octobre 2006 à 22:58:51
Réponse #12

Corin


La foudre recherche le chemin le plus court ! et avec les milliers de volts dont elle dispose, elle va vraiment apprécier votre para(pluie)tonnerre. Même s'il est n'est pas en fer... les arbres ne sont pas en fer et se font foudroyer plus souvent qu'à leur tour car ils représentent un super raccourci pour la foudre. Idem pour les vaches qui se font également foudroyer.
Le fait de se maintenir sur une ligne de crête et en mouvement au moment où un orage menace (les abeilles se font entendre...) est pure folie. Ensuite, dans un environnement où se situent des arbres, être sous son parapluie (hauteur 1m env.) ne peut être comparable à plusieurs (dizaines de) mètres de haut. A priori.
Cela dit, l'objectif du parapluie pour un berger était de tenir l'ondée, pas l'orage.

A+

19 octobre 2006 à 08:58:47
Réponse #13

chris7273


Ensuite, dans un environnement où se situent des arbres, être sous son parapluie (hauteur 1m env.) ne peut être comparable à plusieurs (dizaines de) mètres de haut. A priori.

c'est pour ca que j'ai bien précisé "en environnement découvert" (campagne, montagne). Quand c'est le promeneur qui joue le rôle de paratonnerre ;)

19 octobre 2006 à 10:33:46
Réponse #14

riketz


Oui mais dans ce cas, parapluie ou pas, t'est quand mème le point le plus haut!

19 octobre 2006 à 11:31:01
Réponse #15

chris7273


Oui mais dans ce cas, parapluie ou pas, t'est quand mème le point le plus haut!

bien vu  :D

mais on peut s'accroupir.

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité