Nos Partenaires

Auteur Sujet: Le permanganate de potassium  (Lu 91756 fois)

24 janvier 2007 à 23:01:48
Réponse #50

piedsnussurlaterresacrée


le feux avec le permanganate de potassium ne fonctionne pas avecdes temperatures negatives ou proche de zero

25 janvier 2007 à 09:03:30
Réponse #51

Maximil


ah et pourquoi ???? ::) il met plus longtemps à démarrer c'est tout
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

25 janvier 2007 à 15:13:11
Réponse #52

piedsnussurlaterresacrée


j'ai plusieurs essais et rien afaire! la glycerine devient trop dense et le reaction ne se fait pas
a tu reussi avec de tel temperature?

26 janvier 2007 à 09:39:30
Réponse #53

Maximil


Il faisait -13°C cette nuit, j'aurais bien essayé. Un peu comme pour le gaz ou autre, tu gardes la glycérine avec toi et elle ne descendra pas trop en température. Sinon au pire la technique est de mettre d'abord un peu de permang... quelques gouttes de glycérine, re un peu de permangante et re quelques gouttes. La réaction chimique va faire que l'ensemble va chauffer y compris de l'interieur et donc permettra de démarrer.
Si il y a encore de la neige ce WE, je ferais une vidéo.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

26 janvier 2007 à 09:44:01
Réponse #54

piedsnussurlaterresacrée


bon bah je vais refaire des essais comme tu dit je te tien au courant

07 juin 2007 à 14:29:45
Réponse #55

highpictv


Bon je détérre un peu le topic parce que j'ai un petit plus ;)

Je ne suis pas adepte du feu mais l'idée d'avoir un truc qui me permet d'en allumer un de façon relativement efficace m'a bien séduit. Comme j'ai tout ce que je veux comme produits chimiques au labo, je me suis tourné vers ce système.

Ce que je cherchais, c'était un truc pour transporter le tout de façon efficace, durable et légère. Et j'ai trouvé : des tubes a vis. Bon c'est pas évident a trouver pour le commun des mortels  :-[ Par contre c'est très pratique.

Je place les 2 tubes dans une petite feuille d'alu. Pour allumer le feu je fais une petite coupelle avec l'alu, je verse le glycerol dedans puis je vide le KMNO4 dessus: ça part direct.

On peut aussi directement placer le tube de glycerol au milieu du feu et verser le KMNO4 dessus (pas très écolo, le plastique brulé mais bon )

Touche finale qui va vous séduire: la forme, qui fait penser à un truc que certains aiment ;D







07 juin 2007 à 21:01:08
Réponse #56

Anke


Je vous soumets ma participation, ma boite " à feu".( sdc en cours de conception !)
Contenant ( boite rouge) étanche joint torique ( testée à -3 m par bibi, immersion au port pendant 1/2 heure) acheté chez un "shipshandler" dimensions 7*10*2.5 cm.
Contenu : Deux tubes pour les prises de sang (étanches), glycérine 5 cc et alcool à bruler 5 cc. Coton, deux "sopalins", 30cm de papier alu, une pomme de pin reduite en morceaux, trois sachets de permanganate de K. Un petit briquet.
Vos commentaires ou critiques sont les bienvenus pour rectifier.

08 juin 2007 à 08:59:11
Réponse #57

Maximil


Il faudrait des photos. En quoi sont les tubes ?
Attention, si ta boite est écrasée pour une raison quelconque (accident, chute de pierre etc.), elle prendra feu de façon quasi-certaine.
C'est pour cette raison que je transporte les deuxd produits séparement (poche ventrale de gauche pour l'un, de droite pour l'autre).
Sinon sur le principe, faut voir avec une photo. Pas de firesteel ??? Pas de vaseline ???
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 juin 2007 à 10:50:56
Réponse #58

James


ohhh cong,

Corrigez moi si je me trompe, mais l'allumage au permanganate de potassium/glycerine ou sucre, me semble etre un gadget, une figure de style, qui peut etre utile si on a ce qu'il faut sous la main, comme la paille de fer 000 ou 0000 et la pile/batterie) et que l'on en a le besoin...  Si on recherche l'effet pyrothechnique, le magnesium le fait bien et est plus tranquile, pis en parlant de pyrotechnie, tu vas dans le premier tabac venu et leur achete des petards, recupere la poudre, encore plus efficace !

Quel est l'avantage par rapport a un briquet bic ? on peut bruler un bout de sangle ou de corde pour eviter qu'il ne s'effiloche ? avec du vent ? sans se bruler les doigts ? allumer un rechaud sans se cramer la gueule ?  (et ca se fume ;D ;D ;D)


Les experts ont beau tergiverser, vanter les alouf, les firesteels, le permanganate et la poudre de perlimpinpin, etc, j'ai presque tout essaye en usage courant, mais pour moi RIEN ne remplace en usage de tous les jours un bon vieux briquet a gaz, meme si c'est moins "sur" ,c'est quand meme le truc qui a le plus d'utilisations possibles, et qui reste le plus simple a utiliser, Meme a une main   ::)  :branleur:  ;D, et le truc qui me manque quand je ne l'ai pas dans la poche, ca et mon soldier...

« Modifié: 08 juin 2007 à 11:17:04 par James »

08 juin 2007 à 11:23:12
Réponse #59

Maximil


Bah le briquet Bic est ce que j'utilise le plus. Mais la fois ou je suis parti à la baille avec mon Bic, il ne m'a servi à rien.
Pas plus que la fois où il n'y avait plus de gaz.

Et quand j'ai eu du mal à allumer un feu car tout était trempé et avec un peu de vent, le permanganate m'a permis de fermer complétement le foyer.

Et le jour ou je n'aurais plus aucune sensibilité dans les doigts (froid, tremblements, blessure...), je pose le permanganate par terre et la glycerine ensemble et je marche dessus ou je largue une grosse pierre. Ou bien la fois ou j'avais eu franchement froid avec une écharde sous l'ongle du pouce  et une vilaine coupure sur l'autre pouce en plus, bah impossible  d'allumer ce put... de briquet. Je m'en souviens encore.


Et si un jour pour une raison quelconque j'ai besoin de foutre le feu à un truc avec un délai d'allumage (le temps que je disparaisse), cela me servira encore.

Et je ne parlerais pas de l'action désinfectante du permanganate.

Citer
mais pour moi RIEN ne remplace en usage de tous les jours un bon vieux briquet a gaz
Tafdak, pour tous les jours j'ai un Bic. Mais en cas de situation de survie, je veux avoir aussi et en plus ce système et un firesteel.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 juin 2007 à 13:24:51
Réponse #60

triptop


Maximil tu cherchais (et moi aussi) des infos pour la désinfection de l'eau:
extrait d'un dossier pdf Programme solidarité eau cahier n°10 Chloration en milieu rural dans les pays en voie de développement
"Le permanganate de potassium, vendu en solution, a souvent été employé pour
désinfecter l'eau ou laver les légumes, à la dose de 0,5 g par litre d'eau à
traiter. Bien qu'il agisse contre le vibrion cholérique, il a peu d'effet contre les
autres organismes pathogènes
; par conséquent, il ne peut être recommandé
pour la désinfection de l'eau
."

En revanche il est souvent utilisé dans les process de potabilisation et apparait comme un des éléments les plus versatiles:
Utilisé depuis 1910 à Londres par exemple
"With drinking water purification of surface waters, permanganate is applied primarily for problems with taste/odor, manganese, and trihalomethane (THM). However, a number of other benefits are reported by users. These include improved coagulation, color improvement, and zebra mussel control."

"At times permanganate, followed by activated carbon will be most effective. Other water problems may require chlorine addition after permanganate."

dosage moyen d'1mg/L jusqu' à 25mg/L soit bien moins que dans le premier dossier, le produit semble donc assez souple d'utilisation. Voici le site en anglais : une page sur l'utilisation du permanganate pour la potabilisation

Purification NON ,aide versatile à la potabilisation OUI

 :popcorn:
"Honi soit qui mal y pense !"

08 juin 2007 à 15:57:50
Réponse #61

Maximil


Sémentique. La purification de l'eau consiste à la nettoyer des impuretés (pour la rendre buvable ou propre à l'usage prévu). La potabilisation consiste à rendre l'eau potable donc buvable en l'ayant décantée, filtrée puis purifiée (avec des méthodes allant de catégorie A1 à A3) etc.
Donc ce sont quasiment des synonymes dans l'usage que l'on en fait.
Fabrication maison de stylo-plume , roller , bouchons de bouteilles , kubotan , koppo-stick etc... http://maximil.chez-alice.fr/index.htm
Photographies de Maximil
Patines de chaussures de Maximil

08 juin 2007 à 16:00:12
Réponse #62

triptop


 ::) je me pose la même question maintenant, sur le moment ça me semblait évident  :D

interprétation bibi (càd 200%pifomètre):

purification dans le sens désinfection qui tue les vilains microbes (donc pour ça le permanganate ce n'est pas ce qu'il y a de mieux)

potabilisation dans le sens améliore la qualité de l'eau (couleur, odeur, saveur, turbidité...), et dans ce domaine le permanganate est un bon allié.
"Honi soit qui mal y pense !"

08 juin 2007 à 17:22:48
Réponse #63

Anke


Voilà les photos, mes excuses ! Bon je prends note pour la séparation des produits et les tubes sont en plastique ( incassable, ou alors faut en faire exprès !)

08 juin 2007 à 19:53:36
Réponse #64

guillaume


Honnêtement, la pomme de pin, je trouve ça vraiment pourrie pour allumer un feu. Si je peux trouver des pommes de pins, je prendrai d'abords les branches du pin et son bois gras...

a+

08 juin 2007 à 23:51:43
Réponse #65

Anke


Ah... Je prends note aussi, pourtant j'allume tous mes feux de forge avec ça. Il m'est même arrivé de ne forger qu'avec ça ( quand panne de charbon !) . Bon il en faut quand même une certaine quantité ( 2 seaux) pour forger( faut pas non plus compter forger une machette de 50 cm de tranchant), mais ça marche ! J'ai pris ça au cas où je n'aurai rien d'autre sous la main pour démarrer...

09 juin 2007 à 08:18:23
Réponse #66

guillaume


Ah... Je prends note aussi, pourtant j'allume tous mes feux de forge avec ça. Il m'est même arrivé de ne forger qu'avec ça ( quand panne de charbon !) . Bon il en faut quand même une certaine quantité ( 2 seaux) pour forger( faut pas non plus compter forger une machette de 50 cm de tranchant), mais ça marche ! J'ai pris ça au cas où je n'aurai rien d'autre sous la main pour démarrer...

Prend plutôt du bois gras ou un oeuf de manise (beaucoup mieux). Enfin bref, fais des tests et voie ce qui te convient le mieux ;).

a+

09 juin 2007 à 09:45:19
Réponse #67

aurochs


 :-\ Oh que je suis ignorant ! Guillaume qu'est-ce que c'est qu'un oeuf de Manise ???

Aurochs

09 juin 2007 à 10:47:07
Réponse #68

guillaume


:-\ Oh que je suis ignorant ! Guillaume qu'est-ce que c'est qu'un oeuf de Manise ???

Aurochs

Tu vois l'emballage qui contient les surprises dans les kinders surprise? Et bien dedans, tu mets du coton enduit de vaseline.
Quand tu te retrouve dans le caca, il te suffit de le sortir, de marcher dessus pour l'ouvrir et hop, un coup de firesteel et ça brûle pendant très longtemps.

a+

09 juin 2007 à 15:48:52
Réponse #69

Anke


C'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ! Merci pour les infos. :)

10 juin 2007 à 22:14:04
Réponse #70

PlatypuS


Les "Kinder Manise" sont pratiques, d'accord, mais ça serait pas mieux d'emballer le coton vaseliné dans du film alimentaire? c'est étanche et c'est léger (bien que déchirable)... pas besoin que l'emballage soit rigide, à moins que vous ayez peur de casser le coton !! ;D

A défaut de film alimentaire, on peut sacrifier un sac poubelle (on peut resouder le plastique pour fermer...)
« Laeti vescimur nos subacturis. »
« Le savoir est fait de succès. La sagesse est faite d'échecs. »

10 juin 2007 à 22:44:38
Réponse #71

guillaume


Les "Kinder Manise" sont pratiques, d'accord, mais ça serait pas mieux d'emballer le coton vaseliné dans du film alimentaire? c'est étanche et c'est léger (bien que déchirable)... pas besoin que l'emballage soit rigide, à moins que vous ayez peur de casser le coton !! ;D

A défaut de film alimentaire, on peut sacrifier un sac poubelle (on peut resouder le plastique pour fermer...)

Ça risque de se percer et ce n'est pas forcément étanche ;).

a+

10 juin 2007 à 22:50:21
Réponse #72

PlatypuS


Je vais essayer quand même.
Du coton imbibé dans un sachet plastique hermétisé par soudure, contenu dans une boite rigide, suffisamment grande pour en accueillir 3-4...
« Modifié: 10 juin 2007 à 23:37:44 par PlatypuS »
« Laeti vescimur nos subacturis. »
« Le savoir est fait de succès. La sagesse est faite d'échecs. »

10 juin 2007 à 22:55:51
Réponse #73

Pierrot


J'utilise des boites de pellicules, denrée devenant rare, ça fait très bien l'affaire.  :up:

11 juin 2007 à 13:22:00
Réponse #74

PlatypuS


Ca se déchire ! tu fais une petite entaille au couteau ou au cutter qui entame la soudure mais pas trop loin, ça doit rester étanche. Et pis en plastique, ça brûle, donc si tu fous le feu à l'emballage... par contre, au firesteel, c'est vrai qu'il va falloir ouvrir, donc: tu déchires !! ;D
« Laeti vescimur nos subacturis. »
« Le savoir est fait de succès. La sagesse est faite d'échecs. »

 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité